background preloader

Salade goï (vietnamienne)

Salade goï (vietnamienne)
Samedi j’ai participé à un atelier de cuisine vietnamienne, en compagnie de Jean-Pierre le chef du restaurant Le Rendez-vous (face à la mairie de Nîmes, si vous voulez tout savoir :)). Après la recette des nems, voici la salade goï, comme je vous le disais dans mon premier article, c’est ce que l’on appelle plus communément la salade vietnamienne. Elle est composée de carottes et choux râpés, champignons, poulet, menthe et cacahouètes pilées. C’est une salade que j’apprécie vraiment beaucoup, et qui, cerise sur le gâteau, est diététique ! Hormis les cacahouètes, où certains pourraient n’y voir que de « l’huile solide » (mais il nous en faut bien un peu pour que notre corps fonctionne à merveille, n’est-ce pas) cette salade ne comporte pas de matière grasse ! (ça vient un peu équilibrer les nems ;)) C’est une recette très facile à réaliser, qui nécessite néanmoins un peu de temps de repos. Petite précision sur les champignons noirs. Pour 6 à 8 personnes : Servez la salade.

https://www.jujube-en-cuisine.fr/atelier-cuisine-vietnamienne-etape-2-la-salade-goi/

Related:  A emporterChampignons noirsCacahuètes

Capellini au cabillaud, feta et courgettes Bonjour à tous, Avec cette canicule, c’est un peu le festival des salades et des assiettes froides à la maison. Cela fait quasi une semaine qu’il n’y a pas eu une préparation chaude en soirée, à part peut être une bonne petite tarte tiède avec sa boule de glace vanille (mais chut, cela ne compte pas). Ce qui est sympa avec les assiettes froides est qu’elles peuvent être rapidement préparées… mais le problème avec des carnivores à la maison est qu’elle sont surtout composées de.. – devinez quoi… -… de charcuterie. La charcuterie, de temps en temps c’est bien… mais niveau équilibre… je ne ferais pas trop de commentaires. Bref, pour sortir un peu mes carnivores de leur saucisson et jambon cru, j’ai cherché à préparer une nouvelle salade de pâtes, mais cette fois bien équilibrée.

Croquettes de poulet aux courgettes et feta Voilà enfin la pause de l‘été ! Une longue pause… Blog & réseaux sociaux. Parce que j’ai envie de quelques vacances, de profiter de ma belle Provence mais aussi parce que j’ai programmé une grande réorganisation de mon appartement. Tri drastique, rangement et réaménagement. Boulettes des quatre bonheurs (Chine) Les recettes de ma famille se sont transmises à l'oral de génération en génération, jamais par écrit, ce qui est un vrai danger de les perdre un jour et je trouverais cela vraiment dommage. Ainsi un séjour à Pékin est aussi pour moi une occasion de cuisiner de nouveau avec ma mère, et me replonger dans ces recettes familiales. Ces boulettes sont une spécialité de la génération de ma grand-mère, un plat pour les fêtes ou de grandes occasions. Quant aux quatre bonheurs, on parle de 4 grands bonheurs d'une vie humaine, écrit par le poète 汪洙 WANG Zhu de la dynastie Song du nord (960-1127) :

Poêlée de poulet aux cacahuètes Je mange de moins en moins de viande. Il y a de multiples raisons à cela et je n’en parlerai jamais avec vous parce que c’est personnel et que bien d’autres le font mieux que moi. Mais il y a une légère exception avec le poulet et encore plus lorsqu’il est préparé avec des saveurs asiatiques. Quand je parle de saveurs asiatiques, cela signifie souvent pour moi ajouter du lait de coco ou de la sauce soja. En l’occurrence, ici, c’est de la sauce soja accompagnée de cacahuètes. Je peux vous assurer que le résultat vaut le coup (si vous n’êtes pas végétariens / vegan).

Green tartinade J'imagine que c'est typique des bloggeurs culinaires: ouvrir son frigo pour se faire un ptit truc à manger, trouver une idée sympa, se dire que "ça serai quand même super chouette comme recette sur le blog", se lancer dans les photos, la cuisine , re-les photos. Manger deux heures plus tard... N'empêche que cette tartinade toute verte, c'est un peu du cool à étaler, avec plein de trucs bons dedans. Du coup ça me permet de vous proposer une recette avec des fèves, un autre légume printanier. On les trouve assez rarement et elles sont parfois hors de prix, mais pour ceux qui en sont adeptes, vous en conviendrez, les fèves des marais fraîches c'est simplement divin! Le seul hic, comme tous les légumes à écosser c'est que vous vous retrouvez avec autant de déchets que de légumes au final, et les fèves, avec leur double peau rajoutent encore une petite difficulté.

Canard à l’ananas et aux champignons noirs Pour un plat de fête facile à préparer, cette recette aux notes exotiques qui associe des saveurs sucrées et salées, sera un succès. Ce plat j’adorais en manger en Guyane. Ma mère en préparait parfois pour les grandes occasions. La saveur de l’ananas et des cinq épices associées au canard, omg c’est un régal. A déguster avec un riz blanc parfumé et même avec un consommé d’haricots rouge, tu verras ce sera une explosion de saveurs en bouche. De ma cuisine à la tienne, bon voyage gustatif !

Pad thaï traditionnel Le pad thaï (ผัดไทย) est sans doute le plat thaïlandais le plus connu à travers le monde mais il est en même temps celui qui représente le moins la cuisine thaïlandaise traditionnelle. Plaek Phibunsongkhram ou plus simplement Phibun comme il était appelé en occident, est le nom du premier ministre dictateur de l’état thaïlandais qui a régné sur le pays pendant la seconde guerre mondiale mais aussi jusqu’en 1957. Pourquoi parler d’un dictateur sur une recette de pad thaï ? Raviolis à la morue et au combawa Ah les raviolis chinois, c’est un plat que j’aime préparer à la vapeur ou frits. Cette fois, je te propose une recette de raviolis wonton à la vapeur. Mais tu peux aussi les frire et même les préparer pour une soupe chinoise. Ils seront tout autant délicieux.

Potage africain aux patates douces et aux arachides Dans le but de vous offrir le meilleur contenu sur nos sites et applications, nous travaillons avec des agences publicitaires tierces afin de vous servir de la publicité personnalisée. Ces tierces parties utilisent des technologies qui permettent le suivi de vos activités sur nos sites et applications ainsi que sur Internet et vos autres applications. Vous avez toujours l'option de refuser la publicité personnalisée (aussi appelée publicité comportementale) basée sur votre historique de navigation en visitant la page du DAA's Consumer Choice, le site du NAI et/ou la page du EU Online Choices à partir de chacun de vos navigateurs ou appareils. Pour bloquer les publicités comportementales à partir de votre appareil mobile, vous pouvez installer l'application du DAA's AppChoices.

Baba Ganoush aux piments marinés Je vous avais déjà proposé une recette très traditionnelle de Baba Ganoush (voir ICI) que je fais très régulièrement à la maison. L'autre jour j'étais invité à une soirée organisée par un de mes amis, Fábio, qui nous a fait le sien pour notre plus grand bonheur. J'étais ravi de découvrir une nouvelle version, surtout que celle-ci s'avère extrêmement savoureuse avec un goût radicalement différent. Nems de crêpes au poulet boucané et sauce chien Alors cette recette a fait l’unanimité dans mon entourage. Ces nems de crêpes s’apparentent un peu aux lumpias (une sorte de nems ou pâté impérial d’origine javanaise ) et sont terriblement bons. Voilà un régal à oser pour la chandeleur, des nems de crêpes au poulet boucané avec ma délicieuse sauce chien. Franchement, c’est une tuerie.

Samoussas au poulet, patate douce, pois-chiche et cacahuète Une recette délicieuse, croustillantes et dépaysante … sans les odeurs de friture, ça vous tente ? J’ai réalisé ces samoussa pour unes soirée avec les copains le weekend dernier (dans le cadre d’un repas cambodgien). Hyper faciles à réaliser, leurs saveurs et leur texture sont assez envoûtantes. La douceur et le moelleux de la patate douce se mêle parfaitement à la fraîcheur de la menthe et au croquant des cacahuètes. Leur cuisson au four n’enlève rien au croustillant. Au contraire, elle a l’avantage de ne pas pourrir l’appartement comme le ferait une friteuse traditionnelle.

Related: