background preloader

La Boite à M.E, la caisse à outils du Moniteur Educateur

La Boite à M.E, la caisse à outils du Moniteur Educateur
Related:  Educ spéaljofrachris

le social et le travail educatif sur loasis-deseducateurs.com untitled Travailler sur des préoccupations communes ARS / Conseils généraux Ce diaporama a été présenté lors d’une réunion de travail en juin 2010 entre l’ARS Rhône-Alpes, ses délégations territoriales, et les directions générales des huit conseils généraux. Il s’agit de faire le lien entre les schémas départementaux et le futur schéma régional d’organisation médico-sociale (SROSMS) ainsi que le prévoit la loi HPST du 21 juillet 2009. Le travail du CREAI Rhône-Alpes sur « enfance handicapée », « adultes handicapés », « personnes âgées », a consisté à analyser les schémas départementaux existants ou en cours de construction et, en terme de méthode, à comparer ces schémas en identifiant les axes stratégiques communs puis, pour chacun de ces axes stratégiques, à en dresser les principaux constats et les axes de changement tels qu’ils sont inscrits dans les schémas départementaux à l’heure actuelle. La structuration proposée respecte une logique de parcours de vie. télécharger le document au format PDF

Competences Essentielles Article11 Psychasoc - institut européen psychanalyse et travail social Marc Fourdrignier « Chacal ou girafe : la communication non-violente Les personnes handicapées dans la cité : vers un droit à compensation,.  La politique du handicap . Politiques publiques - repères - vie La société se compose de modes d’être différents, et la vie se conjugue au pluriel... (in "Lettre au Président de la République sur les citoyens en situation de handicap, à l’usage de ceux qui le sont et de ceux qui ne le sont pas") par Julia Kristeva, 2003 La politique en direction des personnes handicapées s’est construite progressivement au cours du XXème siècle. Il n’est plus question aujourd’hui d’assistance charitable mais de solidarité nationale. Après le droit à réparation, puis le droit à la rééducation, le principe de non discrimination se substitue à celui de réadaptation. La mise en œuvre de la loi est évaluée tous les trois ans lors de la Conférence nationale sur le handicap.

Mireille Cifali Daniel Gacoin Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter une partie des contenus que j’ai développés lors de la Conférence d’actualité, au cœur du Rendez-vous annuel de Direction(s), les 9 et 10 décembre derniers. J’intervenais sur le thème de l’évaluation externe, après d’autres responsables ou experts de notre secteur social et médico-social : par exemple Sabine Fourcade (Directrice de la DGCS), Jean-François Bauduret (rédacteur de la loi du 2 janvier 2002, actuellement à l’ANAP), Jean-Pierre Hardy (ADF), Jean-Yves Barreyre (CEDIAS), Patrick Gohet (IGAS), Pascal Champvert (AD-PA), Philippe Gaudon (EFFECTS). J’y présentais l’avancée des démarches d’évaluation externe et vous verrez ici que mon propos est en partie alertant, même si je reste d’un naturel optimiste. Un cadre général avec de nouvelles obligations On se rappellera bien sûr le cadre créé par la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale. Mes premières visions - Dans une logique contractuelle (CPOM), > Pour le reste

Related: