background preloader

Difficulté scolaire ? - Idées ASH

Difficulté scolaire ? - Idées ASH
La difficulté est inhérente à tout apprentissage. Tout au long d'un parcours qui se doit d'être bien pensé, les obstacles permettent d'apprendre, à condition qu'ils soient accessibles à celui qui doit les franchir. Vous trouverez dans cette rubrique des informations sur : Et aussi... La présentation d'un Atelier mémoire créé pour des élèves de Cycle 2 (GS, CP et CE1)Des informations sur le RASED et l'enseignement spécialiséDes liens utiles et des projets avec fiches de séquences

https://sites.google.com/site/ideesash/difficulte-scolaire

Related:  La prise en charge des difficultés et des besoins spécifiquesPedagogie

L’aide aux élèves en difficulté : un espace de collaboration sous tension 1L’étude sur laquelle nous nous appuyons porte sur les rôles de partenaires tenus par les maîtres E, enseignants spécialisés, qui, dans l’école primaire française, sont chargés de l’aide à dominante pédagogique. Les deux activités principales de ces maîtres sont, d’une, part l’aide directe auprès de petits groupes d’élèves sortis des classes et, d’autre part, des pratiques collaboratives visant à construire des systèmes d’aide en fonction des besoins des élèves et des ressources locales. 1 Ce réseau constitué d’un psychologue scolaire et de maîtres spécialisés dans l’aide à dominante pé(...)

AQT : Ateliers de Questionnement de Textes - Circonscription IEN Sens 2 - Education Nationale Menu de navigation CONSULTEZ LA RUBRIQUE AccueilFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE La circonscriptionFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE Espace pédagogiqueFERMER Prise en charge scolaire de l’enfant dyslexique Le problème majeur d’un enfant dyslexique réside dans la lenteur à automatiser le langage écrit, ce qui génère des difficultés très importantes pour comprendre les énoncés, rédiger les copies ou assimiler les règles de grammaire, d’orthographe ainsi que les leçons. Le jeune dyslexique, qui par définition est doté d’une intelligence normale et qui est indemne de troubles psychologiques primaires, peut aussi éprouver des difficultés d’abstraction, d’anticipation, de projection dans le temps et dans l’espace ( par exemple il ne peut pas parvenir à se représenter le prolongement de deux droites jusqu'à leur intersection). Il doit utiliser des procèdes mnémotechniques car il ne peut pas automatiser certaines démarches cognitives. Le projet doit : 6 à 8 % des élèves sont concernés par des problèmes de dyslexie à des degrés de sévérité plus ou moins élevé, soit deux élèves par classe en moyenne.

Ecoles du Monde Howard Gardner (1943-), professeur de sciences cognitives et d'éducation à l'Université d'Havard (Etats-Unis), est à le père de la théorie des intelligences multiples (multiple intelligence). Spécialiste des personnalités atypiques aux facultés intellectuelles exceptionnelles, il ouvre le concept d'"intelligence" et le décline - selon sa théorie - en 8 formes d'intelligence (première publication en 1983). On ne parle plus d'intelligence mais d'intelligenceS L'intelligence humaine ne se limiterait plus à l'aspect logico-mathématiques (capacité à raisonner) et linguistique (capacité à lire et communiquer) - principales intelligences testées dans l'évaluation du "quotient intellecuel" et développées dans les systèmes scolaires. Chaque enfant (et adulte) disposerait d'un "bouquet d'intelligences" avec une ou plusieurs intelligences dominantes. Les 8 formes d'intelligence :

Comment choisir entre un PPS, un PAI ou un PPRE ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …) Introduction aux cinq gestes mentaux La Gestion Mentale élaborée par Antoine de la Garanderie s'appuie sur la maîtrise des cinq gestes mentaux que sont l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice, mais aussi sur deux éléments importants : l'évocation et le projet mental. Il m'est alors apparu opportun de rajouter la perception dans ce cours introductif pour que le lecteur assimile plus facilement la différence fondamentale entre percevoir et évoquer. 1. La perception J'entre en relation avec le monde extérieur grâce à mes sens : la vue, l'ouïe, le toucher, le goût, l'odorat.

Outils - GreenModèlesWord Les modèles proposés ici permettent d'ajouter des onglets au ruban de word. Dans ces onglets se trouvent des boutons qui par simple clic permettent de mettre rapidement un texte en forme, poser une opération, créer un tableau de conversion, insérer automatiquement la date ou un titre, lire un texte à haute voix etc. L'objectif que nous poursuivons, est de fournir aux élèves à partir du CM1, des outils conçus pour eux. Avant de vous être proposés, tous ces outils ont été testés par les enfants du cartable fantastique en situation classe. Il est bien évidemment nécessaire de montrer aux enfants comment on se sert de chaque outil en commençant par les utiliser pour les devoirs à la maison.

Styles d'apprentissage Peut-on concevoir une façon idéale d'aborder et de résoudre un problème ? Certainement pas. Tout dépend de la nature du problème, des circonstances et, surtout, des spécificités individuelles. En fait, confrontés à une même situation, la plupart des sujets observés présentent des réactions diversifiées, parfois très contrastées. Comment pouvons-nous interpréter, respecter et valoriser ces différences ? D'COL, personnaliser l'accompagnement des élèves en difficulté D’COL est un service d'accompagnement interactif personnalisé pour les élèves de sixième et de CM2 de l'éducation prioritaire, sur proposition de leur établissement et avec l'accord des parents. D'COL est un des onze nouveaux services pour faire entrer l'École dans l'ère du numérique. Dès la rentrée 2013, D’COL a été mis en place dans plus de 1 000 collèges de l’éducation prioritaire. 23 000 élèves de 6e ont ainsi pu bénéficier du dispositif au cours de l’année scolaire 2013-2014. [En vidéo] D'COL, l'accompagnement interactif du CNED D’COL, l’accompagnement interactif du CNED par EducationFrance D’COL : pourquoi ?

5 au quotidien et declic Voila ce qui m'a tenue loin de mon blog ces derniers temps: une remise à plat de ma gestion de classe et de l'hétérogénéité de mes élèves. J'avais mis en place pas mal de choses, mais ça manquait de cohérence, de sens... Plus du bidouillage en somme que quelque chose de réellement construit... Le cartable fantastique de Manon - Main - HomePage Ce site est né en septembre 2009 de la collaboration entre une enseignante de CE1 et une chercheuse en sciences cognitives. Il rassemble l'ensemble des documents qu'elles ont élaborés quotidiennement pour Manon, petite fille de 7 ans, dyspraxique, élève de CE1, scolarisée en classe ordinaire. L'aventure s'est ensuite poursuivie en CE2 puis en CM1 et CM2. Manon est actuellement en cinquième. A partir des supports proposés à l'ensemble de la classe, des adaptations sont mises en place pour permettre à Manon d'acquérir les mêmes compétences scolaires que ses camarades sans être gênée par ses difficultés visuelles et motrices. Manon utilise en classe un ordinateur.

ISALEM-97 Le point, ayant pour coordonnées ces deux valeurs, donne votre style préférentiel. Vous pourrez alors lire le descriptif de votre style d'apprentissage préférentiel. 1. Les dispositifs d'aide et de soutien aux élèves 2. La protection des données Les textes, les images et les sons sont protégés par le droit d'auteur et leur utilisation, reproduction ou exploitation sont soumises à l'autorisation du titulaire de ces droits. Les bases ou fichiers de données sont protégés par des dispositions spécifiques, issues en particulier de la loi 98-536 du 1er juillet 1998, et leur réutilisation est interdite sans autorisation de leur producteur. 3. Protection de l'ordre public Les moyens de communication informatiques mis à disposition des usagers ne doivent pas véhiculer n'importe quel message. Le code pénal art. 227-24 punit le fait de diffuser des messages à caractère violent, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine. 4. Les règles de la preuve Un message électronique a depuis la loi du 13 mars 2000 la même force probante qu'un message sur support papier.

Related: