background preloader

Comment développer son esprit critique

Alors que nos savoirs scientifiques atteignent des niveaux jusque-là inégalés, les fausses informations n’ont jamais été si répandues. Aujourd'hui, nous allons apprendre à distinguer le vrai du faux, à se méfier de nous-même et de l’influence du groupe, des algorithmes qui nous confortent dans nos croyances... Comme le fait justement remarquer Cécile Thibert dans Le Figaro : Nos sociétés connaissent un étonnant paradoxe. Alors que nos savoirs scientifiques atteignent des niveaux jusque-là inégalés, les fausses informations, les fakes news, n’ont jamais été si répandues. Pourquoi la pensée humaine est-elle souvent fautive et presque toujours approximative ? Comment les biais cognitifs, les facteurs affectent notre jugement ? À l'antenne Autour d'Ali Rebeihi Nicolas Gauvrit, psychologue et mathématicien français spécialisé en science cognitiveSylvain Delouvée, maître de conférences en psychologie sociale, co-auteurs Des têtes bien faites paru aux éditions des PUF Aller plus loin

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-06-fevrier-2019

Related:  Information DésinformationDésinformation et esprit critiqueDésinformation et esprit critiqueDécrypter l'information

"Complément d'enquête". Journalistes : mais à quoi servent-ils ? - France 2 - 14 février 2019 - En replay Chaque samedi depuis début décembre 2018, ils partent sur le terrain la peur au ventre, casque sur la tête, et pour ceux qui en ont les moyens, escortés de gardes du corps. Insultes, tabassages, blocages d’imprimeries… Les journalistes sont la nouvelle cible des "gilets jaunes". Mais pourquoi tant de haine ? La presse fait-elle si mal son travail ? "Complément d’enquête" sur une profession sous pression, avec des journaux et des médias accusés d’être "soumis aux actionnaires", "partiaux" dans leur traitement de l’information. Convaincus que les violences policières sont passées sous silence, certains citoyens s’improvisent même reporters et créent leur propre média sur Facebook.

Pskychomedia - 25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle Les biais cognitifs sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations. Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes. Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques.

« Réinformation » et désinformation : l’extrême droite des médias en ligne 1. Les identitaires de la « réinfosphère » : Fdesouche et Novopress Lancé en 2005 comme un blog censé relater « les pérégrinations d’un Français de souche dans le Paris occupé » (par les immigrés non européens et leurs descendants, s’entend…), fdesouche.com, dont le nom est tiré du spirituel pseudonyme de son auteur, François Desouche, prend son essor en 2006 en devenant un site de commentaire de l’actualité, et surtout, en permettant aux internautes de la commenter à leur tour – commentaires qui vaudront quelques ennuis judiciaires au site et à son animateur –, jusqu’à être adoubé par Marine Le Pen qui déclarait en 2010 : « Fdesouche, c’est un média à part entière »… Un média peut-être, mais un média très singulier, qui ne produit aucune information, se contente de revues de presse, et surtout sélectionne et hiérarchise les « informations » jugées pertinentes selon des critères aussi étroits qu’obsessionnels. 2. Pseudo-dissidence et fatras complotiste : Égalité et Réconciliation (E&R)

Les deepfakes, une « arme d’illusion massive » ? Demain, voir ne sera plus forcément croire. L’intelligence artificielle bouscule les repères que nos sens avaient mis plusieurs millions d’années à fabriquer. Les deepfakes détrônent Photoshop, poussent la manipulation un cran plus loin et fabriquent de l’incertitude dans un monde où l’information se heurte aux croyances, aux rumeurs, au qu'en-dira-t-on. Questions éthiques, défis techniques… comment réagissent journalistes et rédactions face à cette nouvelle donne ? Représente-t-elle une menace ou au contraire, une opportunité ? Conspiracy Watch met en ligne une vidéo pour combattre le préjugé sur "les juifs et l'argent" La vidéo, qui dure environ quatre minutes, a été mise en ligne vendredi. Il s'agit de répondre à la recrudescence des actes antisémites. "C'est un Juif, il doit être riche".

France culture - L’utopie déchue de Félix Tréguer / L’opium des imbéciles de Rudy Reichstadt Deux livres de réflexion militants. Dans l’Utopie déchue, paru chez Fayard, Félix Tréguer propose une contre histoire d’Internet du XVe au XXIe siècle… des bornes chronologiques qui peuvent surprendre. Elles visent à montrer comment les évolutions technologiques, en matière de communication, ont toujours d’abord été des instruments de contestation politique… avant que l’État ne parvienne à en faire des outils de discipline, de contrôle, et enfin de surveillance. L’essai du cofondateur de la Quadrature du Net vise à décortiquer ce mécanisme qui a systématiquement bridé les utopies émancipatrices des nouvelles technologies. Pire, si on en croit Rudy Reichstadt auteur de l’Opium des imbéciles chez Grasset, Internet a permis à une véritable « économie du complotisme » de prospérer. Félix Tréguet - L’Utopie déchue : une contre histoire d’Internet XVe-XXIe siècle

CORTECS: Definition de l'esprit critique Dans ce texte, je tenterai de présenter quelques aspects théoriques sur une notion dont nous parlons assez souvent sur ce site, à savoir l’esprit critique. J’ajoute quelques reflexions sur l’importance de développer cet esprit critique dans les cours de sciences. Certes, c’est assez froid comme texte mais il me semblait utile de rappeler que plusieurs chercheurs se sont penchés sur ces questions. Le bilan de tout cela ? Peu d’outils concrets à nous mettre sous la dent mais une assise théorique qui peut donner des idées ou, en tout cas, permettre de savoir de quoi on parle… Tout d’abord commençons par quelques éclaircissements sur des mots que nous rencontrerons par la suite :

Cinquante nuances de désinformation Les contenus mensongers qui circulent sur internet sont trop différents pour être réunis sous le terme générique « fake news ». Image: AS. Notre univers informationnel est très pollué. Face à l’évolution constante des techniques utilisées par les agents de la désinformation, la première arme est la clarté. Claire Wardle, chercheuse et directrice de First Draft, propose une classification minutieuse de ce qu’elle appelle le « trouble de l’information ». Cette expression désigne toute sorte de contenu mensonger qui pullule sur la toile: un écosystème complexe que le terme « fake news » n’arriverait plus à capturer. Corrélations ou causalité : générez vos propres cartes pour ne rien démontrer du tout La géographie d’un lieu – ses reliefs, cours d’eau, climat, etc. – détermine-t-elle l’état physique ou psychique des personnes qui y vivent ? Cette notion, le déterminisme géographique, a eu le vent en poupe jusqu’aux années 1930, époque où elle a été largement dénoncée. Cette manière de penser a pu valider des croyances populaires non démontrées comme : « le climat tropical rend ses habitants fainéants », « on boit davantage dans les régions où il pleut souvent » ou encore « le climat tempéré rend les Européens plus intelligents ». Déterminisme et géographie Trouver des paramètres communs à un territoire et en déduire une causalité, c’est aller un peu vite en besogne. Il peut y avoir un lien de causalité entre le climat, le taux de mortalité ou de chômage, les reliefs, la production de chicons, etc. d’un territoire particulier.

Podcast : Jouer pour développer l’esprit critique Valérie Lallemand-Breitenbach, directrice de recherches en biologie cellulaire et en cancérologie à l’Inserm, coordonne Jouer à débattre, un dispositif pédagogique à destination des collégiens et des lycéens, imaginé par une communauté de scientifiques. But : donner aux jeunes l’envie de débattre et le goût des sciences. Lors de ces jeux sur des thèmes de société, les jeunes incarnent un personnage, développent des arguments et déploient leur esprit critique.

Compteurs intelligents, ondes dangereuses et électrophobie Voici mes références et d’autres liens intéressants pour cette B.D. – Charte vraiment cool de XKCD sur l’exposition aux ondes, incluant la radioactivité d’une banane : – Est-ce que les rayons X causent le cancer ? C’est pas si certain que ça : – Élévation de température dans une tête humaine lors de l’utilisation d’un téléphone cellulaire :

Comment combattre la désinformation Aide Les ateliers conversationnels fonctionnent peu importe l'appareil que vous utilisez. Si jamais la conversation s'interrompt de façon inattendue ou qu'il est impossible de la poursuivre, rafraîchissez la boîte de dialogue ou la page.

Baromètre médias, les journalistes sommés de se remettre en question Insultes, menaces de viol, jets de projectiles, coups, scènes de lynchage… Après plusieurs agressions de journalistes, des agents de protection accompagnent des équipes de télévision ou radio lors de mobilisations de gilets jaunes. Une « escalade de la haine » dénoncée par l’ONG Reporters sans frontières, qui héberge sur son site la pétition #Libresdinformer, lancée par des collectifs de journalistes et de citoyens pour défendre le droit d’informer. Sans surprise, dans ce contexte de crise sociale où la presse est prise à partie, les indicateurs du 32e Baromètre de la confiance dans les médias réalisé par le groupe Kantar pour La Croix sont en berne. Si l’intérêt pour l’actualité remonte (à 67 %, + 5 points), les journalistes sont jugés indépendants par seulement un quart des sondés et la confiance envers les différents médias est au plus bas. « Les “intellos” n’ont pas les mêmes sources d’information que

Related: