background preloader

Travailler l'oral via des chroniques littéraires - [Lettres & Langues et Cultures de l'Antiquité]

Travailler l'oral via des chroniques littéraires - [Lettres & Langues et Cultures de l'Antiquité]
1. Présentation rapide Ce projet est mené dans deux classes de seconde au cours de l’année 2018-2019 par deux enseignants différents : il s’agit d’amener les élèves à enregistrer une chronique littéraire par période pour améliorer la prise de parole longue à l’oral sur un sujet précis, à l’image des projets de programmes de lycée à venir (grand oral). Chaque chronique littéraire est un compte-rendu de lecture personnel, argumenté et réfléchi sur un livre choisi parmi une liste imposée par les enseignants, dans le cadre de la lecture cursive et en parallèle d’un travail sur le carnet de lecteur. Nous souhaitons partager ici le projet au fur et à mesure de sa progression, dans une perspective d’échanges professionnels. 2. L’écoute des premières chroniques littéraires enregistrées en octobre 2018 a révélé plusieurs difficultés : difficulté à poser sa voix et à s’exprimer distinctement difficulté à s’exprimer dans la durée difficulté à s’exprimer dans un lexique riche et précis 3. Agir en citoyen Related:  anatoile

Graine d'historien - Goûter littéraire n°1 L'objectif est de découvrir quel est le lecteur modèle caché dans chacun de ces albums. Vous vous demandez peut-être ce qu'est un lecteur modèle. Il vous suffit, pour le découvrir, d'ouvrir l'onglet correspondant. Mais l'enjeu de ce goûter est aussi de créer une grille d'analyse permettant de faire émerger le lecteur modèle d'un album. Cet outil pourrait être le point d'appui pour construire des médiations afin que les lecteurs réels que sont nos élèves, nos enfants, s'emparent de ce lecteur modèle. Et si vous voulez un avant-goût des albums sélectionnés, vous trouverez ci-dessous les différents corpus. Corpus n°1 : Babar des années 30 à aujourd'hui Corpus n°2 : La figure du loup des années 50 à aujourd'hui Corpus n°3 : Explicite ou implicite ? Quelques questions pour guider votre lecture... Quel est le rapport entre texte et illustrations ? Corpus n°3 bis : explicite ou implicite ? Pour en savoir plus sur ces deux corpus... Corpus n°4 : Raconter des histoires... oui mais comment ?

Devenez booktuber, le guide complet – Un Centaure à l'école Définition Le mot booktube est né de la contraction de book (livre) et de tube (comme dans YouTube et qui signifie diffuser). Les booktubes sont donc des vidéos publiées sur YouTube et dont le sujet porte sur les livres. Ce phénomène du booktube succède à celui des blogs littéraires. Quelques articles pour en savoir plus Méthode Vous allez créer une vidéo consacrée à l’un des livres que vous avez choisi. Vous devez donc : Choisir un livre (voir la liste prodiguée plus bas)L’avoir lu attentivement.Présenter son auteur (brève biographie, époque, mouvement, etc.)Présenter l’œuvre (court résumé, explications, analyse, etc.)Donner votre avis personnel argumenté. La première phase de votre travail est donc tout d’abord une phase de lecture. La seconde et troisième phases consistent à faire des recherches, ne serait-ce que pour présenter l’œuvre. La quatrième phase vous invite à formuler un avis personnel développé et argumenté sur le livre que vous présentez : qu’en avez-vous pensé ? Bon travail !

Travailler avec...des élèves à "besoins particuliers" — 3-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass@ction Présentation et organisation de ce thème Construire une école inclusive, c’est adapter l’école aux besoins de tous les élèves et faire en sorte que ces adaptations prennent place à l’école ordinaire. Cela nécessite une transformation profonde de l’enseignement, mais aussi de l’école, de ses structures et de son organisation. Cette transformation rend nécessaire le travail collectif, entre professionnels de l’enseignement, avec les familles, avec les professionnels du soin et du travail. Accéder aux vidéos Les autres thèmes de Néopass@ction

Interview - Montaigne Montaigne, grand défenseur des "sauvages" Michel Eyquem de Montaigne, fameux humaniste français, est très impliqué dans la défense des indigènes du Nouveau-Monde. Il critique avec énergie la vision qu'ont les Européens face aux "sauvages". Cannibale Magazine vous offre ici une interview exclusive de ce grand écrivain et moraliste, qui nous parle de son essai Des Cannibales. source de l'image L'idée que les indigènes soient plus sages et humains que nous, Européens, n'est pas partagée par la plupart. Les Européens se croient parfaits en toute chose. Donc vous pensez qu'ils sont plus heureux que nous ? Je le pense, oui. Dans votre chapitre sur ce sujet, dans votre essai, vous parlez aussi de leurs guerres, mais toujours en les défendant, pourquoi ne pas blâmer ces violences ? Oui, en effet, je parle de leurs batailles, car c'est un point important de leurs coutumes. Certains indigènes pratiquent le cannibalisme, c'est aussi pour cela que certains les voient d'un mauvais œil, non ?

Pauline Auffret : Faire de sa classe une communauté interprétative L’étude des textes condamne-t-elle enseignant.es et élèves au face-à-face ? Peut-on imaginer d’autres dispositifs de travail, plus actifs et collaboratifs, que le traditionnel cours dialogué ? Au lycée Malraux à Allonnes dans la Sarthe, Pauline Auffret amène ainsi ses élèves à travailler sur les textes en trois phases : des groupes d’« experts » sont d’abord constitués autour d’une question spécifique, des « ambassadeurs » vont ensuite expliquer à leurs pairs le résultat de leurs recherches, une question enfin amène les élèves à réaliser à l’écrit un bilan individuel. Les intérêts paraissent importants : développement des compétences orales, implication et valorisation de tous les élèves, transformation de la classe en communauté interprétative. Pourquoi avez-vous éprouvé le besoin de transformer le dispositif habituel d’étude des textes en cours de français : le cours frontal et dialogué ? Il y a plusieurs manières de constituer les groupes d’experts.

quand le prof doc booktube par canope25.jalenda sur Genially Quand le prof doc booktube le booktube c'est quoi ? LE BOOKTUBE C'EST QUOI ?- une présentation vidéo de livres ou autour du livre- nom dérivé de Youtube, plateforme de vidéo sur lesquelles les vidéos sont déposées- La vidéo Youtube est très prisée des adolescents et jeunes adultes qui ont fait le succès de Youtubeurs tels que Norman, Cyprien, Zoella (GB)... sur des sujets variés et le booktube s’intègre très bien à cette pratique.- Booktube : pratique existant depuis les années 2000 dans le monde anglo-saxon - Essor de cette pratique en France remontant plutôt aux années 2010- Pratique reprise dans des événements littéraires à destination de la jeunesse : le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil- La personne pratiquant le booktube est appelée "booktubeur" Un booktube en classe :QUELS APPORTS ? UN BOOKTUBE EN CLASSE :Quels apports ? comment créer un booktube ? ressources matérielles pour la création Différents types de Booktubeur: une communauté Biblio Qu'est-ce que le booktube ?

TraAM 2018 : peut-on créer une liaison collège-lycée à distance ? A partir d’un nombre réduit de documents (dont des sources primaires), des élèves de seconde élaborent un questionnaire à destination d’élèves de cinquième sur le thème de la croissance urbaine au Moyen Age à travers l’exemple de Bruges. ► Découvrir la proposition grâce à cette vidéo : Télécharger la fiche bilan Télécharger le questionnaire élaboré par les secondes. Utilisation de sources primaires /secondaires : coopération collège-lycée Étape 1 (classe de seconde) : élaboration d’un questionnaire à destination de collégiens par recherche de sources primaires et secondaires en binôme (répondre aux questions de la feuille de route distribuée par l’enseignant ; des documents ont été déposés également sur leur « espace travail » numérique) puis mutualisation en demi-classe (salle pupitre et/ou tablettes = deux heures de travail) avant d'envoyer l'exercice au collège. Étape 2 (classe de cinquième) : Étape 3 (classe de seconde) : Étape 4 (classe de cinquième) :

Les prénoms, révélateurs des discriminations du bac Le sociologue Baptiste Coulmont publie chaque année son « Projet mentions », qui associe, pour chaque prénom, le taux d’obtention d’une mention « très bien« au bac. A l’issue de la publication des résultats, il donne au Monde.fr la primeur de son « classement » du bac 2016 (à retrouver en bas de cet article ) et explique sa démarche. En France, les inégalités sont tellement fortes qu’un seul indice, le prénom, suffit à les déceler. Cette année, plus d’un quart des candidates prénommées Esther ou Diane ont obtenu une mention « très bien », dix fois plus que les candidats prénommés Steven ou Sofiane. Voir en grand : Le nuage de prénoms des mentions au bac 2016 D’un côté du graphique, Louise, Alice, Claire, Jeanne, Paul et Augustin. Ces différences n’étonnent pas les sociologues : nous savons que les résultats scolaires sont corrélés à l’origine sociale, et nous savons aussi que le choix des prénoms diffère avec la position sociale. Le bac est, en réalité, un examen très discriminant.

Bien-être et éducation : Des ateliers biographiques à l’école Notre forme scolaire est pensée pour la « socialisation méthodique de la jeune génération » au travers d’une discipline, de règles et contraintes, perpétuant un ordre social, et édifiée sur le modèle de la sanctuarisation du savoir, de la séparation, de la répression du « naturel ». Ce modèle scolaire repose sur la promotion d’un individu rationnel par la « transmission » de savoirs scolaires, et par le déni des affects dans le lieu scolaire. Pourtant, nous sommes tous des ex-élèves, et les traces de ce passé, que nous ayons été excellents, bons, médiocres ou mauvais élèves, affleurent souvent derrière nos opinions péremptoires sur « l’institution scolaire ». L’éducation est affaire de tripes, d’affects, de relations humaines, de plaisir, de souffrances, d’ennui, de rapport à l’Autre, de rencontres à l’autre sexe, à l’autre age, à l‘autre social, à l’autre culturel, à la différence. Ce passage marquera notre personnalité. Quels en étaient la visée , le déroulement, le cadre théorique ?

Timeline Coronavirus | Flourish Timeline Coronavirus By Visactu on 2 Mar 2020 A Flourish data visualisation Template credits Marker map by Flourish team Flourish is a registered trademark of Kiln Enterprises Ltd, UK company 08825531 G06, 16 Baldwin’s Gardens, London EC1N 7RJ Help Examples Sign in Developers Experts Company Blog Terms Privacy Read our latest blog posts » Organiser la coopération dans sa classe Il y a les treize desserts de Noël, et il y a ces treize fiches libres de droits réalisées par Pierre Cieutat, Sylvain Connac, Cyril Lascassies et Cécile Morzadec, dans le cadre d’un atelier sur la coopération entre élèves des Rencontres du CRAP-Cahiers pédagogiques en aout 2017. Il s’agissait dans cet atelier de faire vivre aux participants des formes de travail organisées en classes coopératives. Pour susciter l’aide, l’entraide et le tutorat, un plan de travail a été adossé à une partie des échanges. Chaque participant a alors pu choisir d’étudier, seul ou avec d’autres, un item correspondant à ses besoins, intérêts ou désirs. Les mots de la coopération Fiche 0 - Les mots de la coopération Travail en groupe Fiche 1 - Travail en groupe L’aide et le tutorat Fiche 2 - L’aide et le tutorat Les conseils coopératifs Fiche 3 - Les conseils coopératifs Les démarches de projet Fiche 4 - Les démarches de projet Les jeux coopératifs Fiche 5 - Les jeux coopératifs Gestion de la classe Les plans de travail

Till Nagel – TileMill for Processing This tutorial describes how to create beautiful custom maps, and use them in a Processing sketch. We are going to use TileMill to style our maps, export it, and load the rendered map tiles into PImages. There are two ways of doing that. Basic A single image as static map. Advanced An interactive tile-based map, where users can zoom and pan. Custom map adapted to style of a visualization. Designing custom maps In the last years, there have been tremendous changes in the digital cartography field. Fortunately, in 2009 the CloudMade editor was launched, in which users can select various properties and style maps based on OpenStreetMap by themselves. Now, say hello to the new kid in town: TileMill – A map design studio TileMill is a map design environment, which – as they put it – “enable[s] artists to design maps”. It is a bit more complicated to setup, though, and only available for Mac OS X, Ubuntu and other Linux/Posix systems. Single image as static map Interactive tile-based map

Impliquer l'élève dans la lecture, du choix des textes à leur interprétation. Dans le cadre de la préparation à l’oral du bac de français, les élèves peuvent parfois se montrer passifs. Ils semblent attendre de la part du professeur une sorte de prêt-à-penser qui leur permettrait de réussir un exposé oral qu’ils n’auraient qu’à mémoriser, sans s’impliquer réellement dans la démarche d’analyse et d’interprétation du texte. Contexte Pour étudier "Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours", une classe de 32 élèves de première ES est engagée dans une séquence intitulée "Le personnage de roman au combat". Questionnements et enjeux Le manque d’engagement de la classe pourrait tout d’abord être lié au fait que le professeur impose ses textes aux élèves. Première étape : Choisir ses textes Pour la séance suivante, le professeur prépare un corpus de six textes sur le thème du "personnage de roman au combat". Qu’est-ce qui a pu guider leur choix ? Deuxième étape : Donner ses impressions sur le texte Ils répondent à cette consigne en postant des "commentaires".

Un dictionnaire pour lire et pour écrire – Blog Histoire Géo L’organisation et la partie « pour écrire » me semblent des idées intéressantes à exploiter en primaire et sans doute, pour beaucoup d’élèves, au collège. WordPress: J'aime chargement… Sur le même thème Peut-on tout dire et tout écrire ? @import url( Caricatures : les organisations musulmanes hésitent à lancer des poursuites systématiques LE MONDE | 07.02.07 © Dans "Actualités" Un travail d'élèves sur le site du rectorat L'apologue écrit par les élèves de la 3e3 est en ligne sur le site du rectorat de Rouen. Dans "3e" Apprendre à écrire en option ? La Finlande aurait décidé de ne plus apprendre l'écriture cursive - manuscrite en lettres attachées -aux enfants.

Related: