background preloader

Ces peuples prouvent la théorie de l'évolution - DBY #44

Ces peuples prouvent la théorie de l'évolution - DBY #44

http://www.youtube.com/watch?v=R7Y9WHaJO-A

Related:  Biodiversité, résultat et étape de l'évolutionPARTIE C et D - évolution et génétique - plantesChapitre 5 : l'évolution de la biodiversitél'Homme

Communiqué de presse: Le dangereux déclin de la nature : Un taux d’extinction des espèces « sans précédent » et qui s’accélère   Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais) Communiqué de presse (Click here for the text in Engish) Résumé à l’intention des décideurs, photos, vidéos et autres ressources médiatiques : bit.ly/IPBESReport Le lancement dans les médias par webdiffusion en direct depuis # IPBES7 (Paris, France) : bit.ly/IPBESWebcast commencera à 13 heures. BD : reproduction sexuée et évolution (de Léo & Colas Grasset) La grande aventure du sexe. Saviez-vous que sur notre planète, certaines espèces ne font pas de sexe ? Qu’il existe une incroyable diversité de formes d’organes reproducteurs et que biologiquement, on peut faire du sexe sans sexes ? Des rites amoureux les plus improbables, à l’invention des mâles et femelles, en passant par le pseudo-sexe des bactéries et la sexualité des champignons : vous ne verrez plus le monde vivant du même oeil. Le sexe et la biologie racontés par les frères Grasset : vous ne vouliez pas le savoir, mais maintenant c’est trop tard ! Créateur de la chaîne YouTube aux 500 000 abonnés, DirtyBiology, réalisateur et narrateur survolté, Léo Grasset est avant tout un vulgarisateur passionné.

responsable de laboratoire de recherche - Onisep À la tête d'une équipe de chercheurs et de techniciens, le responsable de laboratoire de recherche produit des connaissances et des savoirs nouveaux. Expert dans un domaine (biologie, médecine, agronomie, chimie, démographie, sociologie, etc.), il a acquis assez d'expérience pour pouvoir définir, piloter et valider des travaux scientifiques. Il encadre les chercheurs de son laboratoire et cherche des financements pour les différents programmes qu'il souhaite déployer. Toujours au fait de l'actualité dans son domaine, il gère des projets de A à Z. Il propose un axe d'étude, établit le cahier des charges, voire conçoit des prototypes, des procédés nouveaux ; il évalue aussi l'éventuel retour sur investissement et constitue les dossiers techniques. En tant que responsable, il est interrogé par les politiques, les journalistes, pour expliquer des phénomènes particuliers : évolution des climats, prévention des risques naturels...

Sur cet atoll paradisiaque, on voit le monde en noir et blanc C'est un atoll paradisiaque du bout du monde, avec ses plages de sable fin bordées de cocotiers, son lagon aux mille nuances de bleu et ses couchers de soleil flamboyants. Mais beaucoup des 250 habitants de Pingelap n'en percevront jamais le festival de couleurs. Sur cette petite île de l'archipel des îles Carolines (Etats fédérés de Micronésie), en plein Pacifique, près d'un individu sur dix vit sa vie en noir et blanc. Ils sont atteints d'achromatopsie – en langue locale le maskun, la maladie des yeux éteints. Dans le reste du monde, cette affection congénitale touche 1 individu sur 50 000. A Pingelap, elle menace toutes les familles. Le déclin massif de la biodiversité menace l’humanité Partout sur la planète, le déclin de la biodiversité se poursuit, « réduisant considérablement la capacité de la nature à contribuer au bien-être des populations ». Ne pas agir pour stopper et inverser ce processus, c’est mettre en péril « non seulement l’avenir que nous voulons, mais aussi les vies que nous menons actuellement ». Tel est le message d’alerte délivré par la Plate-Forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), réunie du 17 au 24 mars à Medellin (Colombie), pour sa 6e session plénière. Créée en 2012 sous la tutelle des Nations unies et rassemblant aujourd’hui 129 Etats, cette structure est qualifiée de « GIEC de la biodiversité », en référence au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.

Tous parents et tous différents - Corpus - réseau Canopé En terminales S, le programme de l’enseignement de SVT met l’accent sur l’étude de la transmission héréditaire de certains caractères et sur ses modalités (Thème 1-A-1). Le témoignage de Pierre-Henri Gouyon peut ici représenter une excellente conclusion d’une étude illustrant l’implication de la méiose et de la fécondation dans le maintien des caractéristiques propres à l’espèce, mais aussi dans l’unicité génétique de chacun d’entre nous.Utilisable aussi en cycle 4, en particulier de 01:50 à la fin (Les grands groupes d'êtres vivants, dont les Homo sapiens, leur parenté et leur évolution + mettre en évidence des faits d'évolution des espèces et donner des arguments en faveur de quelques mécanismes de l'évolution). On pourrait imaginer un EPI avec l'histoire (Thème 1 de la classe de 4e, « Le XVIIIe siècle. Lumières et révolutions : Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux, traites négrières et esclavage au XVIIIe siècle », travail sur le terme de « race »...).

TP14 communication La communication entre individus d’une même espèce La communication se définit comme la transmission d’un message (sonore, visuel, olfactif), porteur d’un sens (alarme, demande de nourriture, parade nuptiale ...) entre un individu émetteur et un individu receveur. La communication peut également aboutir à la formation de groupe qui peuvent, avec le temps, devenir de nouvelles espèces, c'est le phénomène de spéciation*.

Plus tard, d’autres migrations se sont produites au cours du Pléistocène [de – 2,6 Ma à – 11 700 ans] c’est-à-dire dans la période glaciaire. Des populations sont venues [en Europe] depuis le Proche-Orient, d’autres durant la dernière glaciation, de l’Est. Elles ont été suivies par des migrations de populations plus tard, il y a ~7 500 ans. Il s’agissait des premiers agriculteurs, qui avaient domestiqué leurs animaux, qui sont venus avec eux et les plantes domestiquées sur le continent européen. Ils ont rencontré les chasseurs cueilleurs autochtones et se sont métissés avec. Les Crises L’existence et l’importance des crises biologiques sont parfois à relativiser, du simple fait de l’échantillonnage (voir partie sur les biais). Sur l’ensemble des temps géologiques (et selon les connaissances actuelles), nous sommes néanmoins en mesure d’identifier de nombreuses crises biologiques durant les temps fossilifères (le Phanérozoïque). En réalité, toute une continuité existe entre la plus petite et la plus grande crise dans la magnitude des pertes en biodiversité. Tableau 4 : . Pourcentage de taxons (Famille (F), genre (g), espèce (sp)) marins touchés lors de chaque crise biologique majeure enregistrée.

Les variations génétiques - Corpus - réseau Canopé Au sein d’une espèce, il peut apparaître des caractères héréditaires nouveaux suite à des modifications héréditaires de l’information génétique. La sélection naturelle opère donc en sélectionnant certains de ces caractères nouveaux et en permettant leur transmission à la génération suivante.Les propos de Pierre-Henri Gouyon permettent d’introduire ces deux points essentiels du programme de seconde. On peut aussi envisager de l’utiliser en cycle 4 pour étudier la « diversité génétique au sein d’une population, mutations ».

Related: