background preloader

7 parcours clients réinventés avec le digital

7 parcours clients réinventés avec le digital
AutomobileÀ Vélizy, Nissan réinvente l’expérience client en concession Phy-gi-tal ! C’est la direction qu’ont pris les parcours d’achat dans l’automobile. Les chiffres sont éloquents : « Entre 2000 et 2017, la fréquentation dans les concessions a été divisée quasiment par quatre, explique à l’AFP Thomas Morel, en charge de l’automobile chez McKinsey. À l’inverse, le temps passé sur Internet pour se renseigner sur le véhicule a été multiplié par trois. » Les concessions automobiles sont en train de totalement se repenser pour s’adapter à cette nouvelle donne. Le Nissan City Hub n’expose que deux voitures, changées au gré des nouveautés de la marque. Mais les comportements pourraient continuer d’évoluer face à l’apparition de nouvelles offres. HôtellerieLes hôtels Marriott rendent le passage par la réception facultatif Tout le parcours client des 6 700 hôtels du groupe Marriott a été numérisé et tient désormais dans une appli mobile. Connaissez-vous Evaneos ?

https://lehub.laposte.fr/dossiers/7-parcours-clients-reinventes-avec-digital

Related:  stephaniehommesMarketing en ligne et e-commerceBTS NDRC BLOC 1MARKETING 2018 2019Digital marketing

► Les émotions cartographiées dans le corps Les émotions sont directement ressenties dans le corps, comme quand nos muscles se contractent lorsque nous sommes anxieux ou que nos mains tremblent avant un entretien capital ou une intervention en groupe. A partir de ce constat, des chercheurs finlandais de l'université d'Aalto ont recensé les réactions en fonction de différentes émotions. Les scientifiques finlandais ont cartographié les zones de notre corps qui sont le siège d'une augmentation ou une diminution de l'activité sensorielle lorsque nous éprouvons telle ou telle émotion. Selon que nous sommes heureux, triste ou en colère, nous éprouvons des sensations corporelles qui ne sont pas localisées dans les mêmes zones de notre corps. Une étude menée sur 700 volontaires finlandais, suédois et taïwanais.

On sait pourquoi Amazon a choisi de s'allier avec Monoprix en particulier Monoprix s'apprête à proposer des produits alimentaires aux clients Amazon Prime Now à Paris, alors que Leclerc part à l'offensive dans la livraison à domicile dans la capitale.Dans un secteur où les groupes traditionnels essaient de rattraper leur retard dans le numérique, Casino est le premier acteur français à signer avec le groupe de Jeff Bezos, lui permettant de mettre un pied dans l'alimentaire.Mais cette opération doit être lue pour ce qu'elle est: la conquête par Amazon des millenials et des consommateurs CSP+.L'Américain rêve d'être votre unique distributeur, que vous désiriez des produits de première nécessité ou culturels. Monoprix, filiale de Casino, et Amazon vient d'annoncer un partenariat commercial visant à proposer les produits alimentaires de Monoprix aux clients du service Amazon Prime Now à Paris et dans sa proche banlieue cette année. Les investisseurs ont salué cet accord. "Amazon a manifestement discuté avec beaucoup de monde.

Du magasin à Instagram, les vendeurs deviennent des influenceurs 1L’enseigne Neiman Marcus incite ses vendeurs à vendre aussi sur Instagram Pourquoi l’expertise des vendeurs devrait-elle être confinée dans la seule enceinte du magasin ? Aux États-Unis, l’enseigne de distribution Neiman Marcus (42 grands magasins dans l’univers du luxe) incite depuis quelques semaines ses vendeurs à devenir des influenceurs sur Instagram et à générer des ventes via ce canal. Elle a signé un partenariat avec Salesfloor qui propose un dispositif intitulé SocialShop permettant de créer facilement des « shoppable posts » sur Instagram. Un des intérêts majeurs de cet outil : il permet d’attribuer la vente à celui qui a posté le message sur Instagram.

Performance commerciale : quels sont ses nouveaux leviers ? La performance commerciale est au centre des préoccupations d’une entreprise. Elle en dit long sur son état de santé à travers quelques indicateurs chiffrés, du moins c'était le cas à l’origine. Avec la transformation digitale, elle a pris une tout autre dimension. Alors qu’on se contentait de suivre l’évolution du nombre de ventes et du chiffre d’affaires, on s’intéresse aujourd’hui à des notions qui placent le consommateur au centre de la démarche commerciale. Quels sont les nouveaux leviers de la performance commerciale ? Quelle est sa relation avec le marketing ?

La petite histoire des grands magasins parisiens Galeries Lafayette, Printemps, Bon Marché, Samaritaine sont l'oeuvre de visionnaires de la stratégie commerciale et des grands architectes du 2nd Empire. Les grands magasins, véritables temples du shopping, sont nés à Paris sous le Second Empire, avec la révolution industrielle. Les grandes mutations sociales de l’époque, l’explosion démographique et la diversification des moyens de transport ont largement contribué à l’expansion de ces nouvelles formes de commerce qui devaient bouleverser les habitudes de consommation de la clientèle, séduire une nouvelle classe sociale - les employés - et inventer un nouvel argument de vente: la publicité. Emile Zola en témoigne dans son roman «Au bonheur des dames», largement inspiré du Bon Marché, qu’il avait visité en 1882 pour alimenter son œuvre d’anecdotes de la vie quotidienne d’un grand magasin et des habitudes des employés et de leurs clients. Le Bon Marché, œuvre d’Aristide Boucicaut

5 astuces pour bien choisir ses mots clés Google, Qwant, Ecosia, tous les moteurs de recherche fonctionnent sur les mêmes principes. Ils cherchent dans les pages de votre site internet les mots clés qui permettent de comprendre vos offres. Avant de se lancer dans la rédaction d’un article ou la création d’une page web il est donc essentiel de bien connaître ses mots clés. Cette étape d’identification et de sélection des mots à mettre en valeur est un travail qui demande de la rigueur et un peu de temps. [INFOGRAPHIE] Métier commercial : quels changements ? Quels changements actuels et à venir sur le métier commercial ? Les offres d’emploi constituent un bon indicateur à la fois de la demande et de l’évolution du contenu du métier. En ce début d’année, le méta-moteur de recherche Joblift a étudié la demande de commerciaux en 2016, et recensé plus de 500.000 offres. Je tire de l’infographie ci-dessous 3 enseignements : 1.

Comment l’agilité s’est imposée aux marques S’adapter ou disparaître. Le Covid-19 contraint les entreprises à l’agilité, les obligeant à prendre des décisions rapidement avec très peu de visibilité. Et sans leurs repères habituels, que ce soit dans leur mode de fonctionnement (passage en télétravail…), dans les conditions d’exercice de leur métier (fermeture des commerces, mesures sanitaires…) ou encore dans le comportement de leurs clients (digital, nouvelles priorités…). Le déconfinement, même s’il s’opère dans de bonnes conditions, ne marque pas la fin de ce pilotage à vue. « Après la gestion de l’urgence sanitaire, l’objectif à court terme est maintenant de s’adapter à une nouvelle normalité où la seule constante est l’incertitude, écrit le consultant en transformation digitale Frédéric Cavazza. Si nous commençons à nettement mieux appréhender ce contexte provisoire, personne n’est néanmoins capable de dire combien de temps il va durer. Agilité.

Les 40 produits qui ont changé la consommation Bill Gates Microsoft, l'entreprise d'édition de logiciels qu'il a créée en 1975 avec Paul Allen, a révolutionné le traitement et la notion même d'information dans les entreprises. Son système d'exploitation Windows s'est imposé comme un standard, quasiment unique, aux constructeurs et aux utilisateurs de matériel informatique dans le monde entier. Les évolutions du marketing : big data, neurosciences... - Journal des Professionnels Le digital a profondément changé les habitudes et les attentes des consommateurs. Aujourd’hui, un bon marketing produit n’est plus suffisant pour se différencier et séduire une nouvelle clientèle. Loyalty Expert, agence conseil dans le développement de la valeur client, affirme que « C’est le client qui, plus que jamais, fait et défait la notoriété, l’image, le succès et le développement des marques ». De fait, en multipliant les occasions de contacts off et online, avant, pendant et après l’achat, le digital offre aux consommateurs un nouveau pouvoir… et aux entreprises réactives de nouveaux leviers de séduction. Face à ces enjeux, une notion apparait essentielle pour les entreprises : celle du « marketing de l’engagement » qui vise à faire coopérer le consommateur en l’invitant à participer et à contribuer au marketing de la marque.

Related: