background preloader

50 patrons CV

50 patrons CV
Related:  Les cumulards du CAC 40Killer's businessesExemples organisations / leaders

L'ONG Transparency dénonce les liens opaques entre entreprises et Etats européens Les relations étroites entre entreprises et gouvernements ont favorisé la corruption et entravé la stabilité économique en Europe, souligne un rapport publié mardi à Bruxelles par l’organisation anti-corruption Transparency International. Le rapport en anglais, intitulé «Argent, pouvoir et politique : les risques de corruption en Europe», dénonce un déficit de transparence dans les prises de décisions et le financement des partis politiques. Dix-neuf pays sur les 25 examinés n’ont toujours pas réglementé les activités de lobbying et seulement dix d’entre eux interdisent totalement les contributions politiques non déclarées, souligne Transparency International. L’ONG a appelé les législateurs européens à accroître la transparence des activités de lobbying et du financement des campagnes électorales. «En Europe, nombre d’institutions qui caractérisent une démocratie et permettent à un pays de combattre la corruption sont plus faibles que ce que l’on croit.

1935 Proposition d'Irving Fisher « 100% Money » Ce texte est également disponible en version originale : Une courte présentation du plan Aux Etats-Unis, ainsi que dans quelques autres pays, la plupart de nos factures sont payées par chèque et non pas avec de l’argent passant de main en main. Quand une personne signe un chèque, elle paie avec ce qu’elle appelle « l’argent que j’ai a à la banque » comme indiqué par son solde bancaire sur le talon de son chéquier. La somme de tous les soldes sur tous les talons de la nation, c'est-à-dire tous les dépôts sur compte chèque, ou ce que nous pensons habituellement être « l’argent » reposant en banque pouvant servir à payer par chèque constitue le principal moyen de paiement aux Etats-Unis. Je propose d’appeler cela « l’argent sur compte chèque » à distinguer des espèces ou « argent dans les poches ». Beaucoup de gens s’imaginent que l’argent sur compte chèque est vraiment de l’argent et repose réellement en banque. La proposition Avantages Objections

Ces 20 Français qui changent le monde - Challenges.fr Vincent Bolloré, PDG du groupe Bolloré. C'est au Niger que l'homme d'affaires a entrepris un pari fou à 2,5 milliards d'euros : une boucle ferroviaire de 3.000 kilomètres reliant cinq pays (Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Niger, Bénin et Togo), dont la moitié est à construire et le reste à réhabiliter. L'objectif ? Désenclaver une région qui regorge de ressources minières et avoir une longueur d'avance dans le marché africain de l'énergie décentralisée. Au passage, il s'agit de promouvoir ses innovations dans l'énergie en installant des Bluezone, stations autonomes en énergie à 1 million d'euros l'unité. ©Tanneau/Afp par Laurent Verdier

Les paradis fiscaux, piliers du capitalisme Les paradis fiscaux ne facilitent pas seulement les magouilles financières, ils sont au centre des stratégies des firmes et des flux bancaires internationaux. 2005 a été une année exceptionnelle pour le groupe U2, avec des gains estimés à 217 millions d'euros. Tout allait donc bien pour Bono et sa bande, jusqu'à ce que leur patrie d'origine, l'Irlande, qui proposait aux artistes de ne pas payer d'impôts, décide récemment de plafonner la défiscalisation autorisée. Ni une ni deux: Bono, jusqu'ici connu pour son combat en faveur de l'annulation de la dette des pays les plus pauvres, a transféré la gestion des gains du groupe à une société hollandaise, Promogroup. Elle compte déjà comme clients les Rolling Stones qui, grâce à ses bons conseils sur la meilleure façon d'utiliser les lois fiscales des Antilles néerlandaises, affichent un taux d'imposition sur les vingt dernières années de… 1,6% de leurs revenus. Les multinationales s'emmêlent les prix L'économiste américain Simon J. Notes

Addiction in the money Pathology of our societies Dans cette lettre intitulée Apologies to Mexico, Rebecca Solnit, une anthropologue qui a elle-même expérimenté diverses sortes de drogues dans le grand mouvement des années 1960 montre comment la recherche de l'insensibilité (numbness) par les amateurs des drogues importées aux USA concourt à la cauchemardesque guerre des narcotrafiquants au Mexique. Et elle demande pardon aux Mexicains pour les souffrances qui leur sont infligées dans cet incessant commerce entre les deux pays. « Cher Mexique, je vous demande pardon. J'ai tellement de raisons de vous demander pardon depuis la façon dont Monsanto, cette corporation biotechnique américaine, a contaminé votre maïs jusqu'à la manière dont l'Arizona et l'Alabama persécutent vos citoyens. C'est le prologue de la lettre remarquable Apologies to Mexico signée Rebecca Solnit et parue récemment dans Tom Dispatch1. Son témoignage ne se borne pas à ce que nous connaissons plus ou moins sur les effets des drogues. La drogue de l'argent

Qu'est-ce qu'un bon manager ? Il ne suffit pas d'être apprécié pour bien diriger. Il faut également réussir à mettre en place des changements sans bouleverser les habitudes. Hiroshi Mikitani, fondateur et PDG de Rakuten, un conglomérat japonais de e-commerce est à la tête de plusieurs milliards de dollars. Pour manager au mieux ses équipes, il applique une règle fondamentale : Dès que l'entreprise atteint un nouveau seuil de "3 ou 10" en termes de nombres d'employés (30, 100, 300, 1 000...) toute l'infrastructure en place est revue. Savoir que des éléments comme l'organisation des réunions, la communication d'équipe et la détermination des salaires ont besoin d'évoluer au fil du temps est une chose, réaliser ces changements efficacement en est une autre. Perry Keenan est l'un des directeurs généraux de Boston Consulting Group. Il établit des objectifs précis en fonction de la règle 80-20 Il réduit la bureaucratie Il est disponible pour les employés Il met en place des actions en fonction des comportements individuels

la présence des entreprises du CAC 40 dans les paradis fiscaux Des Bermudes à la Suisse en passant par Panama, toutes les grandes entreprises françaises possèdent des filiales dans les paradis fiscaux. C'est ce que révèle notre enquête sur la présence des entreprises du CAC 40 dans les centres financiers "offshore". Retrouvez notre enquête complète, avec l'analyse détaillée de la présence des banques françaises et anglo-saxonnes dans les paradis fiscaux, dans le prochain numéro d'Alternatives Economiques (en kiosque début avril). A lire aussi : le dossier documentaire sur les paradis fiscaux. Alors que les paradis fiscaux sont de plus en plus montrés du doigt et constituent un sujet clé des discussions du G20 sur la régulation du capitalisme, l'enquête menée par Alternatives Economiquesmontre que toutes les entreprises françaises du CAC 40 sont fortement présentes dans les pays offrant des services financiers de type « paradis fiscaux »[1]. Le secteur financier se révèle être le plus engagé dans les paradis fiscaux. Les principaux paradis fiscaux

Des lingots d’or au Tungstène La période de Noël s’y prête, et, voici, le monde très feutré de l’or vient d’apprendre par l’éditorialiste vedette de Goldseek.com, Rob Kirby, que des tonnes de lingots, rien que ça, ont été fourrés au tungstène! Une information qui a fait furor, comme vous pouvez l’imaginer, et qui bien sûr n’a pas été reprise par la presse généraliste (avec cette affaire vous verrez quels journaux sont tenus en laisse, et lesquels ne le sont pas, et à ce sujet, Serge Dassault a un labrador). Kirby écrit que quand ces lingots ont été découverts à Hong Kong, tout le monde a pensé qu’ils venaient de Chine, spécialisée dans la contrefaçon de tout (y compris des rochers au praliné Ferroro). Problème, tous les lingots sont immatriculés, et sont suivis à la trace… « Durant l’administration Clinton, entre 1,3 et 1,5 million de barres de tungstène de 400 onces ont été fabriqués aux USA, soit 16.000 tonnes (et pas 16 t comme je l’ai écrit !!!). !!! Le Blog de l’Apocalypse Financière Ajouter un commentaire

Une visite guidée des nouveaux bureaux de Google à Paris Publié le 13-DEC-11 par ANACT | Imprimer Le nouveau siège français de Google est situé dans le 9ème arrondissement de Paris. Une ambiance soignée et décalée a été choisie par les «googlers», qui ont été associés à la conception de leur futur cadre de travail. Visite guidée avec le figaro.fr. Google a inauguré mardi 6 décembre ses nouveaux locaux parisiens, localisés rue de Londres, au cœur de la capitale. Les 10.000 m2 disponibles accueillent déjà une équipe de 350 salariés, dont beaucoup d’ingénieurs (500 sont attendus d’ici 2013). Pour les concepteurs, l'objectif est de permettre à la créativité des salariés de s'exprimer, mais également d'attirer les talents et de renforcer la fierté d'appartenance à l'entreprise. En plus d'un lieu dévolu à la recherche et au développement, le «Googleplex» français abrite un institut culturel de «mission mondiale», dédié à la numérisation et à la diffusion de la culture, avec de l’archivage photo, vidéo et son.

La preuve en chiffres de l'indécence des grands patrons Juste un petit mot pour vous dire mon écoeurement de voir dans le JDD du jour 98 grands patrons jouer les pleureuses et lancer un appel à payer moins pour gagner plus. C'est assez comique je trouve, quand on sait que : Voilà c'était juste ce petit coup de gueule avec des preuves factuelles que les grands patrons n'ont pas à se plaindre puisque ce sont eux et leurs groupes qui bénéficient le plus des largesses de 10 années de droite au pouvoir. Car au final, cet appel est une critique des 10 années d'UMP au pouvoir puisque le PS n'a pour l'instant rien modifié, n'ayant pas eu le temps, en 6 mois, de le faire.

“IN GOD WE TRUST” devise des US When the news of tungsten “salted” gold bars in Hong Kong first surfaced, many people who I am acquainted with automatically assumed that these bars were manufactured in China – because China is generally viewed as “the knock-off capital of the world”. Here’s what I now understand really happened: The amount of “salted tungsten” gold bars in question was allegedly between 5,600 and 5,700 – 400 oz – good delivery bars [roughly 60 metric tonnes]. This was apparently all highly orchestrated by an extremely well financed criminal operation. Within mere hours of this scam being identified – Chinese officials had many of the perpetrators in custody. And here’s what the Chinese allegedly uncovered: Roughly 15 years ago – during the Clinton Administration [think Robert Rubin, Sir Alan Greenspan and Lawrence Summers] – between 1.3 and 1.5 million 400 oz tungsten blanks were allegedly manufactured by a very high-end, sophisticated refiner in the USA [more than 16 Thousand metric tonnes]. Rob Kirby

Related: