background preloader

Portail:Linguistique

Portail:Linguistique
En linguistique, l’énonciation est l'acte individuel de production d'un énoncé, adressé à un destinataire, dans certaines circonstances. Dans toute communication, aussi bien orale qu'écrite, on trouve à la fois un énoncé et une énonciation. L'énoncé est le résultat linguistique, c'est-à-dire, la parole prononcée ou le texte écrit, tandis que l'énonciation est l'acte linguistique par lequel des éléments de langage sont orientés et rendus spécifiquement signifiants par l'énonciateur (et son co-énonciateur, qui n'est pas un simple destinataire) en vue de produire ledit énoncé : on dit généralement que l'énoncé est le « dit », tandis que l'énonciation est le « dire ». Pour résumer, « c'est l'énonciation qui fait l'énoncé ». L'énonciation en revanche, est beaucoup moins matérielle, et partant, beaucoup plus difficile à cerner et à transcrire. Lire la suite Autres articles sélectionnés

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Linguistique

Related:  LinguistiqueReflexion / ParolesLinguistiqueVocabulaire

Diathèse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode. Certains verbes sont intrinsèquement dénués de toute notion de diathèse : ce sont principalement les verbes d'état (comme être, paraître, sembler, demeurer, rester, etc. en français) ; ceux-ci sont en effet extérieurs à la notion d'actance.

Portail:Logique Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce portail a pour but de présenter la logique qui est un des domaines les plus importants de la recherche et de la connaissance. Son objectif est de mettre en avant les différents aspects de cette discipline dans une perspective pluridisciplinaire. La logique est en effet une composante essentielle aussi bien de l'informatique et de la linguistique que des mathématiques et de la philosophie (et tout particulièrement de la philosophie analytique). Ce portail s'adresse donc aux mathématiciens, aux philosophes, aux passionnés d'intelligence artificielle et à tous ceux qui veulent approfondir leurs connaissances d'une discipline en plein bouleversement - ou bien les partager.

Linguistique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On trouve des témoignages de réflexions sur le langage dès l'Antiquité avec des philosophes comme Platon. Cependant il faut attendre le XXe siècle pour voir se dégager une approche scientifique autour des faits de langues. Ferdinand de Saussure a grandement contribué à la description du langage et des langues, notamment avec son influent Cours de linguistique générale (1916) qui est devenu un classique dans ce domaine[1],[2] et a imposé la conception structurale du langage qui domine largement la linguistique contemporaine en dépit des conflits d'écoles[3]. Martinet a aussi contribué à cette discipline avec son ouvrage Éléments de linguistique générale présentant les divers faits de langues.

Oxymore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Oxymoron. En rhétorique, un oxymore ou oxymoron, du grec ὀξύμωρος (oxúmōros - de ὀξύς, « aigu, spirituel, fin » et de μωρός, « niais, stupide », qui signifie « malin stupide, spirituel sous une apparente stupidité ») est une figure de style qui vise à rapprocher deux termes (un nom et un adjectif) que leurs sens devraient éloigner, dans une formule en apparence contradictoire. L'oxymore permet de décrire une situation ou un personnage de manière inattendue, suscitant ainsi la surprise. Il exprime ce qui est inconcevable. Il crée donc une nouvelle réalité poétique. Trait (linguistique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Trait. En linguistique, un trait est une caractéristique d'un élément donné. Il s'agit d'un terme générique fédérant un grand nombre de termes techniques plus spécialisés. Type de traits : Un trait phonétique est une caractéristique phonétique d'un mot, d'un morphème et, plus souvent, d'un phonème — mais le terme peut s'appliquer à tout son ou ensemble de sons, de quelque taille qu'il soit.

Catégorie:Raisonnement fallacieux Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un raisonnement fallacieux est fondé sur l'antagonisme entre : son apparence de logique, qui est en rhétorique l’art de construire un discours cohérent ;son caractère fallacieux, c'est-à-dire mensonger. La Glottophobie, un concept pour analyser les discriminations linguistiques À propos Le blog Connexion La Glottophobie, un concept pour analyser les discriminations linguistiques Communication de Philippe Blanchet au séminaire du programme DYNADDILIF (PREFics) DATE 02-12-2011 DURÉE 00:39:29 GENRE Conférence PUBLIC Tous publics DISCIPLINE Sciences du langage Linguistique, Sociologie, Sociolinguistique Auteur Philippe Blanchet Réalisateur Philippe Marzin Producteur Université Rennes 2 Résumé Une communication de Philippe Blanchet au séminaire du programme DYNADDILIF, PREFics.

équivoque — Wiktionnaire Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire. Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] (1220) Du latin aequivocus, composé de aequus (« égal ») et vox (« voix »). Adjectif[modifier | modifier le wikicode] équivoque \e.ki.vɔk\ masculin et féminin identiques Linguistique cognitive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En linguistique et en sciences cognitives, la linguistique cognitive se réfère à une école linguistique qui estime que la création, l’apprentissage et l’usage du langage trouvent leur meilleure explication par référence à la cognition humaine en général. Présentation[modifier | modifier le code]

Related: