background preloader

Médiatropismes - Savoir*Devenir

Médiatropismes - Savoir*Devenir
Médiatropismes est une série audiovisuelle d’Education aux Médias et à l’Information destinée aux jeunes collégiens et lycéens et tous les médiateurs culturels et éducatifs ceux qui souhaitent mener des actions dans ce domaine. Liberté d’expression, Infox, Géostratégie de l’Internet, Intelligence Artificielle, Vie privée, Discours de haine, Stéréotypes en ligne .. la série se propose de mettre en lumière et en images les grands enjeux de la culture médiatique et numérique d’aujourd’hui. en donnant à tous quelques clés d’analyse et des pistes de solution. Objectif AIR : Analyser, Interpréter, Réagir… Crédits : une co-production Savoir Devenir et l’INA avec le soutien du Ministère de la CultureLicence : Creative Common CC BY-NC-ND Téléchargez la fiche d’accompagnement « Infox » Téléchargez la fiche d’accompagnement « Géopolitique de l’Internet » Téléchargez la fiche d’accompagnement « Stéréotypes » Téléchargez la fiche d’accompagnement « Liberté d’expression »

http://savoirdevenir.net/mediatropismes/

Related:  EMI (éducation médias information)EMI : INFOX - Fake News -Théories du complotÉducation aux médiasveille informationnelle7/15 >>> mutualisons !

Les 7 thématiques de l’enseignement SNT décortiquées A l’occasion de l’ouverture le 15 mars prochain du Mooc SNT (Sciences Numériques et Technologie), l’Université de Nantes et Class’Code Pays de la Loire organisent une série de conférences permettant de découvrir les 7 axes thématiques abordés dans le programme scolaire. Ces conférences sont construites en 2 temps : 1. Le contexte historique de ces thèmes généraux, ainsi que les concepts fondamentaux qui leurs sont liés. 2. Une table ronde réunissant plusieurs experts travaillant actuellement dans ces domaines (entreprises, associations, chercheurs…) avec lesquels vous pouvez échanger en leur adressant vos questions en direct. Théories du complot, comment lutter ? “Je ne suis pas Najat Vallaud Belkacem, je suis Claudine Dupont” a avoué la ministre le 10 février dernier ! Particulièrement visée – parce qu’elle est une femme ?- par des rumeurs folles, Najat Vallaud Belkacem a ouvert une journée de travail sur le thème “Réagir face aux théories du complot” en démontant avec humour celles qui la concernent (voir la vidéo de son intervention). Le gouvernement a créé un site dédié très bien fait “On te manipule” et Eduscol recense des ressources pour travailler sur cette thématique avec nos élèves.

Info ou intox : démêler le vrai du faux grâce à notre parcours « Les Veilleurs de l’info » – La Ligue de l’enseignement La multiplication des écrans dans notre quotidien facilite l’accès à l’information, quelle que soit sa nature. L’information est accessible partout et tout le temps. Si le web constitue un formidable outil de connaissance, il génère aussi, paradoxalement, un renforcement des logiques de défiance (médias, institutions, savoirs enseignés), ainsi qu’une présence renforcée (voire dominante) de croyances irrationnelles et obscurantistes sur les réseaux. Pour tenter de répondre utilement aux enjeux démocratiques soulevés par ce nouveau rapport à l’information, la Ligue de l’enseignement a conçu un parcours pédagogique « Les Veilleurs de l’info », à destination des acteurs éducatifs. Aborder les questions liées aux théories du complots n’est pas toujours simple. Le but du parcours est d’outiller les professionnels de l’éducation pour traiter ces notions avec leurs publics.

Peut-on s’opposer à l’informatisation du monde ? Sommes-nous encore libres de décider de nos usages et modes de vie collectifs ? L'auteur fait le constat du paradoxe d'une société où le diktat technologique impose, malgré la volonté de ses citoyens, l'implantation et l'utilisation de technologies numériques de plus en plus performantes et pénétrantes (comme la 5G), alors même qu'elles contribuent à accélérer la catastrophe écologique en cours. Temps de lecture : 19 minutes Le 13 mars 2019, dans l’émission « Du grain à moudre » sur France Culture, Hervé Gardette reçoit trois chercheurs pour répondre à une question a priori peu subversive : « La 5G va-t-elle nous simplifier la vie ? ». Après quelques échanges initiaux sur l’état actuel des réseaux et les enjeux industriels de ce projet d’intensification des ondes de téléphonie mobile, le journaliste donne un tour assez inattendu à l’entretien : « Est-ce que selon vous la question de l’utilité est suffisamment posée ?

Evènement: La Dictée d'ELA <div>Javascript doit être activé pour afficher le contenu de cette page</div> Passer au contenu ELA en Europe Faites un don déductible des impôts à 66% Renforcer l'esprit critique : le ministère de la Culture lance un appel à projets national sur l'éducation aux médias et à l'information Dans un contexte de pandémie du coronavirus marqué par une circulation accrue de fausses informations et de théories complotistes, l’esprit critique de chacun est mis à l’épreuve quotidiennement. C’est pourquoi le ministère de la Culture réaffirme la priorité qu’il accorde à l’éducation aux médias et à l’information (EMI) notamment en matière scientifique, pour les jeunes, bien sûr, mais également pour tous les âges. Cette politique volontariste de renforcement de l’esprit critique répond aux priorités suivantes : - Décrypter les infox, notamment dans le domaine scientifique et médical, analyser les images, savoir s’orienter dans les différentes sources d’information, comprendre les mécanismes d’influence qui sont en jeu ; - Lutter contre les contenus haineux, et déconstruire les théories complotistes diffusées massivement en ligne, notamment sur les réseaux sociaux ; - Donner des clés de compréhension pour faire obstacle au séparatisme ou à la radicalisation ;

FAKE NEWS et complotisme I- Fake News et complotisme Ce terme, utilisé quotidiennement dans la sphère médiatique, a émergé en grande partie pendant la présidentielle américaine de novembre 2016 et la campagne du Brexit a également été polluée par ces contre-vérités. La diffusion d’informations délibérément fausses, souvent sensationnelles, qui ont « l’apparence d’une actualité présentée comme vraie afin de tromper son destinataire », constitue pourtant un délit en droit pénal français depuis la loi sur la presse de 1881. Rien de nouveau donc mais, avec le numérique, les sites d’intox pullulent pourtant sur le web avec leur cohorte de « fake news » dont l’intérêt peut être politique, économique ou commercial.

Référentiel enseignant.e.s et formateurs/formatrices CLEMI - CLEMI Une réflexion transversale Un groupe de travail, constitué de coordonnatrices et coordonnateurs académiques du CLEMI, de formateurs du 1er et du 2nd degrés, experts en formation initiale et continue, a consulté des experts nationaux et internationaux. Plusieurs documents et dispositifs proposant des référentiels et matrices de compétence ont ainsi été analysés. Pour la France, notamment : A l'international, notamment : La fracture numérique n'épargne pas les jeunes On les appelle parfois les “digital native”" mais l’expression est trompeuse, car la génération des “enfants du numérique”" (c’est la traduction québécoise) n’est pas épargnée par l’illectronisme. Cette forme d'illettrisme des temps modernes touchait 17% de la population française en 2019 d’après l’Insee, et pas seulement des vieilles personnes en milieu rural. L’âge est un critère bien sûr, avec le niveau de revenu et d'éducation, mais il n'y a pas de profil type et la période du confinement a permis de le constater plus encore. Écouter 58 sec

Evénement : Concours des dix mots Description de l'action Le "Concours des Dix mots" est un concours de création littéraire et artistique, organisé par le ministère de la Culture, en lien avec le ministère en charge de l'éducation nationale et avec le soutien de la Ligue de l'enseignement, opérateur du prix et Réseau Canopé, producteur de ressources. Organisé dans le cadre de l'opération de sensibilisation à la langue française « Dis-moi dix mots », ce concours invite les classes élémentaires et secondaires à réaliser une production artistique et littéraire collective, reposant sur un travail linguistique à partir des dix mots, choisis chaque année, par le ministère de la Culture, en lien avec les pays francophones partenaires. Le "Concours des dix mots" participe de l'effort mis en œuvre par le ministère en faveur du texte, du livre et de la lecture. Il constitue un temps et un champ d'action privilégiés pour développer et conforter la maîtrise de la langue française.

Les mots du numérique Le foisonnement des termes liés aux technologies numériques amène fort logiquement à se questionner sur le sens précis de ces mots dont les usages sont parfois galvaudés, à l'instar de « fake news ». Des initiatives lexicographiques (dictionnaires, glossaires, lexiques) ont ainsi vu le jour sur le web : elles permettent de fournir de précieux repères définitoires au sein de l'écosystème informationnel de chacun. Publié en 2017 par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF), avec le soutien du secrétariat d’État à l’industrie, au numérique et à l’innovation, le Vocabulaire des TIC donne accès à « 850 termes et définitions représentatifs de l’essor et de l’évolution d’un secteur d’activité dont le vocabulaire, très anglicisé, n’est pas toujours compréhensible par tous ». Différents points d'étape sont aussi régulièrement effectués comme la protection des données personnelles ou l'intelligence artificielle. Sources Réseaux et médias sociaux

Fake news : 30 ressources essentielles pour les cerner et lutter contre Après avoir analysé les points importants pour comprendre les fake news (chiffres, pratiques, réseaux sociaux, médias, algorithmes et challenges…), nous allons vous communiquer quelques ressources essentielles : sites web, journalistes spécialisés, canaux, méthodes et outils pour mieux comprendre les infox, apprendre à vérifier l’information et lutter contre ces fake news. 1.Les services web dédiés au fact-checking AFP Factuel : Le fact-checking par l’AFP Le fact-checking à l’AFP existe dorénavant en arabe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, depuis @AFP_Beirut sur C’est une cinquième langue après le français, @AFPFactCheck (anglais), @AfpFactual (espagnol) & @AfpChecamos (portugais). Sur Twitter : @AfpFactuel Sur Facebook : Les journalistes de l’équipe : @GuillaumeDaudin @RemiBanet @greglemarchand @ACEFSami

Related: