background preloader

Internet ou la révolution du partage

Internet ou la révolution du partage
Deux logiques s'affrontent au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 1980 à ceux du droit de la propriété intellectuelle. Il semblait impossible il y a vingt ans que des acteurs non industriels ou non étatiques puissent parvenir à produire collectivement un système d’exploitation informatique ou une encyclopédie. Pourtant, il existe aujourd'hui de nombreux objets, machines ou concepts, reproductibles et modifiables, à partager entre tous ceux qui le souhaitent grâce à la libre diffusion de leurs plans. Les principes juridiques fondateurs du logiciel libre servent aujourd’hui d’exemple. Ces pratiques collectives et contributives essaiment dans bien d’autres domaines : semences, médicaments, connaissances…

https://www.arte.tv/fr/videos/077346-000-A/internet-ou-la-revolution-du-partage/

Related:  Mai 2019Internetsuperamelie

Hommage aux espèces disparues Ce lundi, à Paris, s'est ouverte la 7e conférence de l'IPBES, "le Giec de la biodiversité". Pendant une semaine, les scientifiques et représentants de 132 pays débattent sur un rapport visant à enrayer l'effondrement des espèces sauvages. Frédéric Pommier évoque le sujet à travers un hommage aux espèces déjà disparues. Ce matin, c’est de faune et de flore que nous parlons : ces animaux et végétaux qui pourraient disparaître dans les prochaines décennies… Des espèces d’animaux, des espèces de végétaux dont, souvent, on ne connaît même pas l’existence… Parce qu’on ne sait pas tout, parce qu’on ne voit pas tout, et parce que des espèces, on en compte des millions… A moins d’être un expert, notre ignorance est grande et l’on en prend conscience quand on se promène en campagne, en forêt, à la mer, en montagne avec un enfant.

Comprendre RGPD pour l'éducation !? Feat. David Claude L’excellent David Claude et moi-même vous avons concocté une petite vidéo sur RGPD appliquée à l’éducation ! Il faut reconnaître que même si la RGPD est une bonne nouvelle pour la protection de nos données et de celles de nos élèves, elle n’est pas aisée à comprendre. Voici donc une première approche en 4 minutes à peine pour cerner les grands axes de cette règlementation. L’idée de cette première vidéo est de poser les bases pour comprendre la règlementation dans l’idée d’ajouter des éléments ensuite. Notamment une liste d’apps et des usages qui soient compatibles avec RGPD. N’hésitez donc pas à poser toutes les questions et soumettre toutes vos remarques sur ce premier jet de notre collaboration.

Philosopher avec Miyazaki (3/4) : Princesse Mononoké au pays des philosophes Le cinéma d’Hayao Miyazaki s’éloigne de l’humain pour mieux y revenir… Dans ses films, le réel n’est jamais défini, il se métamorphose en permanence comme si le rêve avait infiltré la réalité, tantôt avec douceur et poésie, parfois de manière brutale et effrayante… Princesse Mononoké est un conte, un récit initiatique et un film d’aventure qui se déroule au XVe siècle et où s'opposent deux mondes, celui des hommes et celui de la nature, peuplée par les plantes, les sangliers, les loups et les kodama, ces petites créatures blanches merveilleuses qui oscillent de la tête en produisant un petit bruit d'os... Tous ces êtres de la forêt sont protégés et guidés par le Dieu Cerf, qui préside aux destinées humaines et animales... La technique des hommes progresse et met à mal la nature...

Y a-t-il plus de robots que d’hommes sur internet ? Depuis quelques mois, voire quelques années, selon les études, il y aurait sur internet plus de robots que d’êtres humains. Des programmes ou des algorithmes qui parcourent la toile, certains avec des intentions louables – comme la recension des sites pour les moteurs de recherches, d’autres beaucoup moins. Ces myriades de robots, ou botnets, peuvent être cachés dans des ordinateurs, dans des serveurs infectés mais aussi dans vos objets connectés, frigidaire, aspirateur, caméra et se réveiller, à la manière d’une armée de zombies, pour effectuer des attaques informatiques de grande ampleur, ou des campagnes de spam, ou de fake news. Les botnets sont, de facto, la première espèce indigène du cyberespace. Internet : l’ère des robots : c’est le programme malveillant qui est celui de La Méthode scientifique pour l’heure qui vient. Le reportage du jour

"École de la confiance" : les 7 mesures phares du projet de loi Le texte s'annonce d'ores et déjà compliqué. Le projet de loi pour "une école de la confiance", porté par Jean-Michel Blanquer, doit être examiné à l'Assemblée nationale à partir du lundi 11 février. Il vise précisément à "élever le niveau général des élèves" et à promouvoir "la justice sociale". "Nous voulons contribuer par la loi à poser les bases d’une école qui inspire confiance - par la formation, l’évaluation repensées - et qui crée de la confiance en permettant la réussite et l’épanouissement de l’élève dès le début de sa vie, à 3 ans", a expliqué le ministre de l'Éducation nationale dans une interview au Monde. Mais ce projet de loi est déjà contesté alors que le climat actuel demeure particulièrement tendu.

L'unboxing, déballage filmé et diffusé sur Youtube, nouvel eldorado du marketing ? L'unboxing, déballage en français, est un phénomène sur Youtube qui intéresse de plus en plus les marques. Comment exploiter cette mode qui consiste à déballer de nouveaux produits devant une caméra et de partager cela sur Youtube ? Le déballage vidéo, est apparu en 2006 : il s’agit d’ouvrir un paquet face caméra pour faire découvrir le produit à l’intérieur. Le nouveau smartphone, la dernière création d’un grand couturier, la dernière Barbie se dévoilent ainsi à tous ceux qui ne les ont pas encore achetés. Cela permet aussi de vérifier la qualité de l’emballage, des accessoires ou les bonus. Tout compte, et certains youtubeurs se sont spécialisés dans ce type de vidéos.

Qui a trahi le Web ? C’était à l’occasion des 25 ans du web. Son inventeur, Tim Berners-Lee, était interviewé par le site d’actus Reddit. Question : « quelle a été l’une des choses pour laquelle vous n’auriez jamais pensé que l’internet serait utilisé ? 2017-2018 – Espaces créatifs et participatifs – Documentation – Nancy – Metz Qu’il s’agisse des Tiers-lieux, des Fablabs, des idea stores, des CDI et du concept des 3C, ou de la philosophie des Communs, on retrouve des objectifs très proches : – un objectif d’apprentissage : chacun de ses espaces visent à développer des savoirs, savoirs-faire, savoirs-être chez leurs usagers. – un objectif de sociabilité : tous ces lieux se donnent également comme mission de créer du lien et des rapprochements entre les gens, en cherchant à faire communauté. – un objectif d’alternative : initialement la création de ces lieux répondaient pour la plupart à un besoin de pallier un manque, d’être une alternative à des systèmes établis (la logique économique capitaliste, l’obsolescence programmée, la rigidité du système éducatif, la fracture numérique, le délitement du lien social, etc…). Ces différents objectifs communs mettent en évidence les valeurs que tous ces lieux et concepts partagent également : La notion de communauté est une base commune à ces lieux participatifs :

Une histoire des enfers (3/4) : De la Douât à l'Hadès, comment l'Antiquité se représente-t-elle l'au-delà ? Emmanuel Laurentin et Anaïs Kien s'entretiennent avec Karin Mackowiak, maîtresse de conférences à l’Université de Franche-Comté, spécialiste de la Grèce antique, Véronique Van der Stede, chargée de recherche aux Musées Royaux d’art et d’histoire de Bruxelles, spécialiste de la Mésopotamie et Youri Volokhine, maître d'enseignement en histoire des religions à l'Université de Genève, spécialiste de l’Egypte antique. Les au-delà du monde pré-chrétien sont-ils des enfers ? Véronique Van der Stede : Les Mésopotamiens n'ont jamais ressenti le besoin d'énoncer de manière claire leur conception de l'au-delà : on recense pas moins de quinze dénominations en akkadien - et autant en sumérien - pour désigner le monde des morts. Mais nous sommes sûrs d'une chose : c'est que tous les morts se retrouvent dans le même espace. Le monde des morts des religions polythéistes est-il forcément sous terre ?

FDN - Fournisseur d'Accès à Internet associatif depuis 1992 Benjamin Bayart a été invité par l’association « libertés numériques » à donner un cycle de 3 conférences aux étudiants de Sciences-Po Paris, pour tenter de répondre à la question « Qu’est-ce qu’Internet ? ». Ce fut donc l’occasion de décrire le fonctionnement du réseau Internet, de ses diverses applications et ses impacts sur notre vie quotidienne, politique et sociale. La partie « intéressante » pour les non-informaticien·ne·s est bien évidemment la troisième partie, qui traite des impacts politiques et sociétaux d’Internet. Cependant, et comme expliqué par Benjamin Bayart en introduction de ce cycle de conférences (voir début de la première vidéo), il est nécessaire pour pouvoir comprendre cette troisième partie d’avoir visionné, avant, les deux parties un peu plus techniques qui donnent des éléments de compréhension de ce qu’est véritablement Internet. L’ensemble des trois conférences est disponible au téléchargement au format torrent : ici.

Related: