background preloader

Le Flagship Store, nouvelle stratégie des marques

Le Flagship Store, nouvelle stratégie des marques
En savoir un rayon sur le flagship store Avant tout chose, que signifie le terme de flagship store ? Flagship est un terme anglais qui signifie vaisseau amiral. Très souvent traduit en français par « porte drapeau » il est devenu un terme du langage commun. Au-delà de cet aspect purement militaire, cette notion de flagship a pris une toute autre dimension. Cette définition prend également une tournure économique et maintenant marketing, avec des dérivés tel que « le flagship produit ». Citons, par exemple, le fameux Ipod de chez Apple, qui au fil des années a construit le positionnement design et technologique de la marque, et qui est considéré comme le produit phare d’Apple. « Avoir un MP3 » oui peu importe la marque, mais quand il s’agit de la marque Apple c’est avoir « un Ipod ». Autre dérivé, le flagship store. Mais quelles sont les raisons stratégiques qui amènent une marque à développer son flagship store ? Le flagship store oui, mais pas pour n’importe quelle marque Related:  Mémoire Luxe & FlagshipstoresRetail Intelligence

Architecture Meets Fashion: The World's Best Flagship Stores - OpenBuildings - Life The two art forms have a shared understanding of space, structure, and composition, giving them a lot of common creative ground Fashion and architecture have experienced an unrivaled period of growth, with star architects and major fashion brands working closely to build architectural wonders around the world. But is this simply a classic commercial act or a romantic matter based on a natural affinity from both sides? This collection of buildings shows how fashion and architecture are in fact capable of enhancing each other's relevance in the world we inhabit; Architecture and fashion's shared understanding of space, structure, and composition mean the two art forms have a lot of common creative ground as a starting point for evolution. OMA/AMO's prolific collaboration with Prada is a great example of how architecture -- having recently reached its conscious state of context-awareness and social sensitivity -- is affecting the world of fashion. Story continues after the gallery.

Les clés pour mesurer l'impact social d'une entreprise Quel est le point commun entre un fonds d'épargne solidaire, une fondation finançant des associations, une entreprise sociale ou un grand groupe décidant de lancer un produit à destination des plus pauvres? Ils sont tous à la recherche d'un impact social positif. Et si l'on en croit le fameux adage "On ne gère bien que ce que l'on mesure", tous ont intérêt à savoir évaluer la valeur sociale ajoutée de leur activité. "Aujourd'hui, contrairement à quelques années plus tôt, l'idée qu'il est indispensable de mesurer son impact pour toute activité à finalité sociale fait consensus, observe Judith Jakubowicz, coordinatrice générale de Convergences 2015. Mais, sur le terrain, la mise en oeuvre concrète est loin d'être généralisée." Efficacité de l'action et des fonds investis Car, pour les acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS), la mesure de l'impact représente un enjeu majeur de professionnalisation. Standardisation des méthodes par secteur Reste à chacun à choisir sa méthode.

Le concept de magasin étranger à découvrir... - Enquêtes sur la consommation en France Warby Parker, enseigne d'optique américaine créée en 2010, collectionne les awards depuis son lancement. Le concept repose sur cinq grands principes : 1/ Prendre acte du fait que les lunettes sont devenues un accessoire de mode autant qu'un produit "médical" : l’enseigne positionne son offre non pas comme une simple paire de lunette correctrice de vue mais comme un accessoire de mode qui suit les tendances du moment 2/ Baisser les prix en ne proposant que des produits à marque propre (27 modèles de série limitée), avec un design spécifique ($95 contre $263 en moyenne chez un opticien traditionnel) 3/ Proposer un niveau de service élevé et personnalisé : Warby Parker facilite l’acte d’achat de lunettes en ligne en proposant un service gratuit d’essai à domicile de 5 montures au choix 5/ Ajouter une dimension "solidaire" à l'achat en offrant une paire de lunette aux plus nécessiteux pour chaque paire vendue avec le soutien de l’association VisionSpring,. D’où vient ce nom ? Les partenaires :

Visual Merchandising Trends: flagship stores L'été a New York est toujours aussi chaud... (heureusement il y a le frappuccino de Starbucks! ;) et les tendances retail aussi! Qu'il est rassurant de voir que les plus grandes marques rivalisent pour développer des concepts plus beaux et plus étonnants que jamais, et ce à un ryhtme de plus en plus rapide. Les enjeux sont énormes: face à des consommateurs hésitants, les points de vente n'ont d'autre choix que d'être au top pour nous séduire encore et encore. Quel régal ! Mais comme disent les américains "one size doesn't fit all" : on assiste donc parallèlement à une segmentation toujours plus pointue de l'offre qui se traduit notamment par l'ouverture de concepts tels que Gap 1969 , Hèrmès Hommes ,J Crew Men , For Love 21 (accessoires de Forever 21), Diesel Denim Gallery ou encore Rugby Ralf Lauren , ainsi qu'à une sophistication très séduisante de l'offre. Vous souhaitez commander le book "Special New York Retail Update"?

TI-Planet | Chap15 Evaluation des performances (programme Cours et Formulaires Nspire) Fichier Nspire généré sur TI-Planet.org. Compatible OS 3.0 et ultérieurs. <<I. La notion de la perf Def : la performance de luc correspond à son efficacité, cest-à-dire a sa capacité à réaliser ses activités et ses objectifs. Pour mesurer la performance de luc, on se doit de mesurer également son efficience, cest-à-dire ses résultats par rapport aux ressources quelle utilise. Limportance de la mesure de la performance est indispensable pour le manageur elle permet de : - Comparer les résultats par rapport aux objectifs. - De mettre en place des actions pour corriger et améliorer les résultats de luc. - Dinformer les différents partenaires de luc. - De motiver les équipes qui participent à la création de valeur.

Les innovations retail les plus marquantes du mois Comme chaque mois, focus sur les innovations en point de vente ou sur écran qui changent l’expérience shopping et qui m’ont marqué au cours des semaines écoulées. La rentrée approchant déjà, certaines marques commencent à s’y préparer, à l’instar d’Ikea qui lance sa nouvelle application catalogue ou Etam qui s’associe à la rentrée littéraire. Je me suis aussi attardé sur des exemples d’enseignes qui cherchent à rester ou devenir multicanal. Et vous, qu’est-ce qui vous a marqué ? Une vendeuse virtuelle pour l’opération "Partagez un Coca-Cola" Afin d’informer les différents commerçants s’approvisionnant dans les dépôts Dhamecha autour de la capitale londonienne, Coca-Cola Entreprises a décidé d’y implanter des vendeuses virtuelles, appelées "Isabelle", de façon à pouvoir aider les vendeurs à maximiser leurs ventes de Coca-Cola. Après L’Oréal et Nailmatic, Essie se lance dans les distributeurs de vernis Etam fait le pont entre la lingerie et les eBooks En savoir plus En savoir plus

E-commerce: 90% des clients iraient en boutique avant d’acheter La majorité des e-acheteurs fréquenteraient toujours les magasins, d'après une étude réalisée par le groupe immobilier CB Richard Ellis, qui promeut la conjugaison du physique et du virtuel. Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium. L'évaluation de la performance de la communication média « Je sais qu’un dollar de publicité sur deux ne sert à rien, mais je ne sais pas quel est ce dollar » 1. Cette citation permet de mesurer à quel point l’évaluation de la communication media représente un enjeu important de rationalisation de l’action commerciale des entreprises, afin d’améliorer l’efficacité de leurs dépenses de communication. La question de l’efficacité, donc de la rentabilité, de l’investissement publicitaire est d’autant plus vitale dans un contexte d’encombrement et de saturation : on estime qu’à l’âge de 65 ans, un américain aura en moyenne regardé plus de deux millions de publicités télévisuelles et aura été exposé à environ 136.692.500 messages publicitaires toutes formes confondues. Huit mois de sa vie auront donc été consacrés à ouvrir des mails commerciaux. I- L’impact de la communication sur le consommateur : les différents modèles en présence Schéma : Le modèle linéaire ou behaviouriste Extrait de Publicitor Ce schéma simple (simpliste ?) Conclusion :

Du Pareil au Même teste le « click and collect » sur 84 boutiques - La Revue du Digital L’enseigne de vêtements pour enfants Du Pareil au même a déployé le « Click and Collect » en pilote sur 84 boutiques. La solution retenue fonctionne en mode Saas. Le projet a été mené par l’équipe internet et service clients. Il a nécessité une bonne implication de l’équipe en charge du réseau, des directrices de magasin et de la DSI. L’enseigne de vêtements pour enfants DPAM (Du Pareil au même) a déployé en mode pilote le « click and collect » sur 84 boutiques, parmi ses 400 magasins. Une attente des clients Le click and collect répond à une attente des clients. « Depuis toujours des clients appelaient nos magasins pour vérifier la disponibilité d’un produit et demandaient qu’il leur soit mis de côté » explique Nicolas Dubois, responsable Internet & Service Clients de DPAM. Pour réussir ce lancement, plusieurs conditions doivent être réunies. Le site Web utilisé pour préparer la commande Un interlocuteur côté DSI La formation des personnels en magasin était impérative.

L’industrie du luxe et la mode : du temps des créateurs au temps des communicants (fin XIXe, fin XXe siècle) Quand le son prend ses marques... les marques haussent le ton ! - À la une - e-marketing.fr Faire connaître de nouveaux groupes (Oxford) ou associer des images à des styles musicaux (LVMH) permet aux marques de se créer une identité sonore. Créer un univers musical en phase avec son positionnement. C'est le challenge que tentent aujourd'hui de relever les marques, alors que les consommateurs n'ont jamais autant écouté de musique grâce à la dématérialisation des supports. Le concept a, en effet, bien évolué ces dernières années. Un moyen de démontrer qu'avec Bouygues Telecom, « on capte tout, partout où on passe ». On comprend donc que, devant autant de signes sonores émis sur des points de contacts différenciés, il est important de veiller à la cohérence de ce langage non verbal. D'autres marques, telles que Heineken, SFR ou Oxford, se posent en découvreurs de talents. Autre exemple, Nokia, qui considère la musique comme un élément fédérateur : “Chacun son style, mais tous connectés”. Olivier Covo, directeur associé de Brandy Sound

Related: