background preloader

L’expression des jeunes dans les blogs scolaires et lycéens - Productions médiatiques scolaires

L’expression des jeunes dans les blogs scolaires et lycéens - Productions médiatiques scolaires
Le blog s’avère le support privilégié des productions médiatiques scolaires numériques. Il peut s’ouvrir sur des plateformes d’hébergement privées ou des plateformes académiques, de plus en plus courantes. Il peut être judicieux de le créer sur une plateforme académique, si elle est proposée, pour obtenir de l’assistance technique, des conseils et la prise en charge de la responsabilité de publication. Quelques plateformes académiques : Bordeaux, Caen, Limoges, Nantes, Poitiers, Versailles. Sur une plate-forme privée, le créateur du blog est considéré comme responsable des contenus qui y sont publiés par lui ou par d’autres (notamment par le biais de commentaires), selon la loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN, 2004). Toutes les plateformes précisent les règles en matière de responsabilités et de propriété intellectuelle.

http://www.clemi.org/fr/productions-des-eleves/blogs-et-sites/

Related:  Aspects juridiques du numérique éducatifSemaine de la Presse et des médias 2016 -2017EMI-Education aux Médias et à l'InformationWeb 2.0Internet droit usages

Blogs : quelles utilisations en établissement ? Les principaux enjeux de l'utilisation des blogs dans les établissements scolaires Les blogs sont en pleine expansion. Ils séduisent tout particulièrement les jeunes, qui en font un usage personnel. L'institution scolaire commence à s'intéresser aux blogs, qu'il s'agisse d'utiliser ces derniers comme des outils pédagogiques et collaboratifs ou de les aborder de façon critique. Ce dossier se veut une présentation synthétique des principaux enjeux des blogs aujourd'hui en milieu scolaire. Un appel à contribution a été lancé aux collègues qui ont d'ores et déjà intégré les blogs dans leurs pratiques pédagogiques et a servi à alimenter ce dossier.

Semaine de la presse et des médias dans l’école® Chaque année, au printemps, les enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines sont invités à participer à la Semaine de la presse et des médias dans l’école®. Activité d’éducation civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. Nos partenaires : Les éditeurs de presse offrent plus d’un million de journaux et de magazines. Près de 1 850 médias s’inscrivent chaque année à l’opération. Le Groupe La Poste est un partenaire essentiel à la réussite de l’événement. Sa filiale Viapost se charge de la préparation des 43 000 colis à destination des établissements scolaires, qui sont ensuite acheminés et distribués par les facteurs vers les établissements scolaires.

Journée mondiale de la liberté de presse La Journée mondiale de la liberté de la presse a été instaurée par l'Assemblée générale des Nations Unies en décembre 1993, mais la liberté de presse est considérée comme un droit depuis 1948 selon l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Celui-ci indique que "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelques moyens d'expression que ce soit." La Journée mondiale de la liberté de presse revêt une importance particulière de nos jours, car la liberté de presse est menacée et brimée dans plusieurs régions du monde. Des reporters, photographes et cadreurs risquent la mort ou la prison à cause de leur travail acharné à transmettre les informations d’intérêt public au monde entier. Archives du Journal In-Terre-Actif (2007-2008 et 2008- 2009) Reporters sans frontières

L'évolution d'internet, le web 2.0 - Internet dans le monde Evolution ou révolution, le web 2.0 est bien là. Laurence Allard, maître de conférences à l'Université de Lille, nous en donne les caractéristiques et ce qui fait d'abord sa dimension sociale : « Ecrire, commenter, copier-coller, mixer, publier, partager ou échanger des photos, vidéos, liens et tag, sur des sites de présentation de soi et de ses univers relationnels, développer des expérimentations cartographiques ou de moblogging articulant le web et le mobile dans un "espace augmenté", la dimension massive de l'usage des technologies sociales est frappante. Ces dispositifs et agencements machiniques, ces pratiques et expérimentations forment désormais un continuum socio-technique appréhendé actuellement sous le terme discutable et discutée du web 2.O, désignant le deuxième âge d'internet et du Web et son tournant expressiviste. »Source : Laurence Allard, Revue MediaMorphoses n° 21, septembre 2007, Armand Colin/INA Mais d'où vient le terme "web 2.0"

Accord sur l'utilisation des œuvres cinématographiques et audiovisuelles à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche - MENJ0901120X Note introductive Le ministère de l'Éducation nationale, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et la conférence des présidents d'université ont conclu des accords pour la période 2009-2011 avec, d'une part, la Société des producteurs de cinéma et de télévision (PROCIREP) sur l'utilisation des œuvres cinématographiques et audiovisuelles à des fins d'enseignement et de recherche et, d'autre part, avec la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM) sur l'interprétation vivante d'œuvres musicales, l'utilisation d'enregistrements sonores d'œuvres musicales et l'utilisation de vidéo-musiques à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche. Ces accords sont conclus pour une durée de trois ans, renouvelable par tacite reconduction. 1 - Nature des utilisations couvertes par les accords 1.1 Les utilisations les plus usuelles

L'exception pédagogique Une question : Existe-t-il oui ou non une exception pédagogique en France ? Une réponse : En mars 2006, le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a conclu cinq accords avec les sociétés de gestion de droits d’auteurs portant sur les œuvres suivantes : œuvres des arts visuels ;œuvres cinématographiques et audiovisuelles ;livres et musiques imprimées ;interprétation vivante d’œuvres musicales, utilisation ’enregistrements sonores d’œuvres musicales et de vidéomusiques (musiques) ;publications périodiques imprimées. Ces accords ont pour finalité d’autoriser l’usage en classe, ou lors de la réalisation de travaux pédagogiques, d’extraits d’œuvres ou de reproductions d’œuvres. Pour 2009, le MEN, n’ayant effectivement pas encore trouvé de terrain d’entente avec les ayants droit sur la question de la rémunération, a décidé de prolonger jusqu’au 31 décembre 2009 les accords sectoriels conclus en 2006.

Equipes régionales Le CLEMI "CLEMI - Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information" Carte du réseau des coordonnatrices et coordonnateurs du CLEMI Accueil > Le Clemi > Equipes régionales Equipes régionales Semaine de la presse et des médias 2013 Eduquer aux médias, c’est rendre chaque individu capable de comprendre la situation dans laquelle il se trouve lorsqu’il est destinataire, mais également aujourd’hui, producteur de messages médiatiques. C’est le rendre apte à être un lecteur, un auditeur, un spectateur, un internaute, un « gamer » actif. C’est le rendre capable de s’approprier un maximum d’informations originales à partir de n’importe quelle matière médiatique.

Guide d'utilisation pédagogique des médias sociaux » S’informer Sommaire de cette section: Introduction Cette section répond à deux questions: “Que sont les médias socionumériques?” et “Qu’est-ce que l’identité numérique ou cyberidentité?”. Comment aborder la notion d’identité numérique avec les élèves? Audrey Miller, publié le 23 novembre 2012 @ticdesprofs a dit sur Twitter : Vaut mieux apprendre aux jeunes à nager que de dresser un mur devant l’océan. Quel enseignant utilisateur d’Internet en classe n’a pas déjà vécu la classique situation de la publicité « osée » qui apparaît soudainement en plein milieu d’une page? Faut-il bannir Internet de l’école pour autant? Au contraire, il s’agit d’en profiter pour… en parler. C’est la même chose avec les médias sociaux et l’identité numérique.

Les blogs Le blog est devenu un véritable phénomène de mode, en France plus que partout ailleurs. De la jeune adolescente à la classe politique, plus personne n’y échappe ! Pourtant, bloguer doit se faire en respectant un certain nombre de règles. Nous vous proposons ici un rapide tour d’horizon de la "blogosphère". Pour bien bloguer Exposition itinérante « Dessine-moi la guerre : 1914-2014 » (depuis 2015) Avec le soutien de la Mission du Centenaire, de la Fondation Varenne, de la Fondation de France et de la MGEN, l’exposition « Dessine-moi la guerre : 1914 – 2014, Regards des dessinateurs de presse sur les guerres » voit le jour en décembre 2014. Pour la réalisation de ce projet, l’équipe éditoriale de Cartooning for Peace travaille avec le soutien du Département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque Nationale de France. L’exposition produite est composée de 10 panneaux éclairant les grands thèmes de la guerre (les chefs de guerre, les combattantes, les armes chimiques …) par les regards croisés des dessinateurs de presse de 1914 à nos jours. Elle questionne ainsi la place du dessinateur dans les conflits en comparant le rôle des dessinateurs propagandistes de 1914 aux dessinateurs journalistes et critiques d’aujourd’hui. De mars à juin 2015, 5 000 élèves visitent l’exposition…qui continue son itinérance pour l’année scolaire 2015-2016.

Des sites pour éduquer à l'Internet Charte d'utilisation de Twitter avec une classe « Cette charte d'utilisation s'est étoffée au fur et à mesure de l'usage de twitter en classe et hors classe. Elle n'est ni exhaustive ni figée... » 1. En cours : j'utilise Twitter en cours selon les consignes énoncées par l'enseignant. 2.

Related: