background preloader

Prendre des notes à la main est plus efficace qu'au clavier

Prendre des notes à la main est plus efficace qu'au clavier
De plus en plus, les tablettes, claviers et smartphones prennent la place du stylo et du calepin pour prendre des notes, que ce soit en cours, en réunion professionnelle ou lors de conférences. Au point qu’aux Etats-Unis, 45 états sur 50 ont abandonné l’apprentissage de l’écriture manuscrite pour engager les enfants sur la voie du tout numérique. Ce choix pourrait bien être le mauvais. Nous pourrions avoir sous-estimé la puissance de la main et de ses connexions avec la pensée. Récemment, des travaux de recherche menés à l’Université de Princeton ont montré que des personnes prenant des notes avec un crayon lors d’une conférence gardaient un meilleur souvenir de la présentation que des personnes ayant pris leurs notes à l’aide d’un clavier. Dans cette expériences, les participants devaient écouter une mini-conférence sur un sujet donné (par exemple, la vie et la mort des civilisations) puis répondre à des questions posées par un examinateur qui testait ce qu’ils avaient retenu.

https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/neurosciences/prendre-des-notes-a-la-main-est-plus-efficace-quau-clavier-11935.php

Related:  Méthodologie | PédagogieFacilitation graphiqueSciences cognitives et apprentissage

Les neuromythes en éducation Un neuromythe est une croyance erronée sur le fonctionnement du cerveau. De récentes études ont mis en évidence que plusieurs de ces neuromythes sont répandus en éducation, particulièrement dans la population enseignante. Shutterstock / NLshop Carte conceptuelle expliquée: la graphicatie cliquer ici pour afficher la carte conceptuelle en haute définition Cette carte conceptuelle nous présente la graphicatie ou aptitude à comprendre et à présenter l'information sous forme de dessins, de photographies, de diagrammes, de cartes, de plans et de graphiques. Nous considérons que la graphicatie constitue aujourd'hui un champ de compétences de plus en plus important au regard de la montée en puissance des représentations visuelles dans la communication et des méthodes innovantes d'apprentissage ou de travail en équipe.

Rémi Brissiaud : Quelle recherche scientifique pour guider la politique du Ministre de l’Éducation Nationale ? La crise de la Covid 19 nous a fourni une leçon importante : la science est débat et tout dogmatisme dans son utilisation politique doit être rejeté. En effet, ce que l’on ne sait pas aujourd’hui est souvent plus important que ce que l’on sait et, lorsque l’homme politique se focalise seulement sur tel ou tel ilot de connaissance apparemment assuré, il risque, au nom de la science, de tenir des propos successivement contradictoires : le port de masques ne sert à rien puis, il est obligatoire dans les transports, par exemple. Or, nous allons voir que la science qu’utilise le Ministre de l’Éducation Nationale est tout le contraire d’une science modeste.

Un tableau pour comprendre les comportements inappropriés des enfants Je vous propose un tableau pour comprendre les comportements inappropriés des enfants, basés sur l’approche de la discipline positive. Savoir identifier l’objectif caché derrière le comportement inapproprié d’un enfant peut se révéler utile pour en comprendre les causes et y répondre au mieux. La discipline positive parle d’objectifs mirages, au nombre de quatre. Les objectifs mirages sont des buts vers lesquels les enfants tendent inconsciemment quand ils se sentent découragés.

Les livres sur la facilitation graphique Récemment, on m’a proposé de découvrir l’ouvrage Uzmo écrit par Martin Haussmann et publié en français aux éditions Eyrolles. Pour ceux qui ne sont pas familier de l’éco-système allemand de la facilitation graphique (oui, je sais le thème est spécifique on y trouve notamment Neuland.com, l’entreprise qui fabrique les feutres et tout le matériel (de grande qualité et éco-responsable) pour la facilitation visuelle, Kommunikationslosten, la structure qui accompagne le changement dans les entreprises et qui propose des formations à la facilitation, et la Bikablo Akadémie sur la partie formation à la facilitation visuelle. Bref, né dans cet écosystème riche que j’affectionne depuis de nombreuses années déjà, ce livre me donnait déjà très envie de le découvrir! Et je n’ai pas été déçue!

Se former aux sciences cognitives Les « jeudis de la recherche » permettent à tous les acteurs de l’éducation intéressés par un domaine de le découvrir en deux temps : en faisant la rencontre d’un chercheur spécialiste du domaine abordé ; et en faisant celle d’un ou de plusieurs praticiens avec un témoignage concret sous l’angle des pratiques numériques, en amont ou en aval.lien vers le programme complet Temps 1 : Cette rencontre a eu lieu le jeudi 15 février 2018 à distance, en classe virtuelle : Lien vers le parcours sur m@gistère Cartographie des courants pédagogiques Dans le cadre de notre activité d’enseignant ou de formateur nous sommes amenés à développer des stratégies d’apprentissage et à les adapter en fonction de nos apprenants et objectifs de formation. Dans chacune de ces stratégies ou courants pédagogiques il est possible de puiser des idées pour ensuite améliorer notre pratique et diversifier la transmission du savoir. Je vous propose donc de revoir ces courants pédagogiques sous forme de carte mentale. Cette heuristique que j’ai réalisé synthétise les grands courants qui ont traversé notre société (le constructivisme, le cognitivisme, la transmission, le béhaviorisme, le Socio-constructivisme ). Les différentes branches de cette carte présentent :

Aider son enfant à mieux apprendre grâce au visuel "Aider son enfant à mieux apprendre grâce au visuel" est le titre d'un nouvel ouvrage publié aux Éditions Eyrolles. Il va particulièrement intéresser les parents, les pédagogues et plus largement tous ceux qui utilisent la pensée visuelle. J’ai pris du plaisir et beaucoup d’intérêt à lire cet ouvrage qui aborde le visuel comme moyen d’aider les enfants à mieux apprendre. 7 films d’animation pour expliquer le cerveau aux enfants Les films d’animation suivants vont permettre aux enfants de mieux comprendre le fonctionnement de leur cerveau. Ces informations sont essentielles car elles vont leur permettre de renforcer leur confiance en eux, mieux réguler leurs émotions et faciliter leur apprentissage (mémoire, concentration). De plus, cela constitue une excellente introduction aux neurosciences ! À quoi sert le cerveau ?

Dix conseils pour....Asseoir son autorité Comme tout enseignant, je reste sensible actuellement, à tout un ensemble de symptômes qui tournent autour de "l'autorité". Nous savons bien que le problème de l'autorité est permanent dans une classe. Pour cela d’ailleurs, beaucoup aimeraient avoir des "recettes", connaître les "bonnes pratiques", les "gestes professionnels" qui assurent l'autorité indispensable à qui veut se faire entendre sans avoir à passer une partie importante de son temps à « faire de la discipline »... Autorité et discipline Tout le monde sait aussi que l'autorité n'est pas l'autoritarisme !

S’exercer à récupérer l’information pour de meilleurs apprentissages Les enseignants essaient de mettre en place des pratiques pédagogiques efficaces pour aider les élèves à faire de meilleurs apprentissages. Ainsi, ils leur recommandent de prendre des notes en classe, de les relire à la maison, de souligner les informations importantes et de retranscrire certaines notions. Ces stratégies d’apprentissage visent toutes à « faire entrer » l’information. Quelles habitudes en cours pour doper la mémorisation ? Travailler plus pour apprendre plus. Cela paraît faire du sens. Pourtant cela n’est pas aussi évident. Les études en neurosciences montrent une particularité dans le fonctionnement de la consolidation de la mémoire : le cerveau a besoin d’un décrochage. Cela ne veut pas dire pour autant que le cerveau ne fait rien. Les scientifiques disent que le cerveau se met alors en mode « réseau du mode par défaut ».

Related: