background preloader

Vocabulaire des TIC (2017)

Vocabulaire des TIC (2017)
Related:  apprentissage et numériquemidocCompétence numérique2

Le numérique est-il un nouvel humanisme ? Le numérique peut être considéré comme une technologie, mais aussi comme un instrument de rupture radicale. C’est le point de vue de Milad Doueihi qui parle à son sujet de nouveau processus civilisateur, ou encore de nouvel humanisme. Un nouvel humanisme qui entre en rivalité avec les religions. Comme elles, il a une prétention à l’universalité planétaire, il refaçonne les gestes du corps et crée une nouvelle intériorité qui n’est pas basée sur l’introspection traditionnelle, mais réduite à des mesures physiologiques, notamment du fonctionnement de notre cerveau. Mais surtout, comme les religions, il contient une nouvelle promesse d’éternité. Milad Doueihi : Le numérique est en train de reconfigurer l'intériorité. #Saint Augustin #Tron 1982 Au départ parler d'humanisme numérique était une formule volontairement provocatrice. #Teilhard de Chardin #point oméga #Jacques Ellul #Ivan Illich #Pascal #section conique Le choix musical de Milad Doueihi est Music for a code de Pascale Barret.

Dossier pédagogique de la Semaine de la presse et des médias dans l'école - CLEMI Le dossier pédagogique 2022, réalisé par les équipes du CLEMI avec la participation d'enseignants, de journalistes et de formateurs, a pour thème pour la deuxième année consécutive: «S'informer pour comprendre le monde». Un thème qui illustre la diversité des thématiques que peut embrasser l’Éducation aux médias et à l’information : des modalités de la liberté d’expression et de l’expression médiatique des élèves au décryptage des communications politiques, de la modération des réseaux sociaux à la compréhension des représentations visuelles des données chiffrées. Un focus particulier est aussi mis sur la production médiatique : lire l’info, parvenir à en comprendre son fonctionnement et ses modalités, de façon fine, est une compétence qui se développe à l’école par une pédagogie active.

LE gros chantier de 2018 : réduire la dette numérique Voilà maintenant près de 5 ans que nous parlons de transformation digitale, ou plutôt que le terme est utilisé. Aujourd’hui, tout le monde est à peu près d’accord pour reconnaitre qu’il se passe quelque chose et qu’il y a urgence, mais force est de constater que chacun y va à son propre rythme. Le problème est que la phénomène de transition numérique est inexorable, il se poursuit quels que soient les secteurs d’activité et ne semble pas ralentir. Si jusqu’à présent la plupart des entreprises et marques ont plutôt bien tenu le choc du numérique en bricolant des projets à droite et à gauche (boutique en ligne, pages Facebook, hackathons…), elles ont surtout profité de l’inertie du marché pour pouvoir retarder l’échéance. Jusqu’ici tout va bien… À mesure que leur rente de situation s’amenuise, ces entreprises accumulent petit à petit un retard, un peu comme quelqu’un qui s’endette tous les mois sans trop y faire attention, jusqu’à ce qu’il se retrouve en situation d’insolvabilité.

L'évolution des pratiques pédagogiques en lien avec le numérique [Cartons successifs à l'image] Numérique et évolution des pratiques pédagogiques [Apparaît le visage de l'intervenante, Bernadette Charlier, dans un cadre] Bernadette CHARLIER Bernadette CHARLIER : Je vais rappeler les questions qui m'ont été posées, qui ne sont pas des questions faciles, auxquelles, en fait vous pouvez tout de suite partir, je n'apporterai pas de réponse. Voix d'homme : J'aurais aimé avoir une précision sur la notion de narratif. Alors, là, c'est en référence aux travaux de Lieutard qui, je pense, c'était en 1979, a écrit un ouvrage tout à fait intéressant qui nous invite à faire cette distinction entre savoir scientifique et savoir narratif. [Elle lance une diapositive, qui n'est pas à l'image]. de l'enseignement, qui sont aussi séparées, comme par hasard, des approches de formation des enseignants. [L'intervenante est toujours en gros plan à l'image, mais pas l'assistance]. Voix d'homme N°2 : Bernardette CHARLIER : Non, non, mais c'est intéressant. Voix d'homme N°3 : Oui.

Projets France - Cartooning for Peace – Angel Boligán (Mexique) Objectif : libérer la parole Cartooning for Peace sensibilise par le sourire aux grands problèmes de société en utilisant la forte valeur pédagogique du dessin de presse. L’association est un éditeur de contenus reconnu, spécialiste de l’éducation aux médias et d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale. Cartooning for Peace propose 7 kits pédagogiques (expositions itinérantes accompagnées de livrets pédagogiques à destination des professionnels de l’éducation) : Le travail autour des kits pédagogiques peut ensuite donner lieu à des rencontres avec des dessinateur.rice.s de presse, sous forme d’ateliers-débats ou de grandes conférences. Notre démarche pédagogique suit les trois étapes suivantes : 1/ Autour de l’exposition Sensibiliser au dessin de presse et à la lecture de l’imageRéfléchir et débattre autour des thèmes proposés 2/ Autour d’un dessinateur de presse français 3/ Autour de dessinateur.rice.s de presse du réseau Nos publics En école

Comment enquêter sur les algorithmes C’est pourquoi, petit à petit, les enquêtes journalistiques s'attaquent aux nouvelles problématiques liées à la révolution numérique – et non plus seulement aux champs politique et financier. Les journalistes d'investigation s'intéressent en effet aux coulisses des différents pouvoirs, enquêtant pendant des mois voire des années pour dévoiler des scandales et demander des comptes aux puissants. Le code de nombreux algorithmes est protégé par le secret des affaires Enquêter sur les algorithmes, c'est aussi s’intéresser à un ingrédient clé de la réussite des nouveaux géants de l'économique mondiale, les fameux GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple. Là aussi, leur pouvoir est très largement opaque. « Aucun outil, aucune procédure, aucun garde-fou, aucune régulation n’existent pour l’instant pour contrôler les algorithmes », note Eric Scherer, qui appelle les journalistes à s'emparer de ce terrain d'investigation.

Exam-Reader. Un stylo magique pour aider les élèves dyslexiques Exam-Reader est un stylo électronique de la marque CPen qui s’adresse à tous ceux qui ont de grosses difficultés à lire un texte écrit. Cela concerne en premier lieu les élèves dyslexiques, mais aussi les personnes légèrement malvoyantes par exemple. Exam-Reader ressemble à un véritable stylo magique. Il suffit de surligner le texte que l’on souhaite comprendre, et le stylo va vous le lire à voix haute. J’ai eu l’occasion de tester l’Exam-Reader quelques jours, c’est bluffant. Exam-Reader se présente sous la forme d’un gros stylo avec un petit écran intégré. Le texte s’entend par un petit haut-parleur intégré, mais si on ne veut pas gêner les voisins on peut y connecter un petit casque fourni. La reconnaissance optique des caractères intégrée dans le stylo fonctionne très bien quel que soit le document et j’ai eu du mal à la prendre en défaut. Un objet qui pourra être d’un véritable secours pour des élèves fortement gênés dans la lecture. Exam-Reader est un beau parleur. Lien: Exam-Reader

Pourquoi il faut (sérieusement) s’intéresser à Fortnite – Signaux Faibles Il aurait pu être question de géopolitique, d’environnement ou de technologie de rupture. Pour le premier focus de Signaux Faibles, c’est un thème en apparence moins stratégique qui sera pourtant mis en avant ici : le jeu vidéo, et en particulier un jeu, Fortnite. Pourquoi donc s’intéresser à un jeu vidéo lorsque l’on n’est pas soi-même joueur, ni proche de cet univers qui peut légitimement laisser de marbre ? Parce que Fortnite, phénomène de l’année avec plus de 200 millions de joueurs à fin novembre (en hausse de 400% par rapport à janvier), soit plus que le nombre d’habitants qu’un pays comme la Russie, constitue l’un de ces mouvements de fond qui préfigurent demain. Un nouveau modèle Comment expliquer l’ascension éclair de Fortnite, dont le mode de jeu phare dit « Battle Royale » (mélange de jeu de survie et de tir où cent joueurs parachutés sur une île s’affrontent jusqu’au dernier survivant) n’est sorti qu’en septembre 2017, et sa domination aussi massive dans le monde du jeu vidéo ?

Décodex : des extensions pour vérifier l’info directement dans votre navigateur Internet Grâce à nos extensions pour les navigateurs Chrome et Firefox, vous pourrez en un coup d’œil savoir si vous consultez un site plutôt fiable ou non. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs « C’est quoi, ce site ? » Vous pourrez désormais accéder à la réponse en un coup d’œil, directement depuis la page que vous consultez. Il suffit pour cela d’installer notre extension sur votre navigateur (Google Chrome ou Firefox). Cet outil, entièrement gratuit, va vous permettre d’accéder en permanence à l’annuaire des sources du Décodex. Accéder au Décodex en cliquant ici 1. Pour profiter de ce service, il suffit de se rendre sur la page de téléchargement : Une fois sur la page d’installation, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « ajouter à Chrome » ou « ajouter à Firefox » et le tour est joué. Précision utile : notre extension n’enregistre ni n’envoie aucune donnée de navigation de ses utilisateurs. 2. 3. Besoin d’aide ?

N° 1296 - Rapport d'information de M. Bruno Studer déposé en application de l'article 145 du règlement, par la commission des affaires culturelles et de l'éducation, en conclusion des travaux d'une mission d'information sur l'école dans la société du numé Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 10 octobre 2018. en application de l’article 145 du Règlement en conclusion des travaux de la mission d’information sur l’école dans la société du numérique, et présenté par M. Président et Rapporteur La mission d’information sur « l’école dans la société du numérique » est composée de : M. Pages 1. 2. 3. 1. a. b. c. 2. a. b. c. 3. 1. a. b. 2. 3. a. b. 4. a. b. c. 5. 1. 2. 3. a. b. 4. a. b. c. d. 5. 1. a. b. c. 2. a. b. c. 3. 1. Ø Proposition n° 1 : renforcer la part de l’éducation aux médias et à l’information dans les horaires, en l’inscrivant au programme d’éducation morale et civique au moins une année au collège et au programme d’humanités scientifiques et numériques au moins une année au lycée. Ø Proposition n° 2 : conforter la dimension disciplinaire de l’EMI et, en conséquence, bâtir un programme autonome d’éducation aux médias et à l’information, centré autour de la notion de citoyenneté numérique. 2. 3. 1. a. b. c. 2. a. b. c.

Related: