background preloader

Palimpsestes

Palimpsestes
Related:  Cultures numériquesÉDUCATION NUMÉRIQUE

Facebook: pourquoi vous ne cliquerez jamais sur un bouton «j'aime pas» Un bouton «dislike» irait à l'encontre de l'ADN de Facebook –et de ses intérêts économiques, même si Mark Zuckerberg ne veut pas l'admettre. La première question posée à Mark Zuckerberg lors d’une séance de questions-réponses à Facebook la semaine dernière cherchait à savoir s’il avait déjà pensé à ajouter un bouton «je n’aime pas». Il n’a pas dit non. A la place, il a commencé sa réponse en disant, «on y réfléchit». Laissez-moi essayer de traduire en gros ce que Zuckerberg voulait dire par là: «Mais, oui, journalistes spécialisés dans les nouvelles technologies et présentateurs télé du monde entier, remplissez les ondes et Internet de 80.000 articles sur mon entreprise en ce jour sans grosse actu de décembre.» C’était, pour le dire autrement, une réponse maligne d’un point de vue publicitaire. La réponse courte est «non», pour des raisons profondément ancrées dans l’ADN de l’entreprise –des raisons que Mark Zuckerberg répugnerait à expliquer honnêtement. Promis, c'est bon pour l'humanité

Être enseignant à l’ère du numérique, défis et opportunités Généralement, je décroche très rapidement lorsque je visionne une conférence mise en ligne. Tel n’est pas le cas avec cette intervention d’Eric Sanchez sur l’enseignant et l’enseignement à l’ère du numérique. S’il part de son expérience dans l’enseignement supérieur, sa conférence interpelle tout enseignant et futur enseignant sur l’évolution de l’enseignement à l’ère numérique. Eric Sanchez a le grand mérite de ne pas tomber dans l’idolâtrie béate devant le numérique, mais de jalonner et de documenter intelligemment le paysage de l’enseignement à l’ère du numérique. See on Scoop.it – Médias sociaux et enseignement Présentation de son intervention : L’éducation est aujourd’hui soumise à un changement de référentiel1. Au final, je vous propose la citation suivante issue de son intervention 2 Il n’en demeure pas moins que le défi reste entier et important lorsque l’on prend connaissance des résultats du mini-sondage réalisé par Eric Sanchez auprès de ses étudiant-e-s et futurs enseignant-e-s:

Uchronie Cette semaine, le président Jules Grévy a annoncé dans un entretien accordé au journal Le Temps que tous les élèves de France seront dotés à la rentrée prochaine de manuels de classe. La rubrique « Courrier des lecteurs » du journal a depuis été submergée de messages laissés par nos hussards noirs de la République. Certains ont accueilli avec bienveillance cette décision mais ont aussi alerté le président Grévy sur la nécessité de former les instituteurs de France à ce nouvel outil, rappelant que l’essentiel résidait dans l’acte pédagogique. D’autres rejettent purement et simplement la proposition du Président et ce, pour diverses raisons. Pour les uns, c’est « vendre l’école de la République aux maisons d’édition », allant pour certains à regretter le coût de l’opération alors que les salaires des instituteurs n’augmentent pas assez. Pour d’autres, l’utilisation de manuels s’avérera « impossible dans des classes de quarante élèves ». L’avenir dira qui avait vu juste… J'aime :

Le tsunami numérique : Scénario pour une Ecole qui refuse de bouger Rappelez-vous Kodak. Une multinationale devenue en quelques années une PME parce qu'elle n'a pas voulu évoluer. C'est le sort que pourrait bien connaitre l'Education nationale, prédit Emmanuel Davidenkoff. Spécialiste écouté de l'éducation, il analyse l'effet d'un tsunami numérique sur le système éducatif bouleversant ses bases économiques, ses méthodes, ses objectifs même. On est là devant un des grands livres de l'année. Un tsunami numérique ? "Un tsunami s'apprête à déferler sur nos écoles, nos universités, nos grands écoles... Une révolution culturelle A l'appui de sa thèse d'un changement global "plus lointain que ne l'imaginent les promoteurs du numérique éducatif mais plus proche que ne le conçoivent parents et enseignants", E. Une marchandisation de l'école ? Mais le noyau dur de la thèse d'E Davidenkoff, c'est que le tsunami numérique apportera une privatisation de l'école. L'Education nationale "obscurantiste" François Jarraud Emmanuel Davidenkoff, Le tsunami numérique.

Temple OS, un système d'exploitation pour parler à Dieu codé par un fou génial Temple OS est un «système d'exploitation pour parler à Dieu». Et il vous répond! Vous ne me croyez pas? Terry Davis, le programmeur de Temple OS, y croit, lui. Mais, pour ses détracteurs, il n’est qu’un programmeur atteint de schizophrénie, parlant de façon elliptique et torrentielle, mêlant langage informatique et références opaques à l'Ancien Testament. publicité Plus compliqué que ça? Car tout cela ne serait pas si piquant si son système n’était pas –malgré son étrangeté– un bijou technologique plébiscité par tout ceux qui l’ont testé –il est parfois même qualifié de «révolutionnaire». Parler avec Dieu grâce à Temple OS Capture d’écran du programme AfterEgypt La spécialité de Terry Davis, dans la vie, ce sont les systèmes d’exploitation. Dès l’âge de 20 ans, Terry commence à travailler sur un système d’exploitation qui deviendra son premier OS, Terry’s Protected Mode OS ou TPMOS. Terry décide alors de doter son système d’un oracle pour parler à Dieu. Un système révolutionnaire?

L'interview du mois – Joël de Rosnay : "Vers la Civilisation du Numérique" [Tendance] L'interview du mois – Joël de Rosnay : "Vers la Civilisation du Numérique" La première fois que le numérique a été utile pour vous ? Qu'est-ce que cela a changé pour vous Le numérique a été utile pour moi dès mon séjour de recherche et d’enseignement au MIT à Boston entre 1967 et 1975. J’en ai découvert la puissance avec le Projet « Man and Computers » (MAC) dont je faisais partie. Je disposais alors d’un terminal relié en « time sharing » (c’était le terme utilisé à l’époque) depuis mon domicile à l’ordinateur du projet. Le numérique est-il une chance ? Le numérique est à la fois une chance, un défi et un risque. Autre domaine particulier et très prometteur du numérique, la e-éducation. Mais attention aux risques du numérique : traçabilité des internautes, atteintes à la vie privée, « Big data » (accumulation d’informations sur les pratiques des internautes), hackers, désinformation, transformation d’Internet en « Big Brother ». « La révolte du Pronétariat », Fayard, 2006

Droit à l'oubli des moteurs de recherche Suite à la décision de la Cour de justice de l'Union européenne, Google, Microsoft... ont mis à disposition des internautes européens un formulaire pour demander le retrait des résultats de recherche estimés dépassés ou inappropriés. Vous pouvez donc faire des demandes de retrait des informations vous concernant aux différents moteurs de recherche, sans avoir l'assurance à 100% de l'acceptation de ce retrait. Il faudra aussi retirer les données des sites (blog, CCM, facebook...) où vous figurez car ces demandes de droit à l'oubli ne concernent que les moteurs de recherche et pas les sites où figurent les articles vous concernant De plus même si vous parvenez à faire supprimer des données personnelles sur un site, il se peut que ces informations aient été transmises ou recopiées ailleurs ... Notez aussi que les données peuvent continuer d'apparaître sur des sites américains ou d'autres régions du monde où la législation européenne ne s'applique pas... Pour Google Pour Bing Pour Yahoo

3 outils pour faire des infographies qui dépotent ! Les infographies sont un moyen créatif de présenter des informations intégrées dans une illustration. Depuis 2007, leur utilisation sur internet a progressé de 9900% ! Le point fort des infographies : elles donnent la possibilité dans le milieu professionnel de communiquer de manière plus attractive. Elles font appel aux émotions, ce qui permet de mieux faire passer un message afin de pouvoir le mémoriser plus facilement. Utile quand on est comme la plupart d’entre nous victime d’infobésité : saviez-vous que nous recevons aujourd’hui 5 fois plus d’informations qu’en 1986 ? Quel est votre besoin ? Grâce à cet article, vous allez découvrir 3 outils utiles pour faire des infographies. – Objectif : Quel est votre objectif ? – Message : Quel message voulez-vous faire passer ? – Fil rouge : Quelle ligne directrice allez-vous choisir ? – Focus : Quelle est l’information clé que vous souhaitez mettre en valeur ? Quel outil choisir ? Il existe de nombreux outils pour réaliser des infographies.

Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Opera? Notre comparatif des navigateurs web [juillet 2014] | Comparatif | Softonic Internet Explorer, Chrome, Firefox, Opera: quel est le navigateur web le plus performant sur Windows? Nous les avons examinés sous toutes les coutures pour connaître le champion et celui qui s'adapte le mieux à vos besoins. Que serait un ordinateur sans navigateur? Il y a vingt ans, cela n'aurait rien changé. Aujourd'hui, vous ne sauriez probablement qu'en faire. Le navigateur représente en effet votre porte d'accès à Internet, votre fenêtre sur le monde posée sur votre bureau, le programme le plus important de votre ordinateur et celui qui permet d'effectuer la majeure partie des activités avec l'ordinateur. Mais tous les navigateurs ne se ressemblent pas. Pour un moment, nous avons décidé de mettre de côté nos convictions sportives, nos préférences musicales et nos idéologies en matière de logiciels. Pour notre comparatif des navigateurs, nous avons choisi Internet Explorer, Firefox, Chrome et Opera. Vitesse de lancement: à vos marques, prêts, partez! Gourmands en ressources ou pas?

Complétez vos outils d'enseignant | EF France Le monde ? C'est le web à l'envers Le numérique opère par renversement. Le renversement le plus fréquent est celui de la charge de la preuve. Celui également des processus d'engrammation, des processus mémoriels. D'autres renversements sont à venir. D'autres sont déjà là. Avant, nous voulions sans cesse poursuivre plus loin la navigation. En biologie, "la fonction crée l'organe". Avant, dans l'ancien monde, on corrigeait les imperfections de notre corps, de nos sens, à l'aide de prothèses diverses. Corriger le monde. Et puis voici que plutôt que de corriger l'homme (à l'aide de lunettes classiques), plutôt que d'augmenter l'homme (à l'aide de Google Glasses), on nous propose maintenant de corriger ... le monde. La fibre (pan)optique A la fin du 18ème sièce, Jeremy Bentham invente le panoptique. Cachez ce sein. Il y a donc ce que l'on ne montre plus. Les Google Glasses peuvent nous y aider. Les Google Glasses sont une inversion du cycle panoptique de notre propre capacité de tolérance à la surveillance. Je m'explique.

L'Éducation nationale, champ de bataille entre logiciels libres et multinationales de l'informatique « Nous formons de jeunes citoyens et non de futurs clients de Microsoft. » Laure Virot est enseignante à l’école Germain Fumeux de Mions, une petite ville de 12 000 habitants près de Lyon. Elle assume pleinement le choix des quatre groupes scolaires de la commune d’avoir lâché Microsoft, et son système d’exploitation Windows, pour un logiciel « libre ». De plus en plus d’internautes utilisent, consciemment ou non, des logiciels libres : Firefox pour naviguer sur le web ou Thunderbird pour relever sa boîte mails. Quelle est la différence entre un logiciel libre et ceux proposés par Microsoft ou Apple ? Ces communes qui se libèrent de Microsoft « Quand une commune fait construire une école, il est évident que les plans du bâtiment lui seront accessibles, qu’elle pourra choisir qui fait la maintenance et changer plus tard de prestataire, et modifier son école si elle le souhaite. Autre argument en faveur du libre : la gratuité. Des outils libres mais peu soutenus par les pouvoirs publics

Les 5 applications qui vont vous sauver la vie On parle souvent des applications qui nous divertissent dans les transports en commun ou à la pause café. De Candy Crush à Doodle Jump en passant par Temple Run, nombreuses sont les applications funs qui ont rencontré un vif succès, sans pour autant apporter de réelle utilité à la communauté. Aujourd’hui, FraisFrais se charge de rétablir cette injustice en vous présentant 5 applications pas forcément très connues, mais qui vous sauveront peut-être bien la vie! Withings Cette application a été développée par une entreprise française et permet à ses utilisateurs de mesurer leur tension grâce à un brassard et une application gratuite. Un outil indispensable pour les personnes concernées, disponible sur le site de Withings, et accompagné de l’application gratuite sur l’App Store et Google Play. Allianz Conduite Allianz Conduite est un outil qui va s’avérer indispensable pour de nombreux automobilistes. MySoS Cette application gratuite a pour objectif de se protéger et de protéger les autres.

GÉNÉRATION Y =génération du mieux-travailler? Un bon job, du temps libre, mais aussi un engagement éthique : les revendications des 20-30 ans pourraient changer nos vies professionnelles, affirme ce grand hebdomadaire allemand. En bien. Pour beaucoup, Fifi Brindacier, la gamine indépendante inventée par la Suédoise Astrid Lindgren, est l’héroïne d’enfance par excellence. On pourrait parfaitement qualifier la génération des trentenaires qui explorent actuellement avec assurance le marché du travail allemand de “génération Fifi”. Prenez Ingo Kucz, 32 ans. Ne pas sacrifier sa vie à son boulot Le samedi, il construit des jeux en plein air. Ce jeune père de famille fait partie d’une nouvelle génération d’actifs, une génération qui veut autre chose : travailler autrement, vivre autrement, être autrement. Pour le chercheur berlinois Klaus Hurrelmann, il s’agit de la troisième génération depuis 1945 qui fait changer l’Allemagne. La génération Y attend de l’entreprise qu’elle change de mentalité et tienne compte de ses désirs. Faux-semblants

Related: