background preloader

Biologie du plaisir

Biologie du plaisir
Le nouveau programme de première scientifique fait une place nouvelle à la biologie du plaisir. Ce logiciel est proposé aux enseignants du lycée pour qu’ils l’utilisent dans le cadre de la classe pour découvrir, expérimenter et communiquer autour d’un circuit de la récompense. Il est téléchargeable gratuitement dans cet article. Les 4 modules du logiciel "Biologie du plaisir" Remarque : le lien "Consignes" est un texte modifiable accessible au professeur (dossier "textes", fichier "texte_modifiable.txt"), à l’intérieur du logiciel, permettant de formuler des questions pour les élèves ou de fournir des données supplémentaires. Le 1er module propose à l’élève de découvrir des animations sur les expériences historiques d’OLDS et MILNER sur le rat. Le 2e module propose à l’élève d’expérimenter de façon simulée pour montrer le rôle de l’ATV, zone cérébrale centrale dans le processus étudié, chez le rat. Téléchargement Installation_Biologie_du_palisir Liaison avec le programme Problème à résoudre

http://www.svt.ac-versailles.fr/spip.php?article611

Related:  Féminin, masculinPlaisir sexuelSVT

Homme à utérus L'homme à utérus Rédigé par Françoise Jauzein, Lycée Berthollet, AnnecyRelue par Nathalie Josso, INSERM U293 Sources :- C. Belville, N. Une ressource : Termitia - Sciences de la vie et de la Terre - Éduscol Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr Accueil Actualités Actualités Une ressource : Termitia Levonorgestrel et RU-486 Dossier - Lévonorgestrel et RU-486 [Sommaire] [Molécules] [Contraception] [IVG] [Modes d'action] [Bilan] 4- Mode d'action du lévonogestrel et du RU-486 Le lévonorgestrel et le RU-486 (mifépristone) sont des molécules efficaces dans le cadre d'une contraception d'urgence. Mais les modalités par lesquelles ces molécules agissent sont encore très mal connues. Ces molécules présentent aussi une action contraceptive, lorsqu'elles sont administrées de manière répétitive à faibles doses pendant tout le cycle menstruel.

Fumer beaucoup de marijuana endommage-t-il le "circuit cérébral du plaisir" Des chercheurs américains ont découvert l'existence d'une moindre aptitude à percevoir la sensation de plaisir chez les personnes fumant du cannabis en quantité importante, depuis 10 ans au moins. Crédits : United States Fish and Wildlife Service Chez les gros consommateurs de marijuana, les bases cérébrales permettant de ressentir le plaisir seraient altérées sur le long terme, selon une nouvelle étude. C'est une bien étrange découverte que la neurologue américaine Nora Volkow (National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism à Rockville, États-Unis) et ses collègues ont effectué, en analysant l'activité cérébrale de gros consommateurs de marijuana. Qu'ont-ils observé ?

Le moustique OGM contre le paludisme LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Nathaniel Herzberg La première fois, il a glissé son badge devant le détecteur sans rien dire. L’ascenseur a pris le chemin du sous-sol. A la porte du laboratoire, il a de nouveau présenté sa clé magnétique, puis tapoté des chiffres sur le Digicode, en s’excusant poliment cette fois. « C’est un peu fastidieux, mais nous ­devons être prudents », a murmuré Tony Nolan. Le temps de faire cinq pas. Tableau des pilules Milligynon, Ogyline, Miniphase et Ortho Novum ne sont plus commercialisés. *Oubli de pilule QLAIRA entre « 1ère et 17ème pilule », consignes habituelles et préservatif pendant 9 jours suivants entre « 18ème et 24ème pilule », jeter la plaquette en cours, entamer une nouvelle en commençant par le premier comprimé et préservatif pendant 9 jours suivants

Orgasme : tout savoir en 9 questions / réponses Mais quelle est donc cette tempête qui nous transporte par-delà les cieux ? Le docteur Sylvain Mimoun répond à nos questions. Et bouscule quelques idées reçues. Flavia Accorsi Sommaire 2016 : Année internationale des légumineuses Proclamée par l’ONU, l’année internationale des légumineuses sera mise en œuvre par l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Objectifs annoncés : « sensibiliser l’opinion publique aux avantages nutritionnels des légumineuses dans le cadre d’une production vivrière durable, à l’appui de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. » La question est aussi un sujet d'enseignement. Une plate-forme pour partager des informations est mises en place sur le site de l’événement : recensement des événements prévus, boîte à outils, ressources audio et vidéo mais aussi des recettes du monde entier à base de légumineuses. Un sujet d’étude en cours de SVT Rappelons que dans le programme de SVT en terminale S dans sa partie « diversification génétique et diversification des êtres vivants », l’étude de symbiose est préconisée. Donc à point nommé pour un travail sur les relations spécifiques entre les légumineuses et les bactéries fixatrices d’azote : les rhizobiums.

Présentation Dans l’Antiquité gréco-romaine, l’union sexuelle avec les divinités était considérée comme un acte contre-nature. Certaines sociétés traditionnelles considèrent que la bouche, avec les dents, la mastication et la déglutition, est spécifiquement conçue pour l’alimentation. Pour cette raison, le baiser est considéré comme une activité sexuelle anormale, socialement réprouvée. Au xixe siècle, les savants occidentaux pensaient que la masturbation pouvait entraîner la mort par consomption tuberculeuse. Aujourd’hui, la sexualité se construit principalement autour de l’hétérosexualité et du couple fondé sur l’amour romantique mutuel. Ces quelques exemples historiques ou ethnologiques montrent la diversité culturelle de la sexualité humaine.

Related: