background preloader

Deux ateliers en ligne pour vous aider à utiliser les outils de vérification de l'information

Deux ateliers en ligne pour vous aider à utiliser les outils de vérification de l'information
Pour la Semaine de la presse et des médias à la Maison organisée par le CLEMI , l’AFP propose des ateliers pour utiliser des outils de vérification de l'information, photos et vidéos. Document réalisé avec l’association Savoir*Devenir dont l’AFP est partenaire pour le projet européen d'éducation aux médias,Youcheck!. A partir de l'extension InVID-WeVerify utilisée par les journalistes pour vérifier l'information, (voir aspect technique ci-dessous, pour télécharger l'extension), nous vous proposons deux ateliers pour démêler le vrai du faux sur internet. Atelier 1 : c'est quoi une infox ? - Collège - Lycée Atelier 2 : trouvez le faux - Niveau : Lycée Aspects techniques : Comment télécharger l'extension InVID-WeVerify? Tapez sur votre navigateur Chrome : cliquez sur Après avoir validé, vous allez voir apparaître à droite de votre navigateur l'icône Cliquez dessus pour commencer les ateliers. L'extension InVID-WeVerify :

https://www.afp.com/fr/deux-ateliers-en-ligne-pour-vous-aider-utiliser-les-outils-de-verification-de-linformation

Related:  Thème 4 : S’informer, un regard critique sur les sources et modes de communicationFake news, infox, désinformation, théories du complot et esprit critique (Complément de la collection Information / Désinformation)Infox, désinformation, complotisme, esprit critique #2seances

[HGGSP] L’affaire Dreyfus et la presse Cette proposition reprend une démarche de cours classique à laquelle les élèves sont habitués. Il s’agit en effet d’assurer l’accrochage d’élèves pas toujours motivés, en adoptant une démarche proche de celle qui est pratiquée d’ordinaire : maîtriser des connaissances – en quantité limitée – et travailler une capacité déjà abordée de nombreuses fois, à savoir « procéder à l’analyse critique d’un document », cette fois-ci à l’écrit. Présentation de la mise en œuvre Plus de la moitié des Français pensent que le gouvernement a caché des informations sur le coronavirus Ils sont très nettement surreprésentés chez les sympathisants de la France insoumise et du Rassemblement national. Parmi ceux qui se sentent « Gilets jaunes », ils sont presque 9 sur 10… Une enquête d’opinion Ifop pour le site Illicomed.com publiée le 28 février dernier révèle que 57% des Français estiment que le gouvernement a caché certaines informations sur l’épidémie de coronavirus. C’est 12 points de plus que lors de la dernière enquête menée par l’Ifop sur le même sujet un mois plus tôt. La distribution de ce chiffre varie selon les tranches d’âge, le niveau de diplôme, les catégories socio-professionnelles ou encore la religion.

Une bulle dans l’espace Des activités de : Sciences (Physique ou autre, en raison du choix de documentation effectué par l’enseignant) Des activités de type : Investigation journalistique Des activités sur le thème de : Analyse de l’information, Information scientifique, Média, Images, sources Activité 1 : Remonter à la source Clés pour la mise en œuvre Atelier 2 : trouvez le faux  Niveau : Lycéens (toutes matières, et en particulier : Sciences numériques et technologie, Sciences économiques et sociales, enseignement moral et Civique) Objectifs : Former les élèves aux outils de vérification des photos et des vidéos en ligne Mieux comprendre la manipulation des images et vidéos à travers la vérification des sources Se doter d’un outil performant de vérification des images et vidéos Renforcer l'esprit critique Activités : Vous avez téléchargé l'extension InVID-WeVerify, (voir aspects techniques ci-dessous) allez dans l'onglet "Interactif".

Fake news et web chinois Les fake news ont envahi nos vies numériques. Face à ce phénomène, nos politiques, nos professeurs, nos experts s’affairent pour tenter d’endiguer le problème à grand renfort de tribunes, de législations et de programmes scolaires. En France, ce constat semble irréfutable. Mais est-ce également le cas en Chine - où Facebook, Twitter, YouTube sont censurés ? Les fausses informations ont-elles également investi les réseaux sociaux chinois : Wechat, Sina weibo, Tencent, Baidu… ?

La carte des théories du complot sur le coronavirus Depuis le début de l’année, les théories du complot, les rumeurs et les fake news sur le Covid-19 se sont propagées aussi vite que le virus. « En plus d’une épidémie de maladies, il y a ce que nous appelons une “infodémie” : la circulation de rumeurs et de fausses informations ». C’est ce qu’a déclaré le mois dernier Sylvie Briand, directrice de l’OMS pour la préparation aux risques infectieux mondiaux, à la suite du directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui avait évoqué lors de son bulletin quotidien du dimanche 2 février 2020, une « infodémie massive » susceptible d’entraver les efforts mis en oeuvre pour lutter contre le Covid-19. Au moyen d’une Google Map, Conspiracy Watch s’est attaché à cartographier le plus précisément possible les déclarations, commentaires, spéculations diverses à caractère complotiste qui se sont manifestées depuis le début de la pandémie de coronavirus. Légende : Déclarations officielles et semi-officielles

Aux confins de l'espace Des activités de : Français, Sciences (Physique ou autre, en raison du choix de documentation effectué par l’enseignant) Des activités de type : Jeu de Quiz Des activités sur le thème de : Analyse des sources d’information, Fiction, Science-fiction, Information scientifique, Média Activité 1 : L’amnésie des sources Clés pour la mise en œuvre Le déroulé proposé se base sur des documents ayant trait à l’exploration spatiale et aux conditions physiques et de vie dans l’espace. On propose à titre d’exemple le visionnage d’un extrait du film Gravity (Cuarron, 2013) et du documentaire Gravité zéro-Mission dans l’espace (Gerst, 2014).

Fact-checking : comment nous travaillons Débusquer d'éventuelles infox, ce sont des principes de base, une méthode, des outils... mais aussi du bon sens et beaucoup de prudence. Voici un aperçu des techniques que l’équipe d’AFP Factuel emploie au quotidien. Remonter à la source Qu’il s’agisse d’une photo montrant prétendument une femme blessée lors d’une manifestation à Paris, d’une phrase attribuée à un homme politique ou d’un graphique censé montrer l’évolution de la productivité en France, la première étape de la vérification consiste en général à remonter à la source. >> En matière d’images, cela passe par une "recherche inversée", car dans bien des cas les infox reposent sur des images sorties de leur contexte. Le concept est simple : interroger un moteur de recherche pour savoir s’il connaît déjà l’image que l’on lui soumet.

La naissance du « Canard enchaîné » - Vidéo Histoire Si Le Canard enchaîné a célébré officiellement ses 100 ans en 2016, c'est en septembre 1915 que le tout premier numéro est sorti, avec déjà un goût prononcé pour la satire ! Fondé par le journaliste Maurice Maréchal et le dessinateur Henri-Paul Deyvaux-Gassier, Le Canard enchaîné paraît pour la première fois le 10 septembre 1915 et promet de ne donner « que des nouvelles rigoureusement inexactes ». Le ton est donné : irrévérence, ironie. Les poilus vont adorer.

INFO ou INTOX 2020 : Réveillez le détective qui sommeille en vous ! La rédaction des Observateurs de France 24 vous propose neuf minutes de conseils en vidéo pour apprendre à décrypter les fausses images qui circulent sur internet. Avec quelques exemples qui ont marqué l’année 2019 et le début d’année 2020, voici quelques pistes pour mener l’enquête sur internet. Comme tous les ans depuis 2015, la rédaction des Observateurs de France 24 propose un panorama des intox qu’elle a analysées depuis un an avec quatre grandes thématiques. Au sommaire de ce nouveau numéro 2020 (vidéo ci-dessous) :

[Parcours] Evaluer la fiabilité d'une information ou d'une source d'informations [Mise en situation d'investigation] Evaluons ensemble Cette mise en situation d'investigation permet une introduction à l’évaluation critique de la fiabilité d'une information ou d'une source d'informations à travers une activité d'analyse. [Eclairage scientifique] Evaluer Cet éclairage scientifique met en lumière les différences entre le traitement naturel de l'information, lié entre autres aux émotions que l'on ressent, et l'évaluation scientifique de l’information, méthode permettant d'appréhender avec davantage de fiabilité le monde qui nous entoure. [Interview de scientifique] Evaluer - Coralie Chevallier

Related: