background preloader

Synthèse des recherches d'André GIORDAN

Synthèse des recherches d'André GIORDAN
Je souhaiterais vous faire partager mes préoccupations sur 3 domaines différents où j'ai échoué ou dans lesquels j'ai rencontré de sérieuses limites : 1. Je n'ai pas réussi à faire bouger la pédagogie universitaire, et pour commencer dans ma propre Faculté ! Bien sûr, ce n'est pas un problème spécifique… les questions se posent à l'identique dans les autres facultés… La pédagogie reste un oublié de l'Université. 2. Je souhaitais au début de ma carrière contribuer à faire évoluer l'école. Elle a régressé, notamment le Cycle à Genève ou le Collège en France… 3. Les lacunes de la pédagogie universitaire Commençons pas ce qui peut fâcher le plus ce soir ! Pourtant -je pense qu'il n'est pas exagéré de le dire- la pédagogie universitaire, même en Sciences de l'éducation à Genève, dans cette Mecque de l'éducation, n'est pas à la pointe. Le but recherché est de " caser " un titre de cours pour développer un domaine. Certes… nous avons bien tenté d'innover à l'intérieur de nos enseignements.

http://www.pedagopsy.eu/giordan2.htm

Related:  Outils pédagogiquesPEDAGOGIEPédagogie / Neuro sciencerousseau20

Pour un enseignement du Droit à l’école Par Nathalie Heinich, sociologue, Laure Heinich, avocate et Evelyne Sire-Marin, magistrate « Nul n'est censé ignorer la loi », certes, mais nulle part elle n'est enseignée, hormis dans les facultés de droit. N'est-ce pas là une étrange anomalie, doublée d'une injustice, qui réserve la ressource juridique à ceux-là seuls qui ont accès au savoir technique des juristes ? Est-il normal que la référence à la loi ne soit pas la même pour tous, et qu'elle soit d'autant moins accessible que font également défaut les ressources culturelles contribuant à construire les cadres éthiques de la vie sociale en régime républicain ? Delphine Morand : Pédagogie de l'écriture collaborative L’écriture en classe est foncièrement non pas personnelle mais individualiste : elle vise essentiellement la conformité avec des modèles scolaires, elle est le plus souvent tournée vers la notation. Et si le numérique permettait de mettre en place d’autres pratiques, bien plus pédagogiques ? Apprendre à écrire avec, écrire avec pour apprendre : c’est le chemin tracé, en équipe, par Delphine Morand, professeure de lettres au lycée Bertrand d’Argentré à Vitré en Bretagne. Sur des espaces d’écriture collaborative en ligne (des pads), les élèves, en binômes, sont amenés à rédiger des nouvelles, inspirées d’images produites dans l’atelier-photo du lycée. Elle montre ici combien l’activité est stimulante et enrichissante, propice aux interactions, à la concentration et à l’investissement.

Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire L'ancienne enseignante a démissionné de l'éducation nationale, mais n'a pas renoncé à diffuser les outils de l'école de demain Ne dites pas d'elle qu'elle est « professeure » : cela efface son sourire, assombrit son humeur. D'abord parce que l'année scolaire qui vient de débuter se fera sans elle : Céline Alvarez n'a pas repris, ce 2 septembre, le chemin de l'école maternelle Jean-Lurçat de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) où elle avait entrepris, en 2011, de croiser la pédagogie Montessori avec la recherche en sciences cognitives. Faute de pouvoir élargir l'expérimentation, elle a pris la lourde décision de donner sa démission. Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan. Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche.

Photographier pendant la classe (des cahiers, des livres, des tubes...)- Usages du numérique éducatif On peut de plus en plus facilement capter et exploiter des photographies en classe ou après la classe. Dans quels cas cela offre-t-il un intérêt pédagogique ? dans quelles limites ? Trois enseignants ont fait part de leur expérience lors des "Rencontres autour du numérique" en avril 2014. Test d’extraction du diode avec trois solvants dont le cyclohexane (photo faite par un élève) • Avec un téléphone

Les intelligences multiples de Howard Gardner en mindmapping La capacité d’un être humain ne se limite pas au fameux test du QI qui se base sur les connaissances linguistiques et logiques mais comme le souligne Bruno Hourst « l’intelligence est une réalité multiple dont les diverses facettes font la personnalité de chacun ». Nous devons prendre conscience de cette pluralité de l’intelligence dans notre façon d’enseigner et de former. En effet les apprenants n’ont pas le même faisceau d’intelligence il est important de le prendre en compte afin d’améliorer le processus d’apprentissage. Pour vous éclairer sur la théorie de Howard Gardner, j’ai réalisé une carte heuristique en puissant les informations dans le très bon ouvrage de Bruno Hourst » Au bon plaisir d’apprendre « .

L’apprentissage actif expliquerait les effets positifs de la classe inversée - L'École branchée - actualité Pour plusieurs intervenants du milieu de l’éducation, la classe inversée est un modèle qui aurait des impacts positifs sur la réussite et la motivation des élèves. Mais le succès de la classe inversée relève-t-il du modèle lui-même ou des implications qu’il sous-tend? Une étude s’est penchée sur la question. La classe inversée, modèle pédagogique qui vise à ce que les élèves réalisent les activités pratiques en classe et assimilent la portion théorique en dehors des heures de cours, jouit d’une certaine popularité actuellement. Pour plusieurs intervenants du milieu de l’éducation, au primaire comme au secondaire, ce modèle aurait des impacts positifs sur la réussite et la motivation des élèves. Mais le succès de la classe inversée relève-t-il du modèle lui-même ou des implications qu’il sous-tend?

« Formateurs : la posture est aussi importante que le message » Les formations de formateur se distinguent avant tout par leurs contenus : il s’agit moins, en effet, de prodiguer des connaissances que d’expliquer comment animer un groupe et comment faire vivre une parole. En d'autres termes, délivrer à la fois des savoirs et des savoir-faire. Alors que les formations de formateur se sont toujours distinguées par leur public particulier, qui induit des apprentissages tout aussi spécifiques, plusieurs évolutions du moment rendent encore plus complexe cet enseignement.

Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359). La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier.

Le QCM inversé : un outil qui permet d’apprendre et non plus d’interroger ! Il est impossible de construire un questionnaire à choix multiple (QCM) si on ne connaît pas son cours. Même les professeurs les plus expérimentés sont obligés de lire avec précision le contenu de leur cours pour être capables de rédiger un QCM et d’y proposer tout un choix de bonnes et mauvaises réponses. C’est ce que l’on fait dans les cursus contenant des concours (comme la première année commune des études de santé) et pour lesquels il n’est pas nécessaire de corriger les copies. Un simple tableau avec des cases cochées ou pas y suffit. Aussi, la question s’est posée de l’utilisation d’un QCM, non plus pour interroger des étudiants, mais pour les obliger à connaître leur cours. Il suffisait alors de leur demander de construire eux-mêmes ces QCM.

L’enseignement explicite de la compréhension en lecture Comment améliorer la compétence des élèves à comprendre ce qu’ils lisent? Selon plusieurs, l’enseignement efficace de la compréhension des écrits passe par un enseignement explicitement des stratégies de compréhension. Maryse Bianco, chercheuse à l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble, se positionne en faveur d’un enseignement explicite de la compréhension des écrits. Dans cet article, elle justifie les raisons d’adopter cette approche. Selon la chercheuse, l’enseignement explicite de stratégies de compréhension de textes serait l’avenue à privilégier pour que la compétence à lire des lecteurs en difficulté progresse. La compréhension des textes est une activité cognitive complexe qui requiert la maitrise du code linguistique, mais aussi la mise en œuvre de processus cognitifs généraux, tels que l’activation de connaissances en mémoire, la capacité à établir des inférences et à mobiliser des processus attentionnels.

La rentrée Par dixmois le 19 Juillet 2013 à 08:13 Voici une activité pour commencer l'année et faire connaissance. Il s'agit d'une enveloppe de présentation style "dossier agent secret". TélécharcherImprimer les pages sur des feuilles bristol si possible.Coller la première feuille sur une enveloppe marron de dimension 16x23 Faire découper aux élèves les éléments suivants:Faire compléter les éléments.Glisser les différents éléments dans l'enveloppe. Ils l'ont fait! >ici< les réalisations de la CLIS de l'école Pergaud de Pontarlier

Related: