background preloader

Métacognition : 10 questions pour apprendre à apprendre

Commencer très tôt à dire ce qu’on a fait, ce qu’on fait, ce qu’on va faire (la métacognition) est un incontournable de la prévention de l’échec scolaire. La métacognition recouvre plusieurs aspects : la connaissance qu’on peut avoir de processus cognitifs, d’opérations mentales nécessaires pour accomplir une tâche ;la capacité à utiliser cette connaissance lors de l’accomplissement de la tâche La métacognition est plus difficile avec des élèves qui maîtrisent mal la langue (parlée et écrite), qui ont des lacunes scolaires et qui sont peu efficaces dans leur travail. Jean-Michel ZAKHARTCHOUK, auteur de Apprendre à apprendre, propose plusieurs conditions pour amener les élèves à pratiquer la métacognition en classe : ……………………………………….. de Jean-Michel ZAKHARTCHOUK (éditions Réseau Canopé) Related Amener les élèves à pratiquer la métacognition et à gagner en confiance en eux Dans "Psychologie"

https://apprendre-reviser-memoriser.fr/metacognition-questions-apprendre-apprendre/

Related:  ApprentissageApprendre à apprendreEmotions - Attention - MémorisationSciences cognitives

[ANALYSE DE FOND] L’importance des émotions dans l’apprentissage Il n’y a pas si longtemps, on pensait qu’apprendre était un processus strictement rationnel dans lequel les émotions n’avaient pas grand-chose à voir. Une croyance qui s’est cristallisée avec une certaine définition de l’intelligence dérivée des « fameux » tests de QI, pourtant conçus pour détecter les difficultés d’apprentissage chez les enfants. On sait aujourd’hui que les émotions tiennent un rôle à ce point important dans la cognition qu’elles peuvent servir de levier ou, au contraire, devenir un frein.

Apprendre et oublier : nouvelles perspectives sur le cerveau Le cerveau est le plus extraordinaire de nos organes et bien qu’on soit loin d’en avoir percé tous les mystères, quelques-uns d’entre eux nous ont été révélés au cours des dernières années. C’est que les outils et approches qui nous permettent de l’explorer ont fait des pas de géant. Voici quelques approches et découvertes récentes qui devraient vous intéresser et vous étonner! Un trésor pour faciliter la mémorisation ! – Les joies de l'erreur Vous cherchez un moyen facile et efficace de faciliter la mémorisation des connaissances par les élèves, de manière durable et équitable ? Après l’avoir cherché aussi, je l’ai désormais trouvé, et mes élèves et moi l’utilisons tous les jours ! "Le statut de l'erreur" une conférence d'Olivier Houdé "Le statut de l'erreur" par Olivier Houdé, Professeur de psychologie du développement à l'Université Paris Descartes. Il dirige le Laboratoire de psychologie du développement et de l'éducation de l'enfant (LaPsyDé) de la Sorbonne, Unité CNRS 3521. Conférence enregistrée le 23 janvier 2018 à l'école Estienne Un auditoire très attentionné Monsieur le directeur d'académie, Jean-Michel Coignard et madame la doyenne des inspecteurs du second degré, Élisabeth Chaniaud. Monsieur Olvier Houdé et monsieur Jean-Luc Berthier

Les principes d'un enseignement efficace Comment procède-t-on pour enseigner une nouvelle notion de manière efficace? Les recherches en psychologie cognitive sur le cerveau et l’apprentissage ainsi que celles sur les pratiques d’enseignement et d’apprentissage ont permis de dégager les principes d’un enseignement dit « efficace ». Cette infographie présente une adaptation du document « The Principles of Instruction », d’après les propos de Barak Rosenshine, professeur de l’University of Illinois. Pour consultation sur mobile, cliquez ici. Pour imprimer ce document, cliquez ici.

10 manières d'entraîner les élèves à apprendre à apprendre en classe Ces 10 pistes sont autant de manières d’aider, en classe entière et en petits groupes, les élèves à apprendre à apprendre. D’une séance à l’autre, l’enseignant peut établir des liens et donner cette habitude systématique aux élèves sous forme de rituels : Où en est-on ?Qu’est-on en train d’apprendre ?En fin de cours, demander systématiquement aux élèves : Qu’est-ce que j’ai retenu du cours, de cette leçon ?Qu’est-ce qui me semble important de retenir ?Qu’est-ce qu’on veut m’apprendre dans cette leçon ?

La métacognition Comprendre comment fonctionne son cerveau pour apprendre à mieux s'en servir La métacognition désigne l’ensemble des aptitudes liées au contrôle et au suivi de sa propre activité cognitive, qu'il s'agisse de perception, de mémoire, de raisonnement ou de résolution de problèmes. Plus simplement, c’est la connaissance de son propre fonctionnement mental et son observation dans la vie de tous les jours. Savoir se fixer un but, planifier les étapes pour y arriver, prendre conscience de ses propres pensées et émotions... D’après des recherches récentes, développer cette compétence métacognitive, ce serait un véritable atout pour la réussite à l’âge adulte.

EXPLIQUER MDT V5.0 150119 by PIERRE PAUL GAGNE on Genially Cliquepour en savoir plus,1,... comprendre ce que tu lis.,À TOI DEJOUER !,ATTENTIONUne fois que tu auras mis la séquencede chiffres dans ta mémoire, tu serasinformé du chiffre magique que tudevras ajouter.,Un outil d'intervention à l'intention des médiateurs cognitifs.,Administrateur central,Les composantes de la mémoire de travail,E,Clique sur le cerveau pour voir tout ce qui s'est passé.,Crédits,Mais à quoi elle sert ...la mémoire de travail ? 4 émotions de l’apprentissage Les enseignants comme les apprenants ont avantage à connaître les types d’émotions qui sont le plus souvent présents dans l’apprentissage; les premiers, pour être en mesure de les apprivoiser, puis de les gérer; et les seconds, pour développer des approches adaptées, mais aussi pour les reconnaître chez les apprenants et intervenir avec tact. Voici donc les 4 principaux types d’émotions qui ont un impact important dans l’apprentissage : 1. Émotions d’accomplissement Elles sont liées à des activités comportant un objectif ainsi que de la réussite ou de l’échec de ses activités.

Related: