background preloader

Difficulté scolaire ? - Idées ASH

Difficulté scolaire ? - Idées ASH
Related:  La prise en charge des difficultés et des besoins spécifiquesPedagogie

Le BLOG d'idées ASH AQT : Ateliers de Questionnement de Textes - Circonscription IEN Sens 2 - Education Nationale Menu de navigation CONSULTEZ LA RUBRIQUE AccueilFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE La circonscriptionFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE Espace pédagogiqueFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE Liaison école-collègeFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE Rallyes et défisFERMER CONSULTEZ LA RUBRIQUE Informations diversesFERMER Accueil > ROLL > Activités de perfectionnement et remédiation au Cycle 3 > Entrainement stratégique > AQT : Ateliers de Questionnement de Textes Vous trouverez ci-dessous des AQT classés en trois types : AQT Narratif AQT Documentaire Démarche d’un Atelier de Questionnement de Textes Documents joints Démarche d’un AQT (PDF – 647.3 ko) Dans la même rubrique Ailleurs sur la toile Rester informé

L’aide aux élèves en difficulté : un espace de collaboration sous tension 1L’étude sur laquelle nous nous appuyons porte sur les rôles de partenaires tenus par les maîtres E, enseignants spécialisés, qui, dans l’école primaire française, sont chargés de l’aide à dominante pédagogique. Les deux activités principales de ces maîtres sont, d’une, part l’aide directe auprès de petits groupes d’élèves sortis des classes et, d’autre part, des pratiques collaboratives visant à construire des systèmes d’aide en fonction des besoins des élèves et des ressources locales. 1 Ce réseau constitué d’un psychologue scolaire et de maîtres spécialisés dans l’aide à dominante pé(...) 2Malgré un positionnement institutionnel clair et une mission jugée pertinente sur le terrain, le travail du maître E s’est trouvé remis en cause par plusieurs rapports et recherches qui soulignent notamment le manque d’efficacité des liens entre les différents partenaires concernés par l’enseignement aux élèves en difficulté (Ferrier, 1998 ; Gossot, 1996). Situation de la recherche

Introduction aux cinq gestes mentaux La Gestion Mentale élaborée par Antoine de la Garanderie s'appuie sur la maîtrise des cinq gestes mentaux que sont l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice, mais aussi sur deux éléments importants : l'évocation et le projet mental. Il m'est alors apparu opportun de rajouter la perception dans ce cours introductif pour que le lecteur assimile plus facilement la différence fondamentale entre percevoir et évoquer. 1. La perception J'entre en relation avec le monde extérieur grâce à mes sens : la vue, l'ouïe, le toucher, le goût, l'odorat. Mais chacun de nous code le monde différemment lorsque nous avons pour projet de le faire exister dans notre univers mental. La plupart du temps, je n'ai pas conscience de coder le monde car l'opération se fait à une vitesse qui échappe au conscient. Le monde extérieur qui n'a pas été codé dans mon univers mental n'existe pas pour moi. 2. 3. Plus je comprends ce que je dois mémoriser, mieux je mémoriserai. 4.

Comment choisir entre un PPS, un PAI ou un PPRE ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …) Le PPRE peut être établi pour des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées ou qui risquent de ne pas être maîtrisées. Le PPRE est obligatoire en cas de redoublement Le PAI concerne les élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : pathologies chroniques, allergies, intolérance alimentaire… Qui solliciter ? C’est la famille qui sollicite le PPS auprès de la MDPH. L’enseignant référent est chargé :

5 au quotidien et declic Voila ce qui m'a tenue loin de mon blog ces derniers temps: une remise à plat de ma gestion de classe et de l'hétérogénéité de mes élèves. J'avais mis en place pas mal de choses, mais ça manquait de cohérence, de sens... Plus du bidouillage en somme que quelque chose de réellement construit... Et voila que je découvre la mise en oeuvre en français, dans des classes de cycle 3, chez Zazou, Alet, Melimélune, Mallory... jusqu'à ce que je tombe sur le blog de Julie, qui l'a mis en place en CP... J'ai investi dans les livres ( en anglais...), et j'ai pioché de ci de là de quoi mettre tout ça en place dans ma classe. Voila mon souci de gestion de l'hétérogénéité de mes élèves en bonne voie de résolution! Les 5 au quotidien consistent en une organisation de 5 ateliers, par groupe de niveau. - la lecture à l'autre: les élèves choisissent un camarade et lisent un livre ensemble, coude à coude, genou contre genou ( là aussi, j'en parlerai plus tard). Problème n°1: ma BCD. solutions: Solutions:

Les dispositifs d'aide et de soutien aux élèves 2. La protection des données Les textes, les images et les sons sont protégés par le droit d'auteur et leur utilisation, reproduction ou exploitation sont soumises à l'autorisation du titulaire de ces droits. Les bases ou fichiers de données sont protégés par des dispositions spécifiques, issues en particulier de la loi 98-536 du 1er juillet 1998, et leur réutilisation est interdite sans autorisation de leur producteur. 3. Protection de l'ordre public Les moyens de communication informatiques mis à disposition des usagers ne doivent pas véhiculer n'importe quel message. Le code pénal art. 227-24 punit le fait de diffuser des messages à caractère violent, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine. 4. Les règles de la preuve Un message électronique a depuis la loi du 13 mars 2000 la même force probante qu'un message sur support papier.

DECLIC au CP Ca fait longtemps que je rêve devant l'approche de la littérature pour les cycles 3 découverte chez Alet. Beaucoup des stratégies étudiées dans ces classes le sont aussi au cycle 2, et nous en étudions d'autres. J'aime beaucoup aussi le fait de rendre ces stratégies explicites, d'en faire la démonstration en expliquant que c'est ce que fait un lecteur expert. Les afficher permet également à l'élève et au maitre de pouvoir s'y reporter lors d'une étude de texte; se rappeler que l'on a déjà vu comment faire, que l'on a des "outils" pour faire. Mallory a pensé à l'acronyme DECLIC pour classer les stratégies de lecture, et il correspond très bien à ce que je veux faire: Déchiffrer Enrichir son vocabulaire Comprendre ce qu'on lit Lire avec fluidité Intégrer un comportement de lecteur Culture littéraire J'ai donc aménagé un menu DECLIC avec les stratégies vues en CP, que l'on peut utiliser en CP. Il y en a d'autres, mais il a fallu je fasse des choix! Menu DECLIC CP Etiquettes menu déclic 1 - Mélimélune

Intégration, inclusion et pédagogie Brigitte Belmont, chercheur, CRESAS-INRP S'inscrivant dans des débats de société plus larges, concernant des questions telles que le respect des droits de l'homme, l'exercice de la citoyenneté, l'égalité des chances, la lutte contre l'exclusion, l'accueil de jeunes présentant un handicap à l'école ordinaire ne rencontre plus guère de contestation, au moins dans son principe. Dans de nombreux pays, sa mise en œuvre constitue actuellement un objet de préoccupation majeure pour le système éducatif. En effet, de nombreuses questions se posent aux différents acteurs qui s'engagent dans cette voie : Qu'attendre de l'intégration sur le plan du développement de ces jeunes ? Quelles sont les modalités d'accueil et de prises en charge scolaires alors pertinentes ? Quelles conditions, en termes d'organisation des structures éducatives, de formation des personnels, de partenariat, permettent la mise en œuvre de ces formes de travail ? De l'intégration à la prise en compte de la diversité

5 au quotidien: mon organisation A l'origine, les 5 au quotidien sont des ateliers à faire chaque jour. Mais j'ai opté pour une rotation par jour... Il ne s'agit donc pas de 5 au 'quotidien' dans ma classe mais de '5 hebdomadaires'. Dans cette page, je vous présenterai mon organisation: mes classeurs, les outils de suivi des élèves... A. J'ai opté pour 2 classeurs différents: Classeur 1: DECLIC On trouve là les documents concernant la méthode DECLIC - le menu déclic trouvé chez Julie, avec les stratégies de lecture abordées. - Quelles stratégies pour quelles difficultés. - 10 étapes pour améliorer la mémoire musculaire. - Un document relatif au déroulement d'une mini leçon, élaboré à partir de celui proposé par Alet - les mini leçons pour l'année, documents inspirés en partie d'Alet, et en partie créé (simplifiés, créés pour coller aux stratégies de CP) - des documents relatifs aux entretiens individuels créés à partir de ceux de Mallory: Classeur 2: les 5 aux quotidien Intercalaire 1: organisation - Le tableau d'endurance B.

Elèves en difficulté - Lettres Mme Céline CALMEJANE-GAUZINS, Coordinatrice Délégation Education et Société propose des ressources et des liens. (son courriel : celine.calmejane-gauzins@reseau-canope.fr) L’adresse du site internet Français Langue Seconde, site initié par Catherine Mendonca Dias, professeur et formatrice au CASNAV de Bordeaux, et dédié à l’enseignement du français en tant que langue seconde a changé. Le portail est désormais accessible à l’adresse suivante : Vous y trouverez de très nombreux éclairages, des ressources pratiques pour accueillir les élèves allophones, et enseigner dans les différentes disciplines. Enfin, un article sur la nouvelle option FLES au Capes retrace l'historique des formations pour les professeurs en charge des élèves allophones :

20 phrases à dire à vos enfants pour qu'ils écoutent « On donne de la force aux enfants quand on reconnait leurs émotions. » disait Haim Ginott. Cela implique de tendre l’oreille, de guider leur expression et de les accueillir en toute bienveillance. Voici 20 phrases à dire à vos enfants pour qu’ils écoutent. 1) « Ne fais pas ça ! » deviendra « J’aimerais que tu fasses ceci ainsi. » ou encore « tu me rendrais un grand service si tu…« . 2) « Arrête de crier, de râler, de pleurer ! 3) « Je suis occupé. » deviendra « J’ai entendu ton message et je serai heureux de jouer avec toi dès que j’aurai terminé cette tâche importante 4) « Dépêche-toi ! 5) « Tu es têtu ! 6) « Tu ne m’écoutes jamais ! 7) « Normal que tu ramènes des notes pareilles, tu ne travailles pas assez ! 8) « Arrêtez de vous disputer ! 9) « N’ais pas peur » ou « Allez, vas-y, il n’y a aucune raison de trembler comme un bébé ! 10) « Prête tes jouets » deviendra « Il me semble que c’est vraiment difficile de partager ses jouets. 11) « Ne sois pas jaloux de ton petit frère ! Bonus :

MDPH, PPS, PAI, PRRE, AVS, ERH… Les dispositifs. Faire un courrier avec nom, prénom , adresse , date de naissance et la copie de la décision contestée. Fournir des arguments nouveaux comme la répercussion du handicap dans la vie quotidienne, hors scolaire, rédiger un « projet de vie ». Tous les appels doivent être envoyés au président de la CDAH : le président du Conseil Général ou son représentant. Il est conseillé de faire parvenir le même courrier aux instances comme la CPAM, la CAF , l’IEN ASH, le médecin scolaire de l’IA et l’ERH si le dossier a été étable avec son aide. Attention pour faire appel, il faut disposer d’un élément nouveau qui permettra à la CDA de réétudier le dossier. Les différents recours : Recours gracieux Préalablement à un recours contentieux, les parents peuvent choisir d’exercer un recours gracieux : – Dans un délai de 2 mois à compter de la réception de la notification, Recours contentieux Après ou sans avoir exercé de recours gracieux, les parents peuvent exercer un recours contentieux :

Related: