background preloader

Réseaux sociaux : la dangereuse tentation de l'entre-soi

Réseaux sociaux : la dangereuse tentation de l'entre-soi
Pariser a démontré que sur Facebook, notamment, le fil d’actualité était organisé de façon à voir en premier les publications des amis avec lesquels l’utilisateur interagit le plus. Résultat, ce sont toujours les mêmes profils, et donc les mêmes idées, qui sont véhiculées, aimées et partagées. « C’est comme ça que les journalistes britanniques et américains orientés par cette bulle de filtres ont eu une vision partielle de la réalité et n’ont pas anticipé le Brexit pour les uns, et l’élection de Donald Trump pour les autres », estime Francesca Musiani. L’internaute est donc condamné à naviguer à vue dans un monde complaisant : rien ne vient déranger ses a priori, qu'il s'agisse d'opinions politiques, de goûts cinématographiques, d'engagement associatif, d'opinions philosophiques ou de croyances religieuses. Tout est compartimenté. Rien ne doit troubler le confort de l'utilisateur, au risque qu'il quitte la plateforme.

http://www.nationalgeographic.fr/sciences/2018/02/reseaux-sociaux-la-dangereuse-tentation-de-lentre-soi

Related:  Reseaux sociauxRéseaux sociaux (anciens et nouveaux) : FB, Twitter, YouTube, Instagram, Snapchat...Les Réseaux SociauxBulles, biais et filtres informationnels

Snapchat, Youtube, Instagram : top 3 des réseaux sociaux des 11-18 ans, devant Facebook Snapchat, Youtube et Instagram forment le top 3 des réseaux sociaux préférés des 11-18 ans. Facebook et Twitter arrivent bien après ! C’est le résultat d’une étude menée par l’association éducative Génération Numérique. Comment paramétrer son fil d'actualité Facebook face au nouvel algorithme? Le 12 janvier dernier, Facebook a modifié l'algorithme "Newsfeed", cet algorithme qui détermine en permanence les publications que vous verrez dans votre fil d'actualité à chaque fois que vous vous connectez sur le réseau social. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Comment Facebook gagne de l’argent Savez-vous comment Facebook gagne de l’argent ? Par la publicité, bien entendu. Mais quel est le mécanisme exact ? Qui paie et pour quoi en échange ? 25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle Les biais cognitifs sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations. Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes. Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques. Le concept a été introduit au début des années 1970 par les psychologues Daniel Kahneman (prix Nobel en économie en 2002) et Amos Tversky pour expliquer certaines tendances vers des décisions irrationnelles dans le domaine économique.

"On utilise beaucoup plus Instagram que Facebook", de jeunes ados expliquent leur rapport aux médias dans Question Médias Dans le nouveau numéro de Question Médias, Murielle Berck se posait la question des jeunes et des médias. Comment informer les enfants et les ados ? Quels sont leurs attentes ? Comment les perçoivent-ils ? La question des réseaux sociaux a aussi été posée et visiblement, Facebook ne séduit plus les jeunes ados. .: Sur Facebook : Adoptez la bonne confidentialité pour votre liste d'amis ! Sur Facebook : Adoptez la bonne confidentialité pour votre liste d'amis ! Votre liste d'amis sur Facebook est une mine d'or pour les pratiquants du spam, surtout si un jour vous ajoutez la personne qu'il ne fallait pas, elle se servira de votre liste pour tenter de nuire à vos amis en envoyant des liens douteux ou les hameçonner, et comme ce nouvel ami sera en commun, la confiance pourrait être là à tort au regard de vos amis se disant " Aucun problème si cette personne est l'ami de mon ami". C'est bien ainsi que commence le calvaire de ces chaines virales qui se mettent en place dans les messageries privées, cet article traitant de cela. Mais à prendre aussi en compte le fait qu'une liste d'amis bien fournie est très intéressante pour les cyberdélinquants et cybercriminels qui aiment à pirater des comptes déjà bien en place afin de faire de nombreuses victimes une fois le profil en main.

Comment le coronavirus nous a tous biaisés À moins que vous ne vous appeliez Jared Leto, la crise mondiale déclenchée par le coronavirus ne vous a sûrement pas échappé. Alors que les critiques portant tant sur le manque de civisme des citoyens que sur la gestion de la crise par les dirigeants politiques fleurissent, il est intéressant de se demander comment les biais de raisonnement – soit les distorsions possibles qui surviennent lorsque nous comprenons ou traitons une information – ont pu affecter nos comportements à tous : dirigeants comme citoyens. L’effet autruche Depuis quelques jours, l’Europe est devenue le foyer principal de la pandémie. À la différence de la Corée du Sud ou de certains pays africains, les dirigeants des pays européens ont tardé à prendre la mesure de la gravité de la situation et à imposer des mesures restrictives visant à contenir le virus.

Snapchat, Instagram: que font les 11-12 ans sur leurs réseaux sociaux préférés? Eux, ce sont les "social natives". La génération qui suit les "digital natives", nés avec le web. Ils sont nés avec les réseaux sociaux. Et ils les utilisent en masse, même s'ils n'en ont théoriquement pas encore le droit. Les réseaux sociaux : un danger pour la démocratie ? - Vidéo Education aux médias et à l'information Les réseaux sociaux : un danger pour la démocratie ? Il y a à peine 10 ans, Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux étaient encensés dans les médias. Pourquoi ?

Ne sommes nous pas devant un paradoxe ici ? le Big data nous inonde d'informations de plus en plus nombreuses sur tout les sujets imaginables, nous avons à disposition à livre ouvert une somme monstrueuse de tous les savoirs réunis et parallèlement les réseaux sociaux que nous utilisons tous presque quotidiennement pour la plupart d'entre nous nous encercle dans un même domaine de prédilection soi-disant décelé par la science numérique : nous sommes compartimentés, mis dans des cases selon des calculs isolés basés sur des données éphémères révélant des besoins à un instant t qui disparaissent immédiatement remplis et la machine ne le sait pas ou outrepasse cette réalité du moment présent en nous confinant dans des cases de souhaits et intérêts divers limités tellement loin de nos possibilités de curiosité illimitée .... by schutz_groupeb Feb 28

Related: