background preloader

Littérature pour enfants, littérature pour adultes

Littérature pour enfants, littérature pour adultes

http://clementinebleue.blogspot.com/

Related:  Etudes sur la LJBlogs Lije

UTM - CREFI-T - Les Dossiers des Sciences de l'Education coordonné par Laurence Pasa Si l’école est le lieu de rencontre avec la littérature de jeunesse, elle ne garantit pas nécessairement d’apporter à chacun la compétence à lire des textes littéraires et le « goût de lire ». En effet, l’appréciation et la critique d’une œuvre littéraire est un processus actif et constructif qui engage l’apprenant, tant sur un plan affectif et émotionnel qu’intellectuel et cognitif. Il débute dès le plus jeune âge et participe étroitement à l’entrée dans la culture écrite. Dans ces conditions, comment, dès l’école maternelle, l’enseignant peut-il accompagner ses élèves dans l’apprentissage de la compréhension et de l’interprétation des textes ? Un premier groupe de travaux présentés dans ce numéro s’intéresse à cette question et étudie les pratiques effectives de lecture des livres de jeunesse.

Albums, BD et docs jeunesse Freepik – air de violoncelle, 1989 la chute du mur de Berlin (Un) : Adèle Tariel et Aurore Pinho E Silva – Aldo et la neige : écrit et illustré par Magali Bonniol Soixante-dix ans d'albums de jeunesse Propos recueillis et librement retranscrits par Lucie Gillet Panorama de 40 ans de littérature jeunesse, conférence de Claude Dupont dans le cadre des 10 ans de Nantes Livre Jeunes En deux heures, Claude Dupont a balayé son sujet à la vitesse de l'éclair. Un exposé rapide mais exhaustif, frustrant, car nous laissant peu le temps de découvrir les albums dont il était question, mais passionnant. Nous retraçons ce panorama sans la relecture émérite de Claude Dupont, en nous permettant de plus de l'agrémenter de ressources disponibles sur Internet référant aux personnes citées.

Littérature pour enfants, littérature pour adultes: Bref, je suis auteur jeunesse Dans la vie, au début on naît, à la fin on meurt, entre les deux il y en a qui décident d'écrire des livres pour les enfants. Ce matin je me réveille, j'ai une super idée d'histoire, y aurait un chaton qui s'appellerait Bouboule comme mon chaton à moi, je commence à écrire, ça se passe bien à part que Bouboule me griffe l'épaule pendant que j'écris. Arrête Bouboule je travaille Il y a un bon feeling, j'ai le bon rythme, je commence à me demander ce que je vais faire de mes millions quand je serai publié, faudra que je m'habitue à ma vie de riche. Je serai à la fois extrêmement riche et extrêmement généreux.

Naissance de maisons d’édition, après la Seconde Guerre Mondiale « Raconte moi mes histoires Après la Seconde Guerre Mondiale, dans les années 1950, le secteur éditorial connaît une période de restructuration. Puis, dans les années 1960, le renouvellement des productions éditoriales se cristallise autour de personnalités marquantes. Le mouvement de Mai 68 et les profondes mutations sociales qu’il induit ont des répercussions sur le secteur éditorial et particulièrement dans l’édition des livres pour enfants. En effet, certains éditeurs vont désormais refuser de produire des livres pour enfants en séries sans se soucier de la qualité et de l’inventivité formelle des ouvrages. Ils vont soutenir des choix audacieux et se démarquer du secteur scolaire.

Qui sommes-nous ? - Plumes de brigands Les gens de Plumes de Brigands Lisa Au tout début, il y a Yok-Yok, un tout petit bonhomme qui habite dans une coque de noix. Il s’interroge sur le monde. Et il attrape les étoiles avec un filet à papillons. Ensuite, La sorcière et le commissaire : une drôle de sorcière qui transforme les habitants de son quartier au gré de ses besoins matériels et fait très malicieusement tourner le commissaire en bourrique… Puis les histoires d’Alfred Hitchcock pour avoir la frousse et faire de délicieux cauchemars.

Okilélé de Claude Ponti CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. CRDP de l'académie de Créteil 04 avril 2007 Intervenante et auteur : Anne Dupin Oh qu'il est laid, le vilain petit canard pontien ! Introduction L'univers des contes Des emprunts à la mythologie De la légende d'Arthur aux héros de cinéma Le rejet de la différence Une double forme d'abandon Une construction identitaire entravée Une résilience étonnante Héros solaire en quête cosmique et spirituelle

Le garçon qui savait tout Malo préfère la pêche à internet. Mais son monde tremble sur ses bases quand il rencontre au détour d'un chemin un jeune garçon étrange, nommé Jéhan et qui dit venir du futur. Un futur où tout et tous sont connectés. Un monde où tout le monde sait tout sur tout et tous. Conférences Conférence donnée par Christiane Connan-Pintado, Université Bordeaux IV – IUFM d’Aquitaine Dans cette conférence de clôture du cycle sur « Les contes, patrimoine mondial de… Read Article → Conférence d’Adeline GOUTTENOIRE, professeur à l’Université Bordeaux IV, Présidente de l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance

Comment on fait les bébés ? - Le tiroir à histoires S'il y a des gens qu'il ne faut pas prendre pour des jambons, ce sont bien les enfants. Et Babette Cole ne s'y est pas trompée sur cette grande question des choses de la vie. Les petits chéris sont en âge à présent de savoir Comment on fait les bébés.

Nelly Chabrol Gagne, Filles d’albums. Les représentations du féminin dans l’album 1Ce n’est pas parce que les écrivaines et illustratrices sont souvent femmes que les codes de l’album d’enfance et de jeunesse, ce doux produit apparemment si anodin de l’édition, font la part belle au refus du sexisme ; au contraire, les albums en question continuent à être, malgré de très remarquables hapax, d’un sexisme forcené, ce que dénonce ici avec vigueur l’essai de Nelly Chabrol Gagne, Filles d’albums. 2Ce livre est doublement bienvenu : pour la qualité de son analyse, la précision de ses références, l’enjeu de sa recherche, d’une part ; et aussi en tant qu’outil pour les éducatrices/éducateurs. Il est étonnant de voir comment, d’emblée, les « grands jalons » de la toute nouvelle histoire de l’album d’enfance et de jeunesse, encore à peine esquissée, sont déjà fortement masculinistes. Chacun/chacune s’accorde déjà à qualifier de « chef-d’œuvre » Babar ou Max et les maximonstres, sans laisser aucune place, à côté, à Rose Bombonne ou à Julie qui avait une ombre de garçon.

Le loup venu - Le tiroir à histoires Il y a des albums qui vous remplissent les yeux, vous remuent le coeur, et vous laissent bouche bée... Difficile d'expliquer à quel point Le Loup Venu m'a touchée. D'abord, on s'y noie, dans ces immenses pages somptueusement illustrées par Marie Caudry. Une forêt étrange et ensoleillée s'étend dans des camaïeux de verts lumineux. Dans une clairière, au bord d'une rivière, une maison plus belle encore que dans les rêves : sur pilotis, au bord de l'eau, une chambre en véranda sous le feuillage, terrasses abritées avec hamac, rocking-chair, et barque amarrée, prête à naviguer.

Related: