background preloader

Galerie des futurs - Les futurs probables

Galerie des futurs - Les futurs probables
Related:  FuturFuturfutur

2030 vue par les renseignement américains C’est un cadeau pour le président Obama fraîchement réélu : le rapport Global Trends 2030, concocté par le National Intelligence Council (NIC) et qui vient d’être rendu public. Le NIC, petit cousin de la CIA, est en quelque sorte le bras analytique et prospectif des services de renseignement américains. Son rapport imagine le monde de 2030. Il présente logiquement un tropisme fort pour la géopolitique mais il a l’intelligence de ne pas oublier que les nations, les sociétés vivent sur une planète physique dont les limites s’avèrent de plus en plus flagrantes, que les êtres humains ont des besoins élémentaires (se nourrir, boire, se loger, se chauffer, se déplacer) et que ne pas pouvoir les satisfaire est aussi un facteur d’instabilité dans le monde. Soixante pour cent de la population mondiale dans les villes, cela n’est pas sans conséquences, notamment pour l’environnement. Au défi démographique s’ajoutent les défis climatique et alimentaire.

L'Arbre des Possibles - Carte des Futurs La carte des futurs interactive permet de visualiser les futurs possibles et les scénarios en relation avec ces futurs. Sur cette carte, une arborescence de thèmes détaillés: exploration spatiale, voyages dans le temps, téléportation, lecture de la pensée, villes sous-marines, ordinateur bionique, fin du pétrole, prise de conscience écologique, spiritualité... A ces thèmes se raccordent des événements. Et à ces thèmes et événements sont connectés les scénarios du futur imaginés par les internautes, ainsi que des "références" (infos, films, livres, etc). Cette carte est interactive. Vous pourrez y ajouter des événements, des thèmes, des références, ainsi que des connexions. Enfin, pour chaque événement ou scénario, vous pouvez afficher tous les chemins qui y conduisent, afin de repérer ceux qui nous mènent vers les futurs les plus positifs ou vers des futurs indésirables... réalisation de la carte: Sylvain Timsit

Digital legacy: The fate of your online soul - tech - 02 May 2011 Read full article Continue reading page |1|2|3 Read more: "Forever online: Your digital legacy" We are the first people in history to create vast online records of our lives. NOT long before my wife died, she asked me to do something for her. To me, the internet seemed to offer an obvious way to fulfil Kathryn's wish - certainly more so than a dramatic headstone or funerary monument. Six years on, things are very different. We are creating digital legacies for ourselves every day - even, increasingly, every minute. Thanks to cheap storage and easy copying, our digital souls have the potential to be truly immortal. As the internet has become seamlessly integrated with all our experiences, more and more of our everyday life is being documented online. Today, that data is hoarded by internet companies. All this data will prove fascinating to sociologists, archaeologists and anthropologists studying the dawn of the digital age. Amateur archivists New Scientist Not just a website!

En route pour les villes du futur ! - Jean Jaurès News Mais à quoi ressembleront les villes de demain ? Voici les idées des architectes pour les villes qui vont peut-être remplacer les cités d'aujourd'hui. En route pour le futur ! La ville verticale Cette ville appelée Gwanggyo, sera construite (peut-être) en Corée-du-sud. Cette étoile géante, est appelé Superstar. Ces maisons, appelées Tree House sont faites à partir de cabanes dans les arbres. A Lilypad, l'île artificielle, il fait beau toute l'année ! Joli geste humanitaire ! Ce bâtiment est le AntiSmog, il à été imaginé pour Paris en 2008. En conclusion, tous ces bâtiments ont été créés, imaginés pour lutter contre la pollution. Par Noura.

Open Source Ecology « Les moissons du futur », ou comment nourrir le monde de demain Le 16 octobre à 20h50, Arte diffusera « Les moissons du futur », un documentaire signé Marie-Monique Robin. Son enquête révèle que sans les firmes agroalimentaires, la nourriture pourrait être une ressource abondante, et que l’agro-écologie sera capable de nourrir aisément 12 milliards d’individus ! Une première. « Le XX° siècle était dédié au chimique, je suis persuadé que le XXI° sera celui du biologique », affirme un agriculteur allemand dans le reportage. Tandis que les sols s’appauvrissent à cause des pesticides et des engrais de synthèse, et que les paysans dépendent financièrement des firmes agroalimentaires, une multitude de petits agriculteurs s’oppose au système et retourne peu à peu aux méthodes ancestrales sans renier des méthodes contemporaines non agressives pour l’environnement. On découvre ainsi que : Les Tekkeï (agriculteurs japonais) ont décidé de ne plus fonder l’alimentation sur le commerce mais sur l’échange. Le point commun entre toutes ses méthodes ?

Synthèse Rapport Planète Vivante Centre d'analyse stratégique

Related: