background preloader

4:36:24 &Franck Lepage - Inculture(s) 1 : L'Éducation Populaire, monsieur, ils n'...

4:36:24 &Franck Lepage - Inculture(s) 1 : L'Éducation Populaire, monsieur, ils n'...
Related:  Faire faceCampagne présidentielle Macron, autres et Commission des comptes de campagneRéappropriation citoyenne

Monique Pinçon-Charlot : « c’est la première secousse d’un séisme plus profond » | Textes à l'appui Vous avez été très nombreux à écouter notre entretien avec la sociologue Monique Pinçon-Charlot. En voici la version écrite et augmentée afin d’aller plus loin, à oreille reposée. Vieux amis de Là-bas, les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot auront passé leur vie à mettre leur savoir au service du contre-pouvoir. Pour eux, ce que nous vivons aujourd’hui, c’est un « virus de classe », la première secousse d’un séisme plus profond, c’est aussi un rendez-vous historique. Voici la version écrite – intégrale – de l’entretien du 13 avril dernier avec Monique Pinçon-Charlot, sociologue, ancienne directrice de recherche au CNRS. Daniel Mermet — Monique, comment se passe cette « confinerie » pour vous, les Pinçon-Charlot ? Monique Pinçon-Charlot — Pour nous deux, ça va ! Daniel Mermet — Si, en ce moment, vous deviez travailler sur vos amis les riches, ça vous emmènerait à la campagne, au bord de la mer, parce qu’ils ont quitté les beaux quartiers.

Alstom/Macron : « pacte de corruption » ou mobilisation de classe ? Notre enquête sur la vente d’Alstom Énergie à General Electric nous a amenés à nous intéresser au financement de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. C’est vrai, au début, on ne voit pas bien le rapport. Mais lorsqu’on constate qu’il y a dans la liste des donateurs de campagne des gens qui ont profité de cette vente autorisée par Emmanuel Macron, le rapport devient évident. Peut-on parler, comme le président de la commission d’enquête Olivier Marleix, d’un « pacte de corruption » [1] ? Ou bien est-ce une spectaculaire mobilisation de classe ? En France, le plafond de don à un parti politique est de 7500 euros par personne et par an, auxquels on peut ajouter 4600 euros de dons les années de campagne. Comment faire autrement ? Un entretien de Jérémie Younes avec Julia Cagé, économiste, professeure à Sciences Po et auteure du livre Le Prix de la démocratie (Fayard, 2019).

L’Archipel citoyen, une petite révolution dans la manière de faire de la politique 16 juin 2020 La ville rose passera-t-elle au vert, le 28 juin prochain ? Second avec 27,5 % des voix, l’écologiste Antoine Maurice comptait, au soir du premier tour des élections municipales, 7600 voix de moins que le maire sortant, Jean-Luc Moudenc (LR), crédité de 36 %. Un retard qu’il compte bien rattraper, à la faveur de la fusion des deux autres listes dites de gauche, celle de Nadia Pellefigue, la candidate socialiste, et celle de l’ancien maire socialiste Pierre Cohen (2008-2014) – désormais sous la bannière de Génération.s – respectivement 3e (18,5 %) et 4e (5,5 %) du premier tour [1]. L’Archipel citoyen n’a pas attendu le second tour pour mettre le rassemblement au cœur de son projet, il ne fait que l’élargir. « Casser les codes politiques et ré-impliquer les habitants » Une démarche qu’illustre Agathe Voiron, aujourd’hui en 24e position sur la liste et donc éligible en cas de victoire. « J’ai toujours voté, et toujours pensé que c’était important, raconte-t-elle. Barnabé Binctin

Genre et conditions Les indicateurs santé femmes-hommes : des évolutions contrastées... L'analyse longitudinale des statistiques des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles réalisée par l'Anact met en évidence des évolutions contrastées selon le sexe. Ainsi, entre 2001 et 2011, le nombre des accidents du travail touchant des femmes est en augmentation (+ 21,8%) tandis qu'il est en baisse régulière pour les hommes (- 18,6%). En 2011, les accidents de travail concernent deux fois plus d'hommes que de femmes. Alors que le nombre d’accidents de trajet concernant des hommes est stable entre 2001 et 2011 (- 0,15%), les accidents de trajet touchant des femmes ont augmenté de 28,5% depuis depuis 2001, dépassant depuis 2009 ceux concernant des hommes. Les maladies professionnelles reconnues concernent autant les femmes que les hommes en 2011. ...qui s'expliquent par des différences de conditions de travail Ces différences proviennent de 4 facteurs dans l’organisation du travail :

Noam Chomsky et la peste néolibérale | Textes à l'appui À 91 ans, Noam Chomsky continue son inlassable travail d’éducation populaire et à donner à tous le goût de l’« autodéfense intellectuelle ». La crise que nous traversons et les crises à venir rendent son regard plus tranchant et plus alarmant, au bout de quarante années de néolibéralisme qui nous laissent sans armes face au péril. Cette crise peut être une vraie prise de conscience, mais elle peut apporter aussi le pire. Srećko Horvat — Bienvenue dans un nouvel épisode de « World After Coronavirus ». Noam Chomsky — Je suis confiné à Tucson, en Arizona. Srećko Horvat — Vous êtes né en 1928 et vous avez écrit votre premier essai, je crois, quand vous aviez 10 ans, et cet essai portait sur la guerre d’Espagne, juste après la chute de Barcelone, en 1938, ce qui paraît très lointain à ma génération. Avant cela, vous avez été témoin de Tchernobyl, et ensuite, dans les années 1990, vous avez connu les événements qui ont mené au 11-Septembre, encore un événement global.

Augmentation du président de la CNCCFP : Anticor dépose un recours devant le Conseil d’État Un décret et un arrêté, signés le 30 mai 2018, ont eu pour conséquence d’augmenter de 53 % la rémunération du président de la Commission nationale des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCFP), à compter du 1er janvier 2018. Après avoir demandé, sans succès, au Premier ministre de retirer ce décret, Anticor a déposé un recours devant le Conseil d’État. Un décret et un arrêté, signés le 30 mai 2018, ont eu pour conséquence d’augmenter de 53 % la rémunération du président de la Commission nationale des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCFP), à compter du 1er janvier 2018. Anticor estime que ces textes sont inopportuns et illégaux. L’association a donc demandé au Premier ministre, le 17 juillet 2018, de procéder au retrait du décret litigieux, dans le cadre d’un recours gracieux. Le directeur du cabinet du Premier ministre a adressé une fin de non recevoir à l’association, en date du 10 septembre 2018 (cf. courrier ci-dessous).

Municipales 2020 : quel bilan pour les candidatures citoyennes, malgré la forte abstention par Rédaction 2 juillet 2020 Ils et elles viennent de vivre leur premier engagement dans une campagne électorale au sein de listes qui se revendiquent comme citoyennes. Pour le podcast "Penser les luttes", Radio Parleur et Bastamag donnent la parole à ces candidats et candidates pour tirer le bilan de ces élections municipales et de leurs propres expériences. Quelles perspectives pour la démocratie directe, participative ? Quel avenir pour les valeurs portées par ces listes citoyennes dont l’écologie ? Avec : Pierre André Juven, candidat sur la liste Grenoble en Commun menée par Eric Piolle Agathe Voiron, porte-parole de la liste Archipel Citoyens à Toulouse Alenka Doulain, tête de liste pour Nous Sommes Montpellier. Cette émission, fruit d’une collaboration entre les rédactions de Radio parleur et Basta ! En photo : Le conseil municipal de Saillans, dans la Drôme, en 2014.

Genre et conditions Publié le 01-MAR-10 par a.lamour | Imprimer Indicateurs santé en berne, turn over croissant, ambiance délétère : l'atelier boyauderie de cet abattoir pose problème. note: Fiche signalétique Effectif : 370 - Activité : Industrie agroalimentaire - Région : Basse Normandie Mise à jour : 01-MAR-10 - Réf : 613 Présentation Cet abattoir appartient à un groupe qui abat chaque semaine plus de 16 000 porcs, 800 bovins, 600 veaux et 1 000 ovins. Demande de l'entreprise Alors que l'atelier de boyauderie est entièrement neuf et que, à priori, les conditions de travail devraient être meilleures que par le passé, la direction de l'entreprise s'inquiète de voir ses indicateurs santé ne pas s'améliorer, voire se dégrader. Démarche Un Comité de Pilotage est crée avec l'appui de l'Aract. Les ouvriers de boyauderie effectuent des tâches diverses sur différents postes. Bilan Retour aux cas d'entreprises Plus d'infos sur ce cas

Construisons ensemble un dialogue mondial pour le changement systémique – Global Dialogue for Systemic Change Affaire des comptes de campagne : le parquet classe sans suite la plainte d’Anticor Le parquet de Paris a décidé de classer sans suite la plainte d’Anticor visant les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Marine le Pen, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Deux enquêtes préliminaires ont néanmoins été ouvertes visant une partie des faits dénoncés par l’association. Dans une démocratie, le respect des règles électorales est indispensable. Il ne peut y avoir d’élus propres sans campagnes propres. Or, des pratiques contestables ont été mises à jour, lors de la dernière présidentielle. C’est pourquoi, l’association avait déposé, le 13 juin 2018, une plainte contre X – notamment pour détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux – visant les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Marine le Pen, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Suite à cette plainte, le parquet de Paris avait demandé, le 22 juin 2018, des explications à la CNCCFP, qu’il a obtenu le 19 juillet 2018. Cette décision appelle de la part de l’association les observations suivantes :

Related: