background preloader

Les 10 plaies de la légitimité du manager - Coaching de manager

Les 10 plaies de la légitimité du manager - Coaching de manager
S’imposer comme manager, c’est déjà loin d’être évident. Alors quand on vient en plus vous mettre des bâtons dans les roues, il y a de quoi pester ! A partir de cas réels, j’ai identifié 10 « plaies d’Egypte » qui peuvent s’abattre sur le manager et menacer sa légitimité. Nous verrons aujourd’hui les 3 premières : le court-circuit, le désaveu et le faux bond. De vrais empêcheurs de manager en rond ! Au-delà de la perception et des impressions, comment réagir ? La légitimité d’un manager repose à la fois sur des éléments extérieurs (événements, environnement) et intérieurs (posture, savoir-être etc.) Avant tout, que recouvre la légitimité d’un manager ? La nomination au poste de manager donne-t-elle toute la légitimité nécessaire ? Dans ce contexte il arrive que des facteurs extérieurs s’abattent sur le manager et bousculent sa légitimité, qu’elle soit installée ou en pleine construction. 1 – Le court-circuit Le problème : Exemple : Comment réagir ? Quelques pistes de réflexion : Exemple :

http://www.kolibricoaching.com/leadership/legitimite-du-manager/

Related:  Management - en cours de classement...DirigeantArticles Management

Adidas, Nike, Asics...les équipementiers sont passés à l'ère du high-tech La course aux innovations est sans fin entre Asics, Nike, Adidas et les autres. A ce jeu, les ­français tirent leur épingle du jeu. Mais au fait, leurs technologies sont-elles efficaces ? A Annecy-le-Vieux, au pied du mont Veyrier, Jean-Luc Diard doit jouer à cache-cache lorsqu’il part tester de nouvelles chaussures de running. «Airness, Lafuma, Quechua… il y a plein de concurrents dans la région», explique le président d’Hoka. La PME qu’il a fondée en 2008 est en train de révolutionner la pompe de course avec ses modèles à l’apparence balourde, mais dont l’amorti est deux à trois fois plus épais que la moyenne.

Dans le quotidien du chef d'entreprise du futur Lundi 4 février 2030 Matteo s'installe dans son salon pour commencer la conférence téléphonique. Ici, point de téléphone, de tablette, ni même d'ordinateur. Il utilise l'ordinateur ubiquitaire et dématérialisé mis au point par Pranav Mistry. La presse écrite en quête du business model miraculeux « Il se peut que le sort de la presse papier soit celui des diligences, de disparaître. » Déclaration de Jean-François Kahn, fondateur de L’événement du jeudi et de Marianne, journaliste depuis soixant-cinq ans. On peut penser que Jean-François Kahn avance cette hypothèse pour se faire peur[1]… mais il est certain que la diffusion des journaux connaît une baisse inquiétante. On avance le chiffre de 1 500 suppressions d’emplois en 2013, entre le groupe Lagardère, Nice-Matin, Sud-Ouest, Ouest-France, l’Union (Reims), le Figaro, l’Express, Courrier International et même le Nouvel Observateur[2]. Des comptes dans le rouge et des lecteurs qui s’évanouissent

Pourquoi la FNAC s'est-elle invitée chez Intermarché En quête de nouveaux terrains de jeu, l'agitateur culturel s'est rapproché du distributeur alimentaire. Et pénètre ainsi dans les petites et moyennes villes. Tout y est. Il n' y a pas de leader ni de leadership sans culture. - Le site de la Symbiocratie™ Aujourd’hui, semble-t-il, si je ne m’abuse, les mots leader et leadership sont utilisés à toutes les sauces…. Ils servent aussi bien à nommer des patrons, des chefs, des managers, des gestionnaires égoïstes, destructeurs, pilleurs, mercenaires, que des personnes constructives, positives, motivantes, impliquantes. Il est temps de se réveiller et de donner une définition qui corresponde à nos attentes.

Numéro 2, un bon ou un mauvais chiffre ? Une forte majorité des Français sait que Barack Obama est le président des Etats-Unis ; une faible minorité connaît le nom du vice-président, Joseph Biden. Que ce soit à la tête d'un Etat ou d'une entreprise, l’extrême personnalisation du pouvoir rejette le n° 2 dans l'ombre. Et le jour où il apparaît en pleine lumière, par exemple lorsqu'il succède à son patron, il est rare qu'on lui fasse confiance avant plusieurs mois, voire plusieurs années, surtout quand le n° 1 était un leader charismatique. Le poste d’adjoint, à quelque niveau que ce soit dans une hiérarchie, et quelle que soit la taille de l’organisation, ne ressemble à aucun autre. Le sacrifice du numéro 2 Il arrive que l’adjoint serve de fusible pour protéger son patron.

Volvo : dur d'être un petit parmi les grands constructeurs automobiles Créée en 1927, la marque suédoise a toujours eu deux idées fixes : construire les autos les plus sûres du monde et trouver un allié pour croître à l'export. Aujourd'hui pilotée par le chinois Geely, elle espère atteindre enfin la taille critique sans trahir ses valeurs. «J'ai acheté cette voiture le 30 juin 1966, j'ai parcouru plus de 2.000 kilomètres le premier week-end. Managers, 10 écueils à éviter avant d'entreprendre, Profils « Les cadres ne sont pas les mieux armés pour se lancer dans la création d'entreprise », met en garde Cyril Garnier, le directeur général de SNCF Développement, filiale de soutien à l'entrepreneuriat du groupe. « S'ils ont derrière eux de brillantes carrières, ils ont aussi pris des habitudes de confort et de facilité. Conserver son état d'esprit de manager salarié « Subitement, on n'a plus d'assistante, plus de notes de frais remboursées, plus de service informatique à sa disposition, ni de coursiers », décrit Sandra Le Grand. Il faut prendre ses rendez-vous soi-même, choisir le restaurant où inviter ses clients en fonction des prix… Or, beaucoup trop de cadres conservent un état d'esprit de manager, au lieu de se mettre dans la peau d'un entrepreneur.

La dictature des outils de gestion « L’intendance suivra. » Le général de Gaulle a toujours nié avoir prononcé cette phrase qu’on lui prête. Il connaissait l’importance de l’organisation, de la logistique, de tout ce qui conditionne la vie matérielle d’un escadron, et se gardait de toute désinvolture vis-à-vis de l’intendance. Un exemple à suivre dans l'entreprise, pour ne pas se laisser déborder par les outils de gestion. Dans l’entreprise, l’intendance c’est l’ensemble disparate des outils de gestion. Certains auteurs sont gênés par la modestie de l’expression. L’outil est en effet un objet simple dont le bon artisan connaît parfaitement l’usage et qu’il utilise librement, ce qui est loin d’être le cas des outils de gestion.

Les différents styles de direction – la délégation et la décentralisation du pouvoir Introduction : Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1980) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] I – Les styles de direction A – Les styles de direction selon Rensis Likert Professeur de psychologie industrielle à l’Université du Michigan aux Etats-Unis, Rensis Likert (1903-1981) conduit des recherches sur les attitudes et les comportements humains au travail. […] Il cherche à comprendre dans quelle mesure la nature des relations entre supérieurs et subordonnés peut conduire à des résultats très différents dans un contexte organisationnel identique. Les résultats de ses recherches sont publiés en 1961 dans un ouvrage intitulé « Le gouvernement participatif de l’entreprise ».

Leadership : de nouveaux modèles sont attendus Par Damien RibonDirecteur Capital Humain | Management | 18/02/2016 Qu’est-ce qu’un bon leader ? Cette question – cruciale, car la performance d’une entreprise dépend étroitement du talent de ses leaders – mérite de plus en plus d’être posée et reposée à l’heure où de nombreux bouleversements secouent les entreprises et redéfinissent en profondeur les modes et organisations de travail. L’auto-entrepreneur, pauvre et satisfait On comptait près de 900 000 auto-entrepreneurs en mai 2013, dont 410 000 déclarant un chiffre d’affaires. Leurs gains sont faibles : ceux qui n’ont pas d’autre revenu que celui de leur micro-entreprise sont des entrepreneurs pauvres, comme il y a des travailleurs pauvres, et pourtant 88 % d’entre eux sont satisfaits, preuve que ce statut répond (plus ou moins bien) à de vrais besoins. Quand le statut d'auto-entrepreneur a été créé, en 2009, le succès a été immédiat :300 000 créations dès la première année.

Related: