background preloader

Apprenons à déjouer les fake news en une minute chrono !

Croisant les programmes de Lettres et d’EMC et validant des compétences en EMI, cette séquence a été proposée à des classes de seconde et de première bac pro par leur professeur de Lettres, Histoire-Géographie, EMC, Madame Séverine Logereau et leur professeur-documentaliste, Madame Isabelle Poulain. Durant une première séance de 2 heures, les élèves ont commencé par visionner un documentaire animalier fictif sur le Dahu réalisé par un groupe d’étudiants de Supinfocom Valenciennes en 2003, avec pour consigne de repérer les éléments de la mise en scène et du commentaire – du titre au générique final – semblant apporter de la crédibilité au document ou, au contraire, éveillant le doute. Afin de confronter, conforter, étayer leurs observations, nous avons ensuite réalisé un world café : 2 hôtes par groupe étant chargés de recueillir les informations des voyageurs des autres groupes. « Mais c’est trop facile, Madame ! »

https://documentation.ac-versailles.fr/spip.php?article410

Related:  Education aux médiasInfo ou IntoxDévelopper l'esprit critiqueFake newsEducation aux médias

EMI LYCEE Utiliser les médias et les informations de manière autonome Seconde Le Web Les réseaux sociaux Français Séance : chercheurs de fake Pour faire suite à l’article EDW du 17 mai 2019 "Fake news" , voici un exemple d’activité à proposer aux élèves pour les sensibiliser aux images trompeuses qui circulent sur le net. Mots-clés : Désinformation, fake news, rumeurs, hoax, manipulation, complotisme Cadre : lycée, collège Durée et nombre de séances : de 1 à 4 séances en fonction du niveau, du nombre d’images à évaluer et des prolongements possibles Disciplines impliquées (au choix) : documentation, EMC, EMI, lettres, histoire-Géo, ICN, SNT, arts appliqués, arts plastiques Déroulement 1- Mener l’enquête Travail individuel ou par groupes de 2 élèves :

Débusquer les photos mensongères et les fausses infos sur internet : Conseils pratiques et méthodologiques Le quotidien Suisse Le Temps a lancé en décembre 2016 une série de vidéos thématiques gratuites consultables en ligne sur la vérification des sources et les photos mensongères sur le Web. 2 vidéos sont déjà disponibles avec analyse, conseils et outils par Catherine Frammery, journaliste qui expose clairement une méthodologie pour exercer son esprit critique sur Internet et dans les productions médiatiques (photos, vidéos, textes…). Des vidéos pour comprendre, apprendre et agir! 3 conseils pour débusquer les photos mensongères sur Internet Vidéo de 3 mn 40 s.

Parcourez la galaxie des fausses informations qui circulent sur Facebook Les informations erronéesou manipulées Ces contenus, qui représentent la majorité des intox de notre corpus, mettent en avant des éléments factuels erronés voire fabriqués. Par exemple, lorsque la sous-préfète de Saint-Martin a été accusée à tort d’avoir quitté l’île après le passage de l’ouragan Irma. Ou bien lorsqu’il a été écrit que l’argent liquide allait disparaître en 2018. Ceux qui diffusent de telles fausses informations le font avant tout pour des raisons idéologiques, et une grande partie d’entre eux militent pour un camp politique.

Panorama : les 7 nouvelles formes de journalisme issues du numérique Julien Kostrèche, co-fondateur du Ouest Médialab, présentait aujourd'hui au Web2day sa vision des 7 formes de journalisme qui ont émergé avec le numérique. Compte-rendu. Crédit : Getty / metamorworks Loin de tuer le journalisme traditionnel, Internet a permis de renouveler le genre en proposant de nouveaux formats, de nouveaux concepts, de nouvelles formes d’expression. Des images manipulées sur le net? Support de séance en Education aux médias (CDI) – 6e : sur internet et les réseaux sociaux, on a tendance à partager facilement n’importe quelle information, sans vérifier ! Souvent, lorsque l’on tombe sur une image incroyable, on s’empresse de la diffuser. Mais qui a créé cette image? Dans quel but? Faire rire?

Désinformation by s_boulahna on Genial.ly Désinformation,COMMENT SAVOIRSI UNE INFORMATIONESTVRAIE OU FAUSSESUR INTERNET ?,Ivg.net,Si même les médias officiels s'y mettent !,Le vocabulaire de la désinformation,Legorafi,un site de désinformation parodique,INFORMATION :"fait, événement d'intérêt général traité et rendu public par la presse, la radio, la télévision." (source : CNRTL) Avant d'être publiée, une information doit être vérifiée : c'est le travail des journalistes.DESINFORMATION :généralement intentionnelle, elle peut avoir pour but de faire rire ou bien d'influencer l'opinion publique.

« Derrière les fausses informations, il y a souvent des motivations financières » Les Décodeurs ont répondu aux questions des lecteurs du « Monde » sur la diffusion des fausses informations. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Les lecteurs du Monde ont interrogé l’équipe des Décodeurs sur la circulation des fausses informations sur Facebook, à l’occasion de la publication de notre enquête sur cette question. Compte rendu. Les fake news sont presque aussi vieilles que le monde... Les fausses informations circulent en masse sur l'Internet. Si les réseaux sociaux leur donnent une ampleur inédite, le phénomène n'est absolument pas nouveau. Il existe depuis des siècles. Coronavirus : notre guide pour distinguer les fausses rumeurs des vrais conseils Les écoles fermées pendant plusieurs semaines, les déplacements réduits à leur portion congrue, des événements culturels et sportifs annulés par centaines, une économie grippée, un déconfinement progressif et complexe… L’épidémie due au coronavirus continue de perturber le quotidien en France et dans le monde. Ce contexte d’incertitudes et de questionnements est propice à la diffusion de rumeurs. « Remèdes miracles » contre le Covid-19, intox sur l’origine du SARS-CoV-2, fausses informations sur les conséquences de l’épidémie… Les Décodeurs vous aident à faire le tri. 1. La prévention du Covid-19

« De l'info à l'intox. A l'ère du soupçon : quid de la manipulation des images. » : deuxième journée Pourquoi il est important de vérifier une information avant de la partager : Les Décodeurs du Monde : « Il est important d’apprendre à ne pas se faire piéger par de fausses informations, afin d’éviter de piéger nos proches à notre tour… Nous sommes responsables de ce que nous propageons. Partager une fausse information sur une personne peut nuire à sa réputation et l’exposer à des insultes, voire pire. Nous pouvons donc considérer que nous sommes en partie responsables des informations que nous propageons. D’où l’importance d’apprendre à ne pas se faire piéger, pour éviter de piéger nos contacts à notre tour » En savoir plus sur

Fausses informations : les données du Décodex en 2017 Nous recensons ici près de 5 000 liens faisant circuler de fausses informations, identifiés dans le cadre de notre travail sur cette question tout au long de l’année 2017. L’équipe des Décodeurs répond quotidiennement aux rumeurs et intox qui circulent en ligne. Depuis le début de l’année 2017, nous avons systématiquement identifié les canaux de diffusion de ces intox afin de mieux comprendre ce phénomène. Ce travail nous a permis d’identifier, au 1er décembre, 2 865 liens vers des publications sur Facebook ainsi qu’environ 2 000 autres publiés sur différents sites, mais aussi sur les autres réseaux sociaux (Twitter, YouTube…).

Related: