background preloader

Qu'est-ce que la démocratie ? - Vidéo - France tv Éducation

Qu'est-ce que la démocratie ? - Vidéo - France tv Éducation
La démocratie est un régime politique dont le principe est celui du gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. Il s’oppose à des régimes où le pouvoir est détenu par une seule personne, la monarchie absolue par exemple, ou par un petit groupe d’individus, ce que l’on appelle l’oligarchie. Plusieurs formes d’exercice du pouvoir par le peuple (l’ensemble des personnes ayant le statut de citoyen) sont possibles. On parle alors de démocratie directe ou de démocratie représentative, cette dernière étant la plus répandue. Dans le cadre d’une démocratie représentative, les citoyens élisent des représentants qui vont exercer le pouvoir en leur nom : ce sont des élus. En France, nous trouvons des représentants à plusieurs niveaux : local (une commune, un département, une région) ou national (Assemblée nationale, présidence de la République). Le droit de vote accordé aux citoyens ne suffit pas pour qualifier un régime politique de démocratique. Auteur : Agnès Maillard et Fatima Akkacha

https://education.francetv.fr/matiere/education-civique/premiere/video/qu-est-ce-que-la-democratie

Related:  Comprendre un régime politique : la démocratieDocumentaires - Vidéos - PodcastLes questionnements essentiels du thème : chercher une problématique en lien avec ces exigences scientifiquesHistoire/Géographiegqueency

Indice de démocratie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carte de l’indice de démocratie par The Economist Group de 2015 : du vert (indice élevé) au rouge (indice bas). L'indice de démocratie est un indice créé en 2006 par The Economist Group qui prétend évaluer le niveau de démocratie de 167 pays dont 166 sont des états souverains et 165 sont membres des Nations Unies. Cette étude a été publiée pour la première fois en 2006 puis actualisée en 2008, 2010, 2011 2012, 2014 et 2015. Le calcul est basé sur 60 critères regroupés en cinq catégories : le processus électoral et le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique, la culture politique.

France Inter - La marche de l'Histoire - Alexis de Tocqueville Au cœur de la pensée de Tocqueville, il y a cette conviction, nourrie de son expérience des États-Unis : la liberté est plus efficace que les actes d'autorités décidés d'en haut. C’était il y a bien longtemps, Valery Giscard d’Estaing imaginait que deux Français sur trois pourraient devenir de vrais libéraux habités par l’esprit de mesure et le respect des autres. En 1848, quand Alexis de Tocqueville se soumit aux premières élections au suffrage universel – masculin, et qu’il fut élu, il avait lui aussi pensé qu’avec un peu de temps, beaucoup d’éducation et des influences sociales bénéfiques, les individus pourraient être conduits à faire un bon usage de leur liberté. tels qu’il les a vus en 1830 : la liberté, en répandant son énergie dans tout le corps social s’avère bien plus efficace que les actes d’autorité décidés d’en haut. Tocqueville a fait l’expérience de la mélancolie démocratique.

Le peuple contre la démocratie, de Yascha Mounk : présentation du livre Yascha Mounk Dans son essai, Le Peuple contre la démocratie, Yascha Mounk, jeune maître de conférences à Harvard interroge la crise de la démocratie libérale. La montée des « populismes » en Europe et dans le monde occidental est selon lui le symptôme d’une crise profonde d’un système politique en voie de déconsolidation 1. Thématique : Philosophie politique La démocratie illibérale L’intégration de la Hongrie dans l’Union européenne en 2004 a été célébrée comme une unification de l’Europe, et son intégration dans l’économie de marché occidentale fut parachevée juste avant la crise financière mondiale de 2008.

Dis, c’est quoi le scrutin ? ( partie n° 1 ) - Vidéo Enseignement moral et civique Pour les communes de 1000 habitants et plus, accrochez-vous, le scrutin est proportionnel, de liste, à deux tours, avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête. Petit rappel, les listes doivent être complètes, autant de candidats que de sièges à pourvoir, alterner femmes et hommes, et le panachage est interdit, C’est-à-dire que même si vous ne pouvez pas voir en peinture le numéro 8 sur votre liste préférée, et bien il n’est pas permis de rayer son nom. Au premier tour, si la liste « A » obtient la majorité absolue des suffrages exprimés qui correspond à 50 % plus 1 voix, elle reçoit automatiquement la moitié des sièges à pourvoir, c’est la prime à la majorité. Les autres sièges sont répartis alors proportionnellement contre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

La démocratie représentative, un système en crise ? Depuis novembre 2018 résonne dans les rues du pays un même cri : "Démission". Au-delà du président de la République, c’est tout un système politique qui est remis en cause. Les citoyens demandent des comptes à une classe dirigeante dans laquelle ils ne se reconnaissent plus. Et si notre système représentatif était en crise ?

Les élections municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection - Histoire-géographie - Éduscol Retrouvez toute l'information sur le site education.gouv.fr Accueil Actualités Les élections municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection Actualités Les élections municipales 2020 : règles et enjeux de l’élection Chili, l'autre 11 septembre (3/4) : « Le flambeau de l’utopie » Un documentaire d'Alain Devalpo et Jean-Philippe Navarre - Troisième volet Jusqu’aux attentats à New York, en 2001, la journée du 11 septembre évoquait le coup d’état au Chili et la mort du président socialiste Salvador Allende, en 1973. A l’époque, le gouvernement américain n’était pas la cible du terrorisme.

Jacques Rancière : Quelle égalité de la parole en démocratie? Jacques Rancière, professeur émérite de l'université Paris 8, depuis La parole ouvrière (La fabrique, 2007), il travaille sur le postulat de l’égalité des intelligences, réflexion réunie dans Le Maître ignorant (fayard, 1987). Il porte ainsi une attention toute particulière au partage du savoir et à la parole des « sans parts », ceux qui n’ont pas voix au débat, tout en interrogeant les notions de peuple et de démocratie. On a là une prise de parole qui n’est pas celle des locuteurs habituels. (Jacques Rancière) Les "gilets jaunes", figure des sans part? Une parole a tout du moins émergé, absente de l’espace public ou inaudible jusqu’ici.

« Géopolitique du risque » : les réfugiés, une chance pour l’économie La plupart des travaux de recherche effectués sur l’économie des réfugiés ou des immigrés traitent de l’évolution des politiques occidentales d’intégration de la main-d’œuvre immigrée sur le marché du travail et des activités économiques des réfugiés et des victimes de déplacements forcés. Les réfugiés y sont considérés comme des acteurs économiques. Mais ces travaux ne nous expliquent pas pleinement pourquoi le capitalisme de la fin du XXe et du début du XXIe siècle a besoin des réfugiés ou des immigrés. Ils exposent la manière dont ceux-ci tentent de survivre dans les camps, les villes ou se regroupent (suivant des critères ethniques ou non) ; et montrent aussi comment ces réfugiés peuvent s’avérer utiles au marché, aux grandes entreprises et au commerce légal. Plusieurs études mentionnent des histoires relatant le succès économique de migrants.

C'est quoi la démocratie ? Le mot « démocratie » est d'origine grecque. Il a été inventé à Athènes, il y a 2 500 ans. Il est composé de demos, le « peuple », et de kratos, le « pouvoir ». Il signifie donc « le pouvoir par le peuple ». Les différents types de régimes politiques Le régime parlementaire se distingue du régime d’assemblée par une plus grande séparation des différents pouvoirs et par l’existence de mécanismes de régulation en cas de désaccord entre l’exécutif et les assemblées parlementaires. La principale caractéristique de ce régime réside dans la nécessité pour le Gouvernement de disposer de la confiance de la majorité parlementaire : il est donc responsable devant elle et doit remettre sa démission s’il ne dispose plus d’une majorité. Pour cette raison, l’exécutif est dissocié entre le chef de l’État et le Gouvernement.

Chili, l’autre 11 septembre (4/4) : « Canto Libre » Un documentaire de Luis Briceno et Jean-Philippe Navarre - Quatrième volet En confrontant un vieil électrophone portable, une incroyable collection de 33 tours et les auteurs de ces disques, Sur les Docks retrace l’histoire du mouvement culturel qui se développe au Chili en 1970 en parallèle à l’accès au pouvoir de l’Unité Populaire de Salvador Allende. Au-delà de la chanson contestataire, nous découvrirons la puissance de liberté et d’expérimentation d’un mouvement qui marqua l’Amérique latine et les liens de ses artistes avec la France, avant et après le coup d’état du 11 septembre 1973. Avec les témoignages de :

Related: