background preloader

Les méfaits de l'"ostéopathie" expliqués

Les méfaits de l'"ostéopathie" expliqués
Related:  pour les patientsesprit critiqueosteopathie

Prévention des déformations crâniennes positionnelles (DCP) et mort inattendue du nourrisson Quels sont les objectifs de cette fiche mémo ? Renouveler les mesures de prévention de la mort inattendue du nourrisson ; Développer la prévention primaire en maternité sur la mort inattendue et la déformation crânienne positionnelle du nourrisson ; Réduire la survenue des déformations crâniennes positionnelles chez les nourrissons. Harmoniser les pratiques professionnelles ; Cette fiche mémo a été réalisée dans le cadre d’un partenariat HAS – Conseil National Professionnel de Pédiatrie (CNP-P). À qui s’adresse cette fiche mémo ? A tous les professionnels, en contact avec les parents et les familles, qui prennent en charge les nourrissons en ville ou dans le cadre des établissements de soins publics ou privés. : aide-soignant(e), assistante maternelle, auxiliaire de puériculture, infirmier(e), kinésithérapeute, médecin généraliste, ostéopathe, pédiatre, psychomotricien(ne), puériculteur(trice), sage-femme, technicien d’intervention sociale et familiale, … Quels sont les messages clés ? 1.

 Votre pension d’invalidité La pension d’invalidité a pour objet de compenser la perte de salaire qui résulte de la réduction de la capacité de travail. Quelles sont les conditions d'attribution ? Comment faire la demande ? Le point sur les démarches à effectuer. Au sommaire du dossier Comment demander une pension d’invalidité ? Vous avez été victime d'une maladie ou d'un accident d'origine non professionnelle ? Quelles sont les conditions d'attribution ? Si vous êtes dans l'incapacité de reprendre votre travail après un accident ou une maladie invalidante d'origine non professionnelle, vous pouvez percevoir une pension d'invalidité en remplissant les conditions suivantes : Qui peut faire la demande ? Dans ces deux situations, vous devez formuler une demande de pension d'invalidité : remplissez le formulaire S4150 « Demande de pension d'invalidité » (disponible ci-dessous en téléchargement) et adressez-le, accompagné des pièces justificatives demandées, dans les meilleurs délais à votre caisse d'Assurance Maladie.

Complot lunaire : les réponses simples que vous attendez. Quelle est la meilleure théorie de la conspiration de tous les temps ? Laquelle est la plus ambitieuse dans ses buts, si outrancière dans sa structure qu’elle mérite la palme d’or ? Désolé Reopen 9/11, bel effort mais vous n’aurez pas la dernière marche du podium. Cet article est une traduction de : The Greatest Conspiracy Theory of All Time Celle-là est tellement ambitieuse et audacieuse que la Terre elle-même ne lui suffit pas. Au cas où vous n’y auriez pas encore prêté attention, des millions de gens pourtant sobres et dotés de systèmes nerveux normaux situés partout dans le monde récusent le fait que les six alunissages des missions Apollo des années 1960 et 1970 aient été de vrais événements. Pour certains, ils ne méritent pas qu’on leur prêtent attention parce que c’est trop dingue. Faites une petite liste des événements historiques aussi importants que spectaculaires et il devient évident que les missions Apollo étaient uniques dans la façon dont elles ont été documentées. J'aime :

Minerva En 2019, Minerva a déjà discuté d’une synthèse méthodique avec méta-analyses portant sur l’effet des manipulations et de la mobilisation pour le traitement des douleurs lombaires chroniques (1). Pour la pratique nous étions alors arrivés à la conclusion que les mobilisations et les manipulations du rachis ne peuvent apporter un avantage clinique que dans une approche multimodale chez les patients pour qui la prise en charge personnelle et la gymnastique médicale ne suffisent pas (2). La récente mise à jour d’une synthèse méthodique avec méta-analyses de la Cochrane a étudié l’effet des manipulations et de la mobilisation du rachis, par comparaison avec des manipulations factices et avec des traitements recommandés et non recommandés, chez des adultes souffrant de lombalgies chroniques (3,4). Pour pouvoir distinguer entre les traitements recommandés et les traitements non recommandés, des guides de pratique clinique récents ont été utilisés (5-7). Conclusion Pour la pratique Références

Les kinés sont-ils...: Les kinés pourraient-ils être meilleurs que l'imagerie médicale ? Médor Commençons par une image : Médor, en plus d'avoir un nom complètement has been, même pour un labrador, apparait sur une photo d'un environnement qui paraît bien désordonné. Mais peut-être pas. Mme Durand L'imagerie, pour les affections musculo-squelettiques non traumatiques, c'est un peu pareil. Mme Durand, a, en plus d'avoir un nom complètement commun, 45 ans et un labrador nommé Médor, mal au dos et son gentil médecin lui a prescrit une radio et des séances de kiné. L'imagerie est une photo à l'instant T. Si on poursuit le parallèle avec la photo de Médor, on peut voir sur la radio/IRM/scanner les situations suivantes : Médor met le boxon dans le garageMédor dans le garage, en boxonle garage, en boxon, sans MédorMédor dans le garage, impeccablement rangé Si je vous dis tout ça, c'est parce que l'imagerie n'est pas une photo du crime, c'est une photo de la supposée scène du crime. Jarvik & al Doctissimo & Co Une étude dont j'ai entendu parler mais que je n'arrive pas à retrouver (@!

Bienvenue sur le site de l'AFPEL | AFPEL Les pédiatres spécialisés en endocrinologie pédiatrique proposent des consultations pour : Troubles de la croissance et de la puberté (avance ou retard)Maladies de la thyroïde, de la glande surrénale, de l'hypophyse et du métabolisme phosphocalciqueObésité infantileTrouble des règles de l'adolescenteDiabète de l'enfant Dans ces différentes situations, le médecin traitant ou le pédiatre de votre enfant pourra vous orienter vers un pédiatre endocrinologue. Pour consulter un pédiatre endocrinologue vous pouvez soit vous rendre dans un service hospitalier pédiatrique soit prendre rendez-vous avec un pédiatre endocrinologue exerçant en libéral. Vous trouverez des coordonnées sur ce site.

Fiches info patients SSMG Ces fiches constituent un complément à l'information orale donnée par le médecin. Elles permettent une transmission écrite de connaissances de base sur une pathologie et son traitement. Des études montrent que : une majorité de patients apprécient de recevoir un support écrit à l'issue de la consultation et jugent une telle initiative utile (compréhension de la maladie et du traitement),les fiches d'information du patient renforcent le sentiment d'efficacité personnelle vis-à-vis de la prise en charge de la maladie. Une centaine de fiches, dont les textes initiaux ont été rédigés par des médecins français, seront progressivement mises à votre disposition, après relecture pour adaptation au contexte belge. Si vous avez des remarques ou suggestions quant au contenu de ces fiches, n'hésitez pas à envoyer vos commentaires à patrick.trefois@ssmg.be. Avant publication, ces fiches ont été validées et adaptées par le comité de lecture de la Revue de Médecine Générale.

5 neuromythes invalidés par les neurosciences Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes. 1. Les styles d’apprentissage Les recherche en neurosciences n’ont pas encore réussi à démontrer qu’il existe des styles d’apprentissage propres à chaque individu (auditif, visuel, kinésthésique). Aucun neuroscientifique ne peut affirmer que les apprentissages seront plus profonds et plus durables si un enseignant enseigne exclusivement en fonction du style d’apprentissage. En revanche, il est vrai que nous apprenons tous par différents canaux : par la vue, par l’oreille, par le mouvement. Nous n’avons pas un seul et unique mode d’évocation. 2. Les chercheurs en neurosciences n’ont jamais réussi à démontrer qu’une personne pourrait être « plutôt cerveau gauche ou plutôt cerveau droit ». 3. La Brain Gym consiste en des exercices de coordination pour optimiser le développement du cerveau. : Brain Gym® : l’importance du corps pour apprendre. 4. 5. 26 février 2015

Related: