background preloader

DIVERS : Apden : propositions pour les programmes du lycée

DIVERS : Apden : propositions pour les programmes du lycée
L’A.P.D.E.N. a été invitée par le Conseil Supérieur des Programmes à apporter sa contribution, à l’instar des autres associations et syndicats d’enseignants du second degré, dans le cadre de la consultation sur l’élaboration des nouveaux programmes de lycée. La modalité initialement retenue par le CSP consistait en une audience ; l’association a fait le choix de la décliner, en raison de l’absence de communication préalable des projets de programmes. Elle a en revanche produit et communiqué au CSP une première contribution écrite, nécessairement insatisfaisante à ce stade car contrainte à prendre appui sur les programmes et dispositifs existants. Ce travail sera donc suivi d’autres contributions, élaborées sur la base des projets officiels de programme, à mesure qu’ils seront connus. Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs les membres du Conseil Supérieur des Programmes, Domaine 1- Environnements informationnels et numériques Domaine 2 - Processus d’information et de documentation G.

http://www.apden.org/Consultation-sur-les-programmes-de.html

Related:  Pour les docsStatut

DIVERS : Agenda 2018-2019 Petit aide-mémoire des manifestations à l’usage des établissements scolaires 2020-2021 Liste indicative et non exhaustive de manifestations qui sera remise à jour régulièrement dans la mesure du possible en fonction de la parution des instructions officielles et des informations relatives aux dates et aux thématiques. Cette année particulière comporte des reports d’événements de l’année scolaire dernière ainsi que beaucoup d’incertitudes et infos non communiquées. On tentera une mise à jour régulière pour l’agenda 20-21. Cdi ou learning center : pourquoi le travail documentaire reste identique Traditionnellement, les objets gérés dans un Cdi étaient le livre et le périodique au format papier, cette gestion s’étend aujourd’hui à l’ensemble des médias disponibles sur supports physiques et virtuels. L’activité principale du centre est la mise à disposition des ressources pour emprunt ou consultation. Mais pour offrir un service attrayant, il est nécessaire de diversifier l’offre et de savoir la présenter d’où la mise en place de nombreux portails. Pour gérer au mieux ces ressources, le Cdi doit être doté d’un système de gestion ou logiciel documentaire et posséder un plan de classement (CDU ou Dewey). La notice informatisée de l’ouvrage, accessible à l’usager, reprend les informations de l’emplacement de l’objet sur les étagères.

SIC : Fiches pratiques du CECIL Les multiples révélations d’Edward Snowden concernant les dérives des programmes de surveillance de la NSA ont bien montré que les États-Unis et leurs alliés (mais ce ne sont malheureusement pas les seuls) écoutent et traitent massivement les informations de gouvernements étrangers, d’entreprises et d'individus (majoritairement non américains) souvent par l’intermédiaire de compagnies telles que Microsoft, Yahoo, Google, Facebook, AOL, Apple… En plus de cette surveillance étatique, une personne peut aussi être la cible d’entreprises commerciales et de pirates informatiques mal intentionnés. Conformément à son objet social de protection des individus face aux risques de l’informatique, le CECIL propose un recueil de fiches pratiques pour découvrir, pas à pas, des outils visant à mieux maitriser les informations exposées, protéger la vie privée et les libertés fondamentales.

[APDEN] Intitulé du métier La circulaire n°2017-051 du 28 mars 2017 relative aux missions des professeurs documentalistes abroge la circulaire n° 86-123 du 13 mars 1986 définissant les missions des “personnels exerçant dans les CDI” (B.O. n°12 du 27 mars 1986) et instaure l’intitulé officiel du métier de “professeur documentaliste”, en lieu et place de tout autre, conformément aux dispositions statutaires du décret n°2014-940 du 20 août 2014 et de sa circulaire d’application, qui définissent désormais le statut des professeurs documentalistes au sein de dispositions communes à celles de leurs homologues des autres disciplines. Ainsi, nous vous conseillons de : Statut Le professeur documentaliste est, sans ambiguïté, un enseignant, en termes de droit professionnel.

SIC : Les jeunes et l’information : une étude du ministère de la Culture vient éclairer les comportements des jeunes en matière d’accès à l’information Dans un contexte de profondes transformations des modes de production, de diffusion et de consommation de l’information, la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) du ministère de la Culture a souhaité disposer d’un diagnostic approfondi sur les pratiques de consommation de l’information par les jeunes générations (15-34 ans). Pour ce faire, elle a confié le soin à Médiamétrie de produire une analyse de ces pratiques. L’étude constate que les jeunes sont plus équipés en terminaux mobiles que la moyenne (les 15-34 ans sont 89,9 % à détenir un smartphone, contre 69,2 % des 15 ans et plus)[1] et davantage connectés (97 % des 15-34 ans ont accès à Internet, contre 93% de l’ensemble de la population).[2] Les jeunes sont d’importants consommateurs de contenus d’information en mobilité.

[APDEN]Réforme du lycée et prof doc Contribution auprès de la DGESCO Le 18 novembre 2018, la Fédération A.P.D.E.N. a adressé à M. Jean-Marc Huart, directeur général de la DGESCO, sa contribution dans le cadre de la consultation sur les nouveaux programmes de lycée, sous la forme d’une analyse détaillée suivie de demandes d’amendements. DIVERS : Lettre @eduscol_EMI N°04-05 Sommaire Le compte Twitter @eduscol_EMI a été lancé en mars 2017. À travers cette lettre liée au compte, il s’agit de structurer, de partager et de valoriser les ressources signalées ayant fait l’objet d’un fort engagement de la communauté : culture numérique, désinformation, communs numériques, communs de l’information et de la connaissance.

L’école dans la société du numérique : Mme Gaëlle Sogliuzzo, présidente de l’Association des professeurs documentalistes de l’éducation nationale (APDEN) - Jeudi 8 mars 2018 Vidéos.Assemblée nationale Catégories de vidéos Commissions / Jeudi 8 mars 2018 Retour au portail vidéo SIC : Une introduction aux communs de la connaissance (Hervé Le Crosnier) 1Alors que les références aux communs ou au bien commun se multiplient, souvent dans un usage racoleur et prêtant à confusion que l’on nomme le commons washing, l’approche scientifique de ce que recouvrent ces deux termes, et d’autres construits autour des mêmes racines, reste complexe et débattue. Dans l’approche traditionnelle, les communs sont des structures sociales localisées, appuyées sur des ressources naturelles : pêcheries, forêts, réseaux d’irrigation, marais entretenus collectivement, etc. Les « communs urbains » forment une première approche qui se détache de ce corps de doctrine, puisque la propriété publique est concernée en même temps que l’activité autonome des habitants. Mais étendre la notion à des biens de très grande taille, d’une part, et à la connaissance et aux autres formes immatérielles, d’autre part, relève de débats importants. 1 Traduit en français en 2010 : Ostrom, E. (2010).

Related: