background preloader

Enseignement scientifique Tle

Enseignement scientifique Tle

https://www.calameo.com/read/000596729298ec6d47086

Related:  SVT - Sciences de la vie et de la TerrezlatarEnvironnement

La thermorégulation De même que la majorité des mammifères, l’être humain est un organisme homéotherme : sa température centrale reste constante quelles que soient les variations du milieu extérieur. Chez l’homme, des valeurs comprises entre 36°C et 37,5°C correspondent aux conditions optimales pour le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, les réactions enzymatiques et l’activation des principaux mécanismes intracellulaires surviennent préférentiellement autour de 37°C, température de référence. Par opposition aux organismes homéothermes, on définit comme poïkilothermes , les animaux dont la température centrale varie en fonction du milieu extérieur. Il s’agit principalement des reptiles et des poissons. Bien que relativement stable, la température centrale subit des variations secondaires à différents facteurs.

Chloroquine : un remède français contre le Covid-19 ? « On sait guérir la maladie » titraient hier Les Echos, après la présentation des résultats d'une étude clinique, réalisée par Didier Raoult, infectiologue à l'Institut Hospitalo-Universitaire de Marseille. A la suite de ces déclarations, le gouvernement qui était jusque-là réticent sur ces essais a annoncé hier leur extension à un plus grand nombre de patients. Aurait-on trouvé aussi rapidement la clé de la lutte contre le Covid-19, alors même que je vous parlais hier des essais cliniques en cours pour des vaccins, thérapeutiques ou prophylactiques, qui n'aboutiraient pas en cas de succès à la production de médicaments avant plusieurs mois ?

La conservation dans les parcs nationaux Les parcs nationaux du Québec sont des laboratoires naturels privilégiés pour la recherche scientifique puisqu'ils préservent des écosystèmes généralement peu altérés. Ils peuvent être utilisés comme sites de référence pour étudier des phénomènes peu fréquents ou pour mieux comprendre les impacts des activités humaines sur des territoires non protégés. Les connaissances scientifiques sont à la base de la conservation dans les parcs. Les activités d'inventaires, de suivis et de recherche visent à améliorer notre compréhension du territoire afin d'éclairer nos processus décisionnels. Les résultats de ces études contribuent aussi au développement de programmes éducatifs pertinents et enrichissants pour les visiteurs.

Enseignement scientifique Terminale Ajouter cet élément vers Pronote Le lien vers cette ressource va être envoyé vers Pronote. Pour l’ajouter à un travail, cliquer sur l’icône « Ajouter un lien extrait d’un manuel numérique » depuis le cahier de textes. Pour l’ajouter dans le cahier de textes, copier le lien ci-dessous et reporter-le dans la rubrique « Ressources BiblioManuels » Manuel numérique téléchargeable Vous bénéficiez uniquement d'un accès en ligne à cet ouvrage. Épreuve de l'enseignement de spécialité « sciences de la vie et de la Terre » de la classe de terminale de la voie générale à compter de la session 2021 de l'examen du baccalauréat Cette note de service définit l'épreuve terminale de l'enseignement de spécialité sciences de la vie et de la Terre de la classe de terminale de la voie générale. Elle est applicable à compter de la session 2021 du baccalauréat. Objectifs L'épreuve porte sur les compétences, connaissances, capacités et attitudes figurant dans la partie du programme de l'enseignement de spécialité sciences de la vie et de la Terre du cycle terminal (cf. arrêté du 17 janvier 2019 paru au BOEN spécial n° 1 du 22 janvier 2019 et arrêté du 17 juillet 2019 paru au BOEN spécial n° 8 du 25 juillet 2019). Les thématiques des sujets portent sur le programme de terminale et les compétences mobilisées sont celles du cycle terminal.

Des précautions strictes contre le coronavirus sont recommandées pour les plus de 60 ans et les malades chroniques Toutes les personnes de plus de 60 ans et les malades chroniques doivent d’ores et déjà appliquer des mesures de précaution renforcées contre le coronavirus : ne pas sortir de chez soi sauf raison impérative, garder une distance de plus d’un mètre avec les autres, éviter les contacts avec les plus jeunes, etc. Face aux inquiétudes grandissantes dans la population, France Assos Santé, qui regroupe 72 associations de patients, a publié mardi 10 mars une série de recommandations strictes. « Les patients et personnes à risque, parmi lesquels un grand nombre de personnes sont des actifs, devraient pouvoir le plus rapidement possible rester à la maison (télétravail, aménagements, etc.) », va jusqu’à recommander l’organisation. La restriction des visites en Ehpad devrait « se généraliser et être renforcée », estime aussi France Assos Santé. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Les stratégies de dépistage du coronavirus laissent perplexes patients et professionnels

La personnalité juridique de la nature démystifiée, éléments de contre-argumentation (1/2) La personnalité juridique de la nature démystifiée, éléments de contre-argumentation (1/2) L’attribution de la personnalité juridique à la nature est une idée mystifiée. Simple et attrayante, certains lui attribuent volontiers toutes les vertus face à la crise écologique. Lotus Le fruit du Lotus (Nelumbo nucifera, de la famille des Nymphéacées) est formé par un réceptacle floral en plateau, plus ou moins charnu, creusé d'alvéoles dans lesquelles sont logés les nombreux carpelles libres transformés en akènes après la fécondation. C'est un fruit multiple (poly-akène) qui peut être comparé à une fraise inversée. Origine géographique : Asie tropicale et subtropicale. Remarque : si l'on excepte le développement énorme du réceptacle, le fruit du lotus peut être considérée comme un fruit multiple (polyakène). On peut le comparer à celui d'une renoncule ou d'une fraise ou à celui d'une églantine puisque le réceptacle est partiellement creux.

Coronavirus : quoi faire pendant la quarantaine ? Être en confinement, ce n'est pas chose facile. En effet, même si vous allez bien et que vous ne présentez aucun symptôme, il est important de rester chez soi pour éviter toute propagation du Coronavirus, comme l'a demandé le gouvernement français depuis le début de la semaine. Pour ceux qui ont cette chance, travailler depuis son salon ou étudier en utilisant des outils en ligne régleront bien des problèmes. Néanmoins, quand toutes nos activités et habitudes s'arrêtent, on se retrouve vite avec un vide important dans nos vies. Même si certains sont contents de pouvoir se reposer sans prendre de congés, l'ennui et la solitude, quant à eux, sont bien présents.

decal-sommaire Du 21 avril au 23 août 2004, Galerie Sud, niveau 1 Peau de feuilles [Pelle di foglie], 2000 LA RELATION DU CORPS A L’ŒUVRE S’AFFRANCHIR DE L’OBJET D’ART - Faire dialoguer nature humaine et règne végétal - Dans la poésie des métamorphoses - Entre peau et empreinte: l’espace du toucher REVISITER LE PROCESSUS CREATEUR LUI-MEME DONNER A VOIR L’IMPALPABLE - Une sorte d’inversion du visible - Au plus près de l’être des choses LA BEAUTE JUSQU’AU SUBLIME L’ECLAT DE LA PRESENCE - “Le langage de l’art est encore et sera toujours fondé sur les sens” - Sub-limes: littéralement ce qui est à la limite Le Centre Pompidou, Musée national d’art moderne présente, du 21 avril au 23 août 2004, une exposition rétrospective de plus de quatre-vingts œuvres de Giuseppe Penone, artiste majeur de la scène artistique internationale.

Objectifs Un objectif parfaitement stigmatique produit, parce qu'il est diaphragmé par le support de sa lentille frontale, pour chaque point de l'objet examiné, une petite tache appelée figure de diffraction ou disque d'Airy. (Figure No 1) Cette image de diffraction est composée d'une tache circulaire (maximum central) lumineuse entourée d'anneaux sombres séparés par des anneaux brillants ( anneaux de diffraction).

Related:  LivresEnseignement scientifique