background preloader

Dossier : Consommation, consommateur et shopper

Dossier : Consommation, consommateur et shopper
Quels sont les nouveaux profils, typologies et tendances de consommation ? En quoi le point de vente est toujours un lieu d’expériences consommateur ? Dossier Marketing Professionnel spécial consommateur shopper. En quoi le point de vente est toujours un lieu d’expériences consommateur ? Quels sont les nouveaux profils et typologies de consommation ? Voici notre dossier de septembre ! Le e-commerce fait émerger la génération Z Les transformations imposées par la révolution du commerce agile amènent augurent de nouveaux consommateurs, la génération Z. Le point de vente, clé du rapport marque consommateur Quand la technologie permet de scénariser les étapes du rapport du consommateur à la marque, alors le point de vente devient un écrin dans lequel se noue la relation marque-consommateur, à savoir l’achat. Le point de vente physique, le magasin connecté et les attentes consommateurs Shopper : Un nouveau consommateur de lieu de vente de proximité est en train de naître. Related:  Ressources cours mercatique

La cabine d’essayage qui scanne votre corps Une fois sorti de la cabine, le client reçoit ainsi un ticket avec un code barre. Il suffit de passer le ticket devant une borne dotée d’un écran tactile pour consulter la sélection faite par la machine. La vidéo de démonstration: Entretien avec Dan Ariely. «Les émotions sont essentielles dans nos conduites d'achat» - Propos recueillis par Achille Weinberg, article Psychologie Pour l’économie comportementale, le consommateur n’est pas un agent très rationnel qui calcule ses coûts et avantage avec beaucoup de pertinence. Ses émotions jouent un grand rôle dans l’acte d’achat. Comment définiriez-vous l’économie comportementale ? Avant de répondre à cette question, il faut expliquer ce qu’est « l’économie standard » par rapport à laquelle l’économie comportementale s’est définie. L’économie comportementale ne part pas de ce point de vue. Par exemple, partons d’une question simple : pourquoi y a-t-il des gens obèses ? Pour l’économie comportementale, les gens deviennent obèses pour de tout autres raisons. Quels sont les principaux types d’influence étudiés par l’économie comportementale ? Les émotions jouent d’abord un rôle essentiel dans nos conduites d’achat. Une émotion comme la peur est bonne conseillère : elle nous pousse à fuir face au danger. Face à ces tentations, nous disposons bien sûr d’une capacité de self-control. Dan Ariely Les paradoxes de l'abondance

Le smartphone de montagne signé Decathlon... - Marché Multimédia Un smartphone "mountainproof". Voilà le gimmick malin qu’a trouvé Decathlon pour promouvoir son Quechua Phone 5, le premier téléphone développé par l’enseigne de sport et annoncé en septembre dernier par nos confrères de L'Usine Nouvelle. Ce n’est pas la première fois que l’enseigne nordiste propose des produits technologiques à marque propre (sous marque Geonaute elle commercialise des montres GPS et autre caméras sportives) mais il s’agit là sans doute du produit le plus complexe. D’autant que Decathlon ne voulait arriver avec un énième smartphone mais avec un modèle spécialement conçu pour la randonnée et la montagne. L’enseigne s’est adressée au français Archos pour développer ce téléphone "monutainproof". Des applications dédiées pour 2014 Initiées avant le smartphone, les applis dédiées ne sortiront finalement qu’après, courant 2014. Une technologie modeste Pas de fioriture dans le Quechua Phone 5 et ce afin de garantir un prix accessible.

"Le consommateur en a marre de la fin planifiée des produits" A quoi ressemble le "consommateur battant" ? C'est un consommateur hyperactif qui, par nécessité ou par jeu, s'est mis à comparer et à tout remettre en cause : les marques, leurs supposées innovations, les prix. Il s'est mis à fréquenter les circuits alternatifs, à arbitrer lui-même... Il s'est approprié les marques. Les 30-40 ans nous disent qu'ils ont toujours connu la crise. Quelle forme prend ce raisonnement ? Les membres de la classe moyenne deviennent très critiques sur leurs dépenses, sur la valeur ajoutée de certaines marques et sur un système de communication qui a bâti une croissance non sur l'innovation réelle mais sur l'obsolescence planifiée. Ce système de l'obsolescence planifié arrive donc à sa fin ? Oui, il atteint ses limites et le consommateur le voit mieux que bien des entreprises. Meilleur arbitrage dans les dépenses, remises en cause des marques pour leur fausse innovation, les consommateurs s'interrogent-ils également sur les prix ? Oui. Pas toujours. Bien sûr.

Si, si, l'acte d'achat peut être "enchanteur", voici pourquoi Vous en avez assez des hot-lines injoignables, des services après-vente incompétents, des livraisons-fantôme ? Le forum de "l'expérience-client" a pour but de recenser les meilleurs initiatives permettant de résoudre ces points noirs et, au-delà, de faire du processus de vente un acte "enchanteur" -pour reprendre l'adjectif favori de Guy Kawasaki, ex-apôtre de l'expérience-client chez Apple. Le forum a lieu du 10 au 12 septembre à La Baule et Manuel Jacquinet, organisateur de l'événement et directeur de la rédaction de En-Contact, le magazine de la relation-client, nous en explique les enjeux. Vous organisez le forum de "l'Expérience client": ce terme est à la fois très connoté "marketing" et semble aussi très vague... En fait, "l'expérience client" mesure la différence entre ce à quoi le client s'attend quand il achète un produit ou un service, et ce qu'il ressent en réalité lors de l'achat. En tout cas elles en sont de plus en plus conscientes. Non !

E-commerce : les femmes sont fans du shopping en ligne Les Françaises aiment le shopping. Et l'e-commerce ne déroge pas à la règle. Non seulement 97% des françaises (de 20 à 60 ans) ont déjà effectué un achat en ligne, mais une sur deux passe commande au moins une fois par mois sur le net, selon une enquête CSA pour le site Terrafemina.com et eBay. Vêtements et accessoires sont (naturellement) les produits phares commandés par les cyberacheteuses. 15% ont déjà acheté via un téléphone mobile et même 9% avec une tablette A la recherche d'une bonne affaire, 58% d'entre elles fréquentent les sites de ventes entre particuliers et adorent les sites de ventes d'occasion et de ventes privées. Pourtant frileuses quant à l'utilisation de leurs données personnelles, 46% des femmes aimeraient cependant, selon cette étude, recevoir davantage de notifications en push et de promotions ciblées.

Quand la panne est programmée par le fabricant Machine à laver en panne au bout de cinq ans, téléviseur qui ne fonctionne plus au bout de trois... Est-ce une fatalité si les biens d'aujourd'hui durent moins longtemps qu'avant? Le Centre européen de la consommation (CEC) est persuadé qu'il s'agit d'obsolescence programmée. Le Centre européen de la consommation vient de publier une étude intitulée: l'obsolescence programmée, dérive de la société de consommation. Cette étude a été faite avec l'aide de Lydie Tollemer, une étudiante qui vient d'écrire un mémoire sur le sujet. Exemples d'obsolescence programmée Le type d'obsolescence le plus répandu est l'obsolescence "par défaut fonctionnel": les producteurs font en sorte que si une seule et unique pièce tombe en panne, c'est l'appareil entier qui cesse de fonctionner. - Machines à laver Le CEC estime qu'elles sont programmées pour faire 2000 à 2500 cycles de lavage seulement. - Téléviseurs Le CEC estime qu'ils sont programmés pour fonctionner 20 000 heures.

Gérer ses fichiers clients ou prospects dans le respect de la législation La loi Informatique et Libertés prévoit des garde-fous pour protéger les personnes des dangers liés aux fichiers et à l'exploitation de données personnelles. Le traitement de données personnelles est ainsi soumis à formalités déclaratives, sachant que les données personnelles sont celles qui permettent d'identifier directement ou indirectement une personne. Un numéro de téléphone, de sécurité sociale, de carte bancaire, un nom et un prénom, en font partie. Faut-il le déclarer à la CNIL ? Oui, lorsqu'une entreprise a l'intention de constituer une liste de personnes physiques, elle doit préalablement déclarer ce fichier à la Commission Informatique et libertés (CNIL). Pour les fichiers clients et de prospects, il suffit d'effectuer une déclaration simplifiée (norme simplifiée n°48). Depuis mars 2010, vous pouvez l'effectuer en ligne grâce à un formulaire spécifique proposé sur le site de la CNIL. Faut-il l'autorisation des personnes « fichées » ? des conséquences d'un défaut de réponse,

Comment utiliser les réseaux sociaux pour séduire les consommateurs ? Petit à petit, les réseaux sociaux prennent leur place dans les stratégies de relation client multicanal. D'ailleurs, selon la deuxième édition de l'étude Social media attitude du SNCD, ils s'imposent devant le téléphone et le courrier dans la hiérarchie des canaux de relation avec la marque suite à l'achat. D'où l'intérêt de soigner sa présence sur Facebook ou Twitter. 1-Définir les objectifs à atteindre Y aller, certes, mais pour dire quoi ? 2- Se lancer et communiquer Ouvrir une page sur Facebook ou un compte Twitter est à la portée de chacun. 3- Créer une dynamique virale Même si la course aux fans n'est pas une fin en soi, atteindre un certain niveau d'adhésion est nécessaire pour créer une communauté. " L'attachement se nourrit de la capacité de la marque à être cohérente sur tous les points de contact ", précise Philippe Masseau. 4- Animer les espaces sociaux Faire du social media marketing implique un minimum d'organisation. 5- Analyser les conversations

Related: