background preloader

Le «carré sémiotique» des discours politiques

Le «carré sémiotique» des discours politiques
Pour susciter l’adhésion de leur auditoire, les hommes politiques (femmes comprises) doivent se positionner par rapport à des valeurs partagées. La méthode du « carré sémiotique » permet d’en comprendre les logiques cachées. Décryptage… Il existe différentes méthodes pour analyser les discours politiques. La lexicométrie, par exemple, procède par comptage de mots pour faire ressortir les spécificités du vocabulaire employé par les acteurs politiques. Issue de la théorie du langage, la sémiotique ambitionne plutôt de comprendre la façon dont se construit le sens des discours. C’est un schéma de cet ordre que nous avons mobilisé pour dégager les grands principes différenciateurs des discours de la campagne présidentielle de 2007 (1). L’illusion de l’intimité Pour établir les positionnements des candidats, nous avons commencé par identifier les grandes catégories de valeurs qui, en amont, travaillent leurs discours. Prenons ici un premier exemple, celui de S. La politique comme fiction

http://www.scienceshumaines.com/le-carre-semiotique-des-discours-politiques_fr_24339.html

Related:  Enseigner la littérature d'idéesPolitiqueRéthorique

Texte créé par le Politophore Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, La démocratie, ce n'est pas uniquement la démocratie institutionnelle, c'est aussi la démocratie sociale. Personne ne me contredira si j’affirme, en toute connaissance de cause, que la situation dégradée de l’emploi est de nature à éveiller l’inquiétude, parfaitement justifiée, de chacun d’entre nous, ce qui est bien compréhensible. N'en avez-vous pas assez d'écouter les grands donneurs de leçons ? Hugo Chávez, Dieu et la révolution, par Ignacio Ramonet (Le Monde diplomatique, mars 2015) Quelle est votre conception de la révolution ? Je pense qu’une révolution doit être quelque chose de très concret. Une des erreurs qui ont été commises par le passé lors des nombreuses tentatives révolutionnaires est qu’elles se sont cantonnées à l’aspect théorique. Elles ont accordé une importance excessive à l’élaboration théorique et très peu à la dimension pratique. Et je crois qu’une révolution requiert, sans aucun doute, un grand effort dialectique de théorisation mais également de praxis.

? Paroles de Fran?ais ? : la rh?torique de Sarkozy diss?qu?e Nicolas Sarkozy dans « Paroles de Français » (TF1). Le président Sarkozy, ancien avocat, est un habile rhéteur. Mais, il est aisé, en prenant un peu de recul, de démonter quelques ficelles rhétoriques utilisées, et décortiquer les mécanismes concrets de son argumentation, faite de roublardises de prétoire, parfois de mensonges. S’attribuer une mesure et son succès « Lorsque j’ai créé le fichier d’empreintes génétiques pour les délinquants sexuels, souvenez-vous en 2003 le scandale que cela a fait.

#ComPo Suite à la parution du Point la semaine dernière, Jean-François Copé a fait ce matin une “déclaration solennelle”, sans préciser le contenu du message. Décryptage : On ne commentera pas l’anecdote sur les 30 minutes de retard dues à une panne de la régie de la salle de conférence de presse de l’UMP. Copé a choisi de s’adresser aux Français en commençant par “mes chers compatriotes”.

Humour, oppression et bingo. Si vous me suivez sur Facebook et/ou Twitter, vous m’avez certainement déjà vue aborder ce vaste et ô combien merveilleux thème qu’est l’humour. C’est un sujet complexe et difficile à cerner, je le concède. Cependant, il est absolument inévitable de se voir donner des leçons d’humour lorsque l’on fait remarquer à quelqu’un-e que sa blague est [rayer les mentions inutiles] pas drôle – à chier – stigmatisante – clichée – sexiste – raciste – bref, oppressante. Là, tout de suite, de grand-e-s expert-e-s viennent à tour de rôle : 1. t’expliquer la vie avec un ton bien condescendant, 2. te donner la casquette du/de la rabat-joie, 3. chougner qu’on ne peut plus rien dire, où-va-le-monde-ma-bonne-dame-je-vous-le-demande.

BALLAST Michael Löwy : « Sans révolte, la politique devient vide de sens » Entretien inédit pour le site de Ballast Réconcilier deux frères ennemis ? Fondre le meilleur de deux traditions qui, trop souvent, se sont déchirées ? C'est ce que tente, après d'autres, le livre Affinités révolutionnaires : nos étoiles rouges et noires, paru cet automne aux éditions Mille et une nuits. Deux plumes — Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, et Michael Löwy, sociologue et philosophe franco-brésilien — y appellent au communisme libertaire pour contrer la faillite de la gauche gouvernementale et la poussée du nationalisme. 10 procédés rhétoriques au service d’une idée politique Dans ce court extrait de l’émission “Ce soir ou jamais” animée par Frédéric Taddéï (France 3) en date du 11/11/11, l’ancien ministre de l’économie Alain Madelin déploie tout un arsenal rhétorique face à ses contradicteurs pour défendre la mondialisation libérale contre le protectionnisme national. Les 10 procédés qu’il utilise sont à retenir comme les 10 commandements de tout bon débatteur politique : (vidéo extraite par Kuing Yamang) I – Les opinions tu catégoriseras Sa charge démarre par une catégorisation, c’est-à-dire par le fait de ranger ses contradicteurs dans une petite case si possible exécrable et affublée d’un “-isme” : ici, le “protectionnisme“. II – Par le concret tu capteras

LA SEMIOTIQUE DISCURSIVE La Semiotique Discursive 1/ Quelques repères historiques Brève histoire de la sémiotique greimassienne Saussure : le signe, la sémiologie Twitter en politique : efficace ou dangereux Twitter, un baromètre démocratique ? Il fut un temps, certes lointain, où l’exercice du pouvoir allait de pair avec une certaine humilité consensuelle : le général romain défilant dans Rome avait constamment derrière lui, sur son char, un esclave qui lui murmurait à l’oreille durant toute la durée du Triomphe : "Hominem te esse", ou autrement dit "Toi aussi, tu n’es qu’un homme". Quelques siècles plus tard, le Pape nouvellement désigné voyait pour sa part un moine brûler par trois fois devant lui une mèche d’étoupe, en prononçant à chaque fois ces mots : "Sic transit gloria mundi", c’est à dire "Ainsi passe la gloire du monde". D’autres civilisations ont mis en place d’autres gardes-fous pour éviter aux hommes exerçants le pouvoir de perdre contact avec la réalité : c’est ainsi que sont apparus les bouffons, ou fous du roi, qui d’Attila à François Ier avaient pour rôle de singer ou parodier les plus hautes autorités en exercice – souvent devant elles. En ceci, Twitter est-il un progrès ?

Argumenter Bienvenue sur ce cours... L'objectif de ce parcours est de découvrir le principe de l'argumentation. Ce parcours a été conçu par Edwige Pandolfi, Philippe Richevillain et Frédérique Stempfelet sous la direction de Rénalto Roumeau IA-IPR. Pour suivre ce parcours vous devez lire le descriptif, puis rejoindre la rubrique "Parcours pédagogique" pour réaliser les deux modules. 1er module : est-ce que je sais argumenter ?

Jean-Claude Michéa : « Ceux d’en bas apparaissent de moins en moins sensibles à l’alternance unique » – Le Comptoir Le Comptoir : Les cinq dernières décennies ont été marquées en Occident par l’avènement de la société de consommation et de la culture de masse, qui ont opéré une uniformisation des modes de vie inédite. Pier Paolo Pasolini, dont vous êtes un grand lecteur, notait il y a quarante ans que les classes populaires ont été « atteintes dans le fond de leur âme, dans leurs façons d’être » et que l’âme du peuple a non seulement été « égratignée, mais encore lacérée, violée, souillée à jamais ». Peut-on encore réellement, dans ces conditions, parler de peuple et de common decency ? Jean-Claude Michéa : Il convient d’abord de rappeler que ce que vous appelez la “société de consommation” (telle qu’elle se met en place aux États-Unis au début des années 1920) trouve elle-même sa condition préalable dans la nécessité inhérente à toute économie libérale de poursuivre à l’infini le processus de mise en valeur du capital.

La boussole du langage Pour communiquer, il est nécessaire de se comprendre… Et pour se comprendre il est nécessaire de ne pas perdre de vue, l’important ! Et l’important c’est quoi ? Hein ? L’important ce n’est pas ce que je dis mais bien ce que l’autre comprend… Et si cet autre c’est un coach, alors il a à sa disposition quelques outils bien pratiques pour ne pas se perdre dans le dédale des explications alambiquées de son coaché… Aujourd’hui je vais vous perler de la boussole du langage !

Tangence n79 2005, p. 111-139  Dispositif de la sémiotique post-greimassienne, le schéma tensif a été introduit par Jacques Fontanille et Claude Zilberberg [1]. Nous entendons, à travers une présentation théorique puis une application à des pensées de Pascal, montrer le potentiel opératoire de ce dispositif, en nous écartant au besoin de son cadre d’origine. 1.

Related: