background preloader

Comment notre alimentation influence notre santé mentale

Comment notre alimentation influence notre santé mentale

http://www.youtube.com/watch?v=htjtwcjVlNw

Related:  Vidéos diversesNutrition et malbouffeSystèmes alimentaires

Le craking, ce nouveau fléau de notre alimentation Depuis déjà quelques décennies, les aliments ultra-transformés ont envahi nos habitudes de consommation. Malgré les sonnettes d’alarme sur les effets néfastes qu’ils ont sur notre santé, de nouvelles techniques poussent toujours plus loin la dénaturation des produits. C’est le cas du craking. Demain, des insectes et des microalgues dans nos assiettes ? Dans les prochaines décennies, l’augmentation de la population mondiale et les transitions nutritionnelles en cours dans les pays émergents suggèrent un accroissement très fort de la demande en protéines, prévoit l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Les insectes sont vus comme une alternative à la viande idéale pour répondre à cette demande. D'ailleurs, deux milliards d'individus en mangent quotidiennement, mais pas les Occidentaux. Les microalgues, présentes encore marginalement sur le marché, constituent une autre bonne solution du point de vue des industriels.

Une première étude expose la présence de microplastiques chez l'Humain, dans ses excréments… Une étude menée par le docteur Philipp Schwabl de l’Université de médecine de Vienne et l’Agence de l’environnement autrichienne met en évidence la présence de microplastiques chez l’Homme, plus particulièrement dans ses excréments. Une grande première non sans conséquence qui confirme les soupçons des écologistes. Explications. Sans grande surprise pour ceux qui suivent l’actualité de ces dernières années, une nouvelle étude publiée cette semaine – à l’occasion de la semaine européenne de gastro-entérologie – montre que les microplastiques, dont nous connaissions déjà l’omniprésence dans l’environnement, pénètrent également le corps humain via la consommation. Tous les sujets participants ont été testés positifs.

Six enquêtes sur l’alimentation de demain Que mangerons-nous demain ? Cette question, qui relève de nos comportements individuels et de nos pratiques culturelles, en appelle une autre, plus vertigineuse encore. Comment parviendrons-nous à nourrir près de 10 milliards d’individus, au mitan du siècle, alors que s’épuisent les ressources naturelles et que s’intensifie le réchauffement climatique ? Dans un rapport sur les enjeux d’une gestion durable des sols, publié en août, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) rappelle que, depuis 1961, la date à partir de laquelle les Nations unies disposent de statistiques consolidées, « la croissance de la population mondiale et la consommation par habitant de denrées, d’aliments pour animaux, de fibres, de bois et d’énergie ont entraîné des taux sans précédent d’usage des terres et d’eau douce ». L’activité agroalimentaire est responsable d’environ 30 % des émissions de gaz à effet de serre et absorbe 70 % de la consommation d’eau douce de la planète.

Une application pour nous aider à consommer éthique Cette application s’appelle « BuyOrNot »…c’est est aussi un site Internet qui a été développé par l’association Ibuycott déjà bien connue pour son activité de boycott bienveillant. L’association I-buycott propose de fédérer des consommateurs qui veulent remettre en cause les pratiques de certaines entreprises en utilisant le levier du boycott. Avec BuyOrNot vous scannez le code barre du produit et vous accédez à des informations comme l’impact du produit sur votre santé, l’environnement ou encore la prise en compte par l’entreprise du bien être des humains et des animaux dans le processus de fabrication. Vous pouvez savoir si la société pratique l’optimisation fiscale par exemple… Un service essentiellement tourné vers l'alimentaire

La malbouffe nous rend plus malades que l'alcool et le tabac réunis « Fumer tue », « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé », « Sortez couverts »… Autant de formules entrées dans le langage courant pour mettre en garde contre les dangers de la consommation d’alcool, de tabac ou du sexe non protégé. Des slogans autrement plus percutants que le fade « Pour votre santé, mangez équilibré », on en conviendra. Et pourtant, selon les conclusion d’un récent rapport du groupement d’experts britanniques Global Panel on Agriculture and Food Systems for Nutrition, la malbouffe constitue le risque numéro 1 pour la santé. Mal se nourrir causerait ainsi davantage de maladies que le tabac, l’alcool et le sexe non protégé réunis. Pour étayer leur propos, les experts s’appuient notamment sur ce graphique, fruit d’une étude menée l’an dernier.

Nourrir Paris en temps de crise… et après ? En ces temps d’épidémie et de confinement, où les activités économiques sont à l’arrêt, assurer l’approvisionnement alimentaire des grandes villes apparaît encore plus que d’habitude comme une nécessité vitale. Mais les mutations du système agro-alimentaire au cours des 50 dernières années l’ont-elles rendu plus sûr ou plus vulnérable face aux aléas et aux crises ? Jusqu’au milieu du XXe siècle, Paris était approvisionné pour l’essentiel par un hinterland nourricier, un territoire d’une centaine de kilomètres entourant la ville. Sa capacité à produire des excédents par rapport aux besoins de sa propre population a progressé au même rythme que la croissance démographique urbaine. Le système agricole qui a permis une telle évolution, c’est celui de la polyculture-élevage ; ici, l’épandage des déjections animales permet de restituer aux sols cultivés des nutriments exportés par la récolte. Le tournant des années 1950

Leaky gut syndrome L’hyperperméabilité intestinale ou syndrome de l’intestin perméable ou est une maladie qui prend un essor rapide et avec laquelle des millions de gens sont aux prises sans même en avoir pris conscience. A première vue, vous pourriez penser que l’hyperperméabilité intestinale n’affecte que le système digestif, mais en réalité, il peut conduire à de nombreux autres problèmes de santé. Selon les recherches, la cause de vos allergies alimentaires, manque d’énergie, douleurs articulaires, maladies de la thyroïde, maladies auto-immunes et métabolisme lent pourrait provenir de la progression des symptômes de l’intestin perméable. Dans cet article, je vais décrire précisément comment vous pouvez guérir l’hyperperméabilité intestinale et surmonter les problèmes de santé qui vous ont affecté. Qu’est-ce que l’hyperperméabilité intestinale ? Pensez à la paroi de votre tube digestif comme à un filet avec de très petits trous qui ne permettent qu’à des substances spécifiques de passer.

Résilience alimentaire et sécurité - Stéphane Linou Quels sont les risques sur la chaine alimentaire en France ? Que se passe-t-il a l’heure du COVID-19 ? Nous sommes le 29 mars 2020 et plus du tiers de l’humanité est confinée chez elle. Les pays d’Europe sont à l’arrêt, les hôpitaux sont débordés et le système ne tient que grâce à tous ceux qui continuent malgré tout de tenir leur poste, le plus souvent dans l’ombre : routiers, agriculteurs, livreurs, caissiers, éboueurs, policiers, infirmiers…

Related: