background preloader

Coronavirus (COVID-19)

Coronavirus (COVID-19)
L’épidémie de COVID-19 en France Le point sur la situation (semaine 46-2021) En semaine 46, la circulation du SARS-CoV-2 sur le territoire métropolitain s’est fortement accélérée et la hausse des nouvelles hospitalisations et admissions en soins critiques s’est accentuée. Le taux de reproduction effectif a également augmenté de façon marquée et atteignait 1,59. Au niveau national, le taux d’incidence était de 193 cas pour 100 000 habitants et dépassait 200/100 000 chez les 6-14 ans et les 20-49 ans. La majorité des régions métropolitaines présentaient également un taux d’incidence supérieur ou proche de 200/100 000. En savoir plus sur l’évolution du COVID-19 en France La mission de Santé publique France Les équipes de Santé publique France, au siège comme en région, se sont organisées pour surveiller et répondre à la crise engendrée par la propagation de la COVID-19 en France. En savoir plus sur notre mobilisation L’origine du coronavirus SARS-CoV-2

https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19

Related:  COVID-19COVID-19Action de la SP sur les déterminantsCovid 19L'enseignement de l'EPS face à la Covid-19

Conséquences économiques, sociales et environnementales de la pandémie de Covid-19 Les marchés financiers commencent à chuter le 24 février 2020, en raison d'une augmentation significative du nombre de cas de Covid-19 en dehors de la Chine continentale[3],[4]. La baisse se poursuit par séquences[5],[6],[7] jusqu'au 23 mars, notamment sur les marchés européens et nord-américains, avec la pire journée de l'histoire de la bourse de Paris le 12 mars[8], dans un phénomène de krach boursier. De très nombreux événements citoyens, d'entreprises et grand public (sportifs, musicaux, salons, élections...) sont annulés ou reportés[9]. Le 15 avril 2020, le Fonds monétaire international renomme la crise « Grand Confinement » (Great Lockdown), en référence à la Grande Dépression et à la Grande Récession[11]. L'ampleur de la crise amène un grand nombre d'acteurs politiques, économiques, intellectuels à imaginer des modalités pour réinventer la société après le confinement.

Info Coronavirus COVID-19 Informations sur les mesures nationales Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 18h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 18h00. Au vue de l’augmentation des cas, les contrôles sont renforcés depuis le 1er février 2021.

Plan obésité : les principales mesures de l'offre de soins Publication des recommandations de la haute autorité de santé (HAS) En octobre 2011, la HAS a publié deux recommandations l’une pour la prise en charge des l’adulte, l’autre pour la prise en charge de l’enfant et de l’adolescent. Ces recommandations destinées aux médecins traitant ont pour objectif d’améliorer la qualité de la prise en charge médicale de premier recours des personnes ayant un surpoids ou une obésité. Les dossiers sur le site de l’HAS : Centre Local de Promotion de la Santé Charleroi-Thuin Depuis le début de la crise sanitaire Covid-19, beaucoup d’organismes et d’institutions ont réalisé des outils et mis à disposition des ressources pour aider à faire face aux différentes situations générées par la pandémie. Le CLPS-CT diffuse régulièrement ces informations au sein de son réseau de partenaires. Cette page compile une sélection de ces ressources : Ressources mises à disposition par l’AVIQ et par la Wallonie L’AVIQ, Agence pour une vie de qualité, propose :

Coronavirus : quel protocole pour les collèges et lycées qui échappent au reconfinement ? Alors que la France se reconfine à partir de ce vendredi minuit, les crèches, écoles, collèges et lycées rouvriront après les vacances de Toussaint dès ce lundi de 2 novembre. Toutefois, les parents et les enseignants demandent un vrai plan sanitaire. Décryptage. Ce sera encore une rentrée particulière. Informations générales, déconfinement, travail, santé, aides sociales, justice, citoyenneté, initiatives solidaires, enseignement, voyages, loisirs Informations générales, état d'urgence sanitaire, déconfinement, couvre-feu, attestations, travail, santé, aides sociales, justice, citoyenneté, initiatives solidaires, garde d'enfants, enseignement, voyages, loisirs... Service-public.fr rassemble dans ce dossier les principales informations officielles et les dispositions prises pour faire face à l'épidémie de Covid-19. Travail En quarantaine, au travail, malade ou bien devant garder vos enfants, quelles sont les dispositions mises en place pour ma situation ? Mon entretien professionnel peut-il être reporté et jusqu'à quand ? Quelles sont les dispositions pour les concours et examens de la fonction publique ?

Coronavirus SARS-CoV-2 : ce que l’on sait, ce que l’on ignore encore Origine du SARS-CoV-2, survie dans l’environnement, molécules virales ciblées par les traitements en cours de développement, comparaison avec les autres coronavirus pathogènes… Alors que la seconde vague semble bel et bien là, qu’ont appris les chercheurs au cours des derniers mois ? D’où provient le coronavirus SARS-CoV-2 ? Depuis le printemps dernier, plusieurs équipes de recherches tentent d’identifier l’origine du SARS-CoV-2.

Le Royaume-Uni annonce un vaste plan de lutte contre l’obésité « Perdre du poids est difficile, mais avec quelques petits changements, nous pouvons tous nous sentir plus minces et en bonne santé », a déclaré le premier ministre britannique, Boris Johnson. Hospitalisé au printemps en soins intensifs après avoir contracté le Covid-19, il a imputé plusieurs fois la sévérité de ses symptômes, entre autres, à son poids. Son gouvernement a décidé, lundi 27 juillet, d’un vaste plan de lutte contre l’obésité, après la publication d’une étude confirmant que l’obésité est un facteur aggravant du Covid-19. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : aux Etats-Unis, l’obésité, un facteur aggravant qui pourrait être dévastateur « Aider les gens à prendre de bonnes décisions » La campagne En meilleure santé, lancée par les autorités sanitaires britanniques, « invitera les gens à adopter un mode de vie plus sain et à perdre du poids s’ils en ont besoin », a détaillé le NHS, qui veut lutter contre « la bombe à retardement qu’est l’obésité ».

Le point sur La Covid-19 Cette page référence tous les avis émis par le HCSP à propos du Coronavirus-SARS-CoV-2. Le HCSP a émis plusieurs avis concernant, selon les activités et les lieux, les mesures barrières : distanciation physique entre les personnes, port du masque et de la visière et hygiène des mains, isolement. Les avis du HCSP concernant les tests et examens cliniques de diagnostic virologique du Covid-19. Le HCSP a émis plusieurs avis afin d’alerter sur l’impact de la crise sanitaire sur les enfants et d’en minimiser les conséquences. Rentrée scolaire: dès lundi, protocole sanitaire renforcé avec masque obligatoire au primaire Crèches, écoles, collèges et lycées vont rester ouverts pendant la nouvelle période de confinement décrétée pour tenter d’endiguer la deuxième vague de Covid-19, seul l’enseignement supérieur bascule à distance « partout où c’est possible ». « Nos enfants ne sauraient être durablement privés d’instruction, d’éducation, de contact avec le système scolaire », a souligné Emmanuel Macron mercredi soir. Pour le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, le maintien des enfants dans le milieu scolaire est crucial car le premier confinement a fait des dégâts. « Ce sont dans les lycées professionnels, qu’il y a eu le plus fort décrochage scolaire », précise le ministre, qui a également estimé que les jeunes, s’ils ne sont pas en milieu scolaire, se voient à l’extérieur et que cela penche aussi en faveur d’un maintien de l’accueil des élèves. Peu de changements de classe et aération Les mesures d’hygiène et d’aération sont renforcées. Le port du masque au primaire

information COVID-19 / organisations des examens et concours Modification des dates d'inscription au DSCG Les épreuves se dérouleront du mercredi 21 octobre au vendredi 27 novembre 2020. Compte tenu des circonstances exceptionnelles découlant de l'épidémie de Covid-19, nous vous informons que des aménagements aux épreuves du DSCG ont été apportées par l’arrêté du 4 août 2020, publié au BO n°32 du 27 août 2020. Vous pouvez consulter cet arrêté sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Mis à jour le 31/08/2020. Modification des modalités d'organisation des épreuves du DCG

La vaccination contre la COVID-19 Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et obtenir des informations sur votre parcours de navigation afin d’améliorer nos contenus et votre expérience utilisateur. Pour en savoir plus

Related:  COVID-19