background preloader

Carte animée : génocide SGM

Carte animée : génocide SGM
Cette carte fait partie d’un ensemble de 15 cartes animées portant sur La Seconde Guerre mondiale 1939-1945 L’antisémitisme d’Hitler et de son régime se radicalise au cours de la Seconde Guerre mondiale et, dans la terminologie nazie, le mot Entfernung (éloignement) qui désigne le projet d’expulser les populations juives est remplacé par le mot Endlösung (solution finale). L’occupation qui suit l’invasion de la Pologne au mois de septembre 1939 est d’une extrême brutalité : les élites polonaises sont massacrées de façon planifiée et les communautés juives sont progressivement confinées dans des ghettos. Le premier est créé à Piotrkow dès le moi d’octobre 1939, puis leur nombre se multiplie rapidement. Les plus grands sont créés à Lodz et Varsovie dans le courant de l’année 1940, puis à Cracovie et Lublin au début de l’année 1941. A l’intérieur de ces ghettos polonais sont également confinés des dizaines de milliers de Juifs déportés depuis la partie ouest du Grand Reich.

https://www.histoirealacarte.com/la-Seconde-Guerre-mondiale-1939-1945/la-solution-finale

Related:  Seconde Guerre mondialeguerre d'aneantissementThème 1: Chapitre 3. La seconde guerre mondiale2gm

À propos de l'ONU L'Organisation internationale des Nations Unies a été fondée en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, par 51 pays déterminés à maintenir la paix et la sécurité internationales, à développer des relations amicales entre les nations, à promouvoir le progrès social, à instaurer de meilleures conditions de vie et à accroître le respect des droits de l'homme. Les Nations Unies ont quatre buts principaux : Maintenir la paix dans le monde; Développer des relations amicales entre les nations; Aider les nations à travailler ensemble pour aider les pauvres à améliorer leur sort, pour vaincre la faim, la maladie et l’analphabétisme et pour encourager chacun à respecter les droits et les libertés d’autrui; Coordonner l’action des nations pour les aider à atteindre ces buts. De par son statut unique à l'échelon international et les pouvoirs que lui confère sa Charte fondatrice, l'Organisation peut prendre des mesures pour résoudre un grand nombre de problèmes.

Les causes de la guerre Introduction : les causes de la guerre On distingue : Des causes directes :L'invasion de la Pologne est déclenchée le 1er septembre 1939. Pour défendre la Pologne, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939 en raison des alliances de défense mutuelle signée entre les démocraties. Mais cette déclaration de guerre n'est pas suivie d'une réelle intervention des démocraties et l'invasion de la Pologne se solde par une victoire nazie redoutablement rapide (moins d'un mois).Des causes profondes :La coexistence en Europe de pays aux régimes politiques très différents et antagonistes dans les points de vue (ex : Allemagne nazie : dictature expansionniste / France ou Royaume-Uni : démocraties et défense du droit des peuples).La présence à la tête de l'Allemagne d'Adolf Hitler. Du point de vue territorial, il suit un projet précis : la conquête d'un « espace vital » européen pour construire une Europe allemande.

La Seconde Guerre mondiale - La guerre devient mondiale juin 1941 – fin 1942 Cette carte fait partie d’un ensemble de 15 cartes animées portant sur La Seconde Guerre mondiale 1939-1945 A partir du milieu de l’année 1941 le théâtre des opérations s’élargit de façon considérable, dans un premier temps en Europe, puis en Asie-Pacifique. En quelques mois le conflit devient véritablement mondial et les forces de l’Axe - Allemagne, Italie, Japon – sont victorieuses sur tous les fronts. En Europe, l’Allemagne et L’URSS ont signé un pacte de non agression en 1939, mais l’affrontement semblait inévitable entre deux systèmes idéologiques aussi antagonistes.

Les 100 mots de la Shoah Tal Bruttmann, Christophe Tarricone, Les 100 Mots de la Shoah, éd. Que sais-je ? PUF, 2016, De quoi parle-t-on quand on utilise le vocabulaire de la Shoah ? Sonderkommando Auschwitz-Birkenau Lorsque l’armée rouge pénètre dans le complexe concentrationnaire d’Auschwitz-Birkenau, le 27 janvier 1945, elle trouve les quatre fours crématoires dynamités par les nazis, qui ont cherché ainsi à effacer leurs crimes. Ce sont les Sonderkommandos, ces équipes spéciales de déportés sélectionnés par les SS, qui étaient contraints de les faire fonctionner. Témoins ultimes de l’extermination de leur peuple par la machine de mort des nazis, ils devaient mourir infailliblement au bout de quatre mois.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941

Tondues en 44 à voir en streaming, film de Jean-Pierre Carlon diffusé sur France 3 La Libération de la France en 1944/1945 a été une période complexe où se mêlèrent joie et enthousiasme pour certains mais aussi crainte et tristesse pour d’autres. Pour cimenter cette joie collective, un exutoire commun permet d’exprimer ces retrouvailles : s’en prendre aux collaborateurs, aux prisonniers allemands, à tous ceux qui ont eu des comportements jugés indignes. Parmi ceux-là, les femmes qui ont eu des relations affectives avec des soldats allemands seront tondues. Pour la plupart de ces femmes, c’est presque toujours la même histoire, celle d’une France occupée dans laquelle des jeunes filles, par insouciance ou inconscience, franchissent les interdits et commettent l’impensable : le délit d'adultère avec l’ennemi de la Nation. Au travers des destins croisés de femmes retrouvées, le film nous conduit de Paris à Montauban, Grenoble, La Mûre, Fouras, Saint-Flour et Aix-les-Bains.

Retour sur la bataille de Stalingrad Cet article date de plus de cinq ans. Publié le 10/05/2015 16:11 Mis à jour le 10/05/2015 17:59 Durée de la vidéo : 3 min. Article rédigé par Une équipe de France 2 revient sur l'effroyable bataille de Stalingrad pendant la Seconde Guerre mondiale. L'un des derniers criminels nazis bientôt jugé en Allemagne Oskar Gröning, 93 ans, est l'ancien comptable d'Auschwitz. Il comparaîtra à partir du 21 avril pour complicité d'assassinat de 300 000 personnes, selon le communiqué du tribunal. Sergent des Waffen SS, l'accusé a travaillé dans le camp d'extermination situé en Pologne du 16 mai 1944 au 11 juillet 1944. Une période pendant laquelle près de 425 000 personnes ont été déportées à Auschwitz, dont au moins 300 000 ont péri dans les chambres à gaz.

Se souvenir d’Auschwitz, sur France Info Ginette Kolinka, portée par ses souvenirs, arpente Auschwitz-Birkenau pour les 70 ans de la libération du camp. La visite bouleversante de cette rescapée est à écouter sur France Info. Soixante-dix ans ont passé, mais elle décrit son calvaire avec une précision photo­graphique.

Utiliser le livre de Michel Viotte " La guerre d’Hollywood : 1939-1945. Propagande, patriotisme et cinéma" - Clio-Lycée Utiliser le livre de Michel Viotte " La guerre d’Hollywood : 1939-1945. Propagande, patriotisme et cinéma" mercredi 12 mars 2014, par Jean-Pierre Costille En terminale, les États-Unis sont abordés dans la troisième partie d’histoire autour du thème des « chemins de la puissance ». Les bornes chronologiques varient selon la série considérée, mais en terminale ES/L, le point de départ est 1918. Un des aspects est de comprendre « comment se construit et évolue » une puissance.

Apocalypse - TV5MONDE Protagoniste Friedrich Paulus Commandant allemand pendant la bataille de Stalingrad qui se termina en janvier 1943 par la reddition de ses troupes

Related: