background preloader

Effets de l’exposition des enfants et des jeunes aux écrans

Effets de l’exposition des enfants et des jeunes aux écrans
Les écrans font aujourd’hui partie du quotidien. La littérature apporte des éléments contradictoires sur l’effet des écrans sur le développement cognitif de l’enfant, ses apprentissages, et sur les troubles de la santé mentale. Les effets sur le sommeil sont établis et sont plus importants si le temps d’utilisation augmente. Les comportements associés aux écrans sont responsables de l’augmentation du surpoids : prises alimentaires augmentées, temps de sommeil réduit et de qualité altérée. Les chercheurs font état d’un risque significatif lorsque les enfants et les adolescents ont accès à des contenus sexuels, pornographiques ou violents. Les écrans peuvent avoir des effets positifs dans certaines situations. Le HCSP recommande : Avant l’âge de 3 ans, les écrans sont à proscrire si les conditions d’une interaction parentale ne sont pas réunies. Le soutien à la « parentalité » et la formation des adultes doit intégrer la problématique des écrans.

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=759

Related:  Pratiques numériques des jeunesGénéralitésvracEcrans -Internet- Jeux vidéos

Sondage : Instagram, toujours numéro 1 dans le cœur des jeunes Depuis de nombreuses années, les réseaux sociaux ont une place importante dans la vie des jeunes. Mais comment s’en servent-ils ? Découvrez les applications que la génération Z utilise le plus, le temps qu’elle y passe et bien plus encore à travers notre enquête menée auprès de 4682 répondants âgés de 16 à 25 ans ! Crédit Diplomeo Quatre ans après son premier sondage portant sur les réseaux sociaux, Parole aux Jeunes by Diplomeo continue d’enquêter sur les pratiques de la jeunesse en ce qui concerne le web, ainsi que l’impact que ces dernières peuvent avoir sur leur quotidien. « Les familles modestes se sont emparées d’Internet à toute vitesse », entretien avec Dominique Pasquier / Observatoire des inégalités, février 2020 Existe-t-il un usage populaire de l’Internet ? Quelles sont les caractéristiques « d’un Internet des familles modestes » ? Il n’y a pas vraiment de caractéristique particulière.

Dans l’éducation nationale, la pandémie relance le chantier sur la protection des données La protection des données personnelles dans le cadre scolaire ? Sophie (le prénom a été modifié), prof d’histoire-géographie dans un lycée du 93, n’en avait qu’une vague idée, lorsque l’annonce du confinement l’a obligée, il y a un an, à basculer ses cours en distanciel. Pris d’assaut, les outils collaboratifs mis à disposition par les établissements ou par l’éducation nationale ont vite saturé. Et les premiers temps, pour récupérer ses élèves perdus dans la nature « en l’absence de consignes », Sophie s’est « débrouillée » : Gmail d’abord, puis Google Drive pour poster ses cours en audio et un groupe WhatsApp pour échanger au quotidien. Beaucoup de ses collègues ont aussi utilisé Zoom ou Discord. Une manne pour les géants du numérique

SFSP-Enfant et écrans de 0 à 2 ans-Le dossier du mois Une partie du rapport s’intitule « la télévision premier support de parentalité », comment interprétez-vous cela ?L’expression est certes abusive, mais recouvre une réalité. L’omniprésence de la télévision au domicile n’est pas un phénomène nouveau. Nombreux sont les parents qui, pressés le matin, courent se préparer pendant que l’enfant reste devant télématin. Sans être au premier plan, la télévision peut constituer un support de parentalité, une béquille. Étude sur les jeunes et les réseaux sociaux : 72 % des 16-18 ans n'utilisent pas Facebook Découvrez comment la génération Z utilise les réseaux sociaux en 2021. Chute libre de Facebook, montée en flèche de TikTok. © Diplomeo Cette étude a été menée par Diplomeo (groupe HelloWork, éditeur du BDM) auprès de 4682 répondants âgés de 16 à 25 ans entre décembre 2020 et janvier 2021. Tour d’horizon des réseaux sociaux favoris des jeunes et sur la manière dont ils les utilisent aujourd’hui. Les réseaux sociaux préférés des jeunes : Instagram toujours en tête

Enfants, ados et écrans : les parents ont besoin de soutien / Magazine, février 2020 Nouveau rapport Le 18 février 2020 À quel point l’utilisation des écrans par les enfants et les jeunes a-t-elle des effets néfastes sur leur santé ? Les risques sont-ils identiques pour chaque utilisateur ? Infographie : comment diffuser les résultats de sa veille 17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 14:14 La diffusion est l’un des aspects les plus essentiels de la veille : sans lecteur, quel intérêt de collecter de l’information ? Dans le cadre d’une formation, j’ai « infographié » une méthodologie de diffusion de la veille. Méthodologie issue de l’article : 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille. Voici donc la première Cadde-infographie. Celle-ci doit être lue bien entendu avec l’article qui l’accompagne, et ne serait se suffire à elle-même… Je l’ai développé pour servir d’aide-mémoire lors d’une formation donnée récemment (car la diffusion est apparemment une demande forte de la part de nombreux veilleurs-documentalistes).

Effets sur la santé de l’exposition à la lumière bleue L’exposition de la population à la lumière bleue émise par des objets contenant des éclairages à LED est en hausse. Dans son expertise de 2019, l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) recommande de réduire l’exposition à ce type de lumière, notamment pour les personnes les plus sensibles. La lumière bleue est émise naturellement par le soleil, mais aussi par des lumières artificielles comme les éclairages et les objets comportant des diodes électroluminescentes (LED). Ces éclairages LED sont de plus en plus présents dans notre quotidien et contribuent à l’augmentation de notre exposition à la lumière bleue, potentiellement dangereuse pour la santé. L’expertise de l’Anses sur les effets sanitaires des systèmes d’éclairage à base de LED L’agence a réactualisé le travail d’expertise réalisé en 2010 et a rendu, en mai 2019, son avis "Effets sur la santé humaine et sur l’environnement (faune et flore) des LED" [1] .

Related: