background preloader

Des parcours individualisés grâce aux badges de compétences (des nouveaux programmes de 2018 ) ! – Les joies de l'erreur

Pour découvrir mon système de badges de compétences pour individualiser les parcours d’apprentissage et d’évaluation en vidéo, vous pouvez consulter la captation de l’atelier que j’ai présenté sur ce sujet à Pau en janvier 2019, à l’occasion d’Eidos64 : Vidéo d’explication du système des badges parues au B.O. du 26 juillet 2018 (consultables ici : B.O. du 26 juillet 2018 Modifications des programmes scolaires ). À la fin de l’article, le lien vers le Padlet qui met à disposition tous mes documents de travail est mis à jour avec les nouvelles compétences. J’avertis toutefois qu’en étude de la langue, j’ai choisi de modifier le classement officiel : la compétence 3 contient en effet à la fois la morphologie verbale, l’orthographe grammaticale, et l’orthographe lexicale, ce qui est ingérable avec mon système de badges de compétences. Dans l’éducation, ses intérêts sont multiples, et sont exploités en primaire depuis bien des années déjà. Les objectifs sont innombrables. Bilan de ce système

https://audedubois.wordpress.com/2018/08/08/mise-en-place-des-badges-de-competences-en-cycle-4/

Related:  LettresdifférenciationdifférenciationCompétences

CRÉER UN AESTHETIC – TICE & LETTRES De quoi s’agit-il? Un aesthetic est un montage d’images, parfois associées à des textes, qui permet de caractériser un personnage. De nombreux adolescents en réalisent à l’aide d’applications avec leur smartphone. Ils choisissent des personnages issus de romans-cultes (la saga Harry Potter, par exemple) ou de séries télévisées. Les images choisies sont emblématiques ; une grande attention est portée au choix des couleurs, l’idée étant d’aboutir à une tonalité caractéristique du personnage concerné. En somme, un aesthetic constitue une sorte de portrait chinois d’un personnage et à ce titre, il en propose une interprétation, une lecture.

sans titre La flexibilité pédagogique, qui se réfère au premier niveau, est une forme d’évaluation qui s’adresse à tous les élèves d’une classe. Elle se définit comme la souplesse qui permet d’offrir des choix ou plusieurs options à l’ensemble des élèves au moment de l’évaluation. Le niveau des difficultés des tâches à réaliser, les exigences ou les critères d’évaluation des compétences visées ne sont pas modifiés, mais l’enseignant peut prendre en considération les besoins particuliers des élèves, y compris mettre en place des mesures d’enrichissement pour ceux qui sont plus avancés dans la compétence à atteindre. Cette modalité d’évaluation qu’est la flexibilité permet de respecter les rythmes, les styles et les niveaux cognitifs de tous les élèves.

Les clés pour mieux mémoriser Le gros problème de la mémoire ? C’est qu’elle oublie ! Le cerveau efface en permanence les informations dont il n’a plus l’utilité. Maîtrise des compétences Cycle 4 Les professeurs du groupe Travail collège proposent un document permettant de lire les principales compétences mobilisées en Histoire et Géographie au cycle 4 de façon différenciée. Le tableau présente pour chacune quatre niveaux de maîtrise (apprenti, initié, confirmé et expert) et les tâches pouvant y être associées. Ce document permet de penser les apprentissages en histoire-géographie comme un parcours de formation tout au long du cycle 4. Claire Ridel : Réviser le brevet en réseau Un réseau social peut-il devenir un espace d’apprentissage et même de préparation à un examen ? C’est le pari d’un projet lancé par Claire Ridel au collège Henri Matisse à Grand-Couronne (76) et mené en collaboration avec plusieurs professeures de français de l’académie de Rouen. L’idée est simple : via le réseau Twitter, en utilisant le hashtag #TwittDNB, plusieurs classes de 3ème échangent régulièrement sur des notions vues en cours. Un système de flashcards est aussi utilisé pour regrouper les tweets et réviser plus efficacement. Le profit semble grand : pour les élèves, qui fixent mieux les connaissances en les partageant, qui travaillent simultanément à un bon usage de la langue et d’internet ; pour les enseignantes elles-mêmes, qui échangent sur leurs pratiques et mutualisent leurs ressources. Et Claire Ridel lance l’appel : « nous souhaitons désormais un élargissement vers les autres académies, avec de nouveaux participants.

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion.

Balises by matt.bourdin on Genially Les balises en histoire-géographie #Apprendre de ses erreurs ! Accès par les compétences Les accords des participes passés, c’est si simple ! Cette année [2017], avec l’affaire du prédicat, l’utilisation du COD a fait la Une (pour accorder les participes), et, parmi les pédagogues de l’orthographe, de nombreuses voix ont rappelé la méthode Wilmet. Cette méthode permet d’accorder les participes passés sans s’occuper de l’auxiliaire ni du COD. Je me suis promis d’y jeter un oeil. En creusant un peu, j’ai repéré que le manuel Cléo (Editions Retz) s’en inspirait.

Viaeduc 3 heures prévues d'AP en 6ème, 1 heure pour les autres élèves du cycle 4 à la rentrée 2016. Beaucoup s'interrogent encore, malgré le passé de ces dispositifs sur les "contenus" de l'accompagnement personnalisé, dont le titre renseigne pourtant sur la nature de l'objectif: l'élève, ses ressources, ses questions, ses choix, ses modes d'apprentissages, sa progression, son projet, ses difficultés, ses réussites etc.... Quelques facteurs d’efficacité de l’accompagnement scolaire que Bruno Suchaut (IREDU) vient synthétiser en cinq points : 1- "Les dispositifs les plus efficaces sont ceux qui sont directement en prise avec le travail scolaire" , ce qui revient à soutenir l'idée d'études dirigée effectuées par le professeur. 3- le niveau scolaire des élèves au moment où la prise en charge débute.

Related: