background preloader

La métacognition

Comprendre comment fonctionne son cerveau pour apprendre à mieux s'en servir La métacognition désigne l’ensemble des aptitudes liées au contrôle et au suivi de sa propre activité cognitive, qu'il s'agisse de perception, de mémoire, de raisonnement ou de résolution de problèmes. Plus simplement, c’est la connaissance de son propre fonctionnement mental et son observation dans la vie de tous les jours. Savoir se fixer un but, planifier les étapes pour y arriver, prendre conscience de ses propres pensées et émotions... D’après des recherches récentes, développer cette compétence métacognitive, ce serait un véritable atout pour la réussite à l’âge adulte. En partenariat avec Cerveau et Psycho

https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-05-decembre-2018

Related:  Apprendre suite NRS suiteEmotions - Attention - MémorisationLes neurosciences ... des bases !

Technique Pomodoro : travailler de manière concentrée et productive - IONOS La méthode Pomodoro mise sur des unités de travail courtes et gérables, et sur un système strict d’intervalles de travail et de pauses. Certains critiquent que ce système est trop inflexible et qu’il peut être partiellement perturbant dans le cadre de tâches plus importantes. Quand vous rédigez par exemple un texte assez long, vous êtes peut-être arrivé tout juste à une allure de croisière au bout de 25 minutes. Avec la technique Pomodoro, il serait justement temps de prendre une pause, ce qui risquerait d’interrompre les associations d’idées et se révéler finalement contre-productif. Il serait ici judicieux de tenter l’expérience avec des intervalles plus longs, de 50 minutes par exemple.

Développez vos compétences métacognitives La métacognition est, comme nous l’avons vu dans un article précédent, cette capacité à prendre un recul réflexif sur ses propres processus cognitifs. Développer cette faculté serait l’une des meilleures façons d’améliorer ses apprentissages. L’OCDE insiste d’ailleurs sur le fait qu’une éducation adaptée au 21e siècle doit accorder une place centrale à l’évaluation des compétences métacognitives dans l’évaluation globale des jeunes apprenants.

Neuroéducation et sciences cognitives Une journée organisée par Canopé Lille, le 2 février prochain. Au programme :Conférence de Nicole Bouin, dplômée en sciences de l’éducation et en psychologie cognitive. De quoi parle-t-on : neurosciences, sciences cognitives, neuroéducation. Essayez de trouver Charlie... En 360° ! Mais où est Charlie ? Quel que soit votre âge, vous l'avez déjà sûrement cherché (et trouvé, enfin j'espère pour vous !). Ce jeu pouvait rendre fou, il fallait être patient, concentré et observateur pour parvenir à trouver Charlie et ses amis (certains ont même développé des techniques pour le trouver en un temps record). Mais jamais on ne s'ennuie en parcourant les magnifiques illustrations des albums de Où est Charlie !

Apprendre à apprendre (collège) par Bénédicte Tratnjek sur Genially Collège Michel Servet (Annemasse) Atelierc Réalisation : B. Tratnjek, 29 août 2020. Apprendre, ça n'est pas inné. " Demain, les profils atypiques seront la norme " Par Gaëlle Fillion | le mercredi 16 janvier 2019 | Gestion des talents Unique(s), c’est le titre du nouvel ouvrage du cofondateur de Talentsoft. Destiné au grand public, ce livre s’appuie sur des références du cinéma et de la littérature pour imaginer notre future société apprenante. Autour du concept de singularité, il crée des ponts entre l’entreprise, les intelligences artificielles et les approches alternatives de l’éducation. Interview de son auteur Alexandre Pachulski.

Module 1 - Les sciences de l'apprendre Bienvenue sur la formation à distance "Les Sciences de l'Apprendre" Le module 1 est constitué de 3 chapitres. Le premier va vous permettre de connaître les différentes pédagogies utilisées actuellement dans le contexte de la formation (y compris des soignants, des ingénieurs et des techniciens à, de l'enseignement scolaire et universitaire, de la médiation et de la muséologie ;Le deuxième cherchera à vous faire appréhender le modèle « allostérique » de l’apprendre, ses caractéristiques et ses possibilités ; Le troisième vous permettra d'identifier la complexité de l’acte d’apprendre et de l’appliquer dans différentes situations de formation. Il faut compter environ 5 heures de travail pour le chapitre 1.1, 3 heures pour le chapitre 1.2 et 3 heures pour le chapitre 1.3

Métacognition : 10 questions pour apprendre à apprendre Commencer très tôt à dire ce qu’on a fait, ce qu’on fait, ce qu’on va faire (la métacognition) est un incontournable de la prévention de l’échec scolaire. La métacognition recouvre plusieurs aspects : la connaissance qu’on peut avoir de processus cognitifs, d’opérations mentales nécessaires pour accomplir une tâche ;la capacité à utiliser cette connaissance lors de l’accomplissement de la tâche La métacognition est plus difficile avec des élèves qui maîtrisent mal la langue (parlée et écrite), qui ont des lacunes scolaires et qui sont peu efficaces dans leur travail. Jean-Michel ZAKHARTCHOUK, auteur de Apprendre à apprendre, propose plusieurs conditions pour amener les élèves à pratiquer la métacognition en classe : ………………………………………..

Des idées d'activités pour favoriser le développement des fonctions exécutives chez l'enfant Cet article est une adaptation libre d’un guide produit par le Center on the Developing Child de l’Université Harvard. On y propose des idées d’activités pour favoriser le développement des fonctions exécutives chez l’enfant. De 3 à 5 ans

Related: