background preloader

Coronavirus : attention aux fausses informations sur le COVID-19 circulant sur les réseaux sociaux

Coronavirus : attention aux fausses informations sur le COVID-19 circulant sur les réseaux sociaux
Tandis que l’épidémie de Covid-19 se propage en France, de nombreuses informations circulent sur les réseaux sociaux ou par le biais de plateformes de messagerie. Ces messages contiennent parfois des informations erronées et s’appuient notamment sur la prétendue expertise de chercheurs de l’Institut Pasteur. L’Institut Pasteur vous invite à ne surtout pas prendre en compte ces informations et à ne pas les relayer. Si vous souhaitez des informations officielles sur les recherches menées à l’Institut Pasteur, cliquez ici. Vous pouvez également vous abonner aux comptes officiels de l’Institut Pasteur sur Facebook,Twitter, LinkedIn et Instagram. Les chercheuses et les chercheurs de l’Institut Pasteur sont mobilisés depuis les tout premiers jours de l’épidémie de Covid-19 pour faire face à cette situation exceptionnelle. Mis à jour le 1er décembre 2020. Démenti du 22 octobre 2020. Explications 1 _ L’Institut Pasteur n’a pas inventé la Covid-19, ni le virus à son origine, le SARS-CoV-2 !

https://www.pasteur.fr/fr/journal-recherche/actualites/coronavirus-attention-aux-fausses-informations-covid-19-circulant-reseaux-sociaux

Related:  CONTRE LES FAKES NEWS / INFOX CORONAVIRUSFake newsFake news covidCovid 19 Détox

Quels sont les faux remèdes contre le coronavirus ? Article publié le 24 mars 2020 Il n’y a pas que le nouveau coronavirus qui se propage. Depuis le début de l’épidémie, des faux remèdes ont infecté les réseaux sociaux Teste-toi sur les Fake News ! S'agit-il d'une info ou d'uune intox ? pin des landes Le navire de croisière Imperials a été déposé sur une colline à la suite d’un tsunami en Corée du Sud en 2007. Son propriétaire prévoit de creuser un canal pour le ramener sur la mer. Aleix Segura a passé 24 minutes la tête sous l’eau, sans respirer. En 2013, l’acteur belge Jean-Claude Van Damme (alors âgé de 53 ans) a tourné une pub sans trucage où il effectue un grand écart les pieds posés sur les rétroviseurs de 2 camions roulant en marche arrière.

Confiné et bien informé ! Kit de survie d’EMI en période de confinement Comment aider les élèves à s’informer alors que les établissements scolaires sont fermés, que l’enseignement se fait à distance ? Comment leur permettre de faire la part des choses dans le flux des informations ? Comment poursuivre notre mission dans l’Éducation aux Médias et à l’Information ? Covid-19 : assez d’informations, place à l’éducation ! La pandémie de Covid-19 qui sévit dans le monde a désormais touché plus de 170 pays à travers la planète. À ce jour, alors que se mettent en place des dispositifs de déconfinement, les comportements de prévention de chaque citoyen se trouvent au cœur d’enjeux sanitaires. En effet, la capacité des personnes à prendre soin d’elles-mêmes à domicile tout en minimisant le risque d’infecter leurs proches s’inscrit dans une recherche d’équilibre visant à éviter la surcharge du système de santé, la reprise d’une activité sociale et économique et la conservation des libertés individuelles. Depuis le début de la crise sanitaire, les messages sur les gestes barrières ont été conçus avec leur déclinaison de spots, d’affichages et de tutoriaux pour être facilement compris.

Coronavirus : notre guide pour distinguer les fausses rumeurs des vrais conseils Les écoles fermées pendant plusieurs semaines, les déplacements réduits à leur portion congrue, des événements culturels et sportifs annulés par centaines, une économie grippée, un déconfinement progressif et complexe… L’épidémie due au coronavirus continue de perturber le quotidien en France et dans le monde. Ce contexte d’incertitudes et de questionnements est propice à la diffusion de rumeurs. « Remèdes miracles » contre le Covid-19, intox sur l’origine du SARS-CoV-2, fausses informations sur les conséquences de l’épidémie… Les Décodeurs vous aident à faire le tri. 1. La prévention du Covid-19 2. Le confinement et le déconfinement

Les deepfakes, une « arme d’illusion massive » ? Demain, voir ne sera plus forcément croire. L’intelligence artificielle bouscule les repères que nos sens avaient mis plusieurs millions d’années à fabriquer. Les deepfakes détrônent Photoshop, poussent la manipulation un cran plus loin et fabriquent de l’incertitude dans un monde où l’information se heurte aux croyances, aux rumeurs, au qu'en-dira-t-on. Questions éthiques, défis techniques… comment réagissent journalistes et rédactions face à cette nouvelle donne ? Épidémie d’infox : des « gestes barrières » numériques à adopter aussi En cette période où l’éducation aux médias et à l’information (EMI) se fait… à la maison, son rôle dans la lutte contre les informations frelatées ou frauduleuses est essentiel. Que ce soit sur les médias de masse ou les médias sociaux et autres messageries instantanées, les infox sont envahissantes, notamment en ce qui concerne le coronavirus. Or, la désinformation sur le coronavirus peut contribuer à aggraver la pandémie mais ne doit pas inhiber notre esprit critique face à une couverture médiatique, qui produit un effet hypnotique inégalé depuis le 11 septembre 2001) tous azimuts. L’éducation aux médias et à l’information permet d’en comprendre les mécanismes, de se doter d’un répertoire de « gestes barrières », et de prévoir l’après-coronavirus, où il faudra bien se poser la question de l’impact de la pandémie sur notre espace public numérique commun. Typologie des infox Le coronavirus ne dément pas ces menaces.

Coronavirus : ce que sait la science ! Chez certains patients, la Covid-19 présente des formes particulièrement sévères. On assiste, chez eux, à un affolement de la réponse immunitaire, cette réaction pourtant chargée de lutter contre les infections. Lors d’une infection, des globules blancs aptes à détruire les virus et les cellules infectées migrent vers la zone malade. Cet afflux est régulé grâce à des protéines appelées cytokines. Avec le SARS-CoV-2 on constate une surproduction de cytokines. On parle d’« orage cytokinique ».

Related: