background preloader

Comment soutenir l'apprentissage à distance ? Stimuler l'activité intellectuelle face aux ressources – Louvain Learning Lab

Comment soutenir l'apprentissage à distance ? Stimuler l'activité intellectuelle face aux ressources – Louvain Learning Lab
Cet article est né de la relecture, dans le contexte actuel d’enseignement à distance forcé pour cause de Covid-19, de l’ouvrage collectif dirigé par Depover (2011) : Le tutorat en formation à distance. La phrase suivante a particulièrement fait écho aux discussions, nombreuses à ce sujet en ce moment. « L’importance accordée à l’interaction interpersonnelle, qu’elle se déroule en direct ou en différé (…) est souvent utilisée aujourd’hui pour juger de la pertinence d’un dispositif de formation à distance. C’est en soi une bonne chose car cela souligne l’importance des facteurs humains dans l’apprentissage, mais cela ne doit pas conduire à sous-estimer d’autres formes d’interactions dont le rôle est loin d’être négligeable dans la réussite des apprentissages. » (Depover, 2011, p. 29) Focus sur les interactions avec le contenu NB : Vous vous demandez en quoi consistent les modes d’engagement cognitif ? Demander des productions visibles Donner du feedback » (enseignant·e anonyme) . ).

https://www.louvainlearninglab.blog/comment-soutenir-lapprentissage-a-distance-stimuler-activite-intellectuelle-face-aux-ressources/

Related:  Apprentissage (pédagogie, didactique)Continuité pédagogique par @BideuxCapprendreTutorat de FOADAdapter son enseignement au distanciel

5 activités pédagogiques pour promouvoir un apprentissage en profondeur Lorsque nous enseignons ou formons, nous souhaitons évidemment que nos apprenants soient capables d’utiliser ce qu’on leur transmet dans des situations où ils seront face à des problèmes nouveaux, qu’ils n’auront pas vu pendant leur formation. Cette capacité s’appelle le transfert de connaissance. Mais quelles méthodes pédagogiques permettent de développer cette capacité ? Témoignage de Grégory Michnik en SVT au lycée Share Tweet Email La taxonomie de Bloom pour évaluer les niveaux de maîtrise des élèves La taxonomie de Bloom permet la classification des niveaux d’acquisition des connaissances. Elle permet d’identifier l’activité intellectuelle sollicitée chez un apprenant quand on l’évalue sur une compétence. La taxonomie classe l’acte mental en plusieurs niveaux de complexité, du plus simple au plus complexe sur des critères génériques (applicables à n’importe quelle discipline et n’importe quel niveau des apprenants). En 2002, deux professeurs américains, Anderson et Krathwohl, ont proposé une révision de la taxonomie de Bloom pour intégrer les avancées de la psychologie et des sciences cognitives. La nouvelle taxonomie de Bloom est composée de six niveaux :

Blog de t@d: Proportion du tutorat dans un digital learning Comptabiliser le tutorat Il y a de nombreuses manières d’appréhender la cohérence du temps dédié aux services tutoraux d’un digital learning avec les ambitions tutorales de l’institution et les besoins des apprenants. La plus évidente est d’organiser une remontée d’informations venant des apprenants sur leurs ressentis. Ceci peut prendre la forme d’évaluation en cours ou en fin de parcours et mobiliser les outils que sont les questionnaires et les entretiens individuels ou collectifs. Une autre manière de faire est d’interroger les tuteurs sur leurs pratiques, en particulier pour vérifier si le temps qui leur est accordé, souvent un forfait, se révèle en correspondance avec celui de leur travail effectif. Le taux tutoral Comment soutenir l'apprentissage à distance ? Combiner différentes interactions sociales – Louvain Learning Lab Cet article complète son jumeau qui traite des interactions des étudiant·es en ligne avec le contenu à apprendre. Interactions avec le contenu et interactions avec les personnes, voilà certainement deux facteurs primordiaux d’un apprentissage en profondeur ! Comment concevoir son enseignement à distance tout en maintenant, voire en renforçant, les interactions entre les personnes ? Car oui, on peut se sentir proche à distance, paradoxe que Blandin (entre autres…) décrivait déjà en 2004 (pour celles et ceux qui ignoreraient que l’enseignement à distance n’est pas une nouveauté induite par la crise du Covid-19 « Les tuteurs et les apprenants (à distance) s’accordent à dire qu’ils se sont sentis plus proches pendant la formation, qu’ils ont entretenu des relations de proximité et d’intimité plus grandes que s’ils s’étaient trouvés dans une situation traditionnelle de face à face en amphi. » (Blandin, 2004)

Les 4C de la motivation (+ 20 stratégies pour créer un climat motivant en classe ou à la maison) Dans leur livre Parcours d’Education Positive et Scientifique, Ilona Boniwell et Laure Reynaud évoquent les 4C de la motivation, qui correspondent à quatre besoins fondamentaux à la base de la motivation. 1.Connexion ( = besoin d’appartenance sociale) Les êtres humains sont faits pour être en lien avec d’autres humains. 2.Choix ( = besoin d’autonomie) Témoignage de Geneviève Ponsonnet en physique-chimie au lycée Share Tweet Email 5 Astuces pour MIEUX APPRENDRE ! La vidéo pour vos élèves ! Une vidéo de rentrée tournée vers quelques conseils pour nos élèves en ce début d’année. Sur le thème du comment mieux apprendre ! L’an passé j’avais posté une vidéo pour la rentrée plus humoristique que pédagogique, cette année, c’est du sérieux (enfin…). Mieux apprendre ? Vaste question que j’ai choisi de traiter de façon abordable et empirique.

Related: