background preloader

Bande dessinée : les éditions Robinson lancent leur magazine digital gratuit

Bande dessinée : les éditions Robinson lancent leur magazine digital gratuit
Les librairies ont fermé et vous commencez à avoir fait le tour de votre bibliothèque ? Pas de panique : les éditions Robinson volent à votre secours et vous proposent, dès ce vendredi, de recevoir gratuitement des extraits de bandes dessinées, à la manière d'un magazine hebdomadaire. Une bonne nouvelle à partager autour de soi ! Une dose de bonne humeur chaque vendredi Autrefois, Hachette publiait un magazine spécialisé en bande dessinée intitulé... Robinson. Chaque vendredi, il vous sera donc possible de télécharger les extraits de bandes dessinées offerts par les éditions Robinson, sélectionnés parmi les meilleurs ouvrages du moment. Au programme cette semaine Le premier numéro, disponible dès ce vendredi 27 mars 2020, n'aura qu'un seul mot d'ordre : évasion ! Plutôt envie de fiction ? Les plus jeunes trouveront également de quoi lire grâce à la version bande dessinée du Club des Cinq, ainsi que Bienvenue chez les Loud. Shannon Humbert.

https://www.hachette.fr/actualites/bande-dessinee-les-editions-robinson-lancent-leur-magazine-digital-gratuit

Related:  BD

sans titre Après vous avoir proposé dessins et coloriages dans nos précédents ateliers, nous vous offrons l'occasion de faire travailler l'imagination de vos enfants et leur créativité. Avec des petites voitures, des peluches ou des petites figurines, équipés de crayons et feutres, vos enfants racontent les histoires les plus folles ? Félicitations, ils sont peut-être de futurs scénaristes de bande dessinée ! Voici ci-dessous plusieurs planches de bandes dessinées créées par des auteurs professionnels. Nous avons simplement effacé les dialogues des bulles : Bill, Pico Bogue et Kid Lucky n'attendent plus que vos enfants pour vivre de nouvelles aventures ! Si ces derniers n'ont pas encore l'âge d'écrire, laissez-les vous raconter leur histoire et écrivez vous-même dans les bulles !

sans titre mise à jour le 12 mai, 2020 à 18h27 Les artistes de la littérature et de la bande dessinée jeunesse se mobilisent pour offrir aux enfants et aux familles des temps créatifs. Nous vous invitons, cette semaine du 13 au 20 mai, à découvrir : sans titre Voici une activité pour parler de BD avec des apprenants de FLE niveau B1. On commence avec deux compréhensions orales pour découvrir la bande dessinée : Comic Strip de Gainsbourg et Comment fait-on une BD ? Comic Strip Composée en plein boom de la BD, en 1967 par Charles Gainsbourg, cette chanson pleine d’énergie s’appuie sur de nombreuses onomatopées [nom féminin] : petit mot qu’on retrouve dans les bandes dessinées pour simuler (= imiter) le bruit d’une chose, d’un animal, d’un être. Écoutez cette chanson puis complétez les paroles :

sans titre Mort mardi 24 mars à l’âge de 92 ans, Albert Uderzo était un géant de la bande dessinée, et du dessin tout court. En témoignent une œuvre extraordinairement prolifique et des planches inoubliables, comme en témoigne cette petite sélection d’extraits tirés de sa série fétiche, Astérix (anciennement Astérix le Gaulois), créée en 1959 avec René Goscinny. Des héros encore perfectibles Tirée de l’album Astérix le Gaulois (1961), cette demi-planche figure au bas de la toute première page de la série. Après un bref préambule sur la situation géopolitique de la Gaule de l’époque (Vercingétorix qui dépose les armes aux pieds de César…), Goscinny et Uderzo introduisent leurs personnages principaux. La main du dessinateur ne les « possède » pas encore parfaitement : Astérix apparaît plus grand qu’il ne le sera par la suite, Obélix est moins rond du bas du corps et César pâtit d’un manque de finition (au point de revenir sous des traits plus anguleux à la fin de ce même album).

Gratuit ! Le magazine Astérix à télécharger - Astérix - Le site officiel En vous inscrivant à la Missive d’Astérix, vous consentez à ce que les éditions Albert René (Editions Albert René – DPO – 58 rue Jean Bleuzen – 92170 Vanves) traitent vos données afin de vous communiquer les actualités sur l’univers Astérix. Vos données pourront être partagées avec les autres éditeurs du groupe auprès desquels vous êtes abonnés. Vos données sont hébergées conformément au dispositif EU-U.S. Privacy Shield, et seront supprimées au plus tard trois ans après notre dernier contact.

Liens vers précédents emails Challenge 45J CHALLENGE #45JOURSDESKETCHNOTES !Bienvenue ! Retrouvez ci-dessous les liens vers les emails des jours passés ! Cookies management panel sans titre Here’s a mini-comic that explains a bit about the trip: NEXT: Departure… The First Adventure! >> ALSO SEE: Notes on Roma History in Slovakia >> sans titre To kick off our focus on Comics Poetry, we are pleased to present the following essay by Alexander Rothman. Alexander Rothman is a cartoonist and poet whose creative and critical work has appeared in such publications as the Society of Illustrators Comic and Cartoon Art Annual, The Brooklyn Rail, The Rumpus, Indiana Review, š!, Drunken Boat, and Over The Line. He is also the publisher and editor-in-chief of INK BRICK, a micro-press dedicated to the comics-poetry form.

sans titre Ces nouveaux territoires du récit et de la lecture permettent d’explorer des perspectives nouvelles de création littéraire et transforment la relation au livre, au papier et aux "machines" numériques. Berceau de la création dans le domaine de la bande dessinée, la France se démarque sur la scène internationale par son dynamisme créatif et la qualité de ses productions. Scénaristes, dessinateurs, éditeurs et producteurs français s’emparent aujourd’hui des nouvelles technologies et travaillent à produire des œuvres d’un genre nouveau. De la case au pixel, les créateurs de bande dessinée ne cessent d’expérimenter de nouvelles formes de récits, jouant avec les codes de la narration séquentielle. sans titre Souvent appelé 7e art, son petit surnom, le cinéma est un spectacle filmé, projeté en salle, sur un écran, à un public. Du papier à l’écran Le lien entre la bande dessinée et le cinéma se fait souvent plus facilement que celui avec la littérature. Ce sont deux arts basés sur le visuel, qui partagent les mêmes dispositifs narratifs et les mêmes codes : la séquentialité, les plans, la construction d’un scénario, des personnages, le développement sur story board… Nés à la même époque, presque simultanément et dans le même contexte socio-culturel, ce sont tous deux des arts mimétiques, dramatiques qui, à la différence du théâtre, sont figés dans un temps donné, sur une page, une pellicule, sans possibilité d’évoluer autre part que dans l’oeil et l’esprit du spectateur ou du lecteur.

sans titre Alors que le gouvernement a imposé de nouvelles mesures concernant les rassemblements en lieux confinés, voici qu’une exposition sur la bande dessinée surgit. Personne ne s’en souvient, mais l’année 2020 est en effet consacrée au 9e Art — quelque peu éclipsée par l’attention portée au coronavirus. © Léa Mazé Pour autant, voici Le renouveau de la BD jeunesse, un programme construit par le groupe BD du Syndicat national de l’édition en partenariat avec l’Institut français. « Cette exposition permet de découvrir les œuvres de la nouvelle génération d’auteurs de bande dessinée français et francophones tournés vers le jeune public, dont le talent est reconnu en France, mais également à l’étranger », indique tout de go le communiqué. Et pour cause : cette exhibition sera proposée au réseau culturel français à l’étranger, dans la perspective de promouvoir les œuvres – et qui sait, de vendre des droits.

Related: