background preloader

Le Sacre ou le Couronnement

Le Sacre ou le Couronnement
Dans ce tableau commandé par Napoléon 1er, David met en scène le caractère fastueux du Sacre et son message politique et symbolique. Témoin oculaire de la cérémonie, il en rendra avec réalisme la foule chamarrée mais il devra aussi répondre aux intentions de l’Empereur. Une fois en atelier, il devra concilier valeur documentaire et solutions artistiques. Il relève ainsi le défi de réaliser un ouvrage monumental à la gloire de l’événement et de l’inscrire, comme une œuvre à part, dans l’histoire de la peinture. Un double couronnement Paré de la gloire militaire depuis les campagnes d’Italie et d’Egypte, Napoléon avait le pouvoir absolu depuis le coup d’état du 18 Brumaire. Alliance de l’Histoire et de l’Art Pour l’ordonnancement général, David s’est inspiré du Couronnement de Marie de Médicis de Rubens (au Louvre). On marche dans ce tableau Bibliographie Related:  Peintures

Aphrodite, dite "Vénus de Milo" Depuis sa découverte sur l’île de Mélos en 1820, cette effigie divine fascine par sa grâce et par le mystère qui entoure son interprétation. Faut-il y reconnaître Aphrodite, souvent figurée à demi nue, ou Amphitrite, déesse de la mer vénérée à Milo ? L’œuvre reflète les recherches des sculpteurs à la fin de l’époque hellénistique : pétrie de références classiques, elle innove par sa composition hélicoïdale, par l’insertion de la figure dans l’espace et le glissement du drapé sur les hanches. Découverte d'un chef-d'œuvre mutilé La Vénus de Milo est découverte en 1820 à Mélos (Milo en grec moderne), une île du sud-ouest des Cyclades. Le mystère d'une déesse sans nom ni attribut La déesse est nimbée de mystère, son attitude toujours aussi énigmatique. Une création hellénistique : héritage classique et innovations La statue a parfois été considérée comme une réplique librement inspirée d’un original de la fin du IVe siècle av. Bibliographie - RIDGWAY B. - HAVELOCK C.

Le sacre de Napoléon Contexte historique En août 1802, un plébiscite avait établi le Consulat à vie, étape importante vers l’identification de la république à Bonaparte. Au début de 1803, on avait vainement tenté d’obtenir de Louis XVIII une renonciation à ses droits sur la couronne de France. Devant son refus, on évoqua le mythe de l’empire carolingien, moins choquant que la monarchie pour les partisans de la république, d’autant que la notion d’empire s’entendait aussi de manière plus abstraite : Bonaparte ou la France révolutionnaire étendaient leur empire sur l’ensemble des territoires conquis. En avril 1804, le Conseil d’Etat suggéra officiellement la création de l’Empire, et le Sénat adopta le 18 mai 1804 la nouvelle constitution confiant le « gouvernement de la république » à Napoléon Bonaparte, empereur héréditaire. Ce sénatus-consulte fut validé par plébiscite. Analyse de l'image Toutefois, si solennité il y a, le tableau ne reflète aucun sentiment religieux. Interprétation

Jacques-Louis David (1748-1825) Etat civil Nom : Jacques-Louis DavidDates : 1748-1825Qualités : Premier peintre de Napoléon Ier depuis 1804 Une formation académique : entre le rococo et le néoclassicisme Jacques-Louis David est né en 1748, dans une famille de la bourgeoisie parisienne. David est également parent du peintre François Boucher, artiste favori de Madame de Pompadour et représentant éminent du rococo (style précieux, particulièrement développé sous le règne de Louis XV, caractérisé par la profusion et la surenchère ornementale). David rencontre François Boucher en 1764. La leçon de Rome C’est après s’être présenté à trois reprises sans succès au concours du Grand Prix de Rome pour achever sa formation en Italie, que David est accepté avec son tableau Antiochus et Stratonice, en 1774. Sa recherche d’un style nouveau autant que sa quête académique le conduisent à composer de grandes peintures d’histoire. Le Directoire Entraîné par la chute de Robespierre, David est emprisonné deux fois en 1795.

L'art de Goya en guerre Qu’on se rassure : cette exposition se penche bien moins sur la Guerre d’Indépendance que sur le génial artiste espagnol. La réalité historique sert davantage de prétexte à un hommage rendu à Francisco de Goya, l’un des artistes de référence du musée du Prado, qui organise là l’exposition la plus ambitieuse sur le peintre aragonais depuis 1996. Goya en temps de guerre, ce sont quelque 200 œuvres (peintures, dessins, gravures) réalisées au cours des soubresauts historiques dont l’artiste est témoin pendant un quart de siècle, entre 1794 et 1820 : Révolution française, Terreur, invasion napoléonienne de l’Espagne, révolte populaire à Madrid contre José Bonaparte et restauration par le roi Fernando VII. Madrid - 2 Mai 1808 : Charge des Mameluks (1814)Francisco de Goya y Luciente © Musée national du Prado Comme le dit la commissaire Manuela Mena : « Durant toutes ces années, Goya acquiert une profonde indépendance artistique, qu’il exprime de façon de plus en plus personelle et intimiste ».

Buste de femme : Ariane Longtemps demeuré dans l'oubli, ce buste féminin trouvé à Faléries, à une cinquantaine de kilomètres de Rome, a été reconnu récemment comme un chef-d'oeuvre de la sculpture étrusque en terre cuite. Créé au début du IIIe siècle av. J.-C., il s'inscrit dans la tradition des sculptures grecques de l'époque classique. Réhabilitation d'un chef-d'œuvre de la sculpture étrusque Après avoir été longtemps ignoré, ce buste de femme en terre cuite a été identifié récemment avec une statue étrusque fragmentaire découverte en 1829 sur le site de l'antique Faléries, au nord de Rome. Une statue hellénistique dans la mouvance du classicisme grec La statue est une création originale exécutée à Faléries dans les premières décennies du IIIe siècle av. Les noces d'Ariane et de Dionysos ? Cette statue de femme, de taille naturelle, voilée et coiffée d'une couronne de pampres et de feuilles de vigne, attribut bachique, représente vraisemblablement . Bibliographie

Jacques-Louis David (1748-1825) - Le sacre de Napoléon (1805 à 1807) Jacques-Louis David (1748-1825) - Le sacre de Napoléon (1805 à 1807) thématique Arts, États et pouvoir problématique Comment un peintre se met-il au service du pouvoir histoire-image.org dare-d'Art.blogspot education.francetv histocollege.fr contexte historique Fin 1799, le général Bonaparte a remporté de nombreuses victoires militaires et devient extrêmement populaire. contexte artistique C'est le néo-classicisme : style caractérisé par le réalisme de détail et le sens du grandiose Une toile de propagande: Cette toile de Jacques Louis David, malgré son caractère documentaire n'est pas seulement "témoin" de l'Histoire. Il donne au couple une place centrale dans la toile: L'empereur y est le point de rencontre entre le monde religieux situé derrière lui et symbolisé par le pape Pie VII, et le monde laïc, républicain situé face à lui. documents trouvés sur internet (essentiellement sur des sites de professeurs d'HG)

Site d'Histoire et Géographie de l'Académie de Bordeaux Étude du tableau Le serment du jeu de Paume de Jacques-Louis DAVID Accompagner l'étude du tableau de la lecture du texte du serment que l'Assemblée Nationale a mis en ligne. Synthèse En quoi ce tableau symbolise-t-il l'idée d'union nationale et marque-t-il une rupture avec l'Ancien régime? Etude des conséquences du serment : Travail maison La prise de la Bastille Répondre aux questions sur le cahier. ou Vidéo Galilée : la prise de la Bastille. - Que se passe-t-il le 13 juillet 1789 ? - Qu'est-ce que la Bastille ? - Qu'est-ce qu'une partie de la foule a fait le matin du 14 juillet Pourquoi ? - Que cherche la foule à la Bastille ? - Combien la Bastille comptait-elle de prisonniers ? - Que symbolisent la prise et la destruction de la Bastille ? Etude du texte du marquis de Ferrières : la nuit du 4 août >Bordas 4°, 2011, page 80 Fiche 2

El Tres de mayo de Goya - love-arts-plastiques.overblog.com Ce tableau est une RUPTURE avec le néo-classicisme. Les héros ne sont ni tirés de la mythologie, ni célèbres : ils sont anonymes et désarmés. Goya annonce, par la manière de peindre et son thème, le romantisme ( qui donne une grande importance aux sentiments et à leur représentation). Goya Il veut susciter des émotions chez le spectateur, pour cela, il utilise les contrastes (clair/obscur, violence/calme). Un peintre engagé : Goya se place du côté des martyrs, il veut faire ressentir l'injustice de la répression. par son tableau, il montre le massacre et l'oppression exercée par la France. De Goya, est un peintre acquis aux idées des Lumières (liberté, égalité). "Dos de Mayo" et "Tres de Mayo" sont devenus pour les Espagnols des symboles de l'indépendance et de l'identité nationale.

Le 28 Juillet : La Liberté guidant le peuple L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830 à Paris, ou Les Trois Glorieuses, suscitée par les républicains libéraux contre la violation de la Constitution par le gouvernement de la seconde Restauration, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France et met à sa place Louis Philippe, duc d'Orléans.Témoin de l'évènement, Delacroix, y trouve un sujet moderne qu'il traduit méthodiquement en peinture mais avec la même ferveur romantique que pour la Guerre d'Indépendance grecque. Un acte patriotique Tout, que ce soit dans la nature, dans une croisée d'ogive gothique, dans un félin, dans un voyage, dans une passion humaine, ou dans un événement qui change le cours de l'histoire et inverse les rapports de force artistiques, exalte l'imagination de Delacroix et le plonge dans une émotion profonde qui s'exprime aussitôt dans la peinture d'une manière personnelle et chaque fois renouvelée. Une Révolution parisienne Un sujet moderne Bibliographie

Related: