background preloader

Fonctionnement des collèges et lycées - Le conseil de la vie collégienne

Fonctionnement des collèges et lycées - Le conseil de la vie collégienne
Présentation du conseil de la vie collégienne De nombreuses expériences en matière de vie collégienne ont mis en évidence l'intérêt des conseils de la vie collégienne (CVC), inspirés des conseils de la vie lycéenne (CVL), en privilégiant la mise en activité des élèves. Il ressort de ces expériences qu'elles ont permis aux élèves de devenir acteurs de leurs choix, de participer à la vie sociale de l'établissement, de construire une identité de groupe pouvant rayonner sur l'ensemble de l'établissement et valoriser l'image de ce dernier. Ces conseils peuvent jouer un rôle dans les parcours éducatifs, notamment le parcours citoyen, en contribuant à la réflexion sur leur mise en oeuvre, tant dans la vie de l'établissement que dans les enseignements, et en particulier dans les enseignements pratiques interdisciplinaires. Textes officiels Les missions et l'organisation des conseils de la vie collégienne sont détaillées dans les textes officiels suivants : Exemples de réalisations d'élèves Related:  collègeParcours et dispositifs

CVC La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République donne un sens éducatif à la participation des élèves : « pour devenir de jeunes citoyens, les élèves doivent apprendre les principes de la vie démocratique et acquérir des compétences civiques grâce aux enseignements dispensés et par la participation aux instances représentatives et/ou à la vie associative des écoles et des établissements ». Ces orientations sont précisées dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, qui fait appel, dans le domaine 3 relatif à la formation de la personne et du citoyen, « à la compréhension du sens du droit et de la loi, des règles qui permettent la participation à la vie collective et démocratique et de la notion d'intérêt général ». De nombreuses expériences en matière de vie collégienne ont mis en évidence l'intérêt des conseils de vie collégienne (CVC) en privilégiant la mise en activité des élèves. I. II.

Conseils de la Vie Lycéenne (CVL) et collégienne (CVC) 1. Composition Le CVL est composé de 10 élèves et de 10 représentants des personnels et des parents d'élèves (5 personnels d'enseignement ou d'éducation, 3 personnels administratifs, sociaux et de santé, techniques, ouvriers et de service de l'établissement, et 2 représentants des parents d'élèves siégeant au conseil d'administration). La présidence en est assurée par le chef d'établissement, ou en cas d'absence par le chef d'établissement adjoint. En application du décret n°2016-1229 du 16 septembre 2016, les représentants des élèves au conseil d'administration sont élus parmi les membres titulaires et suppléants des délégués du CVL. Se reporter à la fiche "Élections au conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL)" du Film annuel des personnels de direction. 2. Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) a un rôle consultatif tout en étant force de proposition. Il est obligatoirement consulté sur : Il formule des propositions sur : Le CVL peut également donner son avis sur : 3. 4.

DNB Session 2020 : horaires des épreuves du diplôme national du brevet *Deux disciplines sur les trois Objectifs et socle commun Délivré par un jury, le brevet est un diplôme qui atteste les connaissances et compétences acquises en fin de collège. L'attribution du brevet ne conditionne pas l'accès à une classe supérieure en fin de troisième. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture Quelles sont les épreuves du brevet ? Le brevet en bref L'évaluation du socle commun représente 400 points. La maîtrise de chacune des huit composantes du socle commun est appréciée lors du conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3e : Maîtrise insuffisante (10 points) Maîtrise fragile (25 points) Maîtrise satisfaisante (40 points) Très bonne maîtrise (50 points) Les épreuves de l'examen représentent 400 points. Une épreuve orale En option

Bulletin officiel n°45 du 7 décembre 2006 PROTECTION DU MILIEU SCOLAIREComité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)NOR : MENE0602019C RLR : 552-4 ; 505-7 CIRCULAIRE N°2006-197 DU 30-11-2006 MENDGESCO B3-1 Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directrices et directeurs des services départementaux de l’éducation nationale ; aux chefs d’établissement. 1 - Les missions L’évolution de la société, la volonté de mieux faire partager les valeurs de solidarité, de respect mutuel et de laïcité nécessitent que soit résolument mise en place, poursuivie, ou renforcée une véritable éducation à la citoyenneté de tous les élèves, mobilisant l’ensemble des acteurs de la communauté scolaire.Cette exigence se traduit clairement dans les quatre missions définies à l’article 30-4 du décret du 30 août 1985 modifié. 2 - Les domaines concernés 3 - La méthodologie 4 - La composition du CESC Le CESC, présidé par le chef d’établissement, s’inscrit dans le pilotage de l’établissement.

CFG Certificat de formation générale Qui peut se présenter au certificat de formation générale ? les élèves dans leur dernière année de scolarité obligatoire les adultes Sont plus particulièrement concernés : les élèves de troisième d'insertion et de troisième des enseignements généraux et professionnels adaptés (SEGPA de collège et EREA) les jeunes ou adultes ayant suivi une action de formation en alternance dans un dispositif d'insertion sociale et professionnelle ou une formation continue Quelles connaissances sont validées ? Le certificat de formation générale garantit l'acquisition de connaissances de base dans trois domaines généraux de formation : français, mathématiques, vie sociale et professionnelle. Comment est attribué le diplôme ? Les élèves de troisième d'insertion et de quatrième année des SEGPA et des EREA passent : Les jeunes et adultes ayant été formés en alternance passent un entretien de 30 minutes à partir du dossier élaboré au cours de la formation Les candidats individuels passent : Ressources Diplome.gouv.fr

Projets Pluridisciplinaires à Caractère Professionnel (PPCP) — Documentation (CDI) Scénarios pédagogiques Retrouvez les scénarios pédagogiques concernant les PPCP entrés dans ÉDU'base Documentation. Dans les académies Un exemple de PPCP issu de l’académie de Nantes : Voyage au fil de l’eau, rencontre avec les mots : écrire au Lycée professionnel Un exemple de PPCP issu de l’académie d’Aix Marseille : Aider l’élève à mettre en œuvre sa veille en Lycée professionnel Textes de référence Rapport de l'inspection générale Vous pourrez prendre connaissance, sur le site du ministère de l'Éducation nationale, du rapport de l'inspection générale de juin 2001, intitulé : Le projet pluridisciplinaire à caractère professionnel (PPCP) , (43 pages, format PDF - 163 Ko). Dossier PPCP (éduscol)

Les horaires par cycle au collège L'organisation des enseignements obligatoires et facultatifs Les enseignements obligatoires regroupent les enseignements communs et les enseignements complémentaires. Les établissements peuvent enrichir les enseignements facultatifs. Les enseignements obligatoires Sur les 26 heures d’enseignements obligatoires, les enseignements complémentaires (enseignements pratiques interdisciplinaires – EPI – et accompagnement personnalisé – AP) représentent 3 heures en 6e (cycle 3) et 4 heures en 5e, 4e, 3e (cycle 4). Les enseignements facultatifs Depuis la rentrée 2017, les établissements qui le souhaitent peuvent proposer à leurs élèves davantage d’enseignements facultatifs : Langues et cultures de l'Antiquité en classe de 5e, 4e, 3eBilangues : une deuxième langue vivante étrangère ou régionale dès la 6eLangues et cultures régionales en 6e, 5e, 4e, 3eLangues et cultures européennes en 5e, 4e, 3e Une dotation horaire spécifique peut être attribuée à cette fin. Les horaires en sixième (cycle 3)

PPRE Prévention de la difficulté scolaire et aide aux élèves - Les Programmes Personnalisés de Réussite Educative Différentes étapes essentielles sont nécessaires pour répondre aux besoins de l'élève concerné. Quelques pistes sont proposées ici afin d'aider les équipes à organiser efficacement sa mise en place. Objectifs du PPRE Répondre à la diversité des élèves La diversité des élèves accueillis dans les écoles et collèges est une réalité qui doit être prise en compte dans l'élaboration des séances d'apprentissage. Des propositions de différenciations doivent permettre à chaque élève de maitrîser les compétences attendues dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture. La mise en œuvre d'actions pour aider un élève à développer ses connaissances peut prendre la forme d'un PPRE. Dans le cadre de la réforme du collège et des nouvelles modalités mises en oeuvre à la rentrée 2016, l'accompagnement personnalisé ne se substitue pas à un PPRE. En savoir plus Pour l'élève Pour les équipes pédagogiques et éducatives Pour la famille Modalités d'organisation Repérer les élèves Évaluer le PPRE

Les horaires par cycle au collège | L'organisation des enseignements obligatoires et facultatifs Les enseignements obligatoires regroupent les enseignements communs et les enseignements complémentaires. Les établissements peuvent enrichir les enseignements facultatifs. Les enseignements obligatoires Sur les 26 heures d’enseignements obligatoires, les enseignements complémentaires (enseignements pratiques interdisciplinaires – EPI – et accompagnement personnalisé – AP) représentent 3 heures en 6e (cycle 3) et 4 heures en 5e, 4e, 3e (cycle 4). Les enseignements facultatifs Les établissements qui le souhaitent peuvent proposer à leurs élèves davantage d’enseignements facultatifs : Langues et cultures de l'Antiquité en 5e, 4e, 3e Bilangues : une deuxième langue vivante étrangère ou régionale dès la 6e Langues et cultures régionales en 6e, 5e, 4e, 3e Langues et cultures européennes en 5e, 4e, 3e Chant choral Une dotation horaire spécifique peut être attribuée à cette fin. Les horaires en sixième (cycle 3) Sites à consulter

Dispositifs sport La présente circulaire remplace les textes suivants :- circulaire n° 96-291 du 13 décembre 1996 relative aux sections sportives scolaires ;- charte des sections sportives scolaires du 13 juin 2002.Le sport est reconnu comme un moyen d'enrichissement physique, moral, culturel et intellectuel. Source de plaisir et d'accomplissement personnel, il contribue à la formation d'un citoyen cultivé, lucide, autonome et socialement éduqué. Les nombreuses sections sportives scolaires, implantées sur l'ensemble du territoire, contribuent à promouvoir et développer la pratique sportive des élèves à l'école. 1 - Une politique sportive nationale clarifiée1.1 ObjectifsLes sections sportives scolaires offrent aux élèves volontaires la possibilité de bénéficier, après accord des familles, d'un entraînement plus soutenu dans une discipline sportive proposée par l'établissement, tout en suivant une scolarité normale. AnnexeCahier des charges 1 - Pilotage de la section sportive scolaire 2 - Projet pédagogique

EPI Un EPI est un enseignement complémentaire, au même titre que l'accompagnement personnalisé. À l’issue du cycle 4, qui comprend les classes de la cinquième à la troisième, tout élève doit avoir bénéficié de chacune des formes d’enseignements complémentaires. Depuis la rentrée 2017, les EPI : peuvent commencer dès la sixième n’ont plus de thématique ni de nombre imposés - chaque élève doit en avoir fait au moins un au terme du cycle 4 - mais s’inscrivent toujours dans le cadre des programmes disciplinaires Ce qui demeure depuis la rentrée 2017 : toutes les disciplines sont susceptibles de proposer des EPI les collèges qui le souhaitent peuvent continuer à s’inscrire dans le cadre des thématiques définies précédemment Page à consulter Le collègeOrganisation du collège Enseignements au collège L'évaluation au collège Les dispositifs d'accompagnement Le projet d'établissement Le fonctionnement des collèges Le collège

Sport de haut niveau Le modèle français du sport de haut niveau prend en compte les valeurs essentielles de respect de l'individu, respect de l'intégrité physique et morale, respect de l'éthique, la formation et le devenir professionnel des sportifs de haut niveau. Cette démarche volontariste se concrétise dans le concept de double projet du (de la) sportif(ve) de haut niveau qui est bâti sur deux axes d'intervention complémentaires et indissociables : - la recherche de l'excellence sportive ; - la réussite éducative et professionnelle. L'élévation du niveau de la concurrence internationale et l'adoption par les fédérations sportives internationales de nouvelles règles de qualification aux rendez-vous majeurs (notamment les Jeux olympiques et paralympiques) augmentent les contraintes sportives : plages d'activités physiques biquotidiennes, développement des stages, multiplication des compétitions et des déplacements à l'étranger. 1. définir le champ des sportifs concernés ; I - Le champ des sportifs concernés

Collège - Expérimentation d'un enseignement « Éloquence » en classe de troisième Cadre de l'expérimentation À partir de septembre 2019, les établissements et les enseignants intéressés pourront, à titre expérimental, mettre en place un enseignement d'éloquence destiné aux élèves de troisième. Le volume horaire global consacré à cet enseignement équivaudra à une demi-heure hebdomadaire (soit dix-huit heures en tout). Périmètre L'enseignement d'éloquence croise deux domaines de formation : l'éducation artistique et culturelle, dans ses composantes liées à la parole, et l'apprentissage de l'expression à l'oral.Il est conçu pour travailler l'expression orale continue et l'échange argumenté (débat, plaidoyer...) ainsi que la mise en voix, en geste et en espace de textes littéraires (de la lecture à voix haute à la lecture jouée et au jeu théâtral).Il vise à améliorer les compétences orales des élèves de troisième : Enjeux didactiques et pédagogiques L'expérimentation d'un enseignement de l'éloquence en classe de troisième prend sens dans une double perspective : Mise en œuvre

Dispositifs d'accompagnement des lycéens Les stages de remise à niveau au lycée L'accompagnement personnalisé L'accompagnement personnalisé est intégré dans les emplois du temps des élèves. Il représente 72 heures annuelles en lycée d'enseignement général et technologique. 210 heures pour les trois années de préparation au baccalauréat professionnel y sont consacrées en lycée professionnel. Il a pour objectifs : d'apporter un soutien aux élèves de leur permettre d'approfondir leurs connaissancesde les accompagner dans leur projet d'orientation Il concerne tous les élèves et prend en compte l’ensemble de leurs besoins : soutien scolaire, approfondissement et aide à l’orientation. Les activités proposées dans le cadre de l'accompagnement personnalisé peuvent donner lieu à des travaux interdisciplinaires. Le tutorat Un tuteur peut conseiller et guider chaque élève volontaire, pendant toute sa scolarité au lycée. Les enseignants, documentalistes inclus, et les conseillers principaux d'éducation assurent le tutorat. Les stages de langues

Related: