background preloader

Appliquer le RGPD dans les établissements scolaires.

Appliquer le RGPD dans les établissements scolaires.
Le RGPD est la nouvelle réglementation européenne en matière de protection des données. Elle fait suite à la loi informatique et libertés, qui reste en vigueur. Loi n° 2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles Publication de la loi sur Legifrance. La CNIL laisse environ 1 an (à partir de mai 2018) pour se mettre en conformité. Voici quelques ressources pour l’application de la législation. Ressources générales Sur le site de la CNIL RGPD de quoi parle-t-on Donnée personnelle, traitement de données, RGPD, de quoi s’agit-il ? Les bons réflexes de la protection des données Site de la CNIL « Collecter et traiter des données personnelles implique avant tout d’informer les personnes sur ce que vous faites de leurs données et de respecter leurs droits. Hors CNIL Lettre Édu_Num Économie et gestion hors-série n°11 : la protection des données personnelles dans les organisations. Les établissements scolaires Mise en conformité au RGPD Canopé Solutions documentaires.

http://www.docpourdocs.fr/spip.php?breve981

Related:  Données personnelles - RGPDÉléments de droit de l'information

Culture numérique - Le référentiel CNIL de formation des élèves à la protection des données personnelles Pourquoi un référentiel international de formation à la protection des données ? À l'ère numérique, l'éducation à un usage citoyen, responsable et éthique des nouvelles technologies constitue une priorité d'action, tout particulièrement auprès des jeunes en âge scolaire.La protection des données et de la vie privée constitue un volet clé de l'éducation au numérique. En ce sens, les personnels éducatifs ont un rôle essentiel à jouer dans cette éducation citoyenne au numérique.Acquérir une connaissance et une compréhension critiques de droits et responsabilités numériques, développer auprès des jeunes une démarche réflexive sur les usages qui sont faits des données personnelles, sensibiliser sur les risques et enseigner les pratiques permettant de se mouvoir dans l'environnement numérique avec confiance, lucidité et dans le respect des droits de chacun : tels sont en effet les objectifs de formation à atteindre. Pourquoi ? À propos du référentiel

541887-non-publier-un-message-sur-votre-mur-nempechera-instagram-davoir-des-droits-sur-vos-photos Des célébrités du cinéma et des personnalités politiques ont relayé un mémo concernant un changement dans les conditions d'utilisation d'Instagram. Voici pourquoi c'est une fake news. Ce n’est pas nouveau : sur les réseaux sociaux, toutes sortes de fausses informations circulent. Et parfois, ces fake news et hoaxs concernent l’utilisation de ces réseaux eux-mêmes.

Tous les outils et conseils pour protéger votre vie privée numérique réunis sur une cartographie très utile Stop aux idées reçues : protéger sa vie privée en ligne n'est pas forcément synonyme de déconnexion. Heureusement, il existe un bon nombre d'alternatives aux fameux Gafa, et qui permettent de leur "résister" symboliquement et éthiquement tout en protégeant ses données personnelles. Difficile pourtant de faire le tri parmi tous les outils et applications disponibles, notamment entre les "privacy friendly" et ceux qui font de vos données leur business. Pas de panique, le Linc (Laboratoire d'innovation numérique de la Cnil) s'en est chargé : il a même réalisé et mis en ligne une cartographie des "Outils et pratiques de protection de la vie privée" afin de rendre compte de la diversité des approches et des services qui existent.

Le droit à l'image L’utilisation de l’image des personnes est protégée juridiquement. Sur le fondement du respect de la vie privée prévu par l’article 9 du code civil qui énonce que « chacun a droit au respect de sa vie privée », la jurisprudence a posé le principe selon lequel « toute personne a sur son image un droit exclusif et absolu et peut s’opposer à sa fixation, à sa reproduction ou à son utilisation sans autorisation préalable » Sommaire Ce que dit la loi L’article 226-1 du code pénal punit d’un an d’emprisonnement et 45 000 € d’amende le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

Vos données : pour quoi faire ? - Manipuler l'information Informations, données, bases de données, “data”, “big data”… Quand les données se multiplient, se stockent et se transmettent facilement, il y a aussi de vrais enjeux de société qui émergent et qui touchent tout le monde : moi, nous, vous… Et même les plus jeunes. Il parait qu'on nous suit à la trace, que nos données servent à faire de l'argent, et qu'on va tout savoir sur moi : quel enfer ! Ou … pas. Voilà venu le temps de profiter de ce que nous avons découvert pour distinguer le vrai du faux.

Publication d’un décret relatif à l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes empêchées de lire du fait d’un handicap Franck Riester, ministre de la Culture, a contresigné, conjointement avec Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, un nouveau décret relatif à l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes empêchées de lire du fait d’un handicap. Grâce à cette disposition, des nouvelles possibilités sont offertes aux organismes à but non lucratif qui diffusent et adaptent librement des œuvres, au bénéfice de ces publics. Le ministère de la Culture confirme ainsi son engagement fort et constant en faveur de l’accès aux livres pour les personnes en situation de handicap. Ce nouveau cadre juridique facilite considérablement la circulation internationale des livres et autres œuvres adaptées à destination des personnes en situation de handicap dans l’espace de l’Union européenne et, au-delà, dans l’ensemble des pays parties prenantes au traité de Marrakech.

Cartooning for Peace Introduction Cette introduction de l'exposition "Dessine-moi le Droit" présente de manière détaillée l'exposition ainsi que le partenariat entre le Défenseur des droits et l'Association Cartooning for Peace. Panneau d'introduction Un livret pédagogique de présentation générale sur la caricature est également mis à disposition. Point clé 1 : Le droit, c'est quoi ? Comment Infogreffe a gardé la main sur les données légales des entreprises Trois ans après la loi Macron, retour sur les derniers épisodes de ce rendez-vous manqué avec la transparence financière. Présentée comme une loi pour lutter contre les monopoles des professions réglementées, la loi Macron de 2015 devait notamment casser celui d’Infogreffe des informations légales des entreprises.L’Institut national de la propriété industrielle (INPI), chargé de prendre le relais, rencontre en pratique de nombreuses difficultés pour réceptionner et mettre en ligne cette masse de données.De plus, le choix de conserver en diffusion payante les actes les plus importants limite très fortement la portée de l’open data annoncé, ce qui conforte Infogreffe dans son monopole de la donnée commerciale. 2015.

Related: