background preloader

La sobriété heureuse

La sobriété heureuse

http://www.franceinter.fr/emission-service-public-la-sobriete-heureuse

Related:  Décroissance / Altercroissance

L'OCDE affine son indicateur de la richesse Le titre de cet indicateur de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) peut paraître provocateur en pleine crise économique, quand des pays sombrent et d'autres vivent sous la menace de l'austérité. A l'appui de leur conversion, le rapport de l'Américain Joseph Stiglitz , Prix Nobel d'économie en 2001, et de l'économiste Français Jean-Paul Fitoussi , remis à Nicolas Sarkozy en 2009, qui établissait que la croissance d'une société se mesurait aussi au bien-être et au progrès social . Depuis, le peut se calculer à partir d'une batterie d'indicateurs, concernant aussi bien le logement , le , l'environnement, ... Dans une nouvelle version présentée le 22 mai, l'OCDE a intégré de nouveaux critères comme la qualité de l'eau dans le domaine de l'environnement ou pour l'éducation. Deux pays viennent s' ajouter à la liste des 34 membres de l'OCDE présents dans l'indicatif comparatif : le Brésil et la Russie .

Qu'est ce que vivre ? Il ne faut pas s’accrocher aux alternatives en se disant qu’elles vont changer la société. La société changera quand la morale et l’éthique investiront notre réflexion. Chacun doit travailler en profondeur pour parvenir à un certain niveau de responsabilité et de conscience et surtout à cette dimension sacrée qui nous fait regarder la vie comme un don magnifique à préserver. Il s’agit d’un état d’une nature simple : J’appartiens au mystère de la vie et rien ne me sépare de rien. Je suis relié, conscient et heureux de l’être.

Une éruption solaire frappe la Terre - Monde Après la survenue d'une éruption solaire dimanche, la planète Terre devrait être bombardée de particules magnétiques jusqu’à mercredi, avec un pic de projections mardi 24 janvier, prévient l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (NOAA) des États-Unis. Physicien au centre de prévision météorologique spatiale de la NOAA, Doug Biesecker explique : L'éruption elle-même n'avait rien de spectaculaire. Mais elle a projeté dans l'espace une masse coronale à la vitesse phénoménale de 6,4 millions de km/h", Mouvements articles news L’autonomie alimentaire, dans une perspective décroissante radicale Par Thierry Brugvin La décroissance soutenable face à la question du « comment ? »

Pierre Rabhi - Livres, citations, photos et vidéos Comment se positionner par rapport aux catastrophes écologiques graves à venir sur notre planète ? Pierre Rabhi : Je dirai en préambule que les catastrophes sont déjà là : il faut en effet se garder d'une vision restrictive à l'occidentale. Je trouve qu'il y a une planétarisation des phénomènes et les conditions climatiques n'épargneront ni le Nord, ni le Sud, elles ne vont pas être sélectives. Il y a comme un ultimatum qui nous est posé, de changer pour ne pas disparaître. Est-il perçu ? J'ai des doutes quand je vois l'accent mis par les sociétés sur des futilités au détriment des urgences globales.

Quatre économistes donnent un satisfecit au projet de budget d'Eva Joly Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Mercier Ras le bol d'être assimilés sans cesse à la seule défense des pâquerettes et du monde animal. Les écologistes ont beaucoup travaillé, et ce depuis des années, sur les questions économiques : croissance, chômage, économies d'énergie bien sûr, mais aussi diminution de la dette et redressement de la balance commerciale. Un travail effectué en pure perte pour le moment, puisque, dans l'opinion, si l'idée de transaction énergétique n'a cessé de marquer des points, celle d'une véritable économie verte fondée sur une croissance positive et des créations d'emplois ne convainc guère. Conscients d'être dans une campagne électorale dominée par la réponse à apporter à la crise, les écologistes, évidemment soucieux de ne pas se laisser marginaliser, ont souhaité montrer que leurs propositions tenaient la route.

Ce film d’animation porte un regard pessimiste mais très réaliste sur l’avenir de notre planète Restez curieux. Suivez nous ! Ce petit film d’animation très percutant et très bien réalisé nous fait nous interroger sur notre mode d’exploitation des énergies fossiles, des ressources naturelles ainsi que de ses conséquences sur notre planète. Cette vidéo qui ne vous laissera pas insensible dresse un bilan assez pessimiste de notre écosystème ! Adresse du MOC aux antiproductivistes de gauche, libertaires et écologistes [Pour télécharger le texte en format A4, recto-verso, cliquer ici : Adresse-du-MOC-aux-antiproductivistes.pdf] Assez ! Nous en avons assez de ces appels et communiqués qui égrainent sans cesse les mêmes litanies plaintives et seulement défensives ! Pierre Rabhi : « Si nous nous accrochons à notre modèle de société, c’est le dépôt de bilan planétaire » Basta ! : Vous défendez une société de la sobriété. Les crises actuelles et l’austérité qui menace vont-elles permettre de remettre en question le système économique dans lequel nous vivons ? Pierre Rabhi [1] : Je ne me réjouis pas de cette situation, mais je me dis finalement que l’être humain a besoin d’entrer dans des impasses pour mieux comprendre. Les impasses peuvent soit finir sur un chaos généralisé, soit permettre d’initier autre chose. Le chaos est tout à fait possible : une sorte de cocotte-minute d’incertitudes et d’inquiétudes est en train de miner les âmes et les consciences.

L'autonomie est-elle l'avenir de notre société? Chaque homme doit inventer son chemin... mais est-ce véritablement le cas dans nos sociétés modernes? Perdu dans ses finances incontrôlables, ses productions mondialisées et ses entreprises où l'humain et la nature ne pèsent pas bien lourds, le capitalisme d'aujourd'hui semble s'être laissé piéger par sa complexité et son obsession du profit. Et nous, citoyens-consommateurs, courons chaque jour derrière la consommation, l'épargne, le travail, la sécu, la retraite... Est-ce vraiment la bonne réponse à notre quête personnelle de sens et de bien-être? Est-ce la bonne voie pour pérenniser notre économie et réinventer l'imaginaire de notre avenir collectif? Une solution est en marche qui pourrait résoudre une partie de nos difficultés: l'autonomie.

Nouvelle étude sur les pratiques sexuelles des français C’est tout frais ça sort d’ailleurs aujourd’hui le 23 avril en kiosque, la Sofres, Le Nouvel Observateur et RTL publient cette semaine en exclusivité un sondage sur les pratiques sexuelles des Français.Cette enquête, réalisée les 8 et 9 avril dernier auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes (oui je suis d’accord ce n’est quand même pas énorme !), trace le portrait d’une France décomplexée mais bonne nouvelle qui croit encore et toujours à l’amour, à la fidélité et à la complicité dans le couple. Cette enquête fait apparaître 5 "sexotypes" parmi la population française pour classer les sondés selon leur tempérament sexuel, il y aurait donc :

Related: