background preloader

Cartostat : des milliers de cartes et planisphères statistiques pour l'enseignement

Le site Cartostat.eu réalisé par Jean-Philippe Gautier propose 55 000 cartes statistiques de Julie Gautier. En plus de leur accès libre pour les enseignants, ces cartes ont l'intérêt d'être fournies avec leur matrice : chaque carte est accompagnée d'un certain nombre de paramètres modifiables. Par exemple, si les cartes sont par défauts en figurés ponctuels proportionnels, il est possible de les faire passer en plages de couleurs en cliquant sur le bouton « plages » (les figurés proportionnels servent à représenter un volume, les plages de couleurs une donnée relative. Les deux informations peuvent être cumulés comme dans les deux exemples ci-dessous). De nombreuses cartes concernent la France (par exemple : âge de l'accouchement, chômage, élection présidentielle, espérance de vie, monoparentalité, occupation des sols, résultats du recensement, revenus...) Toutes ces cartes existent également en anglais. Related:  PédaEnseigner la géographie

LE MARCHÉ DES CONNAISSANCES Trouble viewing this page? Go to our diagnostics page to see what's wrong. Le sharp power : usage d'informations trompeuses à des fins hostiles Oubliez l’opposition soft power versus hard power, désormais démodée. Voici venue l'époque du sharp power. Oui, Bref rappel des épisodes précédents pour les élèves dissipés qui avaient mal suivi. Il publie un nouveau livre en 2004, sous le titre de Soft Power, dans lequel il affine le concept : c’est la nature même du pouvoir qui a muté, prétend-il. Miner de l'intérieur nos démocraties vulnérables Deux chercheurs du think tank National Endowment for Democracy, Christopher Walker et Jessica Ludwig, ont récemment forgé un nouveau concept qui fait florès, parce qu’il semble coller aux stratégies d’influence des Russes et des Chinois, le Sharp Power. En effet, que nos démocraties libérales sont parfaitement capables de rivaliser sur le terrain culturel, celui du soft power. Le sharp power, un nouveau hard power Dans la revue Foreign Affairs, Joseph Nye, l’inventeur donc du concept de soft power réagit à cette nouveauté conceptuelle, le sharp power.

Référentiel de l'Education prioritaire : les ressources du centre Regards de jean-yves rochex sur les politiques d'éducation prioritaire À partir d’une approche politique, historique, sociologique et psychologique, le chercheur retrace en quelques minutes les évolutions, infléchissements, réorientations des politiques de l’éducation prioritaire depuis son acte fondateur Circulaire n° 81-238 du 01/07/1981 (B.O. 27 du 09/07/1981) Jean-Yves Rochex étudie depuis longtemps les dispositifs de l’Éducation prioritaire. Il a été, membre du comité scientifique du Centre Alain Savary dès sa création, fondateur et rédacteur en chef du bulletin XYZep, co-directeur de la recherche européenne EuroPEP avec la publication de deux ouvrages : (2008) Tome 1 « Les politiques d'éducation prioritaire en Europe. Conceptions, mises en œuvre, débats » (2011) Tome 2 « Quel devenir pour l'égalité scolaire ? » Demeuse Marc, Frandji Daniel, Greger David et Rochex Jean-Yves (dir.), Lyon, ENS Éditions. Voir la vidéo Accès direct aux items du référentiel :

Africa Check : contre les fausses nouvelles, un site de vérification de faits consacré à l'Afrique Africacheck est un site de vérification des fausses nouvelles concernant l'Afrique. C'est le principe du fact-checking, ou vérification d'informations : des journalistes s'emparent d'une information relayée sur internet et la vérifient pour déterminer si l'information est vraie, fausse ou partiellement vraie. Nos lecteurs connaissent peut-être déjà Les Décodeurs, Libé Désintox ou Checknews.fr, que nous leur avons présentés sur notre page « Internet, les sources et la géographie : enjeux civiques », Géoconfluences, 2017. La page de présentation du site mentionne les revenus (majoritairemet des fondations, dont aucune ne pourvoie plus d'un tiers des revenus) et des dépenses du site. Quelques exemples d'informations traitées par la rédaction d'Africacheck : Et dans la version en anglais : Pour compléter avec Géoconfluences

Faire concevoir un Escape Game à sa classe, c'est génial! Faire concevoir à ses élèves un Escape game, c'est une autre façon de proposer un marché de connaissances entre ses élèves et un groupe d'apprenants. C'est une façon ludique et active de transférer des connaissances entre un groupe d'expert et un groupe de novice. Dans cet article, je partage mon expérience et je vous donne quelques indices pour une gestion efficace de ce genre de projet. En tout début d'année scolaire, j'ai proposé un Escape Game à mes élèves. Pour souder le groupe et faire vivre aux enfants les règles de vie de classe (entraide, coopération, se mettre service du groupe, mutualisation...) que je voulais développer tout au long de l'année. Voici un lien direct vers cet Escape Game ( Je donne beaucoup plus de détails et des liens vers les sites qui m'ont été utiles dans cet article. Ce nouvel Escape Game Pourquoi? Quelle est la récompense? Je savais aussi que j'allais garder la même structure que l'Escape imaginé pour eux. La communication L'organisation de l'espace

Rapport sur la cohésion des territoires La France après la crise : un état des lieux Le rapport sur la cohésion des territoires établit un état des lieux de la France partagé avec les associations d’élus. Dix années de crises, marquées par des évolutions de long terme (désindustrialisation, vieillissement de la population, polarisations démographiques et métropolisation), mais aussi par les transitions numériques et écologiques, ont donné lieu à un renouvellement accéléré des dynamiques territoriales. Loin de l’opposition binaire entre métropoles et territoires périphériques À l’échelle européenne, la France constitue un cas à part : elle demeure un pays dont l’occupation, le niveau de vie et l’intensité des politiques publiques ont le plus visé l’équilibre. La France est simultanément le pays qui accueille l’une des régions les plus productives d’Europe (l’Île-de-France) et qui comprend, parmi les pays historiques de l’Union européenne, le moins de régions classées au sein de la catégorie des régions les plus développées.

6 raisons de créer un laboratoire pédagogique dans un établissement scolaire | Future Classroom Lab en France Changer la forme scolaire pour l’adapter aux exigences du 21ème siècle demande une réponse à l’échelle de l’écosystème éducatif. Le concept de laboratoire pédagogique FCL tient dans sa capacité à rassembler tous les acteurs de cet écosystème. Voici 6 raisons de s’engager avec sa communauté éducative, dans la création d’un laboratoire pédagogique FCL. Raison n° 1 : permettre de questionner les postures Un laboratoire pédagogique est un espace d’apprentissage co-construit par la communauté éducative. Raison n° 2 : développer les compétences du 21ème siècle Un laboratoire pédagogique est un lieu de développement, d’analyse et de promotion des pédagogies actives dans lequel l’élève est, à divers niveaux appréciables par l’enseignant, acteur de ses apprentissages. Raison(s) n° 3 : expérimenter, se tromper, apprendre Un laboratoire pédagogique est un espace d’expérimentation, dans lequel le droit à l’erreur est affiché au dessus de l’entrée. Raison n° 5 : s’ouvrir à l’écosystème éducatif

Instagram, outil du géographe ? 1 L’application américaine se targue d’avoir recensé 600 millions d’utilisateurs mensuels (actifs) en (...) 1Instagram est un réseau social américain, un peu différent des Facebook ou des Twitter car il ne propose pas de messagerie instantanée. Il vise essentiellement à diffuser dans le monde entier1 des images et des vidéos, toutes accompagnées d’un message plus ou moins long, et agrémentées de hastags (#). 2 Photographie ajoutée par Thomas Pesquet sur son profil Instagram « thom_astro » le 30 mai 2017 (con (...) Photo 1. 2Les millions de clichés présents sur Instagram sont susceptibles de faire l’objet d’une prise en charge et d’une étude par le géographe (qu’il soit enseignant-chercheur ou enseignant dans le secondaire), car ils participent activement à rendre la géographie plus vivante. 3Instagram nous donne à voir l’appropriation du monde par les Hommes, et rend concrets et immédiats des phénomènes peut-être trop abstraits car lointains. Photo 2 Photo 3 Photo 5.

Anti-perles du bac Du bac à aujourd'hui. Je m'appelle Claire, j'ai passé le bac, il y a maintenant 7 ans. C'était un bac L, obtenu à tout juste 10,12. Je n'étais pas la plus brillante, je ne retenais pas l'attention des professeurs. J'étais discrète, un peu dans ma bulle. Et on ne misait pas vraiment sur mes capacités scolaires. Carte à la une : Miami ville sonore Bibliographie | citer cet article Le regard des enseignants J'ai utilisé ce document, très original, pour étudier les métropoles et les flux de la mondialisation en classe de terminale S et ES. S.D.C. / Atelier pédagogique de l’APHG de Lyon Miami ville sonore Sources et conception : V. Pour accéder à la carte sonore, cliquez sur la carte ci-dessus. La carte présente la localisation de 31 échantillons sonores recueillis par l'auteure entre 2010 et 2012 dans la ville de Miami à l’aide d’un enregistreur à 360°. Les échantillons sonores récoltés sont le fruit d’une étape d’un travail de doctorat [3] où les sonorités ont été utilisées comme des géo-indicateurs d’une géographie sensible et sociale de la ville. Parcours n°1 : Miami la cubaine Le parcours débute (1) à l’aéroport international de Miami, plaque tournante des échanges inter-américains (Girault, 2003) avec plus de 15.3 millions de passagers vers ou en provenance de l’Amérique latine en 2013. Notes [3] Jolivet V., 2010, Miami la cubaine.

Apprendre à apprendre (1/4) : deux modes d’apprentissage Comment apprenons-nous ? Les neurosciences, les sciences cognitives, mais aussi le quantified self et bon vieil empirisme nous ont-ils fait progresser dans notre compréhension des mécanismes de l’apprentissage ? Et s’agit-il de pures découvertes théoriques ou sont-elles applicables à la salle de classe ou à chacun d’entre nous ? Même le plus fameux des MOOCs, Coursera, s’est intéressé à la question et propose maintenant un cursus « Apprendre à apprendre« . A sa tête, on trouve un neuroscientifique connu, Terrence Sejnowski et surtout Barbara Oakley, auteur d’un excellent livre sur l’apprentissage des sciences, A Mind for Numbers. Son éducation scientifique, Barbara Oakley l’a effectuée sur le tas. Mode « concentré » et mode « diffus » La créativité occupe une place importante dans le livre d’Oakley. Un des premiers principes sur lesquels elle s’étend dans son livre c’est ce qu’on pourrait appeler le paradoxe de la créativité. Le mode diffus, au contraire, est celui de l’inconscient.

L’hypothèse de l’habiter poly-topique : pratiquer les lieux géographiques dans les sociétés à individus mobiles. Mathis Stock Une nouvelle façon d’habiter le Monde s’est développée : elle est essentiellement informée par la mobilité spatiale de biens matériels, d’informations ou de personnes. Ce développement d’une mobilité spatiale accrue concerne le fondement de l’être-ensemble, de l’économie, des pratiques individuelles, du politique ainsi que la solution de différents problèmes posés aux sociétés humaines. Quelques chiffres, livrés en vrac et dans un arbitraire total, donnent une idée de l’ampleur de ce phénomène. Au-delà des questions de nombre, il convient de reconnaître que les sociétés humaines relativement plus développées par rapport à d’autres types de sociétés, notamment agraires ou industrielles, construisent de l’espace d’une nouvelle façon — en raison de, et par la mobilité spatiale —, à la fois par les pratiques et par le symbolique. Cela nous met sur la piste de questionner non seulement les ressorts — comment expliquer cette mobilité accrue ? L’hypothèse des ressorts spatiaux.

S’équiper en tablettes dans un contexte pédagogique : Guide méthodologique et pratique Migrer des ordinateurs aux tablettes dans un contexte pédagogique, c’est l’intitulé d’un guide de 42 pages librement téléchargeable (en pdf) complètement remanié pour cette version 2015. Dossier conçu comme un guide d’équipement en tablettes et de possibles utilisations pour apprendre Ce dossier sous la forme d’un rapport dresse un état des lieux objectif du marché des tablettes et de l’édition numérique (sans publicité ni promotion), avec un accent particulier sur le contexte « éducation » et pédagogique. Il indique les résultats les plus saillants des expérimentations en cours et explore les conditions de réussite de l’innovation en milieu pédagogique. Pour conclure, il est proposé des recommandations d’équipements et d’usages pour les différents contextes d’apprentissage. Un guide tablettes de référence Contenu du dossier tablettes Table des matières du dossier tablettes Contexte Tablettes et contenus numériques : les produits Pourquoi migrer vers les tablettes : ce que dit la recherche ?

Habiter, habitat, habitant, trois temps de la géographie ? Pour commencer, je tiens à préciser les trois termes de cet exposé : Habiter est une notion qui a pris son sens ctuel de manière très récente. Cela inclut de nombreux éléments, c'est une notion globalisante, comme peut l'être aussi la mondialisation ou le développement durable. Habitant est une notion des années 1950-1990, qui s'intéresse surtout à la localisation des habitants, une vision quantitative liée aux progrès statistiques mais aussi aux changements paradigmatiques de cette période. Selon Olivier LAZZAROTTI, la notion permet aussi de lier deux notions qui semblent s'opposer : le territoire et le réseau. Quels auteurs à citer ? Olivier LAZZAROTTI, Habiter, la condition géographique, Belin, 2006 Mathis STOCK, Mobilités géographiques et pratiques des lieux. Et les dictionnaires dans tout ça ? Dans Les mots de la géographie (éditions Reclus,1992), il n'y a pas d'article « Habiter ». Programmes de 6° : La Terre, planète habitée Extraits des programmes de 2009 : 2.

Related: