background preloader

Comment parler à votre enfant de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)

Comment parler à votre enfant de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19)
1. Posez des questions ouvertes et écoutez. Commencez par inviter votre enfant à parler du problème. Évaluez ses connaissances sur le virus en le laissant mener la conversation. Assurez-vous d’être dans un environnement sûr et laissez votre enfant parler librement. Surtout, ne minimisez pas ses inquiétudes et ne les ignorez pas. 2. Si les enfants ont le droit d’être informés de ce qu’il se passe dans le monde, les adultes ont toutefois la responsabilité de les protéger de la détresse. Si vous ignorez la réponse à ses questions, n’inventez pas. 3. L’une des meilleures manières de protéger votre enfant du coronavirus et d’autres maladies est très simple : il suffit de l’encourager à se laver régulièrement les mains. 4. À force de voir autant d’images inquiétantes à la télévision ou en ligne, il est facile de se sentir submergé(e) par la crise. 5. Expliquez-lui que le coronavirus n’est pas lié à l’apparence des gens, à leurs origines ou à la langue qu’ils parlent. 6. 7. 8. 1. 2. 3. 4. 5. Related:  Coronavirus, en parler aux enfants, ressources psys.Expliquer le confinement et le coronavirus aux enfantsS'informer sur le Coronavirus

Le Coronavirus expliqué aux enfants La situation sans précédent que nous vivons actuellement liée au coronavirus est, il faut le dire, difficile et stressante pour tous. Le Président s’apprête à faire une nouvelle allocution télévisée ce soir. Si nous ne savons pas encore ce qu’il en sera, il est certain que l’incertitude peut revêtir un côté anxiogène pour nous, adultes… Alors imaginons… que se passe-t-il dans la tête des plus jeunes ? Vous le savez sans doute, je travaille auprès d’enfants et plus spécifiquement de jeunes enfants et de bébés. Pour les jeunes enfants et les bébés, il est tout à fait possible (et même fortement recommandé !) Pour les enfants un peu plus grand en âge de le comprendre, voici un support qui pourra sans doute vous être très utile – dans la vie professionnelle comme dans la vie personnelle d’ailleurs. Je tiens ainsi à remercier du fond du cœur Marguerite de Livron, psychomotricienne, qui a créé cette bande-dessinée (l’illustration étant d’elle-même et le texte de Paul de Livron).

Coronavirus et gestes barrières expliqués aux enfants Avec des termes simples, la rédaction du magazine Images Doc, informe les plus jeunes sur les mots qu’ils entendent dans les médias ou dans les conversations des adultes depuis l’épidémie de coronavirus. Un poster, à télécharger gratuitement, vous permettra également d’afficher les gestes indispensables pour que les enfants se protègent et protègent les autres. Les mots autour de l’épidémie de coronavirus expliqués aux enfants Le coronavirus s’est installé et perturbe notre vie quotidienne depuis plusieurs semaines. Bertrand Fichou, rédacteur en chef du magazine Images Doc Virus Un virus est un microbe, c’est-à-dire un organisme invisible à l’œil nu. Coronavirus C’est une grande famille de virus. Covid-19 Le nouveau coronavirus déclenche une maladie appelée COVID-19 (CO veut dire “corona”, VI “virus”, D “disease” qui signifie “maladie” en anglais, et 19 correspond à 2019, l’année où est apparue la maladie). Symptômes Ce sont les signes qui permettent de reconnaître une maladie. Porteur sain

France TV Info - Coronavirus : 7 conseils pour se protéger de l'épidémie de "fake news" Une "infodémie massive". C'est ainsi que l'Organisation mondiale de la santé a qualifié les fausses informations qui se propagent à l'échelle mondiale en même temps que le coronavirus depuis le début de l'épidémie. Pour ne pas être infecté par ces "fake news", mais aussi pour éviter de contaminer vos proches, franceinfo vous donne sept conseils simples qui vous permettront de vous protéger de la désinformation. >> Retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct 1Méfiez-vous du bouche à oreille numérique La manière dont une information est partagée doit vous faire tiquer. L'une des dernières intox les plus virales à propos du coronavirus, qui énumérait une série de conseils tous plus faux les uns que les autres à propos du virus et de la manière de s'en prémunir, s'est propagée sous forme de chaîne de mails et de messages sur les réseaux sociaux. 2Ne croyez pas les arguments d'autorité 3Maîtrisez vos émotions 4Lisez les commentaires

Covid-19 : point par point, des recommandations d’experts pour réduire les effets psychologiques négatifs liés au confinement Alors que le président de la République Emmanuel Macron a annoncé lundi soir un durcissement des mesures visant à limiter l’impact du Covid-19 et que le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a confirmé la mise en place d’un dispositif inspiré de l’Espagne ou de l’Italie, ces travaux nous fournissent des éléments clés pour mieux cerner les effets délétères de ce type de dispositions, et établir les mesures à prendre pour les circonscrire. Voici ce qu’il faut en retenir. Les recommandations à partir des données chinoises L’enquête chinoise sur le degré de détresse psychologique, conduite auprès de la population générale dans 36 provinces, régions autonomes ou municipalités, a permis de collecter 52 730 réponses. Celle-ci ont été obtenues grâce à un autoquestionnaire à remplir en ligne, explorant avec des outils validés la fréquence de l’anxiété, de la dépression, des comportements d’évitement et des symptômes physiques au cours de la dernière semaine.

« Nos vies confinées » : les enfants nous racontent en direct le confinement Pour accompagner votre repas, une jolie initiative. L’appel arrive, numéro inconnu. “Allô ? “Où êtes-vous ? Si vous vous inscrivez, vous aurez peut-être la chance d’écouter un texte lu spécialement pour vous par Wajdi Mouawad, Isabelle Nanty, Nancy Huston, André Marcon, Patrick Boucheron, Patrick Le Mauff… Chaque appel dure entre cinq et dix minutes. “Si l’essentiel est que le service public des soins puisse aider tous ceux qui en ont besoin (…) comment la poésie peut-elle soigner ? A la Colline, ces réponses prennent la forme de divers rendez-vous réguliers, faisant appel à une communauté d’artistes ou d’acteurs. Renseignements et inscription ici

1 jour 1 actu - La France en guerre contre le coronavirus Partager Parce que, ces derniers jours, le gouvernement a pris de nouvelles mesures, encore plus fortes, pour lutter contre l’épidémie de coronavirus Covid-19. La France est désormais au stade 3 de l’épidémie. Cela veut dire que le coronavirus Covid-19 circule dans la population, et fait de plus en plus de malades. C’est pourquoi le gouvernement veut limiter au maximum les déplacements et les contacts entre les habitants. 1jour1actu t’aide à comprendre la situation. (© Getty Images) Article mis à jour le 17 mars 2020 C'est quoi, le stade 3 de l'épidémie ? Le stade 3 est l'étape la plus forte de l'épidémie. Résultat : la maladie touche de plus en plus de monde. Chacun doit rester chez soi Pour limiter l'épidémie, le gouvernement avait déjà décidé la fermeture de toutes les écoles et des lieux qui accueillent du public, comme les monuments, les restaurants, les cinémas. Désormais, le président Emmanuel Macron demande aux Français de rester le plus possible chez eux. Émilie Leturcq 26 mars 2020

Coronavirus : les conseils du Professeur Richard Delorme pour les familles TDAH Chers parents, La situation de confinement strict dans laquelle nous allons nous trouver peut-être difficile à gérer. Vous vous demandez comment occuper votre enfant qui a un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, surtout si vous habitez dans un appartement sans jardin. Il est donc important de suivre quelques règles d’hygiène de vie durant les semaines à venir et ce, jusqu’à la réouverture des écoles. 1- Continuez de donner le traitement médicamenteux à votre enfant sauf avis contraire de votre médecin. Les ordonnances périmées pourront être utilisées en pharmacie pour la délivrance du traitement (sauf méthylphénidate). 2- Organisez les journées de votre enfant selon une journée scolaire type : temps de travail scolaire via les supports pédagogiques fournis par chaque établissement et supervisés par les parents, des temps de détente de récréation (même si c’est en intérieur). 3- Maintenez des heures fixes de coucher/lever et de repas.

[Conseil] Le Coronavirus expliqué aux enfants : 4 conseils de l’Association française de pédiatrie ambulatoire Comme les adultes, les enfants ont connu deux gros bouleversements de leur quotidien cette semaine. Plus d’école dès vendredi, et lundi, c’était confinement obligatoire. Les parents sont déstabilisés mais comment les enfants abordent-ils cette période ? L’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) a décidé de donner quelques conseils aux parents pour aborder le sujet du Coronavirus simplement. Il faut expliquer le changement de rythme aux enfants dans ce quotidien chamboulé avec des mots simples, mais il faut avant tout expliquer, pas de mensonges, conseille Fabienne Kochert, Présidente de l’AFPA. Ne pouvant plus accueillir leurs patients et les parents dans leurs cabinets, les pédiatres ont décidé de continuer à informer les parents et d’accompagner les enfants du mieux possible. Expliquer sans faire peur Les parents ont été désemparés face à la situation. La cause première de l’absence d’école et du confinement, c’est le Coronavirus. Comment on l’attrape ?

France TV Info - Salut l'info ! , émission radio de France Info en replay Pour franceinfo, le respect de votre vie privée est une priorité Vous pouvez exprimer votre consentement à ces traceurs en cliquant sur le bouton « tout accepter », les refuser en fermant cette fenêtre à l’aide de la croix « continuer sans accepter », ou vous informer sur le détail de chaque finalité et exprimer votre choix pour chacune d’entre elles en cliquant sur « paramétrer ». Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Gérer mes traceurs » en bas des pages de ce site. Vous pouvez aussi consulter notre politique de gestion des traceurs pour plus d’informations. Coronavirus : comment l'expliquer aux enfants Comment parler de la pandémie du Covid-19 aux enfants ? Bien sûr, on peut demander à des psychologues ou des pédopsychiatres de nous aider à ne pas trop angoisser nos enfants en évoquant un sujet d’inquiétude, et ils ont été beaucoup sollicités par les médias. Mais se poser cette question, et beaucoup de parents se la posent, c’est interroger notre capacité à bien nous informer et à bien informer les enfants, éviter les rumeurs, à leur fournir les moyens d’accéder à une information fiable, claire et compréhensible pour eux. C’est exactement le travail des journalistes de la presse jeunesse d’information qui mettent la pédagogie mais aussi le tact au centre de leurs préoccupations. Nous avons joint Elsa Maudet, journaliste à Libération et co-fondatrice du P’tit Libé, un journal en ligne destiné aux 7-12 ans qui a sorti deux numéros spéciaux et propose un récapitulatif spécial coronavirus en accès libre. Qu'implique un sujet aussi important, aussi global, comme traitement pour vous ? 3 min

[BD] Coco le Virus, le Coronavirus expliqué simplement JDE | Pourquoi doit-on rester à la maison ? Gagner la guerre C'est une décision qui n'a jamais été prise en France. Mais obliger tous les Français à rester à la maison, c'est le seul moyen de gagner la "guerre contre le coronavirus", comme l'a dit le président de la République. Il a employé ce mot fort pour nous faire comprendre la gravité de la situation. Pour stopper le virus, une seule solution Le virus est présent dans toute la France. Tous à la maison C’est pourquoi, depuis mardi 17 mars midi, et pendant au moins 15 jours, les Français n’ont plus le droit de sortir de chez eux. Un papier pour circuler Pour sortir, il faudra remplir un document qui décrit la raison de la sortie.

#Coronavirus : on répond à vos questions - Vidéo Actualité | Lumni Cela fait maintenant plusieurs jours que vous êtes confinés à la maison pour éviter la propagation du coronavirus. Beaucoup d’entre vous se posent des questions sur la contamination, les règles d’hygiène à respecter et le virus lui-même. Par exemple : est-ce que je peux prêter mes affaires à mon grand frère sans risquer de lui transmettre le virus si je suis contaminée ? Le four à micro-ondes élimine-t-il le coronavirus ? Le virus ne se transmet pas par l’alimentation. Est-ce qu’on a le droit de se rencontrer pour travailler à plusieurs ? Non. Le coronavirus se transmet-il en buvant à plusieurs dans un même verre ? Cela est déconseillé d’une façon générale pour des questions d’hygiène. Les personnes âgées sont vulnérables et fragiles, il faut les protéger et prendre de leurs nouvelles à distance. Des températures élevées entrainent-elles la disparition du virus ? Non parce qu’en Espagne, actuellement, il fait très beau et l’épidémie est en pleine ascension. Et pour les relations amoureuses ?

Coronavirus : comment accompagner les enfants ? Une ambiance de fin du monde Nous traversons actuellement une période inédite qui sera probablement inscrite dans les livres d’histoire de nos enfants et nos petits-enfants. Certains parlent d’une ambiance de « fin du monde », de « chaos ». D’autres comparent cet effondrement soudain de la société à un scénario de série américaine catastrophiste dans le style de « The Handmaid’s Tale » (nous sommes à deux doigts d’être encadrés par des militaires austères pour aller acheter un sac de tomates au supermarché du coin) ! Dans notre cas, l’ennemi est invisible et peut se nicher partout : sur les poignées de porte, sur nos mains, sur les anses d’un sac, dans notre corps. Comme si cela ne suffisait pas, les médias s’emballent, les scientifiques se contredisent, la situation évolue très rapidement et le gouvernement manque parfois de cohérence dans ses choix. Avoir peur, c’est bien. Et les enfants, dans tout ça ? Le but du jeu ?

Related: