background preloader

Galerie des futurs - Les futurs probables

Galerie des futurs - Les futurs probables

http://www.arbredespossibles.com/TimeLine.html

Related:  futurFutur

Un rapport alarmiste sur l'état de la planète Trop de consommation, des ressources naturelles surexploitées et une population de plus en plus nombreuse mettent la planète Terre en danger, selon le rapport 2012 Planète vivante publié mardi par le WWF (World Wide Fund for Nature), quelques semaines avant le sommet de Rio. Ce rapport, publié tous les deux ans, a été formellement lancé par l'astronaute hollandais André Kuipers, qui tourne autour de la terre à bord de la Station spatiale internationale (ISS). "Nous n'avons qu'une Terre, de l'ISS, je peux voir l'empreinte de l'humanité sur la planète ; nous exerçons une pression insoutenable sur notre planète et pourtant nous devons sauver notre seule maison", a-t-il déclaré. Selon Jim Leape, directeur général de WWF International, dont le siège est à Gland (Suisse), le monde "vit comme si nous avions une planète supplémentaire à disposition.

« Les moissons du futur », ou comment nourrir le monde de demain Le 16 octobre à 20h50, Arte diffusera « Les moissons du futur », un documentaire signé Marie-Monique Robin. Son enquête révèle que sans les firmes agroalimentaires, la nourriture pourrait être une ressource abondante, et que l’agro-écologie sera capable de nourrir aisément 12 milliards d’individus ! Une première. « Le XX° siècle était dédié au chimique, je suis persuadé que le XXI° sera celui du biologique », affirme un agriculteur allemand dans le reportage. Tandis que les sols s’appauvrissent à cause des pesticides et des engrais de synthèse, et que les paysans dépendent financièrement des firmes agroalimentaires, une multitude de petits agriculteurs s’oppose au système et retourne peu à peu aux méthodes ancestrales sans renier des méthodes contemporaines non agressives pour l’environnement. On découvre ainsi que :

GRAND FORMAT. 8 inquiétantes images de l'impact humain sur la Terre Chape de pollution sur la Chine Le nord-est de la Chine noyé dans un épais brouillard de particules, sur une image satellite du 22 octobre 2013 fournie par la NOAA, l'agence américaine responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère, et la NASA. La pollution atmosphérique a tué 7 millions de personnes en 2012 tous pays confondus, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). 2030 vue par les renseignement américains C’est un cadeau pour le président Obama fraîchement réélu : le rapport Global Trends 2030, concocté par le National Intelligence Council (NIC) et qui vient d’être rendu public. Le NIC, petit cousin de la CIA, est en quelque sorte le bras analytique et prospectif des services de renseignement américains. Son rapport imagine le monde de 2030. Il présente logiquement un tropisme fort pour la géopolitique mais il a l’intelligence de ne pas oublier que les nations, les sociétés vivent sur une planète physique dont les limites s’avèrent de plus en plus flagrantes, que les êtres humains ont des besoins élémentaires (se nourrir, boire, se loger, se chauffer, se déplacer) et que ne pas pouvoir les satisfaire est aussi un facteur d’instabilité dans le monde.

L'atlas du changement de notre environnement - Developpement durable, univers virtuel simulation L'Atlas du changement de notre environnement du PNUE Les écolo-sceptiques risquent de se trouver à court d’arguments face à cet atlas interactif de notre environnement, résultat étonnant de la rencontre entre Google Map et le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). A l’écran, notre planète est recouverte de sigles PNUE, chacun témoignant de la fulgurance du changement de notre environnement au cours des dernières décennies. Chaque lieu permet d’accéder à des informations sur la région comprenant des images satellites à différentes époques, des explications sur les causes de l’évolution de l’environnement, des photographies, des références et sa géolocalisation sur Google Earth. Les images satellites et les photos qui les accompagnes illustrent en toute objectivité les effets du réchauffement climatique et l’impact de l’activité humaine sur l’environnement.

Les apocalypses auxquelles vous avez échappé Vous pouvez désormais savoir en un coup d'oeil à combien de fins du monde vous avez échappé. Le site Popular Science a publié le mercredi 31 juillet une infographie produite par l'agence Accurat, celle-ci rassemble toutes les prophéties annonçant la fin du monde sur une frise chronologique avec les auteurs, les dates d'apocalypse prévues et les causes. «Si vous lisez ceci et que vous n'êtes pas d'une race alienne qui a anéanti l'humanité, alors l'apocalypse ne s'est pas encore produite. éco-cité Des villes flottantes, insubmersibles, durables et au design époustouflant : les Lilypad pourraient accueillir jusqu’à 50 000 habitants chacune. Ces véritables "éco-cités" ou "villes amphibies" représentent une solution inédite pour abriter les futurs réfugiés climatiques. Tour d'horizon de ce projet écologique fou et avant-gardiste.Devant un futur si pessimiste, il est important de prévenir très vite les conditions de vie difficiles et le flux des premiers réfugiés climatiques. L’architecte franco-belge Vincent Callebaut propose une solution : créer des "villes amphibies", qui flottent sur l’eau, pour abriter ces populations. Ce projet prévoit des villes insubmersibles, mi-aquatiques, mi-terrestres, qui reposeraient sur un lagon artificiel.Les rues et les constructions seraient camouflées par une végétation luxuriante. En chaque centre, une zone lagunaire permettrait de lester la structure.Chaque ville peut voyager autour du monde.

Il est urgent de regarder « L’Urgence de ralentir » Nous aussi, nous avons pris notre temps. Un peu de temps pour regarder « L’Urgence de ralentir », documentaire de Philippe Borrel diffusé mardi dernier sur Arte. Première image, première phrase, celle d’Edgar Morin :

Related: