background preloader

(39) The Coronavirus Explained & What You Should Do

(39) The Coronavirus Explained & What You Should Do

http://www.youtube.com/watch?v=BtN-goy9VOY

Related:  COVID19SARS CoV-2 / Covid-19SARS-CoV-2: utiliser le jeu Prague Inc pour comprendre...Virus

1847, Semmelweis et l’asepsie - Corpus - réseau Canopé Introduction au vocabulaire et aux généralités sur l’infection et les moyens de s’en protéger, individuellement ou collectivement. Demander aux élèves de définir la contamination et l’infection, d’expliquer l’intérêt des antibiotiques, des antiseptiques et de l’asepsie, d’éclaircir les différentes méthodes de lutte contre la contamination et/ou l’infection.La réception de la découverte de Semmelweis, non traitée dans le film, mérite d’être étudiée. Proposer d’en faire son histoire par une recherche documentaire. Metchnikoff et son étude ont été rejetés par la communauté des professeurs de l’hôpital de Vienne, et le jeune médecin fut obligé de quitter l’établissement et de s’exiler à Pest en Hongrie.

COVID-19 Kit de survie pour s'y retrouver : symptômes, tests, traitements et dynamique de l'épidémie - Quoi dans mon assiette Voici un article un peu spécial. La plupart du temps les images sont beaucoup plus synthétiques et simples à comprendre, c’est pourquoi je vous propose de télécharger un Kit de Survie pour comprendre l’épidémie au COVID-19 : un .pdf qui résume toutes les publications scientifiques que j’ai lues en version vulgarisée (s’il ne s’affiche pas, il faut recharger la page ou télécharger le fichier) : Kit 2 : nouvelle synthèse (mise à jour 24 Avril 2020) 18/04/2020 : je vais essayer de faire prochainement une mise à jour. En attendant, voici une modélisation que j’ai faite : Mise à jour 4 Avril 2020 :

COVID-19: pourquoi les mesures d’éloignement social sont présentement nécessaires? L’objectif des mesures de prévention et de contrôle de la COVID-19 est donc de diminuer le R0 sous le seuil critique de 1 afin de freiner l’épidémie. Pour ce faire, on doit savoir que les principaux facteurs qui influencent le R0 d’un virus sont : 1) le nombre de contacts avec des individus infectés, 2) la transmissibilité du virus et 3) la durée de la période infectieuse. Le seul moyen efficace dont nous disposons présentement pour réduire le R0 de la COVID-19 en dessous de 1 est la diminution des contacts avec des individus infectés. Toutefois, le travail de prévention est compliqué par le fait que certaines personnes pourraient transmettre le virus sans même avoir de symptômes. Cette caractéristique de la COVID-19 est différente du SRAS, qui se transmettait davantage par des personnes symptomatiques, et elle explique pourquoi l’isolement des personnes symptomatiques ne serait probablement pas suffisant pour freiner la propagation l’épidémie.

« Le Covid-19 met au jour toute une série de phénomènes associés à la mondialisation » Tribune. Si l’Organisation mondiale de la santé hésite encore à parler de pandémie pour qualifier l’épidémie du Covid-19, son caractère global ne fait aucun doute, ne serait-ce que parce que le virus a désormais touché quelque 100 000 personnes dans 90 pays à travers le monde. Mais cette épidémie est aussi globale au sens où elle met au jour toute une série de phénomènes associés depuis plus de trente ans à la mondialisation par les spécialistes des politiques mondiales. Ces phénomènes empruntent à différentes dimensions : touristique, économique, religieuse, sociologique, médiatique, etc. Ordinairement, ils paraissent disjoints parce qu’il est difficile, et parfois même impossible, de faire le lien entre eux.

Jamy : «On s’est pris une claque monumentale !» INTERVIEW - Présent sur sa chaîne YouTube et sur France 3 lundi 27 avril avec une rediffusion d’un numéro du «Monde de Jamy» à 21h05, l’animateur se livre sur le confinement et ce qui nous attend après le 11 mai. Pendant le confinement, Jamy Gourmaud explique des phénomènes scientifiques en vidéo. Le journaliste, qui présente «Le Monde de Jamy» aux côtés d’Églantine Émeyé, sur France 3, se confie sur cette pandémie. TV MAGAZINE. - Comment est née l’idée de cette vidéo quotidienne?Jamy GOURMAUD. - Ma compagne a pensé à ces «capsules de déconfinement» pour transmettre un savoir et penser à autre chose qu’au coronavirus. Je les ai d’abord diffusées sur les réseaux sociaux.

Nos mains sales - Corpus - réseau Canopé Le journaliste scientifique Éric Hamounou va réaliser trois expériences pour montrer la nécessité de se laver les mains. Pour commencer, il nettoie son plan de travail et détaille les produits courants nécessaires à la préparation des boîtes de Pétri.Les boîtes sont remplies d’une « soupe » servant à nourrir les bactéries, qui, une fois froide et solidifiée, devient une gelée.La première boîte est simplement fermée : c’est la boîte témoin (gelée saine).Le journaliste touche la gelée de la deuxième boîte avec sa main après avoir manipulé une poignée de porte, un torchon sale, un téléphone portable.Enfin, il touche la gelée de la troisième boîte après avoir consciencieusement lavé ses mains au savon et les avoir essuyées avec un essuie-tout.Au bout d’une semaine, il observe le résultat : Le journaliste conclut et insiste sur la manière de se débarrasser de ces boîtes qu’il ne faut surtout pas jeter aux ordures.

Pourquoi les enfants sont-ils moins touchés par le Covid-19 ? Nous vous parlions hier des cas sévères, qui peuvent conduire à la mort de patients jeunes, comme cette jeune fille de 16 ans décédée en France la semaine dernière. Ces cas, tragiques bien qu'extrêmement rares, ne doivent pas masquer une autre réalité épidémiologique : dans leur immense majorité, les enfants ne développent quasiment pas le Covid-19. Pourquoi ? Commençons justement par les données épidémiologiques. Plusieurs études, dans différents pays, arrivent au même constat : les cas d'enfants âgés de moins de 10 ans qui développent les symptômes de la maladie seraient autour de 1%, voire moins.

Genial.ly : Microorganismes-pathogenes by SVT4EVER Les microorganismes pathogènes,De la transmission à l'infection,1. Les différents types de microorganismes,4. Modes de transmission et de contamination,3. La croissance mondiale menacée par l’épidémie de coronavirus, la CNUCED envisage une crise coûteuse La Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement pointe du doigt « la dette, les illusions et la dérive politique qui risquent d’avoir un impact sur les effets économiques de la crise sanitaire ». Pour la CNUCED, la propagation du coronavirus est certes avant tout une urgence de santé publique, mais c’est aussi « une menace économique importante ». Le choc dit « Covid-19 » provoquera cette année une récession dans certains pays et fera baisser la croissance annuelle mondiale en dessous de 2,5%, le seuil de récession de l’économie mondiale. En cause, les pertes de confiance des consommateurs et des investisseurs qui sont des « signes les plus immédiats de la propagation de la contagion », selon l’étude. Selon une trame préliminaire, les économies les plus touchées seront les pays exportateurs de pétrole, mais aussi les autres exportateurs de matières premières. Ralentissement de la croissance attendu dans les Amériques

Le vaste monde des virus Communs ou rares, dangereux ou bénins, les virus sont partout... mais mal connus du grand public. Rhume, grippe, tuberculose : êtes vous capable de trouver l'intrus* ? Si non, cette exposition est faite pour vous. Au travers de 10 panneaux illustrés avec science et humour, l'exposition répond de façon pédagogique à des questions simples que tout à chacun peut se poser : Qu'est-ce qu'un virus ? Comment expliquer le coronavirus, les gestes barrières et le confinement aux enfants ? Aidants professionnels et familiaux doivent expliquer aux enfants la crise du coronavirus, l'importance des gestes barrières et du confinement. Cette fiche pratique propose une revue non exhaustive des ressources disponibles en ligne. Face à cette situation inédite, les professionnels ont inventé, souvent chacun de leur côté, des solutions pour expliquer aux jeunes enfants et au moins jeunes en situation de handicap la pandémie de Covid-19, l'importance des gestes barrières et du confinement mais aussi aider les aidants naturels et professionnels.

Coronavirus : ce que sait la science ! Chez certains patients, la Covid-19 présente des formes particulièrement sévères. On assiste, chez eux, à un affolement de la réponse immunitaire, cette réaction pourtant chargée de lutter contre les infections. Lors d’une infection, des globules blancs aptes à détruire les virus et les cellules infectées migrent vers la zone malade. Coronavirus : courbes épidémiques par pays Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité.

Des cartes pour suivre l'épidémie du Coronavirus Sur un fond noir et gris, des zones rouges vives émergent et inquiètent. Ces zones représentent les cas confirmés de personnes atteintes par la pandémie du coronavirus (ou 2019-nCOv). On constate en parcourant cette carte que le phénomène s’est étendu sur une bonne partie du globe, avec néanmoins une forte concentration en Asie du sud-est et particulièrement en Chine. Toutefois, que faut-il tirer et comprendre de ces cartes ?

Related:  Pour vous aider : SARS-CoV-2