background preloader

Le blog de la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France

Chanson bachique. Paroles et musique de G. Aubert, 1909. « En France, tout finit par des chansons » : un célèbre dicton qui illustre la place majeure tenue par la chanson dans la culture populaire française. Une importance qui se reflète dans les collections des divers départements de la BnF et sur Gallica. Dès les débuts de l’édition musicale au XVIème siècle paraissent des recueils de chansons polyphoniques, comme ceux de Pierre Attaignant, bientôt suivis par la vogue italienne des madrigaux. Dès que possible, la chanson fut également enregistrée, et on la retrouve en premier lieu dans les collections numérisées des Archives de la Parole, institution fondée en 1911 par le linguiste Ferdinand Brunot réunissant les compétences scientifiques de l’Université de Paris et celles, techniques, de la maison Pathé Frères. Vieilles Chansons pour les petits enfants, avec accompagnements de Ch. Informations pratiques Les Succès de Charles Aznavour.

http://blog.bnf.fr/gallica/

Related:  mariecrisinfographies

La face cachée de Google La face cachée de Google - Vu 33131 fois. Tout le monde connait Google, c'est même l'outil de recherche favori de beaucoup d'entre nous (je dois bien avouer que moi même, je l'utilise très souvent). Google domine sans réelle concurrence le marché des moteurs de recherche, il est ultra majoritaire et détient même un quasi monopole dans certains pays comme la France, où 90% des internautes l'utilisent exclusivement.

50 banques d’images gratuites (et légales)… Si vous aimez le design et que vous pratiquez votre passion dans le plus strict respect des lois, alors les banques d’images gratuites, ça doit vous connaitre. Histoire de bien faire les choses, je vous propose donc de découvrir 50 adresses de sites qui risquent de s’avérer plutôt utiles. Alors la liste n’est pas exhaustive, c’est sûr, mais c’est déjà pas mal.

Le Buboblog Vous êtes invité.e.s au vernissage de l’exposition le jeudi 26 septembre à 18h, à l’occasion de l’ouverture de la 16e édition de l’Atlantique jazz festival, dans le hall de la BU Lettres. Une année de l’Atlantique jazz festival, un.e musicien.ne, une photographie : Hervé Le Gall, photographe du festival, a relevé le défi et a […] Lire la suite Mérite de passage Charlotte Chan, 23 ans, tout juste diplômée de Sciences-Po et de HEC, se souvient parfaitement du premier jour où elle a mis les pieds rue Saint-Guillaume : «Les autres étudiants avaient une façon de parler, ils avaient des avis sur tout, étaient hyperpolitisés… Et puis là-bas, tous les jours, c’est la Fashion Week.» Elle a alors acheté un manteau «qui fait un peu parisien». Puis s’est mise à porter des vestes - «elles ont toutes ça sur une chemise». Aujourd’hui, dans sa petite robe bleu marine toute droite à manches courtes avec des ballerines assorties, Charlotte ne détonne plus rue Saint-Guillaume. Comme les autres élèves entrés à Sciences-Po par les «conventions éducation prioritaire» (CEP, une voie d’accès réservée aux lycéens de ZEP), elle s’est progressivement coulée dans le moule. Très vite, elle a cessé d’utiliser le verlan en public.

Cimetières de France et d'ailleurs Une nouveauté qui, si elle ne change pas la morphologie du site, va à terme considérablement améliorer la recherche. Jusqu’alors, les rubriques « départements » dans l’onglet de gauche ne servaient qu’à y ranger les cimetières selon ce critère. Il ne vous aura pas échappé que contrairement à naguère, ceux-ci ne pouvaient pas être indiqués par ordre alphabétique : il fallait donc consulter toute la liste pour trouver le lieu que l’on cherchait. Désormais (mais cela se fera très progressivement), la rubrique « département » devient la porte d’entrée pour chacun d’entre eux : non seulement j’y intègre les communes par liste alphabétique, mais j’y ajoute « l’Etat des lieux du patrimoine taphophilique » pour chacune. Le premier département à être à jour est le Territoire de Belfort, fiche sur laquelle vous pourrez constater les changements. Progressivement, c’est l’ensemble des départements qui auront cet aspect.

Top 10 des types d'infographies pour faire le buzz ! Les infographies, ça claque, c’est surtout un média simple et rapide à lire et à partager. Très populaire et virale, l’infographie qui buzz le fait souvent via des partages sociaux avec l’atout d’un contenu en lecture flash apprécié sur le web social. “An image is worth a thousand words…” cette conception communément admise booste sans trop d’efforts des éléments importants de la viralité : la vitesse de lecture, les émotions transmises et l’aspect visuel innovant. Une infographie peut sauver un article complexe qui n’aurait jamais connu la célébrité sur le web… BSPOlink À la une Sciences économiques Pauvreté en Belgique : annuaire 2013 / Willy Lahaye, Isabelle Pannecoucke, Jan Vranken e.a. (éds.) Cote de rangement : HC 320 P 250129 “Les contributions de ce troisième Annuaire fédéral sur la pauvreté se situent dans une zone de tension.

ADONIS - ISIDORE Toutes les sciences humaines et sociales (SHS) développent de grandes collections de documents et de données, des bases comparatives de matériaux et ressources diverses, sous des formes variées : sources textuelles, orales ou audio-visuelles, séries de calculs, modélisations, etc. Ces "données multimédia", aux supports bientôt exclusivement numériques, posent des problèmes de préservation, de stockage, de signalement par des métadonnées normalisées et partagées, de ré-actualisation ou de ré-utilisation. Une des particularités des recherches menées en SHS tient à la place qu’occupe le texte, pris au sens large, dans le processus de construction des savoirs. Les chercheurs en SHS s’appuient ainsi sur la longue tradition des études menées en philologie, en herméneutique tant d’un point de vue synchronique que diachronique.

Related:  Blogs bibliothèques patrimoniales